Energie

Pourquoi le prix du gaz propane ne suit pas le pétrole

Le prix moyen du marché du gaz propane en citerne se situe à environ 1800 € TTC/Tonne. Décomposition et fixation du prix du gaz propane. Répartition du prix d’achat du gaz, effet du dollar/euro baril sur une partie du tarif GPL. Les stocks de gaz propane ayant une rotation plus faible que celle du carburant, l'effet des variations des prix est beaucoup moins perceptible.

  1. Le prix d’achat du gaz propane
  2. Fixation du prix du gaz propane
  3. Evolution du coût du baril de pétrole 

Le prix d’achat du gaz propane 

Le prix d’achat du gaz lui-même varie sous l’effet du baril, mais cela joue sur seulement sur une partie du prix.
Le prix d’achat du propane lui-même constitue une partie du prix de vente au client (environ 50 %).

L'augmentation de la TVA en 2014 se rajoute aux autres coûts constituants le prix du gaz certaines charges n’ont pas baissé :

  • Les salaires des cadres et des employés (personnel administratif, commerciaux, chauffeurs, etc.).
  • Les coûts de sécurité des dépôts de stockage (nouvelles obligations réglementaires type SEVESO).
  • Les coûts de transport supérieurs dus à la fermeture des raffineries en France. 

 

 

Fixation du prix du gaz propane 

Comment les fournisseurs fixent-ils le prix du gaz GPL ?

Le tarif du gaz GPL est établi selon un barème le Platt's qui varie selon les cotations internationales du propane dont les cours fluctuent chaque jour, la parité euro/dollar, mais également selon les prix pratiqués par la concurrence. Généralement, les fournisseurs modifient leurs barèmes officiels deux à trois fois par an.

Le prix d'une tonne de gaz se répartit de la façon suivante :

  • 50 à 55 % prix d'achat du produit
  • 8 à 12 % frais liés à la citerne
  • 12 à 16% frais liés à la logistique
  • 10 à 14 % frais liés à la logistique
  • 11 à 15 % taxes, impôts hors TVA, marge nette (l'État est une fois de plus le gros bénéficiaire avec une TVA à 20 % qui représente près du quart du prix de la tonne de gaz)

 

Des éléments qui sont équivalents pour le gaz naturel dans les calculs de lla formule d’indexation :  les coûts d’infrastructure comptent pour une part importante. D’où des mouvements qui sont très loin de suivre la même proportion que les mouvements du baril de pétrole, à la hausse comme à la baisse avec peu de mouvements de prix depuis le mois de septembre 2014.

Evolution du coût du baril de pétrole 

Période 2014-2016

  • Le prix du baril de pétrole a été divisé par 2,5 depuis juin 2014 en dollars (110 $ à 37 $ au 5 janvier 2016).
  • Si le pétrole et le gaz sont achetés en Euros celui-ci a perdu -20 % face au dollar depuis juin 2014 (de 1,36 $/€uro à 1,08 $/€uro).
  • Le coût du baril en Euro a baissé de 55 % environ sur cette période.
  • C’est cette référence au baril qui a permis une baisse relative de - 8.4 % pour le gaz propane en citerne et - 9.8 % pour le gaz naturel. Les baisses par types de produit ne sont pas proportionnelles à celle du baril (à la hausse comme à la baisse).

 

Période 2016-2018

  • En 2018,  la TICPE (taxe intérieure sur les produits Energétiques) a été mise sur le gaz propane et le solaire photovoltaïque.
  • Les fournisseurs de gaz majors ont fortement augmenté leurs prix courant 2018-2019.
  • Le prix du gaz propane a augmenté surtout depuis octobre 2019. 
  • En février et mars, Butagaz et Vitogaz ont augmenté leurs barèmes. 

 

Le saviez-vous : le prix facial du gaz propane n'est pas le seul critère à prendre en compte, car il existe de nombreux critères qui pèsent sur le budget global de chauffage :

Ne choisissez pas un fournisseur de gaz au hasard Picbleu

 

Ce qu'il faut savoir sur le gaz en citerne
Ce qu'il faut savoir sur le gaz en citerne
Ce que vous ne saviez pas qu'il fallait demander à votre fournisseur de gaz et ce qu'il ne vous aurait de toute façon jamais dit !
Je demande
Informations