Mesures du bois de chauffage : stère m3 MAB coefficient empilage

Dernière modification :

Comment se mesure le bois énergie de chauffage ? Conseils achat bois Que signifie MAB ? Quel coefficient d'empilage ? Quelle est la masse d'un stère de bois ?

 

Sommaire

 

Bûches de bois d'énergie de chauffage Portail habitat Picbleu

 

Le bois de chauffage bûche

Le bois de chauffage en bûches présente des avantages en termes de coût (prix du KWh) et de qualité d’ambiance (présence du feu), mais aussi des contraintes en termes de stockage et de manipulation.
En effet, le bois en bûches nécessite de l’espace pour le stockage et l'obligation de transport par stères lourds, encombrants, salissants, parfois chargés d'insectes xylophages.

L'autre souci de la combustion du bois bûche est la pollution atmosphérique sensiblement plus importante que pour les appareils à granulés de bois beaucoup moins polluants.

 

1. Les 3 critères du bois 

Les 3 critères essentiels du bois.

La régulation de la chaleur des équipements qui utilisent les bûches n’est pas toujours aisée. La qualité du bois vendu dépend de 3 critères essentiels :

  • la quantité,
  • l'essence de l'arbre (feuillus, résineux, etc.),
  • le taux d'humidité.
Il faut noter que le rendement de l'appareil de chauffage est un critère essentiel dont il faut également tenir compte.

Un stère de bois (symbole st) équivalait à un mètre cube, soit un empilement de rondins ou de quartier de bois d'un mètre de long, et d'un volume équivalent à celui d'un cube d'un mètre de côté. Dessin Picbleu

  Stère-de-bois-mètre-cube-apparent-de-bois-de-chauffage-Portail-Picbleu.png

 

2. Les essences du bois 

C1 : Bois dur charme, chêne, érable, hêtre, frêne et orne
C2 : Bois moyen, châtaigner, robinier appelé le faux acacia et les arbres fruitiers
C3 : Bois tendre, tous les autres essnces de feuillus comme l'aulne, peuplier, saule, tilleul, platane. Le bouleau offre le meilleur rendement de combustion des bois tendres

 

3. Mesure du bois énergie 

Comment se mesure le bois énergie (stère bois de chauffage) ?

Le stère, nom masculin (du grec stéréos, solide) était une unité de mesure de volume utilisée pour les bois (de chauffage et d'industrie).

Avant 1977, l'unité de mesure de conditionnement des bûches de bois était donc le stère. Cette unité de mesure n'est plus autorisée depuis le 1er janvier 1978... mais, jusqu'à l’heure actuelle, aucune solution n'a été apportée au problème que pose le remplacement de cette unité de mesure. Le coefficient d'empilage est le rapport entre le volume apparent et le volume réel.

L'unité légale devant être utilisée est le m3 de bois empilé.

 

Le m3 apparent bois (MAB) est l'unité légale de vente

L’unité de mesure de conditionnement des bûches est le stère (un stère = 1 m3 apparent).
Le stère de bois de chauffage n'étant pas une mesure fiable, il est préférable d'utiliser le m3.
L'unité légale de vente est d'ailleurs le m3 de bois empilé.
L'unité légale s'appelle MAB « mètre cube apparent bois ».

 

Le décret ministériel 75-1200 du 4 décembre 1975

Le décret ministériel 75-1200 du 4 décembre 1975, paru au JO du 23 décembre 1975, précisait, page 13220 du Journal Officiel, que :

« Le stère est utilisé pour mesurer le volume du bois de chauffage empilé. L'emploi du stère devra cesser avant le 31 décembre 1977. »

Un conseil est de demander les deux valeurs afin d'avoir une idée précise du volume. En effet, plus le bois est débité en petites sections (bûches de bois coupées courtes) et moins le volume est important donc la quantité de bois est plus importante à volume identique.
Lorsqu'une commande d'un stère de bois de chauffage est passée auprès d’un marchand ou un détaillant de bois, le producteur se base sur la fourniture de 1 m3 de bûches de 1 mètre.
Le vendeur va les couper à la taille désirée, en longueur de 50 cm ou de 33 cm. Ainsi débitées, les bûches de bois se rangent mieux car il existe moins d’espaces vides entre elles.
Résultat, avec un tas de 1 m3 de bûches de bois débitées à 1 mètre initialement, il restera 0.75 m3 de bûches de 0.50 m ou 0.65 m3 environ de bûches de 0.33 m.

 

4. Coefficient empilage bois 

Que signifie coefficient d'empilage du bois ?

Le coefficient d'empilage est le rapport entre le volume apparent et le volume réel. Le coefficient d'empilage est égal au volume apparent divisé par le volume réel.

Le volume apparent est très variable suivant le diamètre, la longueur et la forme des bûches de bois (voir tableau ci-dessous).

Que dit la loi ?

La NF 332 appelée NF bois de chauffage reglementé le taux d'humidité du bois.

