Les prix et les aides des installations de chauffage bois

Dernière modification :

Tout d'abord, nous allons détailler le prix d'une installation de bois comme un insert, un poêle à bois, une chaudière à bûches. Puis effectuer des comparatifs entre 2 énergies qui auront le mérite de donner un éclairage précis sur la rentabilité ou plutôt l'intérêt de choisir telle ou telle énergie.

Bois pour chauffage. Documentation Acqualys

 

Il n'y a pas d'amortissement sur le coût du chauffage qui est une perte

Le concept de rentabilité pour un chauffage n'est pas applicable, car la dépense d'énergie est une perte. Toutefois, il est possible de comparer à situation identique les frais d'investissement, d'amortissement, les coûts de fonctionnement et les dépenses liées à la consommation d'une énergie. En effet, les dépenses énergétiques d'un logement dépendent de sa situation géographique, de son isolation, de son système de chauffage, du nombre de m2 à chauffer et du comportement des différents usagers. (Un couple sans enfant travaillant dans la journée va consommer beaucoup moins d'énergie en chauffage qu'un couple de personnes âgées occupant la maison 24 heures sur 24 heures). La température de consigne sera moins élevé pour les personnes plus jeunes.

Le prix d’une chaudière à granulés de bois peut sembler élevé, mais son retour sur investissement est avantageux. Le prix du kWh des granulés est relativement bon marché ce qui permet d’obtenir un retour sur investissement plus rapide qu’avec un combustible fossile.

La pollution atmosphérique engendrée pat la combustion du granulé de bois est moindre qu'avec une chaudière à bûches et surtout moins contraignante à l'usage.


Le coût de remplacement d'une chaudière fioul domestique de gamme moyenne est de 7500 € (5.500€ de chaudière + 2.000 € de pose et accessoires).
L’installation d’une chaudière à granulés de gamme moyenne coûte 15.500 € (11.500 € de matériel + 2.000 € de silo textile + 2.000 € de pose et accessoires).
Une chaudière à granulés de bois est plus économique à l’usage, le surcoût à l’achat est amorti à partir de la cinquième année par rapport à l’installation d’une chaudière à condensation fioul domestique neuve.

Les prix et les aides des installations bois comparés

Type de matériel

Hors main-d'œuvre

Crédit d’impôt 

TVA réduite *

Foyer fermé

1500 €

30 %

5.5 %

Poêle à buches acier fonte

1000  à 2000 €

30 %

5.5 %

Poêle à buches matériaux réfractaires

2500  à 4500 €

30 %

5.5 %

Chaudière à buches

2500 à 6000 €

30 %

5.5 %

Chaudière automatique à granulés

8000 à 20000 €

30 %

5.5 %

Chaudière automatique à plaquettes ou bois déchiqueté

8000 à 30000 €

30 %

5.5 %

* Ces matériels et leur installation bénéficient d’un taux réduit de TVA à 5.5 % dans le cadre d'une rénovation énergétique s’il s’agit d’une résidence principale de plus de 2 ans. Taux de crédit d'impôt 

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page