Prix du gaz naturel : comment expliquer les hausses de tarifs ?

Dernière modification :

Les réserves de gaz naturel conventionnel sont estimées à 60 années de consommation, selon des données issues de PE, Pétroleum Économistes, des chiffres contestés par « Peak Oil and Energy Independance : Myth and Reality ». 4 pays contrôlent 55 % des réserves de gaz naturel conventionnel : Russie, Iran, Qatar et Arabie Saoudite. 

Sources BP, ASPO, Campbell

 

Le groupe Engie ex GDF-Suez dont l’État détient 35 % du capital est lié par des contrats sur 20 ans avec ses principaux fournisseurs, le Russe Gazprom, le Norvégien Statoil ou l'Algérien Sonatrach.

Les prix négociés sont bien supérieurs aux prix spots et expliquent une certaine déconnexion avec le marché actuel de l'énergie gaz. 

 

  • Les hausses du prix du en m3 du gaz naturel

    Les réserves de gaz de schistes seraient estimées à 666 Tm3 contre 185 Tm3 de gaz naturel dont le prix d'extraction serait de 140 à 210 dollars par milliers de m3. La Russie a perdu en 2009 son statut de premier producteur mondial de gaz naturel au profit des États-Unis où la production de gaz non conventionnels a progressé de 4 % pour atteindre 601 Gm3 contre 575 Gm3 pour la Russie. La consommation mondiale de gaz naturel devrait atteindre 4,4 Téramètres cubes (Tm3) en 2030.

     

    Sources BP, ASPO, Campbell

  • Les prix du gaz naturel sont dans la fourchette basse en Europe

    L'année 2013 avait été marquée par une première augmentation des prix du gaz de 2,4 % qui portait la totalité des augmentations du gaz à 80 % depuis 2005. Le réajustement désormais mensuel des réglementés du gaz a déjà permis une légère baisse des du gaz. 

     

    Triangle Portail habitat Picbleu Pour les foyers qui se chauffent au gaz, l'augmentation représentera un coût supplémentaire annuel de 70 à 100 euros selon le type d'habitat. 

     

    Triangle Portail habitat Picbleu La France est dans la fourchette basse des prix du gaz moyens constatés en Europe (avec la Suède à 11,7 centimes d'euros le kWh de gaz ou l'Italie et ses 8,8 centimes).

     

     

     

    Les hausses du prix du gaz naturel permettront de financer les infrastructures de gazoducs que les deux gestionnaires en France, GRT Gaz (du groupe GDF Suez) et TIGF (Transport Infrastructure Gaz France), une filiale de Total en cours de cession à EDF. Photo Acqualys.

  • Des hausses servant à financer les gazoducs

    Cette augmentation concerne les nouveaux gazoducs de gaz naturel d'utilisation des réseaux d'acheminement du gaz naturel fixés par la CRE, portant sur environ 6 % de la facture.

    Des revus à la hausse qui permettront de financer tous les frais liés aux infrastructures de gazoducs que les deux gestionnaires en France, GRT Gaz (du groupe Engie ex GDF Suez) et TIGF (Transport Infrastructure Gaz France), une filiale de Total en cours de cession à EDF.

    Cette révision modifiera donc le prix du KWH de gaz naturel.

  • Des hausses de de gaz naturel autorisées par la CRE

    Le fournisseur historique Engie ex GDF-Suez (anciennement Gaz de France) a désormais le droit de réclamer des augmentations de prix sans devoir négocier avec l'État. Ces demandes d'augmentations sont ensuite validées par la CRE (Commission de régulation de l’énergie).

    La CRE avait autorisé le groupe Engie ex GDF Suez a augmenter ses prix.

    Inscrivez-vous un expert Picbleu vous appellera

  • Une formule de calcul révisée chaque été

    La hausse des prix du gaz prévue dès le 1er juillet ( d'utilisation des réseaux de transport de gaz naturel) augmentera la facture des consommateurs dès le début de l'été. Cette décision parue au Journal Officiel du 5 mars prévoit une répercussion sur les factures en les majorant d'environ 0,5 %.

    Cette augmentation touche les coûts hors approvisionnement de Engie ex GDF Suez impactant une formule de calcul révisée chaque été. Cette hausse viendra s'ajo

    Les conséquences des gels des prix du gaz appliqués en 2011 et 2012 qui avaient contraint Engie ex GDF Suez à ne pas relever les prix du gaz se sont appliqués, car ils avaient été annulés par le Conseil d'État.

     

     

  • 67.1 millions d'euros ont été récupérés

     

    Les conséquences des gels des prix du gaz appliqués en 2011 et 2012 qui avaient contraint Engie ex GDF Suez à ne pas relever les prix du gaz se sont appliqués, car ils avaient été annulés par le Conseil d'État.

    Les clients du fournisseur Engie ex GDF Suez (11 millions d'abonnés) se sont acquittés du montant de la facture rétroactive qui variait entre 50 et 70 euros selon le profil de consommation en énergie du ménage.

    La facture de gaz portait une nouvelle ligne intitulée « régularisation tarifaire ».

    Les clients EDF n'étaient pas concernés, mais ont également payé un rattrapage. Pour le gaz naturel, le surcoût de 61 euros par foyer, une somme a été étalée sur 18 mois à compter de janvier 2013.

    Le gazier qui a pu obtenir de facturer à sa clientèle la perte subie en 2011 et 2012 a ainsi récupéré 67.1 millions d'euros sur le prix du gaz facturé.

     

     

  • Les autres pages sur le gaz naturel

  • Picbleu : une plateforme pour tout connaître sur l'habitat et ses occupants

    La nécessité d'étudier un lieu dans son ensemble (humain et habitat) est essentielle pour Picbleu : Connaître la transition énergétique : décider pour agir

    Tous les savants, scientifiques, sociologues, ingénieurs sont confrontés à la même problématique : celle d’étudier un élément aux propriétés observables définies et donc limitées. La loupe et le microscope font donc perdre de vue qu'un objet s'insère dans un ensemble de relations et de processus. Afin de pouvoir saisir le réel, il est indispensable de sortir de tous les cadres, il faut étudier des savoirs portant sur des objets très éloignés du sujet traité et explorer ce qui se cache derrière les formes observables du monde. En faisant référence au célèbre aphorisme d'Abraham Maslow « Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou » (The Psychology of Science, 1966).

    L'hyper spécialisation dans le fonctionnement de la société humaine occidentale ne donne qu’une vue partielle de la complexité du Monde.

     Aphorisme d'Abraham Maslow  


    Le généticien pensera que la génétique sauvera l’humanité, l'architecte s’imaginera que ses réalisations ne sont pas simplement des moyens physiques, mais qu’ils possèdent une portée philosophique supérieure. L’humain, qu’il soit scientifique, religieux ou créateur est un animal social qui partage ses idées, ses conceptions de la vérité, ses valeurs nobles ou celles qu'il attribue à la beauté si bien que par la loi universelle de la convergence, les individus finissent par suivre les mêmes voies. Les informations sont dispersées et semblent sans relations dans le mode dans lequel nous vivons. Dans certains cas, il y a des interdépendances, mais qu’on ne doit pas confondre avec l’interdépendance quantique qui repose sur des superpositions d’états, des complexités extrêmes, des apories à large échelle et nul doute, des processus de calcul quantique. Des intrications incluant des informations en relation avec un ensemble de « constituants quantiques ».

     

    Nos convictions et nos certitudes sont parfois trompeuses : « Ce qui nous paraît être de la matière solide n'est constitué en réalité que de particules vibratoires tournoyant dans un grand vide à une telle vitesse qu'elle nous donne une impression de solidité. Si le mouvement de ces particules cessait tout à coup comme un ventilateur qui s'arrête, il n'y aurait plus que du vide. Nous sommes en réalité de l'énergie informatisée en action ».

     

    Source CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire Genève), Travaux sur les anneaux d'accélération des particules.

    Pourquoi Picbleu vous offre une aide si précieuse

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page

Tous les articles

Textes décalés

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes

Publireportages