Une enterprise peut vendre du bois jusqu'à 20% d'humidité, il s'agit de la catégorie H1.

La catégorie H2 indique que le bois doit être stocké avant d'être brûlé.

 

5. Equivalence stère/empilé 

A combien équivaut 1 stère de bois en m3 de bois de chauffage empilé ?

1 stère en bûches de 50 cm de long représente 0, 80 m³
1 stère en bûches de 33 cm de long représente 0,70 m³
1 stère en bûches de 25 cm de long représente 0,60 m³

 Coefficient-d'empilage-pour-les-stères-ou-mètres-cube-apparent-de-bois-Portail-Picbleu.png

 

6. Le stère de bois en m3 

QUne question est souvent posée sur la correspondance entre stère de bois et m3.

Quantité : liste de correspondance entre mètre cube (m3) et stère de bois :

  •   1 m³ de bois =  1,25 stère
  •   2 m³ de bois =  2,50 stères
  •   3 m³ de bois =  3,75 stères
  •   4 m³ de bois =  5,00 stères
  •   5 m³ de bois =  6,25 stères
  •   6 m³ de bois =  7,50 stères
  •   7 m³ de bois =  8,75 stères
  •   8 m³ de bois = 10.00 stères
  •   9 m³ de bois = 11,25 stères
  • 10 m³ de bois = 12,50 stères

 

7. Tableau stère et longueur 

Tableau de correspondance stère (Mètre Cube Apparent) et longueur. 

Explicatif du tableau de correspondance ci-dessous. Ce tableau montre la correspondance d'un stère de bois qui équivaut à un mètre de longueur sur un mètre de hauteur en bûches de 1 mètre (1 mètre de largeur).

Dans cet état, un stère de bois de chauffage est égal à un mètre cube apparent.
Lorsque ce stère est coupé en deux, c'est à dire avec des bûches de 50 centimètres, le stère de bois n'est plus égal à un mètre cube apparent, mais à 0,8 mètre cube apparent. 

 

8. Volume de bois variable 

Pourquoi le volume de bois diminue-t-il ?

Pourquoi le volume de bois diminue-t-il lorsque je coupe mes bûches ?

Autre exemple avec 5 stères de bois coupés en 1 m qui occupent 5 m3 en volume.
En recoupant ces 5 stères en 50 cm, le volume occupé ne sera plus que de 4 m3 (5/1.25).
Les 5 stères de bois sont toujours présents, mais les bûches étant plus courtes, l'espace libre entre les bûches est plus restreint, ce qui explique cette différence de volume occupé alors que la quantité de bois reste identique.

 

9. Le bois comparé au fioul 

Le bois chauffe-t-il plus que le fioul ?

Quel est le pouvoir calorifique du bois par rapport au fioul domestique ? Le pouvoir calorifique du bois de chauffage par rapport au fioul domestique (mazout) est variable : découvrez pourquoi.

 

Il est possible de demander un conseil à l'expert Picbleu, car chaque cas est unique et demande d'être étudié avant de donner une solution : négocier les prix, changer de fournisseur ou d'énergie, améliorer le ou les logement(s), faire des travaux d'économie, récupérer des aides CEE, etc.

Vous-avez-une-question-réponse-Picbleu-devis-simple-facile

Commentaires
Cet article a été commenté 2 fois.
Une chaudière à bûches équipée d'une sonde lambda pour un contrôle automatique de combustion ?
Cette technologie est désormais proposée. Elle exige de consommer du bois sec à 20 % d'humidité maxi. Pas de pollution hors normes, aucun contrôle à effectuer, consommation et taux de cendre au plus bas... Le top du chauffage aux bûches un système connu depuis des années en Autriche. Associé avec un gros ballon tampon l'autonomie peut atteindre, sans aucun risques, plusieurs jours. Il existe quelques références en France.
Le pouvoir calorifique du Bois énergie (B.E) dépend de l'essence de l'arbre ainsi que de son taux d'humidité ...
Personnellement je reformulerai comme suit le titre de ce sujet capital : « Le pouvoir calorifique du bois énergie dépend du tonnage livré ainsi que de son taux d'humidité. Tout le reste n'est qu'approximation et complications pour un consommateur lambda. L'idéal serait d'imposer des compteurs de calories sur toutes les chaudières et de payer à la calorie et consommer sur le même principe de facturation qu'EDF : Avance de facturation et régularisation annuelle. Quel fournisseur de combustible(s) bois adoptera cette méthode incontestable ? Celui qui sera équipé pour le mettre en place face à des consommateurs informés et lassés d'être « roulés dans la sciure/les bûches ou la piquette !» On peut espérer que cela est dans l'idée de certains professionnels. GF SERVICES distributeur national des chaudières à plaquettes LINDNER SOMMERAUER expérimente la formule depuis OCTOBRE 2014. [[gf-services-lindner-and-sommerauer-chaudieres-biomasse GF Services Lindner & Sommerauer chaudières biomasse]]
Commenter cette page

Tous les articles

Textes décalés

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes