Paramètres modifiant le rendement du chauffe-eau thermodynamique

Dernière modification :

Chauffe-eau sanitaire thermodynamique

 

Un chauffe-eau thermodynamique individuel (CETI) est un équipement destiné à produire de l'eau chaude sanitaire (ECS) associant une production de chaleur thermodynamique par cycle frigorifique à compression électrique à un volume de stockage d'eau chaude. Le principe de fonctionnement d'un chauffe-eau thermodynamique étant basé sur un système identique à une pompe à chaleur, sa performance sera caractérisée par une notion de « COP » (Coefficient de performance). Ce COP reste théorique car il est calculé en laboratoire avec des paramètres parfaitement optimisés. En pratique, ces conditions ne seront pas réunies. Le rendement du chauffe-eau thermodynamique et le calcul du COP sont affectés par de nombreux paramètres qui parfois rendent cet appareil non rentable.

Sommaire

  1. Les performances d'un chauffe-eau thermodynamique
  2. Les trois critères de performance
  3. Paramètres influant sur les performances
  4. Avantages et inconvénients du chauffe-eau thermodynamique

1. Les performances d'un chauffe-eau thermodynamique 

Les performances d'un chauffe-eau thermodynamique fonctionnant sur l'air varient en fonction des températures de source froide et de source chaude.

  •  en fonction de la température de l'air sur lequel il puise les calories.
  •  en fonction de la température de l'eau stockée dans le ballon.

2. Les trois critères de performance

Pour un équipement de production d'ECS basé sur une logique de stockage, les trois critères de performance peuvent être évalués :

  1.  La performance de la production de chaleur déterminée selon la méthode d'essai NF EN 16147 anciennement EN 255-3 (notamment le critère de l'énergie consommée lors d'une montée en température du ballon), retenue dans le cadre du Crédit d'Impôt.
  2.  La performance en usage quotidien appelée « COP journalier », valeur qui sera également influencée par ses pertes statiques (pièce refroidie par l'appareil) le réglage de la consigne, c'est à dire la température de l'eau désirée, la régulation électronique du chauffe-eau thermodynamique et l'usage fait du matériel, la consommation d'eau liée au nombre d'occupants, la nature des équipements (baignoire ou douche), l'âge des utilisateurs (les adolescents passent beaucoup de temps sous la douche).
  3.  La performance en moyenne annuelle ou COP « saisonnier » qui prend en compte l'évolution de la température de l'air et de la température de l'eau froide tout au long de l'année.

 

 Chauffe eau thermodynamique De Dietrich Doc Picbleu

3. Paramètres influant sur les performances

  •  La température de consigne d'eau chaude sanitaire (température de réglage de l’eau chaude sanitaire) doit être la plus basse possible. Au-delà de 50 °C, la performance se dégrade rapidement.
  •  Plus la température de l’eau (la source froide) est stable et élevée, meilleure sera la performance. En hiver, l’eau particulièrement froide altère les performances.
  •  Pertes statiques. Pour limiter les déperditions du ballon (refroidissement de l’eau), il est indispensable de soigner l’isolation thermique de la pièce dans laquelle il est installé (placement du ballon dans le volume chauffé,  etc.).
  •  Puisage quotidien/volume du ballon. Des consommations trop faibles par rapport au volume du ballon déclenchent des cycles marche/arrêt trop fréquents, au détriment de la performance énergétique. Il ne faut surtout  pas sur dimensionner la capacité du ballon par rapport aux besoins du logement.
  •  Fonctionnement de l'appoint électrique. Les résistances électriques ne doivent pas fonctionner de manière intempestive. Une fonction d'enclenchement manuelle ou une régulation qui favorise un mode économique (sans  résistance) peut être un plus.
  •  Le COP réel varie en fonction de la température d’entrée d’air impossible à réguler tout au long d’une année.
  •  La zone géographique, le climat, le type de logement, la composition du ménage, etc. rendent parfois le chauffe-eau thermodynamique non rentable !

4. Avantages et inconvénients d'un chauffe-eau thermodynamique 

Quels sont les avantages et les inconvénients d'installer un chauffe-eau thermodynamique par rapport à un cumulus (marque d'Atlantic devenue générique) ballon à accumulation d'eau chaude sanitaire ?
Tout d'abord, il faut savoir que l'efficacité réelle des chauffe-eau thermodynamiques est surtout intéressante lorsqu'elle est comparée au ballon électrique à effet joule qui équipe de nombreux logements neufs en raison d'un prix d'achat faible.

Les vendeurs annoncent donc des économies relatives, puisque comparées à des ballons électriques. Attention également aux forums où l'on trouve des « avis » d'utilisateurs très complaisants qui cachent parfois la vérité. Demandez-vous toujours quel est l'intérêt (économique) de diffuser telle ou telle information.
Gardez toujours à l'esprit que même des « avis certifiés » ne sont pas forcément fiables, car il est très facile de contourner le système.
Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page