Les normes de remblaiement des tuyauteries gaz naturel gaz propane

Dernière modification :

Flamme bleue gaz propane citerne Portail habitat Picbleu
La conformité du remblaiement des tuyauteries enterrées de gaz naturel ou de gaz propane en citerne.

Sommaire

  1. Normes d'enfouissement et remblayage
  2. Les profondeurs requises
  3. Les profondeurs normales de pose des tuyauteries enterrées
  4. Conditions générales d'installation des tuyauteries enterrées
  5. L'installation d'une tuyauterie de gaz naturel

1. Normes d'enfouissement et remblayage

Il existe un autre schéma des profondeurs et couleurs conventionnelles des dispositifs de signalisation pour les normes d'enfouissement des canalisations et gaines d'eau potable, gaz combustibles ou hydrocarbures, d'assainissement, des réseaux électriques ou de fourreaux de télécommunications.

2. Les profondeurs requises

Ci-dessous, pose dans une même fouille de plusieurs types de canalisations véhiculant des fluides différents. Schéma Picbleu.
Note : Le niveau G doit être toujours supérieur au niveau E (d'après cahier des charges D.T.U art 3412).

Coupe de conformité de remblaiement des tuyauteries enterrées

3. Les profondeurs normales de pose des tuyauteries enterrées

La distance entre la génératrice supérieure des canalisations neuves de gaz (branchements et accessoires de réseau non compris) et la surface définitive du sol doit être conforme aux règlements en vigueur.

En référence à la norme NF P 98-331 « Chaussées et dépendances – tranchées : ouverture, remblayage, réfection », cette profondeur respecte, en cas de pose en tranchée ouverte, la couverture minimale ci-dessous :

  •  0,80 m pour les canalisations exploitées à une pression supérieure à 4 bar, quel que soit l’emplacement.
  •  0,80 m pour les canalisations exploitées à une pression inférieure ou égale à 4 bars et posées sous chaussée ou zone de stationnement existante.
  •  0,60 m pour des canalisations exploitées à une pression inférieure ou égale à 4 bar et posées sous trottoir, accotement, ou à d’autres emplacements (espaces privatifs, chemins vicinaux…).

4. Conditions générales d'installation des tuyauteries enterrées

Règles d'installation des tuyauteries enterrées. Doc Acqualys

Conditions générales d'installation des tuyauteries enterrées. Schéma Picbleu.

5. L'installation d'une tuyauterie de gaz naturel

Depuis le compteur gaz situé en limite de propriété, creuser une tranchée de 50 cm de profondeur puis placer le tuyau Plymouth spécial gaz (liseré jaune), sur une couche de 20 cm de sable et combler, positionner un grillage avertisseur jaune pour le gaz. Attention, le tuyau PEHD étant sensible aux UV, il ne doit pas être visible et doit être protégé de la lumière pour éviter sa détérioration.
Concernant les canalisations de gaz enterrés, le repérage est fait à l'aide d'un dispositif avertisseur (grillage en plastique jaune) placé à 20 cm au-dessus de la tuyauterie, comme indiqué dans la NF DTU 61.1 - Partie 2 art. 5.3.2.1.4.5.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Compteur gaz haute pression. Photo Picbleu
Installer un coffret de coupure (robinet arrêt gaz naturel), installer tous les tuyaux de cuivre véhiculant le gaz jusqu'à la chaudière et gazinière dans un diamètre suffisant (20-22 mm). Un certificat de conformité doit être délivré par le chauffagiste PGN (installateur agrée gaz naturel).

Conseils d'un expert Picbleu

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page

Tous les articles

Textes décalés

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes

Publireportages