Pierre Teilhard de Chardin théoricien de l'évolution

Dernière modification :

Selon le célèbre scientifique paléontologue jésuite, le père Pierre Teilhard de Chardin (1881 - 1955), l’Humanité est en marche vers le Point Oméga.

 

L'intuition d'une synthèse de l’Histoire de l’Univers

Ce prêtre a été l’un des premiers à avoir eu l'intuition d'une synthèse de l’Histoire de l’Univers telle qu’elle nous est expliquée aujourd’hui par la communauté scientifique. Il écrit un ouvrage paru en 1955 « Le phénomène humain » dans lequel le point Oméga est le sommet de la pyramide évolutive, le point ultime d’émergence et de convergence de la Conscience Planétaire.

Sa vision est conçue autour du thème central de l’évolution. Son concept de « noosphère », imagine une enveloppe pensante englobant la terre, il explicite le phénomène de planétisation auquel nous assistons. (Du grec noos, noûs, qui signifie esprit), pour Teilhard, le destin de l’Univers est l'évolution vers des formes de conscience plus élevées, plus englobantes et convergentes, jusqu’à atteindre un point ultime, qu’il appelle Oméga.

 

L'homme est placé hors des limites conventionnelles

Pour l’Humanité dans le Point Oméga est un but, un objectif encore lointain, mais dont l'homme ne peut ni saisir, ni comprendre réellement ce qu’il est. L'homme est placé hors des limites conventionnelles, celles enseignées et apprises de longue date, il admet aujourd'hui que cette transcendance et ce dépassement de soi, sont profitables à la vie de l'Homme sur cette Terre.

L'astrophysicien, Hubert Reeves a écrit « nous sommes de la poussière d’étoiles ». Pour Teilhard de Chardin « Un univers ne saurait plus être simplement temporaire, ni à évolution limitée. Il lui faut par structure émerger dans l’absolu » (VI, 450).

 

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page