Mesures du bois de chauffage : stère m3 MAB coefficient empilage

Dernière modification :

Bûches de bois d'énergie de chauffage Portail habitat Picbleu

 

Le bois de chauffage en bûches présente des avantages en termes de coût (prix du KWh) et de qualité d’ambiance (présence du feu), mais aussi des contraintes en termes de stockage et de manipulation. En effet, le bois en bûches nécessite de l’espace pour le stockage et l'obligation de transport par stères lourds, encombrants, salissants, parfois chargés d'insectes xylophages.

Sommaire

  1. Les 3 critères essentiels du bois
  2. Comment se mesure le bois énergie
  3. Que signifie le coefficient d'empilage du bois
  4. A combien équivaut 1 stère de bois en bois de chauffage empilé
  5. Quelle est la correspondance entre stère de bois et m3 ?
  6. Tableau de correspondance stère et longueur
  7. Pourquoi le volume de bois diminue-t-il ?
  8. Le bois chauffe-t-il plus que le fioul ?

1. Les 3 critères essentiels du bois 

La régulation de la chaleur des équipements qui utilisent les bûches n’est pas toujours aisée. La qualité du bois vendu dépend de 3 critères essentiels :

  • la quantité,
  • l'essence de l'arbre (feuillus, résineux, etc.),
  • le taux d'humidité.
Il faut noter que le rendement de l'appareil de chauffage est un critère essentiel dont il faut également tenir compte.

  Stère-de-bois-mètre-cube-apparent-de-bois-de-chauffage-Portail-Picbleu.png

Un stère de bois (symbole st) équivalait à un mètre cube, soit un empilement de rondins ou de quartier de bois d'un mètre de long, et d'un volume équivalent à celui d'un cube d'un mètre de côté. Dessin Picbleu

2. Comment se mesure le bois énergie (stère bois de chauffage) ?

Le stère, nom masculin (du grec stéréos, solide) était une unité de mesure de volume utilisée pour les bois (de chauffage et d'industrie).

Avant 1977, l'unité de mesure de conditionnement des bûches de bois était donc le stère. Cette unité de mesure n'est plus autorisée depuis le 1er janvier 1978... mais, jusqu'à l’heure actuelle, aucune solution n'a été apportée au problème que pose le remplacement de cette unité de mesure. Le coefficient d'empilage est le rapport entre le volume apparent et le volume réel.

L'unité légale devant être utilisée est le m3 de bois empilé.

Le m3 apparent bois (MAB) est l'unité légale de vente

L’unité de mesure de conditionnement des bûches est le stère (un stère = 1 m3 apparent).
Le stère de bois de chauffage n'étant pas une mesure fiable, il est préférable d'utiliser le m3.
L'unité légale de vente est d'ailleurs le m3 de bois empilé.
L'unité légale s'appelle MAB « mètre cube apparent bois ».

Le décret ministériel 75-1200 du 4 décembre 1975

Le décret ministériel 75-1200 du 4 décembre 1975, paru au JO du 23 décembre 1975, précisait, page 13220 du Journal Officiel, que :

« Le stère est utilisé pour mesurer le volume du bois de chauffage empilé. L'emploi du stère devra cesser avant le 31 décembre 1977. »

Un conseil est de demander les deux valeurs afin d'avoir une idée précise du volume. En effet, plus le bois est débité en petites sections (bûches de bois coupées courtes) et moins le volume est important donc la quantité de bois est plus importante à volume identique.
Lorsqu'une commande d'un stère de bois de chauffage est passée auprès d’un marchand ou un détaillant de bois, le producteur se base sur la fourniture de 1 m3 de bûches de 1 mètre.
Le vendeur va les couper à la taille désirée, en longueur de 50 cm ou de 33 cm. Ainsi débitées, les bûches de bois se rangent mieux car il existe moins d’espaces vides entre elles.
Résultat, avec un tas de 1 m3 de bûches de bois débitées à 1 mètre initialement, il restera 0.75 m3 de bûches de 0.50 m ou 0.65 m3 environ de bûches de 0.33 m.

3. Que signifie coefficient d'empilage du bois ?

Le coefficient d'empilage est le rapport entre le volume apparent et le volume réel.
Le coefficient d'empilage est égal au volume apparent divisé par le volume réel.

Le volume apparent est très variable suivant le diamètre, la longueur et la forme des bûches de bois (voir tableau ci-dessous).

4. A combien équivaut 1 stère de bois en m3 de bois de chauffage empilé ?

1 stère en bûches de 50 cm de long représente 0, 80 m³
1 stère en bûches de 33 cm de long représente 0,70 m³
1 stère en bûches de 25 cm de long représente 0,60 m³

 Coefficient-d'empilage-pour-les-stères-ou-mètres-cube-apparent-de-bois-Portail-Picbleu.png

5. Quelle est la correspondance entre stère de bois et m3 ?

 Quantité : quelle est la correspondance entre mètre cube (m3) et stère de bois :

  •   1 m³ de bois =  1,25 stère
  •   2 m³ de bois =  2,50 stères
  •   3 m³ de bois =  3,75 stères
  •   4 m³ de bois =  5,00 stères
  •   5 m³ de bois =  6,25 stères
  •   6 m³ de bois =  7,50 stères
  •   7 m³ de bois =  8,75 stères
  •   8 m³ de bois = 10.00 stères
  •   9 m³ de bois = 11,25 stères
  • 10 m³ de bois = 12,50 stères

6 Tableau de correspondance stère et longueur

Tableau de correspondance stère (Mètre Cube Apparent) et longueur. 

Explicatif du tableau de correspondance ci-dessous. Ce tableau montre la correspondance d'un stère de bois qui équivaut à un mètre de longueur sur un mètre de hauteur en bûches de 1 mètre (1 mètre de largeur).

Dans cet état, un stère de bois de chauffage est égal à un mètre cube apparent.
Lorsque ce stère est coupé en deux, c'est à dire avec des bûches de 50 centimètres, le stère de bois n'est plus égal à un mètre cube apparent, mais à 0,8 mètre cube apparent. 

7. Pourquoi le volume de bois diminue-t-il ?

Pourquoi le volume de bois diminue-t-il lorsque je coupe mes bûches ?

Autre exemple avec 5 stères de bois coupés en 1 m qui occupent 5 m3 en volume.
En recoupant ces 5 stères en 50 cm, le volume occupé ne sera plus que de 4 m3 (5/1.25).
Les 5 stères de bois sont toujours présents, mais les bûches étant plus courtes, l'espace libre entre les bûches est plus restreint, ce qui explique cette différence de volume occupé alors que la quantité de bois reste identique.

8. Le bois chauffe-t-il plus que le fioul ?

Quel est le pouvoir calorifique du bois par rapport au fioul domestique ? Le pouvoir calorifique du bois de chauffage par rapport au fioul domestique (mazout) est variable : découvrez pourquoi.

Faites-vous aider par un expert Picbleu

Il est possible de demander un conseil à l'expert Picbleu, car chaque cas est unique et demande d'être étudié avant de donner une solution : négocier les prix, changer de fournisseur ou d'énergie, améliorer le ou les logement(s), faire des travaux d'économie, récupérer des aides CEE, etc.

Vous-avez-une-question-réponse-Picbleu-devis-simple-facile

  • Les cycles de l'oxygène et du carbone

    Pour la vie la respiration est capitale, elle consiste à absorber de l'air et de l'oxygène et rejeter du dioxyde de carbone.

    Avec plusieurs milliards d'humains et d'animaux, la Terre n'a jamais été en panne d'oxygène ni saturée en carbone, car dans l'étonnant processus du carbone les plantes absorbent la totalité du dioxyde de carbone que les êtres vivants rejettent et produisent grâce à l'énergie solaire des hydrates de carbone et de l'oxygène.

    Un processus efficace, propre, silencieux et simplement génial.

    Découvrez pourquoi lorsque l'on étudie la Terre et ses merveilleux systèmes de protection, de régulation et de recyclage, l'ensemble des « hasards » heureux démontrent une incroyable complexité de mécanismes géniaux.

    La Terre permet la vie grâce à toute une série de « coïncidences » heureuses et extraordinaires.

    Mécanisme du cycle du carbone photosynthèse

  • Picbleu : une plateforme pour tout connaître sur l'habitat et ses occupants

    Depuis la création du site en 2007, des millions d'internautes ont formulé de très nombreuses questions inhérentes à tous les sujets traités dans ses pages.

    À l'expérience et avec le recul des années, nous nous sommes rendu compte d'une nécessité :
    • De complémenter les informations officielles (ψ Physique) avec une partie liée au subconscient, l'épigénétique et au quantique(∞ Métaphysique). Cela peut surprendre lorsque l'on traite des sujets de l'habitat et de ses occupants mais tout est dans tout.
    • D'offrir une plateforme de services d'aide à la décision qui permet grâce à une aide neutre et bienveillante d'orienter les porteurs de projets vers des marques ou des entreprises sélectionnées.

     

    Afin d'illustrer ce propos :

    Donnons comme exemple une personne qui rechercherait des informations sur la construction d'une maison et ne penserait pas obligatoirement à l'environnement dans lequel ce lieu de vie va être construit. 

    L'orientation vers laquelle on pense immédiatement est la présence d'école, d'infrastructures, de commerces, etc., mais il existe une autre dimension moins visible et qui paraît moins rationnelle qui concerne le tellurisme, les émanations de radon, la présence de pollutions très diverses (champs électromagnétiques, etc.), les cours d'eau souterrains, les failles géologiques, la mémoire des sols et des murs, les effets climatiques, etc. 

     

    Le simple fait de savoir qu'un produit est bon nous donne un bénéfice au niveau de nos cellules.

    Les éléments évoqués ci-dessus sont l'une des raisons pour lesquelles Picbleu a créé une plateforme d'information à cet effet. Elle est dotée de toutes les qualités informatives inhérentes à l'encyclopédie Picbleu.

    Elle présente concomitamment l'information concernant tous les domaines de l'habitat (construction, énergies, chauffage, etc.) ainsi que des données diverses (santé, logique, métaphysique, etc.) trop souvent absentes tout en constituant un mix entre les données scientifiques, techniques et d'actualité.

    Nous vivons sur une planète vivante créée pour la vie qui, grâce à toute une série de « coïncidences » heureuses et extraordinaires, nous offre les conditions idéales pour notre passage sur Terre.

    Dans certains cas, un spécialiste de l'habitat pourra vous apporter son aide et ses connaissances.

    Dans certains cas, un radiesthésiste compétent pourra même collaborer utilement, avec une grande précision, à l'élaboration d'un check-up complet associant tous les paramètres indispensables à la finalité d'un projet.

    La transition énergétique et les améliorations de l'habitat

     

    La nécessité d'étudier un lieu dans son ensemble (humain et habitat) est essentielle pour Picbleu :

    Connaître la transition énergétique : décider pour agir

    Tous les savants, scientifiques, sociologues, ingénieurs sont confrontés à la même problématique : celle d’étudier un élément aux propriétés observables définies et donc limitées.

    La loupe et le microscope rendent flou

    La loupe et le microscope font perdre de vue qu'un objet s'insère dans un ensemble de relations et de processus.

    Afin de pouvoir saisir le réel, il est indispensable de sortir de tous les cadres, il faut étudier des savoirs portant sur des objets très éloignés du sujet traité et explorer ce qui se cache derrière les formes observables du monde. En faisant référence au célèbre aphorisme d'Abraham Maslow « Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou » (The Psychology of Science, 1966).

    L'hyper spécialisation ne donne qu'une vue limitée

    L'hyper spécialisation dans le fonctionnement de la société humaine occidentale ne donne qu’une vue partielle de la complexité du Monde et de sa beauté.

     Aphorisme d'Abraham Maslow


    Le généticien pensera que la génétique sauvera l’humanité, l'architecte s’imaginera que ses réalisations ne sont pas simplement des moyens physiques, mais qu’ils possèdent une portée philosophique supérieure. L’humain, qu’il soit scientifique, religieux ou créateur est un animal social qui partage ses idées, ses conceptions de la vérité, ses valeurs nobles ou celles qu'il attribue à la beauté si bien que par la loi universelle de la convergence, les individus finissent par suivre les mêmes voies.

    Les informations sont dispersées et semblent sans relations dans le mode dans lequel nous vivons.

     Dans certains cas, il y a des interdépendances, mais qu’on ne doit pas confondre avec l’interdépendance quantique qui repose sur des superpositions d’états, des complexités extrêmes, des apories à large échelle et nul doute, des processus de calcul quantique. Des intrications incluant des informations en relation avec un ensemble de « constituants quantiques ».

    Nos convictions et nos certitudes sont parfois trompeuses :

    « Ce qui nous paraît être de la matière solide n'est constitué en réalité que de particules vibratoires tournoyant dans un grand vide à une telle vitesse qu'elle nous donne une impression de solidité. Si le mouvement de ces particules cessait tout à coup comme un ventilateur qui s'arrête, il n'y aurait plus que du vide. Nous sommes en réalité de l'énergie informatisée en action ».

    Source CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire Genève), Travaux sur les anneaux d'accélération des particules.

    Afin de contribuer au respect de l'environnement, merci de n'imprimer cette page qu'en cas de nécessité. 

    Pourquoi éviter d'utiliser du papier et de l'encre ?

Commentaires
Cet article a été commenté 2 fois.
Une chaudière à bûches équipée d'une sonde lambda pour un contrôle automatique de combustion ?
Cette technologie est désormais proposée. Elle exige de consommer du bois sec à 20 % d'humidité maxi. Pas de pollution hors normes, aucun contrôle à effectuer, consommation et taux de cendre au plus bas... Le top du chauffage aux bûches un système connu depuis des années en Autriche. Associé avec un gros ballon tampon l'autonomie peut atteindre, sans aucun risques, plusieurs jours. Il existe quelques références en France.
Le pouvoir calorifique du Bois énergie (B.E) dépend de l'essence de l'arbre ainsi que de son taux d'humidité ...
Personnellement je reformulerai comme suit le titre de ce sujet capital : « Le pouvoir calorifique du bois énergie dépend du tonnage livré ainsi que de son taux d'humidité. Tout le reste n'est qu'approximation et complications pour un consommateur lambda. L'idéal serait d'imposer des compteurs de calories sur toutes les chaudières et de payer à la calorie et consommer sur le même principe de facturation qu'EDF : Avance de facturation et régularisation annuelle. Quel fournisseur de combustible(s) bois adoptera cette méthode incontestable ? Celui qui sera équipé pour le mettre en place face à des consommateurs informés et lassés d'être « roulés dans la sciure/les bûches ou la piquette !» On peut espérer que cela est dans l'idée de certains professionnels. GF SERVICES distributeur national des chaudières à plaquettes LINDNER SOMMERAUER expérimente la formule depuis OCTOBRE 2014. [[gf-services-lindner-and-sommerauer-chaudieres-biomasse GF Services Lindner & Sommerauer chaudières biomasse]]
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes