Eco-rénovation

Prime coup de pouce aides pour des travaux d’économies d’énergie

Les primes écologiques appelées initialement Primes Coup de Pouce sont devenues MaPrimeRenov et favorisent les ménagés modestes. Elles sont destinées à lutter contre la précarité énergétique et à inciter à engager des travaux de rénovation énergétique de l'habitat.
Le type de travaux d'amélioration entraîne un montant d'aide fixé par les pouvoirs publics avec des primes particulièrement incitatives de 300 à 10 000 € suivant les types de travaux appelés gestes et les revenus des ménages 

  1. Conditions de ressources
  2. Travaux bénéficiant de prime
  3. La prime est-elle cumulable ?
  4. Obtenir la prime Coup de pouce Energie
  5. Comment est versée la prime 
  6. Prix des travaux d'amélioration
  7. Calculer la prime pour une chaudière

Primes coup de pouce

Le changement d'une ancienne chaudière gaz, fioul domestique ou bois donne à 45 % des ménages français la possibilité de bénéficier de ces primes.

Cette prime Coup de Pouce Energie versés par soit des énergéticiens ou par des fournisseurs de carburant qui sont obligés de racheter des économies d'énergie aux usagers est valable jusqu’au 31 décembre 2021.

L’offre Coup de pouce

L’offre Coup de pouce mise en place pour renforcer l’efficacité du dispositif des CEE (Certificats d'Économies d'Énergie) est une bonification des primes énergie versées par les « obligés » (Auchan, EDF, Engie, Leclerc, Intermarché, Total, etc.) pour la réalisation de ces travaux d’économies d’énergie.

L’offre Coup de pouce est déclinée en 2 catégories :

  1. Coup de pouce chauffage (Financement pour le remplacement des vieilles chaudières fonctionnant aux combustibles fossiles ou contenant du carbone (charbon, bois, fioul, gaz).
  2. Coup de pouce isolation (Financement de l'isolation des combles ou des toitures).

Il est possible de recevoir une Prime Coup de Pouce :

A. Soit pour le remplacement d’une chaudière au fioul par un équipement utilisant des énergies renouvelables :

  • Chaudière biomasse (chaudière à bois ou à granulés de bois).
  • Pompe à chaleur air/eau.
  • Pompe à chaleur eau/eau.
  • Pompe à chaleur hybride combinant une chaudière à gaz.
  • Un système solaire combiné pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire.
  • Le raccordement à un réseau de chaleur lorsque la commune offre un circuit collectif. 

B. Soit pour des travaux d’isolation des combles ou de la toiture

  •  30 % de la chaleur s'échappe par le toit.
  •  les combles sont les plus facilement accessibles et le coût est relativement faible. 

Les obligations pour les entreprises

  • Il existe un délai de rétractation de 7 jours qui court à partir de la signature du contrat et le début du chantier
  • Les travaux ne peuvent être effectués que par des artisans RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • Les coordonnées du médiateur de la consommation doivent être visibles sur les documents afin que les ménages puissent le saisir en cas de litige.

 

Mesures de lutte contre les mauvaises pratiques

Dans le domaine de l’isolation thermique, de nombreuses entreprises ont des mauvaises pratiques et cumulent pour certaines les malfaçons et chantiers bâclés.

  • La charte « Coup de pouce isolation » interdit le démarchage téléphonique à partir du 1er septembre 2020.
  • La mise en place de contrôles rigoureux des chantiers d’isolation, menés par des tiers assortis de sanctions sévères seront appliqués aux auteurs de fraude. Ces entreprises fautives pourront être exclues de la charte « Coup de pouce ».

 

Quelle énergie choisir ?

  •  En ville ou dans les zones urbaines, le gaz naturel est la moins mauvaise alternative même s'il s'agit d'une énergie fossile pour lutter contre la pollution de l'air.
  •  En milieu rural, le changement d'une chaudière fioul très polluante pour l'eau, l'air et le sol se fera au profit d'une chaudière à granulés de bois dont les fumées ne sont pas visibles. 
  •  De plus, le prix du combustible du granulé de bois sera très inférieur à celui du « mazout » dont les taxes dissuasives contribueront heureusement à le rendre de moins en moins attractif.
  •  Rappelez-vous que pour limiter le réchauffement, il faut chauffer son logement à 19° de toute façon la loi l'oblige. 

Vos voisins vous diront merci.

Que choisir
Que choisir
Bois ? Granulés de bois ? Fioul ? Gaz ? Pompe à chaleur ?
Je m'informe
Sans Engagement

Le changement de chaudière fioul donne droit à une prime incitative

Chaufferie-chaudière-fioul-ancienne-zaegel-held

1. Conditions de ressources 

 45 % des ménages éligibles à la prime  : 12 millions de foyers seraient en situation de précarité énergétique* selon l'Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE).
*10 % des revenus sont employés à assumer les dépenses énergétiques. Source ministère de l'Environnement.

La classification des ménages

Depuis janvier 2020 les primes sont attribuées en fonction des revenus des ménages divisés en 3 types :

  1. Ménages intermédiaires (qui payent des impôts).
  2. Ménages modestes (situation de précarité énergétique).
  3. Ménages très modestes (situation de grande précarité énergétique). 

Fiez-vous à une entreprise RGE

2. Travaux bénéficiant de prime 

Certains travaux d'amélioration énergétique comme le changement de chaudière gaz peuvent bénéficier d'une prime intéressante allant de 1200 € à 800 €. Le prix d'une chaudière murale a gaz étant relativement intéressant (2000 à 3000 euros) la prime permet de faire une bonne opération financière.

  • 1200 € pour les ménages très modestes
  • 800 € pour les ménages modestes
  • 0 € pour les autres contribuables appelés ménages intermédiaires.

 

Quelques exemples de primes

Pour plus de détail sur la totalité de types de travaux éligibles : nouvelles aides rénovation énergétique

Exemples de types de travaux courantsMénageFoyer Foyer
 NormalModesteTrès modeste (1)
Installation d'une chaudière au bois bûche 3000 € 6500 € 8000 €
Installation d'une chaudière à granulés de bois 4000 € 8000 € 10 000 €
Installation d'un système solaire combiné  3000 € 2500 € 4000 €
Installation d'une Pompe à chaleur air-eau  2000 3000 € 4000 €
Installation d'une Pompe à chaleur géothermique 4000 8000 € 10 000 €
Installation de chaudière THPE GAZ ETAS ≥ 92% 0 800 € 1200 €
Appareil indépendant de chauffage au bois 1000 2000 € 2500 €
Raccordement à un réseau de chaleur (2) 400 800 € 1200 €
Isolation thermique de combles perdus à 1 € (3) Non   déduite déduite
Isolation thermique des combles ou de toiture  25 €/m²  20 €/m² 15 €/m²

(1) Réservé aux ménages en situation précaire et grand précaire (voir tableau ci-dessus).
(2) Remplacement d’une chaudière collective au charbon, fioul ou gaz (autre qu’à condensation) par un raccordement à un réseau de chaleur utilisant majoritairement des énergies renouvelables ou des énergies de récupération
(3) Ces aides ont des modalités pratiques (montage de dossier) qui dépendent de chaque obligé qui  la proposent, avec l’acceptation par le client et avant signature d’un devis, d’une charte d’engagement « Coup de pouce Chauffage » ou « Coup de pouce Isolation » avec un partenaire signataire.

Attention le montant total des aides ne peut dépasser 20 000 euros pendant une durée de 5 ans. 

Les travaux d'amélioration concernés par les primes de 300 à 10 000 €

Les travaux engagés doivent apporter une amélioration de la performance énergétique du logement égale au moins à 25 %. Un intervenant vous assiste tout au long de votre projet et vous propose les travaux les plus adaptés en se basant sur le diagnostic du logement et de son évaluation énergétique.

Les conditions :

  • Les travaux d'amélioration concernés par la prime doivent être réalisés par des professionnels du bâtiment.
  • Les travaux d'amélioration doivent au préalable faire l'objet d'une demande.
  • Les travaux ne peuvent démarrer qu'après le dépôt du dossier.

 

Afin de savoir si vous êtes éligibles à cette aide et si vous pouvez en bénéficier, il est possible d'appeler au 05 64 11 52 84 . Les primes sont attribuées en fonction de vos revenus et du type de travaux envisagés.

 

3. La prime est-elle cumulable ? 

  • La prime économie d'énergie ne peut pas être cumulée avec les autres offres CEE, les aides de l'ADEME ou les primes de l'ANAH.
  • La prime économie d'énergie CEE est cumulable avec l'écoprêt à taux zéro et/ou le crédit d'impôt pour la transition énergétique.

 

4. Obtenir la prime Coup de Pouce Energie 

Comment obtenir sa prime ? 

  • Les usagers éligibles devront choisir un prestataire ou un fournisseur d'énergie partenaire certifié CEE (certificat d'économies d'énergie) signataire de la charte d'engagement « Coup de pouce économies d'énergie ».
  • Les usagers devront accepter l'offre du partenaire avant la signature du devis établi par un professionnel RGE.
  • Lorsque les travaux auront été effectués, les bénéficiaires de la prime devront retourner les documents au partenaire certifié CEE dans des délais impartis indiqués à l'avance.

 

5. Comment est versée la prime ? 

La prime peut être versée par chèque, virement ou une déduction sur la facture (de gaz par exemple). Elle peut également être versée sous forme de bons d'achat pour des produits de consommation courante (surtout pour les grandes surfaces). 

 

6. Prix des travaux d'amélioration  

Il est possible d'obtenir d'autres aides que les primes de 600 à 4000 €, consultez le tableau de tous les prix des travaux d'amélioration de votre logement. Il donne un avis et la fourchette haute et basse de tous les prix pour changer de chaudière, de poêle, de fenêtres ou pour isoler les combles ou les murs.

C'est le moment pour remplacer le fioul domestique, un combustible fossile particulièrement polluant pour l'eau le sol et l'air.

Si vous devez changer votre chaudière fioul étudiez attentivement toutes les options gaz naturel chaudière à granulés ou pompe à chaleur beaucoup plus acceptables.

7. Calculer la prime pour une chaudière 

 Il vous est possible de connaître le montant de votre prime et de vous inscrire afin de fixer une date d'enregistrement. En effet, il faut que le devis soit établi APRES l'inscription. Si vous demandez les primes APRES avoir demandé le devis vous n'y aurez plus droit.

Demande de prime CEE Qeenta
Demande de prime CEE Qeenta
Obtenez une CEE (prime Certificat d'Économie d'Énergie) Demandez à Emma Mendy la gestionnaire des primes pour financer vos travaux de rénovation énergétique 06 63 60 88 19
Je m'informe
Sans Engagement

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 2 fois.
J'ai obtenu de précieux renseignements
Je dois prochainement changer ma chaudière et étant novice dans ce domaine , j'ai obtenu de précieux renseignements qui doivent me permettre de faire le bon choix . Je remercie Picbleu pour son savoir faire , de son faire savoir , de ses connaissances , de son professionnalisme et surtout de sa disponibilité . Encore une fois , mille fois merci Hervé 69890 La Tour de Salvagny
Changer de chaudière à fioul pour une condensation fioul
Bonjour, je fais actuellement des devis afin de changer ma chaudière à fioul, qui a plus de 20 ans et arrive en limite d'utilisation, pour une chaudière à condensation à fioul. Au regard de l'investissement, je recherche des aides pour m'aider dans ce projet. je lis dans vos présentation qu'il y a une prime de 1350 euros, quelles sont les conditions pour en bénéficier et les démarches à accomplir. Concernant la prime CEE donnée par l'énergerticien, comment la demander. Je fais livrer du fioul pour ma chaudière, dois-je en parler à la société à laquelle j'ai recours pour cela ou à un organisme dédié ? Pouvez vous me donner plus d'informations sur le compte CO2. Bien cordialement