Energie

Pompe à chaleur Jusqu'à 50% d'économie sur la facture fioul-gaz ?

Date de mise à jour : 03/06/2021

Votre chaudière fioul est ancienne et commence à coûter cher en réparations. Il est judicieux de la remplacer par un générateur plus performant. Une pompe à chaleur air-eau est une option possible, mais non universelle. Attention aux démarcheurs qui vont vous proposer une pompe à chaleur inadaptée à votre logement et à votre région en vous faisant croire que vous économiserez 50% de la consommation de fioul !.

  1. Principe d'une pompe à chaleur
  2. Combien de temps pour les travaux
  3. Quelles sont les opérations à faire ?
  4. Avantages de la pompe à chaleur
  5. Plancher chauffant : meilleur cas
  6. Radiateurs : cas le moins favorable
  7. Nuisance sonore de pompe à chaleur
  8. Le COP d'une pompe à chaleur
  9. Un investissement important
  10. Performance insuffisante hiver

Informer et rendre service !
Informer et rendre service !
Pour Picbleu, au-delà d'informer, il faut rendre service ! Tout en gardant un rôle plus éducatif que moralisateur ! Téléphone 05 64 11 52 84
Je m'informe
Sans Engagement

Décrypter l'information 

Principe d'une pompe à chaleur 

  • L’air est une source d’énergie gratuite, permettant d'exploiter le potentiel qu'offre notre environnement. 
  • Une pompe à chaleur est un appareil électrique qui fonctionne à l'électricité,
  • Les calories contenues dans l'air sont récupérées pour être injectées dans le logement,
  • Le COP (Coefficient de performance) est l’indice de performance d’une pompe à chaleur.
  • Il indique le nombre de kilowattheures produit pour 1 kilowattheure d'électricité consommé.

Pompe à chaleur à la place du fioul ? 

Généralement les maisons équipées avec des chaudières fioul sont anciennes et sont plutôt mal isolées avec les matériaux isolants de l'époque comme la laine de verre très mauvaise en écoulement à l'air comme l'a souligné la Cour de Cassation suite à des essais diligentés par la Cour d'appel de Versailles.

Attention, à bien vous assurer qu'une pompe à chaleur est adaptée au bâtiment et à la région surtout si celle-ci est froide.

Changer le fioul est une bonne résolution

Ce produit toxique qui est d'ailleurs le même que le polluant gazole dont les véhicules à moteur à explosion ont malheureusement été développés de façon exponentielle. Mais, ce n'est pas une raison pour changer juste pour changer

Attention aux fausses promesses jusqu'à 50% d'économie sur la facture fioul. (jusqu'à voudrait-il dire de zéro à 50% ?). Et 90% de réduction grâce aux aides ! Plus la ficelle est grosse et plus les gens se laissent embobiner.

De nombreux usagers passent du fioul à la pompe à chaleur, même si ce n'était pas un choix judicieux, parce que l'intérêt était d'abord celui de l'entreprise au détriment du client.

 Installation-fioul-avec-relève-pompe-à-chaleur.png

Combien de temps pour les travaux 

  • L’installation des différents équipements de la pompe à chaleur demande des techniciens compétents formés et expérimentés.
  • Le remplacement d'une chaudière fioul dure en moyenne 3 jours à 2 personnes.

Quelles sont les opérations à faire ? 

  • Retrait de la chaudière et de la cuve
  • Implantation de l'unité extérieure
  • Raccordement des unités intérieures
  • Optimisation de la partie hydraulique (un soin particulier doit aussi être apporté à cette partie essentielle)
  • Paramétrage des régulations.

Avantages de la pompe à chaleur 

  • Elle récupère les calories de l'air jusqu'à + 7 degrés
  • Elle se met en lieu et place de la chaudière fioul sans gros travaux
  • Il existe des modèles avec ballon d’eau chaude sanitaire intégré pour satisfaire les besoins de salle de bains ou cuisine
  • Elle alimente un réseau de radiateurs ou mieux un plancher chauffant à très basse température.

Plancher chauffant : meilleur cas 

Ce cas est le plus adapté à l'installation d'une pompe à chaleur.

Lorsque le logement est déjà équipé d’un plancher hydraulique à basse température, c'est idéal, car cela indique que la température de départ de la chaudière fioul était relativement basse. Lorsqu'une chaudière fioul alimente un plancher chauffant, une vanne 3 voies est installée, car la chaudière ne peut pas fonctionner à très basse température. La pompe à chaleur elle travaille en basse température de 32 à 45 degrés.

Retirer l’ancienne chaudière fioul, raccorder le circuit de départ et de retour du chauffage à l’unité intérieure de la pompe à chaleur
La pompe à chaleur intègre un circulateur d'eau qui va faire transiter l'eau chaude dans les canalisations. Généralement elle intègre le vase d’expansion.

Pose d'organes de sécurité

  • Filtre à tamis destiné à éviter l’embouage de la pompe à chaleur
  • Séparateur d’air dont le but est évacuer les microbulles qui se forment dans les tuyauteries d'eau.

Radiateurs : cas le moins favorable 

Lorsque l'installation du chauffage central est ancienne, l'amélioration de l’isolation du bâti est indispensable (combles, parois verticales, remplacement des vitrages, etc.).

Souvent le raccordement direct d'une pompe à chaleur à un réseau de radiateurs à eau chaude n'est pas possible.
Le monotube était un système relativement fiable, mais surtout lié à un coût économique, il n'est pas possible de mettre des thermostats; Ce type de chauffage économique était réalisé sur les maisons de constructeur 1er prix.

  • Une chaudière fioul fonctionne avec un delta (écart de température) de 10°C entre l’entrée et la sortie d'un radiateur.
  • Une pompe à chaleur demande un écart de température de 5°C.

Des radiateurs surdimensionnés

Un radiateur à eau chaude transmet une puissance proportionnelle à l’écart de température entre son alimentation et la température de la pièce dans laquelle il est posé.

Les radiateurs étaient souvent surdimensionnés à une certaine époque (où l'on pensait qui peut le plus peut le moins !) émettent une certaine puissance exprimée en calories liée à la température et au débit de l'eau chaude. Pour les anciennes installations, la température maximale d’un radiateur peut atteindre 75°C ce qui est incompatible avec une pompe à chaleur.

Lorsque les besoins en température des radiateurs n'excèdent pas 55°C une pompe à chaleur à haute température peut-être envisagée, mais ce n'est pas le cas idéal pour assurer une température de confort tout en gardant un coût de chauffage raisonnable. Chaque région de France a une température minimale réglementaire utilisée pour les calculs de besoins de chauffage-déperditions.

La bouteille de découplage

La solution consiste à séparer les réseaux hydrauliques entre la pompe à chaleur et les radiateurs.
En présence de plusieurs réseaux pour le chauffage (plancher chauffant plus radiateurs, la mise en place d’une bouteille de découplage est conseillée.

La soupape différentielle

La pompe à chaleur fonctionne dans des conditions optimales de températures tout en respectant le débit également optimal sur les radiateurs.

Un bypass entre le départ et le retour permet à la pompe à chaleur de s’adapter au fonctionnement des radiateurs lorsqu'ils sont équipés de robinets thermostatiques laisser transiter plus ou moins d’eau chaude.

Nuisance sonore pompe à chaleur 

Les pompes à chaleur aérothermiques sont raccordées à une unité située à l’extérieur qui comprend un grand ventilateur.

Cette unité extérieure lorsqu'elle est neuve donne un bruit conforme aux indications du fabricant, mais avec le temps, elle devient bruyante avec un ronronnement qui crée un signal sonore qui ne plaît pas aux usagers ni à leurs voisins qui subissent une nuisance continuelle qui porte les belligérants parfois devant les marches d'un tribunal. Donc ne faites pas ce que vous ne voudriez pas qu'un voisin vous fasse.

Pour réduire les nuisances sonores :

  • Il faut étudier soigneusement l'emplacement,
  • Il faire très attention au positionnement de l'unité extérieure,
  • Il est possible de placer des matériaux denses ou mieux de la végétation épaisse aux feuilles persistances destinées à atténuer ou tenter d'absorber le bruit,
  • Le bruit double tous les 3 décibels,
  • L’intensité sonore décroît avec le carré de la distance,
  • La pression acoustique décroît proportionnellement à la distance,
  • Attention à la fixation de l'unité extérieure sur le sol. 
  • La propagation du son est amplifiée à proximité du sol,
  • Avec de petites sources sonores et de faibles hauteurs de réception, les mesures donnent une amplification de 6 décibels pour les basses fréquences et un amortissement de l'ordre de 500 Hz.

Le COP d'une pompe à chaleur 

Comment est calculé le coefficient de performance d'une pompe a chaleur?

Le COP indique l’indice de performance défini en laboratoire à une température donnée en fonction du type de pompe à chaleur :

  • Pour les pompes à chaleur air/eau et air/air, le calcul est fait sous une température extérieure de +7°C degrés.
  • Pour les pompes à chaleur eau/eau, le calcul est fait sous une température extérieure de +10°C degrés.
     

Ces températures positives démontrent que lorsque la température baisse, il faut compenser les calories manquantes en faisant appel à des résistances électriques. 
Il faut donc faire très attention lors du remplacement d'une chaudière gaz ou fioul que le coût du chauffage ne soit pas supérieur !

Souvent, de nombreux usagers nous écrivent déçus : leur consommation est identique, voire supérieure à leur ancienne consommation !

Il faut exiger une étude certifiée par un bureau d'études thermiques avec une garantie sur les consommations. Les paroles s'envolent, mais les écrits restent.

Un investissement important 

  • La pompe à chaleur représente un investissement important d'au moins 10 000 euros,
  • Ce prix est étonnant compte tenu du matériel constituant la pompe à chaleur
  • le délai d’amortissement est relativement d'environ 10 ans. C'est également sa durée de vie. 
  • Les pompes à chaleur géothermiques, même si le COP est calculé à -5 degrés, nécessitent des travaux coûteux pour leur installation. Elles sont ainsi difficilement amortissables.

Une bonne isolation est indispensable

Pour que la pompe à chaleur soit efficace, elle doit être installée dans un bâtiment très bien isolé. Lorsque les pertes de chaleur sont trop importantes, la pompe à chaleur va consommer beaucoup d’électricité pour maintenir la température intérieure. Les déperditions sont un élément essentiel pour un bon chauffage.

Lorsqu'un bâtiment est très bien isolé, la pompe à chaleur est l’une des solutions possibles pour le chauffage.

Performance insuffisante hiver 

Une pompe à chaleur ne suffit pour chauffer en hiver lorsque les températures sont basses.

  • Comme les pompes air-air et air-eau récupèrent leur énergie dans l’air extérieur, leur efficacité s'écroule lorsque l'air refroidit.
  • Un modèle aérothermique fonctionne correctement jusqu’à 7 °C minimum.
  • En dessous de cette température positive, le COP baisse considérablement,
  • La pompe à chaleur deviendra énergivore.

Hybrider l'installation

Afin d'éviter cet épineux problème, il faudrait donc soit installer un chauffage d’appoint pour l’hiver (comme un poêle à pellets, par exemple).

  • Pour les allergiques au transport de sacs de granulés de bois ou de nettoyage de cendres, il est possible d'étudier une pompe à chaleur hybride (PAC combinée à une chaudière à gaz).
  • Une pompe à chaleur géothermique possède un COP calculé à - 5 degrés.
  • Pour cette dernière, la chaleur du sol constante, même en période hivernale, lui assurera un meilleur rendement pendant tout l'hiver.
  • Problème : l’investissement est lourd et se pose le problème du rapport investissement/amortissement/coût d'exploitation/coût de maintenance et...fiabilité (point faible).

Que choisir
Que choisir
Bois bûche ? Déchiqueté ? Plaquettes ? Granulés de bois ? Fioul domestique ? Gaz naturel ou propane ? Pompe à chaleur ? Panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques ? Tous les conseils d'un expert au téléphone !
Je m'informe
Sans Engagement

Vous avez un projet de chauffage ? Vous voulez vous renseigner ?
Contactez-nous : nous nous ferons un plaisir de vous accompagner.