Energie

Prévisions tendances marché des chaudières jusqu'en 2025

Date de création :
Date de mise à jour : 29/11/2020
Temps de lecture : 4 minutes

Les prévisions et les tendances du marché des chaudières 2021-2025. Dans les prochaines années, en rénovation, les chaudières à gaz vont avoir le développement le plus important il faut choisir des modèles technologiquement évolués. Les chaudières utilisant le fioul domestique vont être pénalisées par une fiscalité dissuasive. De nombreuses primes incitatives permettent de quitter le fuel pour une énergie renouvelable.

La baisse du marché des chauffages 

Dans la construction neuve RE 2020, le retour de l'électricité dans le chauffage des bâtiments neufs est acté par les pouvoirs publics qui pénalisent le chauffage au gaz. 

Le retour de l'électricité

Le lobbying agit efficacement en ne montrant que le côté positif du nucléaire et en ne calculant que le carbone qui est le second gaz à effet de serre. Le premier étant la vapeur d'eau

  • Une centrale atomique est le moyen le plus dangereux pour faire bouillir de l'eau.
  • Un réacteur nucléaire utilise des quantités énormes d'eau (220 millions de m3 par an) et réchauffe de 6 degrés l'eau en aval de la centrale.
  • Sans compter les rejets (brome, chlore, éléments radioactifs, etc.).
  • Le mauvais bilan écologique, et les risques de l'énergie nucléaire sont pourtant connus, mais l'État favorise un vecteur énergétique qui lorsque l'on installe des convecteurs électriques va rendre difficile la « réversibilité ».
  • La réversibilité, c'est la possibilité de changer d'énergie en remplaçant uniquement le générateur de calories.

Le retour de l'inconfort

Le parc nucléaire Français a fourni une énergie abondante « décarbonée » si l'on ne tient compte que de ce qui arrive à la prise électrique. Le tout électrique représentait 70 % des équipements en 2010. La France est championne d'Europe avec un taux d'équipement en convecteurs et radiateurs électriques équivalent à l'ensemble de tous les autres pays réunis !

  • Le retour des coûteux « grille-pains » ou autres convecteurs bon marché et très peu confortables des années 80 est à craindre.
  • Beaucoup d'appareils à effet joule utilisent l'électricité, l'énergie la plus coûteuse.
  • EDF a toujours essayé d'intégrer au bâti des résistances électriques dans le sol ou dans le plafond rendant impossible la conversion à la différence d'un plancher chauffant à eau chaude ou de radiateurs de chauffage central qui est également la solution la plus saine.
  • N'oublions pas que tout appareil électrique émet un champ électromagnétique préjudiciable à la santé. 

 

La baisse des ventes de générateurs de chauffage pourrait provenir :

  • de la saturation du chauffage central
  • du ralentissement de la demande de première installation
  • d’une expansion continue des réseaux de chauffage urbain
  • de l'apparition d’appareils de chauffage ayant une durée de vie suffisante pour être remplacés moins souvent.

 

L'augmentation des changements de chaudières 

  • La croissance devrait provenir d'une augmentation de la demande en remplacement
  • Une tendance s'est dessinée avec la baisse des ventes de chaudières au sol au profit des chaudières murales à courte durée de vie exigeant le remplacement plus fréquent des équipements dont la technologie est avancée et donc vite dépassée.

Les chaudières à gaz vont se développer 

Dans les prochaines années, dans la rénovation, les chaudières à gaz vont avoir le développement le plus important.

  • Les ventes de chaudières fioul dont le nombre d’installations a été stoppé sont remplacées par d'autres énergies.
  • Les installations existantes au fioul domestique polluant vont disparaître progressivement en raison des volontés des pouvoirs publics d’améliorer la qualité de l’air.
  • Pour les récalcitrants, la fiscalité va vite les convaincre de passer à une autre énergie.

La qualité de l’air atmosphérique

Les produits mis sur le marché doivent obtenir des performances écologiques satisfaisantes. La qualité de l’air atmosphérique est dégradée par les poussières, particules et polluants. Il serait également souhaitable que les appareils à bois soient équipés de filtres à particules.

  • Les produits de chauffage central sont favorisés par des mesures incitatives. La fiscalité est le moteur le plus efficace.
  • Les comparatifs de prix des chaudières fioul et des chaudières de gaz penchent en faveur du gaz.
  • Une chaudière au sol au gaz naturel ou propane présente un coût d’achat inférieur de 15 % par rapport à une chaudière fioul.

Le prix compétitif des chaudières murales

  • L’écart est nettement en faveur du gaz pour des chaudières murales qui occupent moins de place en étant fixées au mur tout en libérant l’espace au sol.
  • La durée de vie des chaudières au sol fioul domestique est de 20 ans (Source Inéris).
  • Il est toutefois préférable d’investir dans une chaudière murale moins chère qui offrira un rendement d’exploitation plus favorable dans la durée.
  • La technique et les rendements évoluant rapidement, il est préférable de choisir des modèles de chaudière à gaz technologiquement évolués.

Ce qu'il faut retenir

  • Le remplacement d’une chaudière standard fioul par une chaudière à condensation gaz génère 20 % d’économie d’énergie (Source ADEME).
  • Pour la rénovation énergétique les primes Coup de Pouce incitatives permettent de changer facilement d'énergie.

Que choisir
Que choisir
Bois ? Granulés de bois ? Fioul ? Gaz ? Pompe à chaleur ?
Je m'informe
Sans Engagement

Calculez les aides pour changer de chaudière 

Calculez votre prime de changement de chaudière
Calculez votre prime de changement de chaudière
Vérifiez le montant de votre prime
Je m'informe
Sans Engagement

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 2 fois.
Changer ma chaudiere fioul par une pompe à chaleur
Bonjour j'ai l'intention de changer ma chaudiere fioul par une pompe à chaleur.concernant la production d'eau chaude j'aimerais savoir quelle est la meilleure solution ?.pompe à chaleur avec production d'eau chaude ou pompe à chaleur pour le chauffage plus installation d'un ballon d'eau chaude electrique fonctionnant en heures creuses.la production d''eau chaude produite par une pompe à chaleur n'a t'elle aucune influence sur le rendement de la pompe a chaleur ? merci cordialement
Une pompe à chaleur en substitution fioul doit être étudiée avec soin
L'intérêt de poser une pompe à chaleur en substitution de la chaudière fioul dépend de nombreux paramètres (localisation, date d'achèvement de la maison, type d'émetteurs, etc.) Un courriel vous a été adressé afin de porter les informations utiles à votre connaissance (notamment l'étude d'une chaudière hybride)