Les incendies : les causes et la prévention

Dernière modification :

Les enfants trop jeunes pour anticiper les conséquences ont parfois des comportements liés à leur inexpérience qui aggravent la situation.


Les enfants peuvent avoir des attitudes inattendues :

- tenter d'éteindre le feu en soufflant dessus
- se cacher dans une autre pièce ou sous un lit en pensant être ainsi protégés
- attendre en pensant que le feu va s'éteindre tout seul

Des enfants de 2 à 5 ans qui ont joué avec des allumettes, des morceaux de bois enflammés provenant de cheminées ouvertes, une bougie ou un briquet sont la cause d'une grande quantité de départs de feu ou d'incendie.

 

Même les adultes inconscients peuvent également être la cause d'incendies.

- Mégots (bouts de cigarettes incandescents) jetés par la vitre de la voiture entrainant des incendies destructeurs de forêt et d'habitations
- Cigarette enflammant le matelas pour les personnes fumant au lit. (Si vous fumez au lit, ce sont vos cendres qui seront récupérées).
- Absence de surveillance attentive d'un feu nu (il est interdit de faire bruler des feuilles dans son jardin ou pire des déchets)
- Écobuage, etc.

  • • Comment naît un feu ? le triangle du feu.

    Les combustibles.

    Les précautions pour éviter les incendies.

    Quelques chiffres sur les risques électriques.

    La protection des personnes.

    La protection des enfants.

    Eviter les gestes fatals.

    L'aide d'Acqualys.

      Comment naît un feu ? : le triangle du feu :

    L'inattention, l'insouciance et l'imprudence sont à l'origine de 30 incendies chaque heure en France, d'autres causes sont la raison des départs de feu, aussi prenez conscience des dangers liés aux incendies pour éviter le pire.

    Le feu naît lorsque, en présence d'oxygène (comburant), un corps inflammable (combustible) entre en contact avec une source de chaleur (énergie d'activation). Le combustible se décompose et produit des gaz qui s'enflamment. Si l'un des trois éléments est absent, le feu ne prend pas : c'est le principe de base de la prévention des incendies.
    Identifier les sources de chaleur.

    Les incendies  Les combustibles :

    II est très important de connaître les sources de chaleur de votre logement :

    • Les installations et appareils électriques (les sèche-linge, lave-vaisselle...), dont la surchauffe provoque 30 % des incendies domestiques, souvent la nuit.

    • Les appareils de cuisson et de chauffage au gaz ou au pétrole ou au bois (gazinière, réchaud, poêle, chaudière, cheminée, insert...). pour chacune de ces sources, il est primordial d'opter pour le principe de précaution suivant :

     Voir article sur les risques électriques dans Guide de l'habitat ⇒ Les menaces dans les bâtiments ⇒ Les risques électriques.

    Principe de fonctionnement  Les précautions pour éviter les incendies:

    •Toute l'installation électrique est protégée par un disjoncteur de 30 mA, les câbles sont du bon diamètre et non surchargés, ils ne passent pas sous un tapis ni sous une porte (risque de déchirement de la gaine), les multiprises sont utilisées avec parcimonie.

    • Les appareils (lampe, grille-pain, radiateur, ordinateur, chaîne Hi-Fi...) ne sont pas placés à proximité immédiate d'un combustible. Leur dispositif de refroidissement éventuel (ventilateur, grille...) ne doit pas être obstrué.

    • Les appareils électriques portables sont débranchés hors de leur période d'utilisation.

    • les allumettes et les briquets sonl tenus hors de portée des enfants.

    • Les appareils de cuisson ne sont pas laissés en marche sans surveillance

    • Les appareils de chauffage sont bien entretenus : révision annuelle des chaudières, ramonage mécanique des cheminées et des conduits d'évacuation des gaz brûlés.

    Voir également article sur Les champs magnétiques dans Guide de l'habitat ⇒ Les menaces dans les bâtiments ⇒ Les champs magnétiques.

    L'électricité  Quelques chiffres sur les risques électriques :

     Selon le réseau de diagnostiqueurs Agenda : « Chaque année, en France, on déplore 250 000 incendies, dont un tiers d'origine électrique, et 4 000 victimes dont 100 décès. Environ 20 millions de personnes sont en danger potentiel ».

     Maison après un incendie

    Une maison dévastée par un incendie dû à un court circuit électrique. (Photo Picbleu).

    Presque tout dans votre logement est susceptible de brûler. Mais les départs de feu sont le plus souvent dus à des matériaux très inflammables (solvants, graisses, gaz, plastique, tissu, poussière...). Il faut donc veiller à éloigner raisonnablement les objets les plus inflammables des sources de chaleur citées plus haut (voire enfermer les produits les plus dangereux) et en éliminer les poussières et les graisses.

    La sécurité incendie  La protection des personnes.

    7O % des décès par incendie surviennent la nuit. Les personnes endormies sont alors particulièrement exposées au risque d'asphyxie, première cause de mortalité des victimes d'incendie. Pour cette raison, il est recommandé d'équiper votre logement de détecteurs de fumée (un par étage et par zone de risque).

    L'Assemblée nationale a adopté le 11 juin 2008 une proposition de loi visant l'installation obligatoire de détecteurs de fumée dans tous les logements. Cette obligation doit entrer en vigueur au plus tard dans les cinq ans à compter de la date de la publication de la loi.

     La sécurité incendie  La protection des enfants.
     Associer les enfants à tout le processus afin de leur apprendre les dangers du feu :
     

    - Ne jamais se diriger vers la fumée.
    - Ne mettre à plat ventre quand l'oxygène vient à manquer.
    - Se rouler par terre si les vêtements prennent feu,s'enrouler dans un tapis.
    - Se recouvrir d'un linge si les vêtements prennent feu.
    - Empêcher une personne de courir (cela attise les flammes).
    - Habituer les adultes et les enfants à reconnaître le son de l'alarme d'incendie.
    - Répéter avec les enfants l'exercice d'évacuation des locaux, de jour comme de nuit.

    Conseils Éviter les gestes fatals :

    - Ne jamais ouvrir une porte sans avoir vérifié au préalable , au toucher, qu'elle est froide.
    - Si une paroi ou une porte est chaude, a fortiori brûlante, il est impératif de choisir une autre issue.
    - Quand il n'y a pas d'autres issues, calfeutrez la porte pour empêcher la fumée de pénétrer en attendant les secours.
    - S'efforcer de respirer au ras du sol.
    - Se couvrir le visage d'un linge humide.
    - Ne jamais allumer la lumière en présence d'une odeur de gaz, même la nuit.
    - Ne jamais retourner dans une pièce enfumée.

     
Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion