Habitat durable

MaPrimeRénov' prime ménages modestes pour rénovation logement

Date de mise à jour : 27/09/2021

Pour financer les travaux pour améliorer le confort de votre logement, les conditions et le montant MaPrimeRénov' 2021 augmentent portant de 1,7 à 2,2 milliards d'euros l'enveloppe financière destinée à l'Anah (Agence nationale de l'habitat). Elle aide les ménages très modestes et laisse les ménages juste au dessus du seuil de l'assujettissement au crédit d'impôt sans grande aide.

  1. Des aides pour quoi faire ?
  2. Aide symbolique pour certains
  3. Exemple de 2 foyers fiscaux
  4. Des mesures peu incitatives

850.000 primes MaPrimeRénov'

La prime est destinée à l'amélioration thermique et énergétique de la résidence principale.
850.000 primes MaPrimeRénov' vont être distribuées en 2021 grâce à une rallonge budgétaire de l'État français d'un montant de 750 millions d'euros. 

Des aides pour quoi faire ? 

L'aide financière MaPrimeRénov' est attribuée au propriétaire occupant afin de financer les travaux et les dépenses de rénovation énergétique de sa résidence principale.

Tous les propriétaires ?

  • Tous les propriétaires occupants leur logement peuvent bénéficier d’aides pour des travaux de rénovation thermique ou énergétique.
  • Avec toutefois des aides plus limitées pour ceux qui payent l'impôt sur les revenus.

Aide symbolique pour certains 

Les primes sont limitées pour les contribuables assujettis à l'impôt.
Surtout ceux qui sont retraités et placés juste en bas de l'échelle de point de bascule entre ceux qui payent l'impôt et ceux qui y échappent.

Ce sont les propriétaires modestes ou très modestes qui ont droit aux aides les plus importantes.

Ceux qui payent des impôts ont droit à une prime de :

  • 11 euros le m2 pour isoler les combles perdus,
  • 137 euros pour installer un chauffe-eau sanitaire solaire,
  • 39 euros pour changer une fenêtre ou une paroi vitrée.

Exemple de 2 foyers fiscaux 

Ces 2 exemples démontrent que pour bénéficier des aides, il faut gagner moins de 1833 euros par mois pour un couple.
les calculs effectués par l'administration française sont basés sur des chiffres très précis permettant de montrer des montants importants, mais à un nombre réduit de la population.
Un nombre réduit qui souvent n'a pas les moyens de payer les frais d'énergie pour un chauffage décent.

Exemple MaPrimeRénov’bleu Province

Un ménage qui ne paye pas d'impôt et donc a droit a un maximum d'aides.

RFR = Revenu fiscal de référence indiqué sur l'avis d'imposition 
Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)

MaprimRénov'bleu
NombreRFR
Personnes foyer Jusqu'à
1 14879€
2 21760€
3 26170€
4 30572€
5 34993€
Personne en + +4412€

Exemple MaPrimeRénov’Rose Province

Un ménage qui paye l'impôt et donc a droit a un minimum d'aides.

RFR = Revenu fiscal de référence indiqué sur l'avis d'imposition 
Nombre de personnes composant le ménage (foyer fiscal)

MaprimRénov'bleu
NombreRFR
Personnes foyer Jusqu'à
1 29148€
2 42848€
3 51592€
4 60336€
5 69081€
Personne en + +8744€
 

Voir le montant des primes

à lire aussi sur PicbleuGrilles des barèmes MaPrimeRénov’

Des mesures peu incitatives 

C'est le moins que l'on puisse dire !

  • Un foyer très modeste a droit à une prime de 1200 euros pour démonter une cuve de fioul.
  • Un foyer qui paye des impôts (un retraité qui gagne parfois juste assez pour être assujetti à l'impôt sur le revenu) a droit à zéro prime.

Les aides d'amélioration énergétiques

Elles ont le mérite d'exister !

  • Ce dernier bénéficiera d'une prime de 2727 euros pour financer une pompe à chaleur à 12 000 ou 15 000 euros ou une chaudière à granulés à 15 000 ou 20 000 euros.
  • Lorsque l'on veut faire installer une véritable énergie écologique : un chauffage solaire à plusieurs dizaines de milliers d'euros cela mobilise un budget plus conséquent.

Des foyers très modestes

  • Ce sont les plus vulnérables aux vendeurs de rêves qui leur font installer des pompes à chaleur ou panneaux photovoltaïques à prix d'or.
  • C'est regrettable, d'autant plus que les foyers très modestes n'ont pas les moyens de se chauffer.
  • Et ce, même s'ils obtenaient des primes leur permettant de s'équiper avec le nec plus ultra de la technologie.

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 1 fois.
Existe-t-il un prêt pour l'installation du chauffage ?
Bonjour, locataires depuis des années suite à un héritage nous sommes en train d'acheter notre1ère résidence principale. C'est une maison de 2002, qui n'est pas équipée en chauffage. Elle n'a pas de DPE. Nous installerons donc un poêle à bois, et des convecteurs dans les chambres. Avons-nous droit à un prêt particulier en tant que primo accédant pour financer notre 1ère acquisition? ou un prêt pour l'installation du chauffage ? nous payons des impots je vous remercie pour vos conseils . Cordialement,