Le chantier du bâtiment : les nuisances

Dernière modification :
  • • La préservation du paysage et de l'environnement.

    • Le respect du voisinage.

    • L'usage de l'eau sur le chantier.

    Le recyclage des résidus du chantier.

    Le recyclage des matériaux.

    chene.jpgdechets_de_chantiers.jpgconstruction_neuve.jpg

    La construction et la rénovation dans le bâtiment sont une source considérable de pollution, car beaucoup d'emballages inutiles sont employés. photos Picbleu®.

     

      La préservation du paysage et de l'environnement.
    Il faut préserver la végétation et choisir l'implantation de sa maison en respectant ce qui existe. Combien d'années a-t-il fallu à un arbre pour arriver à avoir une taille adulte ? Parfois, une vie humaine ne suffit pas pour certaines espèces, car la vie d'un arbre se compte en dizaines d'années et parfois en centaines d'années. Il est toujours préférable de déplacer la construction de quelques mètres que d'abattre un arbre qui est toujours unique et dont la croissance a absorbé des tonnes de CO2. Outre sa capacité à piéger le carbone, pendant la période estivale, son feuillage et son ombrage vous offriront une qualité de vie incomparable.
    Il faut créer une voie unique de circulation empierrée dès le départ, permettant le passage des camions de livraison, pelleteuses, engins de chantiers, véhicules des différents corps de métiers, etc. pour éviter qu’ils ne circulent de façon anarchique sur le terrain. (Imaginez un camion de galets ou de gravier laissant tomber quelques kilogrammes de son chargement ici ou là : ce sont des éléments perturbateurs que vous retrouverez en permanence dans votre terrain lors des tontes ou des travaux de jardinage et qui seront difficiles à éliminer).
      Le respect du voisinage.

    Une visite de courtoisie améliore les relations de voisinage

    Installation au préalable de toilettes sèches.

    La bétonnière ou bétonneuse sera placée à proximité des endroits où doivent être appliqués béton, enduits et mortiers, à l'abri du vent, afin que les poussières issues des sacs de ciment ne créent pas de nuisances chez les voisins.

    Un groupe électrogène, facteur de bruit d’odeurs et de pollution (gaz d’échappement) doit être également placé à l'abri et dans le sens inverse de l'orientation des vents. Il en est de même pour tous les appareils et outils de chantiers qui peuvent engendrer des désagréments chez les riverains.

      L'usage de l'eau sur le chantier.

    Pour réduire la consommation d'eau d'un chantier, l'usage d'un baril de métal ou de plastique posé à côté de la bétonnière pour y puiser de l'eau avec un seau est la meilleure solution. Lorsque le toit est construit, il est possible de récupérer les eaux pluviales grâce à une gouttière. Il faut proscrire le tuyau d'arrosage, dont on oublie parfois de fermer le robinet. Le nettoyage des outils (bottes, brouettes, seaux et autres) s'effectuera à la brosse au pied de ce point de stockage d'eau économisant ainsi cette précieuse ressource.

      Le recyclage des résidus du chantier.
    Avant de penser à éliminer les déchets, il faut penser à mesurer avec soin les besoins en amont et surtout éviter les emballages inutiles : pourquoi acheter du gravier en « bigbag » ?. Plus les quantités de matériaux livrées seront justes, moins il y aura de rejets et moins cela vous coutera cher. Un exemple pour le chauffage : vous demandez une étude pour la fourniture de matériel de chauffage à un distributeur, celui-ci va chiffrer en se laissant une marge de sécurité. En effet, il n'est pas rare de trouver 30 % de longueur de plus pour la fourniture du tuyau de polyéthylène réticulé pour un plancher chauffant, alors qu'une étude sérieuse de calepinage effectuée par un bureau d'études spécialisé aurait calculé au plus juste. Autant de matière première qui ne servira pas et qui influera négativement sur le prix de revient final. Les éco professionnels sélectionnés par ACQUALYS sont attentifs à cette question, car sensibilisés à ces problèmes.
     Le recyclage des matériaux.
    Même en matière de bio construction, il est illusoire de penser que l’on pourra supprimer toute production de chutes, une partie pourra être néanmoins être recyclée sur le lieu du chantier.
     
    Matière naturelle
    Transformation ou utilisation
    Bois
    Peut servir de combustible à condition de ne pas contenir de solvant, de colle.
    Laine de bois
    Peut servir de combustible à condition de ne pas contenir de latex.
    Liège
    Peut-être broyé et réduit en granulés pour servir en isolant
    Briques terre cuite
    Peuvent être réduites en poudre pour incorporation aux enduits de finition
    Carreaux terre cuite
    Peuvent servir à paver le sol (chemin, accès, allée de jardins).
    Cailloux
    Peuvent être utilisés dans les fondations.
    Terre excavée
    Peut-être utilisée pour réaliser des murs en terre crue.
    Terre de décapage
    Terre de tranchée
    La couche superficielle peut être utilisée pour créer un jardin potager.
    Peut servir à élever des talus de protection contre le bruit ou les vents dominants
     
     
     
    Tous les emballages sont des sources de pollution qu’il est obligatoire de déposer dans une déchetterie en triant le bois des palettes non consignées, le plastique, le carton plastifié, le polystyrène, qui sont, pour le moment, des déchets largement employés. La hausse du pétrole va dans les années à venir certainement limiter les abus qui consistent à tout conditionner avec des produits non recyclables et dans des proportions qui ne sont pas justifiées. Ils ne doivent pas être jetés dans la nature, ni enterrés, ni brûlés. Les professionnels devraient normalement les évacuer. Il faut inciter à le faire même si ce n’est pas dans leurs habitudes et transporter vous-même tous les petits résidus restants à la déchetterie la plus proche.
     
     Par respect pour l'environnement, merci de n'imprimer cette page qu'en cas de nécessité. Pourquoi ?
Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion