Parois et murs perspirants vapeur d'eau et étanchéité : définitions

Dernière modification :
  • • Forum : thème traité : Les murs respirants.

    Qu'appelle t-on paroi perspirante ?

    Quel est le principe de fonctionnement d'une paroi perspirante ?

    Comment réaliser une paroi perspirante ?

    Comment tenir compte du climat et des conditions atmosphériques ?

    • Les avantages des parois perspirantes.

    • Les inconvénients des parois perspirantes.

    • Les autres pages sur les maisons à ossature bois.

    • L'aide ACQUALYS.

     

    Ci-dessous, la coupe d'un mur étanche d'une construction à ossature bois classique. La vapeur d'eau est piégée dans le logement et dans les parois.
     Coupe d'un mur étanche maison ossature bois classique. Documentation Acqualys.jpeg
      La solution : les parois perspirantes.
    Coupe d'un mur perspirant d'une maison ossature bois. Documentation Acqualys.jpeg

    Les parois à ossature bois présentent la particularité intéressante de laisser migrer la vapeur d’eau à travers les éléments qui la constituent. Ainsi dans une maison à ossature bois,  l’enveloppe du bâti autorégule naturellement l’hygrométrie de l’air intérieur. Les parois perspirantes constituent une excellente solution pour une ambiance hygrométrique saine et confortable.

     Qu'appelle t-on paroi perspirante ?

    La perspiration est un phénomène physiologique qui concerne l’ensemble des échanges respiratoires tels que l’absorption d’oxygène ou l’élimination de l’eau au travers de la peau sans sudation apparente. Dans le domaine de la construction, on désigne sous le terme de « paroi perspirante » toute paroi de l’enveloppe du bâti permettant une meilleure migration de la vapeur d’eau au travers des éléments qui la constituent tout en restant étanche à l’air.

     Quel est le principe de fonctionnement d'une paroi perspirante ?

    Lorsque l’hygrométrie de l’air intérieur est supérieure à celle de la paroi, cette dernière (à l’instar d’une éponge)  absorbe la surabondance de vapeur. A contrario, lorsque l’air intérieur devient trop sec, la paroi va libérer dans l’air la vapeur d’eau qu’elle a absorbée. Une paroi perspirante présente la  particularité d’autoréguler de façon naturelle et statique l’hygrométrie de l’air à l’intérieur du bâti. Elle doit être conçue de façon à ce que la vapeur d’eau ne puisse jamais condenser dans la paroi et provoquer de graves pathologies sur le bois. Le principe d’absorption et de restitution de la vapeur augmente la sensation de confort thermique.

     Comment réaliser une paroi perspirante ?

    Pour réaliser une paroi ou un mur étanche, il suffit de placer dans la paroi ou le mur un film de construction imperméable à l’air et à la vapeur d’eau appelé pare-vapeur. Ce type de procédé est courant et présente l'énorme inconvénient de bloquer tout échange de vapeur d'eau phénomène qui à la longue engendre des problèmes d'humidité et de désordres techniques des parois ou des murs (salpêtre, dégradation des isolants, moisissures, etc.). 

    Dans le cas d’une paroi perspirante, il est primordial de préserver l’étanchéité à l’air tout en permettant à la vapeur de migrer vers l’extérieur au travers de l’isolant et des autres matériaux la constituant. Pour cela, il suffit de substituer le film pare-vapeur par un film de construction plus perméant appelé frein vapeur qui permet à la vapeur d’eau de migrer plus facilement au travers de ce dernier. L’emploi de ce film est d'ailleurs indispensable pour réaliser un mur ou une paroi perspirant.

    Les murs ou les parois perspirants doivent avoir des éléments constitutifs d'un niveau de perméance croissant en partant du parement intérieur vers le bardage extérieur.  Pour réaliser convenablement ces murs ou parois perspirants il faut utiliser comme pare pluie et comme isolant des dérivés du bois (panneau OSB, laine de bois), ou des produits recyclés (type ouate de cellulose…). Il faut noter que pour les parements intérieurs qui doivent présenter une stabilité au feu correcte, l’isolant doit être classé M1 ou M0, un revêtement en panneaux de plâtre ou équivalent est indispensable.

     Comment tenir compte du climat et des conditions atmosphériques ?

    Les conditions hygrométriques varient tout au long des saisons. Pour répondre à ces contraintes il est nécessaire de s’adapter au climat, il est possible de trouver sur le marché des freins vapeur hygrovariables dont la perméance s’adapte aux conditions d’humidité. 


    coccinelle  Les avantages des parois perspirantes.
                                        
                           Avantages des parois perspirantes
     
     
    Contrairement à une paroi classique, une paroi perspirante permet de réguler naturellement le taux d'humidité intérieur.
     
     
    Correctement conçue, une paroi perspirante permet également d'éviter de « piéger » l'humidité à l'intérieur des parois et par conséquent de diminuer les risques de pathologies sur des bois non traités (champignons, moisissures).
     
     
    D'un point de vue thermique, pour une construction très bien isolée et parfaitement étanche à l'air, les parois perspirantes constituent une excellente réponse au problème de transfert de vapeur d’eau.
     
     
    Une paroi perspirante assure une bonne conservation des calories produites par le dispositif de chauffage.
     
     
    Une paroi perspirante entraîne une réduction conséquente de la dépense énergétique d’un bâtiment.
     
     
    La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC), est moins sollicitée pour réguler l'humidité.
     
     
    L’ambiance dans une maison pourvue de parois perspirantes est particulièrement agréable et saine.
     
      Les inconvénients des parois perspirantes.
                                        
                           Inconvénients des parois perspirantes
     
     
    La paroi perspirante, si elle est plus perméable à la vapeur d'eau, n'en est pas pour autant moins étanche à l'air.
     
     
    Un frein vapeur ou d'un pare-vapeur classique doivent être mis en œuvre de façons continue et jointés avec soin sur toute la surface intérieure de la paroi.
     
     
    Il est absolument indispensable d'éviter tout point de fuite qui occasionnerait une concentration excessive d'humidité qui, en plus d'un affaiblissement des performances de l'isolant, pourrait à long terme endommager la structure de la paroi ou du mur.
     
     
    Attention le fait d'avoir des murs perspirants ne permet pas de s'affranchir d'une ventilation correcte qui reste obligatoire et indispensable.
     
     
    La qualité de l’air intérieur revêt une importance primordiale, car les nombreux polluants doivent être éliminés en permanence. Seul un système de ventilation efficace et permanent permet un renouvellement d'air suffisant et à l'extraction d’air vicié par les divers polluants intérieurs (gaz carbonique, acétaldéhyde, hexaldéhyde, toluène, métaldéhyde, formaldéhyde...).
     
     
      Les autres pages sur les maisons à ossature bois.
     
    Guide habitat isolation thermique sol murs combles toit
    Les matériaux de construction et d'isolation sains
    Les matériaux de construction et d'isolation tableau des caractéristiquesLes types de maisons, classiques, bois et écologiques
     
       Afin de contribuer au respect de l'environnement, merci de n'imprimer cette page qu'en cas de nécessité. Pourquoi ?
Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page