Qu'est-ce que transition énergétique & croissance verte

Dernière modification :

Quels sont les enjeux de la transition énergétique ? Quels sont les domaines d’application ? Quels sont les objectifs ? Qui est concerné ? Quels sont les acteurs ? 

La transition énergétique est une étape pour passer de la société de consommation que nous connaissons avec une consommation sans limites de pétrole et d'énergies fossiles à une société plus sobre et simplement plus respectueuse de l'environnement sans pouvoir encore utiliser le terme écologique. La transition énergétique permet la croissance verte grâce à la rénovation des bâtiments et au principe d'éco-conditionalité plus vertueux pour l'environnement. Le photovoltaïque fait partie des énergies renouvelables les plus intéressantes même si la France rencontre des difficultés pour développer cette filière.

 

La transition énergétique est une simple étape, mais nécessaire pour passer à une société plus économe grâce à la rénovation des logements et de l'aide financière importante apportée par les pouvoirs publics.

Bâtiment basse consommation

 

 

  • La transition énergétique, qu’est-ce que cela veut dire ?

    Qu’entend-on par « transition énergétique » ?

     

    Le mot « transition » est le passage d’un état à un autre. Dans la transition énergétique, le but est d'imaginer, d'inventer d'innover pour mettre en œuvre des technologies et des pratiques innovantes pour réduire l’impact de notre production d’énergie sur la planète. Les populations humaines se développent à très grande vitesse et certains pays absorbent une très grande partie des ressources : il faudrait 4.6 planètes pour subvenir à des besoins parfois absurdes. Posséder un yacht plus gros que les autres dont le remplissage des réservoirs nécessite 1 million de litres de carburant est un exemple de la cupidité humaine. 

    La transition énergétique regroupe l’ensemble des mesures à adopter pour une activité humaine responsable et consciente de la préservation du futur pour un modèle plus durable, et plus soucieux des enjeux environnementaux. On parle d'exigence d’efficacité énergétique ou d'efficience thermique. Il est possible de les obtenir par la diversification des sources d’énergie (appelé mix énergétique) ou la promotion des énergies renouvelables. La transition énergétique concerne tout le monde (producteurs d’énergie, societés de transport, particuliers, industriels), les villes, les communes, les collectivités, toutes les activités et les entités qui sont consommatrices d’énergie.

     

     La transition énergétique répond aux problématiques globales du réchauffement climatique, de l’atteinte à la biodiversité, de la raréfaction des énergies fossiles et de l’inégalité des sources d’approvisionnement, ainsi toutes les populations mondiales sont concernées. 

     

    Les marges de progression dans l’innovation sont nombreuses et concourent à l’émergence de nouveaux emplois « verts ». Le développement des énergies renouvelables, le stockage de l'énergie, la conception d’une gestion « intelligente » de l’énergie impliquent la société et un fonctionnement en réseau, plus solidaire.

     

     

    La transition énergétique est une simple étape, mais nécessaire pour passer à une société plus économe grâce à la rénovation des logements et de l'aide financière importante apportée par les pouvoirs publics. Cette notion désigne le passage du système énergétique actuel utilisant des ressources non renouvelables vers un bouquet énergétique basé principalement sur des ressources renouvelables ; ceci ne sera possible que par le remplacement progressif des combustibles fossiles et des matières radioactives par des sources d'énergies renouvelables.

     

     

  • Comment assurer cette transition énergétique ?

    Quels sont les enjeux de la transition énergétique?  

     

    La transition énergétique est une étape pour passer de la société de consommation que nous connaissons avec une consommation sans limites de pétrole et d'énergies fossiles à une société plus sobre et simplement plus respectueuse de l'environnement sans pouvoir encore utiliser le terme écologique. La transition énergétique permet la croissance verte grâce à la rénovation des bâtiments et au principe d'éco-conditionalité plus vertueux pour l'environnement. Le photovoltaïque fait partie des énergies renouvelables les plus intéressantes même si la France rencontre des difficultés pour développer cette filière.

     

    Les 3 piliers de la transition énergétique reposent sur :

    1) L'économie d'énergie par des changements de comportement et d’organisation de la société (Exemples, extinction d'une lampe lorsque l'on quitte une pièce, mise à l'arrêt des veilles des appareils électriques notamment la nuit et pour les collectivités limitation du temps d'allumage des enseignes lumineuses et éclairages publics, etc.)

    2) L'économie d'énergie par l'usage d'appareils performants (pour un même service, moins d’énergie consommée). Cette consommation rationnelle et plus efficace permet des économies considérables (Exemple lampes basse consommation, chaudières hybrides, pompes à chaleur, etc.)

    3) L'utilisation d'énergies renouvelables et durables. (Exemple : des panneaux photovoltaïques alimentent une maison en électricité auto consommée)

    Les énergies renouvelables peuvent-elles remplacer les énergies fossiles et nucléaires ?

    Oui, mais à l’horizon 2050. Des études belges ont démontré qu’un approvisionnement énergétique basé presque exclusivement sur le renouvelable est possible, mais cela nécessite une série de conditions :


    Ces 3 piliers permettent de diminuer la demande et donc de consommer moins sans diminuer le confort (une box internet qui est éteinte la nuit avec un simple programmateur n'est pas une contrainte ni une frustration, mais une économie réelle de plusieurs dizaines d'euros annuels). Ces économies peuvent être réalisées sans hypothéquer les activités économiques et industrielles.

    - La transition énergétique a besoin d'un cadre clair et des objectifs à long terme afin de donner aux investisseurs un cadre « prévisible » sur le long terme.


    - Les investissements dans les énergies renouvelables peuvent sembler à priori importants, mais sont très rentables lorsque l'on prend en compte les « coûts évités » : évitement des coûts liés aux problèmes de santé, aux dommages dus aux émissions de gaz à effet de serre.


    La France possède suffisamment de toitures bien exposées sans qu'il soit nécessaire de multiplier les centrales au sol. Laissons les terres agricoles aux agriculteurs pour atteindre les objectifs de production d'électricité d'origine solaire : il y a assez de place sur les toitures des fermes, des entreprises et des logements des populations.

     

  • Pour assurer la transition énergétique, il faut éliminer les sources de déperditions d'un bâtiment

    Déperditions thermiques dans un logement mal isolé

    Le schéma ci-dessus indique les principales sources de déperditions de chauffage d'une maison ancienne. (documentation Acqualys)

  • Pour assurer la transition énergétique, il faut économiser l'énergie et développer les énergies renouvelables

    Amélioration et choix énergétique dans un logement

    Le schéma ci-dessus montre l'extrême diversité des choix possibles pour le choix d'une énergie de chauffage, le prix officiel en centimes kWh n'est toutefois pas le seul critère déterminant.

  • Pour assurer la transition énergétique efficacement il faut nous protéger des nuisances

    Géobiologie : différentes pathologies des bâtiments

     

    Il est utile de connaître les nuisances qui sont liées à notre bien et à notre mode de vie afin de nous en protéger. Il ne s'agit pas de renoncer au progrès, mais d'en minimiser les nuisances que celui-ci occasionne dans l'habitat.

  • Quels sont les leviers pour améliorer l'efficience et le bien-être ?

    Nos sociétés modernes consomment chaque jour de l’énergie devenue indispensable pour tous les usages du quotidien. Les dépenses d'énergie sont diverses : déplacements, chauffage, communications, électricité, etc.

    La production d’énergie s'effectue de différentes manières (Nucléaire, charbon, fioul, pétrole, etc.). Pour continuer à bénéficier de ce confort, sans gaspillage et sans épuiser les ressources restantes de la planète, la transition énergétique s'avère être aujourd'hui la seule solution.

    Picbleu a le souci de mettre en évidence toutes les ressources et les moyens d'information nécessaires pour rentrer dans ce défi de notre siècle. À ce titre et au vu des amalgames de toutes natures Acqualys, recentre dans sa propre organisation tous les paramètres aboutissant au meilleur choix pour le lecteur.

  • Les facteurs permettant de faire des choix décisifs en matière d'efficience énergétique :

    Picbleu grâce à son expérience dans le domaine des économies d'énergie, propose à ses lecteurs d'étudier de nombreux facteurs permettant de faire des choix décisifs en matière d'efficience énergétique :

    Triangle Portail habitat Picbleu Géobiologie

    Triangle Portail habitat Picbleu Climatologie

    Triangle Portail habitat Picbleu Sismologie des terrains et des environnements

    Triangle Portail habitat Picbleu Technologies les plus avancées par la mise en avant des appareils et équipements les plus vertueux

    Triangle Portail habitat Picbleu Les éco matériaux pour la construction 

    Triangle Portail habitat Picbleu Les matériaux et produits isolants les plus écologiques

    Triangle Portail habitat Picbleu Pathologies de l'habitat

    Triangle Portail habitat Picbleu Santé, confort et bien-être des occupants

    Picbleu offre à sa clientèle un check-up, aide et assistance, un service complet à distance, sur les options suivantes : géobiologie, climatologie, sismologie des terrains ainsi que des environnements, pathologies de l'habitat et santé, confort et bien-être des occupants.

  • À quoi sert la transition énergétique ?

    Grâce à la transition énergétique, il est possible d'éviter le gaspillage des ressources, de faire des économies d’énergie, d'optimiser nos systèmes de production en utilisant le plus possible les énergies renouvelables sans pour cela se priver de confort. Le temps de la sobriété est venu, un autre modèle énergétique permet de satisfaire de manière durable, équitable et sûre, pour les hommes et leur environnement, tous les besoins en énergie dans une société modérée, sobre en énergie et en carbone. C’est un nouveau modèle à inventer : plus juste, plus respectueux, porteur d’emplois et d’activités économiques.

     

    Le projet de loi relatif aux travaux relatifs à la transition énergétique pour la croissance verte est un texte majeur du quinquennat. Il fixe des objectifs clairs et met en place des outils opérationnels ainsi que des aides simples et efficaces. C'est une première étape décisive pour réussir l'émergence d'un nouveau modèle de développement :

     

    Triangle Portail habitat Picbleu Réduire les émissions de gaz à effet de serre pour contribuer à l’objectif européen de baisse de 40 % de ces émissions en 2030

    (par rapport à la référence 1990) et au-delà les diviser par 4 à l'horizon 2050

    Triangle Portail habitat Picbleu Diminuer de 30 % la consommation d’énergies fossiles

    (en 2030)

    Triangle Portail habitat Picbleu Ramener la part du nucléaire à 50 % de la production d’électricité

    (en 2025)

    Triangle Portail habitat Picbleu Porter la part des énergies renouvelables à 32 % de la consommation énergétique finale

    (en 2030, soit environ 40 % de l’électricité produite, 38 % de la chaleur consommée et 15 % des carburants utilisés)

    Triangle Portail habitat Picbleu Diviser par deux la consommation finale d’énergie d’ici à 2050. Ce projet de loi devrait permettre de gagner en progrès social par une meilleure qualité de vie et de santé.

     

    « Le chantier de la rénovation va démarrer parce qu’il y a des aides très importantes aux particuliers. Les particuliers vont pouvoir déduire 30 % du montant de leur facture de travaux d’isolation de leurs impôts, jusqu’à 8 000 euros de baisse d’impôt pour un célibataire et 16 000 euros pour un couple, sans être obligés comme c’était le cas dans le passé de faire plusieurs travaux à la fois. » Ségolène Royal, ministre de l'écologie. 30 juillet 2014

  • Améliorer les équipements de chauffage ou changer d'énergie

    Lorsque les prix de l'énergie augmentent, les consommateurs peuvent essayer de changer de fournisseurs ou faire plus attention à leur consommation énergétique, notamment en achetant des produits économes en énergie, en changeant de comportement ou en isolant efficacement leur logement. Cette dernière démarche permettrait aux consommateurs de moins ressentir les hausses des prix de l'énergie et de diminuer leurs coûts énergétiques.

    Lorsque les consommations en énergie sont trop importantes, l'équipement utilisé est peut-être obsolète, il est temps de le remplacer. Beaucoup de maisons anciennes sont équipées avec une chaudière et des radiateurs à eau chaude dont le générateur (chaudière) peut être optimisé. I existe des chaudières hybrides très performantes qui couplent une pompe à chaleur, une chaudière gaz, des panneaux solaires et parfois un minéral appelé zoolithe qui a la propriété intéressante de libérer de la chaleur en présence d'eau.

    Le chauffe-eau thermodynamique très à la mode parce que favorisé dans le moteur de calcul RT 2012 pour les maisons neuves peut également être combiné avec un système de chauffage mais nous préférons le soleil dont le rayonnement abondant permet de produire de l'eau chaude sanitaire et une partie du chauffage gratuitement. Une pompe à chaleur n'est pas magique, elle ne peut donner que ce qu'elle a. Rappelons que la seule solution pour réduire les besoins en chauffage passe par une isolation de qualité. Les logements bien isolés permettent l'optimisation du rendement des appareils de chauffage et de ventilation. Le maximum des besoins en énergie seront assurés par des énergies renouvelables, les énergies traditionnelles seront utilisées en appoint ainsi, les consommations en énergie et les rejets de CO2 seront limités. 

    L'installation d'un poêle à bois très à la mode actuellement dont le prix du combustible est faible ne doit pas remplacer les travaux d'isolation et d'amélioration de l'efficacité thermique du bâtiment. De même, le confort d'un poêle à bois ou d'un poêle à granulés de bois est très relatif surtout lorsque le logement est équipé d'un vecteur à eau chaude( radiateurs ou plancher chauffant).

    Ces 2 appareils doivent être considérés comme un appoint au chauffage existant même si leur utilisation est utilisée en priorité.

  • À quoi sert le principe d'éco-conditionnalité ?

    Le principe d’éco-conditionnalité s'applique à tous les travaux d’amélioration des performances énergétiques des bâtiments. Sont concernés tous les travaux concourant à l’amélioration énergétique des bâtiments résidentiels pour les particuliers : maçonnerie, plâtrerie, isolation intérieure ou extérieure, menuiseries extérieures, couverture, plomberie et chauffage.

    Les installations d’équipements utilisant une source d’énergie renouvelable sont également concernées : chauffage bois, granulés de bois, pompe à chaleur, solaire thermique ou solaire photovoltaïque.

  • À quoi sert le signe qualité RGE ?

    Seules les entreprises titulaires d’un signe de qualité « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE) pourront faire bénéficier leurs clients des aides publiques prévues : éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), aides locales et Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE).

    Ce signe RGE est une garantie de qualité pour les consommateurs, car les professionnels sont formés et possèdent une assurance décennale et responsabilité civile.

  • Le guide Picbleu pour faire le choix le plus objectif possible

    Tous les matériaux et matériels destinés à l'habitat fabriqués pour être incorporés de façon durable dans un bâtiment comprennent des matériaux de gros œuvre appelés « produits de construction » pour la construction des murs, planchers, poutres, charpente, toiture, et d'autres de second œuvre isolants, menuiseries, cloisons, volets, revêtements de sol, peintures ainsi que les équipements techniques. Les systèmes d'électricité, domotique, chauffage, de rafraîchissement, d’éclairage ainsi que l'énergie font également partie des éléments indispensables.

     

    Tout produit de construction doit remplir de façon satisfaisante les performances thermiques recherchées sans perdre ses qualités techniques au cours du temps. Le produit minimise-t-il, de sa fabrication à son élimination, ses impacts sur l’environnement ? Quels sont les signes qui permettent de reconnaître des qualités et des critères importants ? Picbleu a créé ce guide avec comme but de vous donner des pistes pour faire un choix le plus objectif possible.

    Vous avez besoin d'aide pour votre projet

  • Les services pour vous informer, vous conseiller, vous aider, vous guider

    7 guides complets sur l'habitat  Vous cherchez toutes les aides

       

     

  • Liste complète des travaux éligibles aux aides de l’État

    Travaux d’efficacité énergétique
    Chauffage et/ou eau chaude bois
    Chauffage et/ou eau chaude solaire
    Installations d’énergies renouvelables
    Installations de pompes à chaleur
    Panneaux solaires Photovoltaïques
    Installation d’équipements électriques hors énergies renouvelables
    Changement de chaudière
    Isolation des murs et planchers bois
    Isolation du toit et des combles
    Changement de fenêtres, volets, portes extérieures
    Ventilation

  • Les pages qui peuvent vous intéresser

  • Picbleu : une plateforme pour tout connaître sur l'habitat et ses occupants

    La nécessité d'étudier un lieu dans son ensemble (humain et habitat) est essentielle pour Picbleu Connaître la transition énergétique : décider pour agir

    Tous les savants, scientifiques, sociologues, ingénieurs sont confrontés à la même problématique : celle d’étudier un élément aux propriétés observables définies et donc limitées. La loupe et le microscope font donc perdre de vue qu'un objet s'insère dans un ensemble de relations et de processus.

     

    Afin de pouvoir saisir le réel, il est indispensable de sortir de tous les cadres, il faut étudier des savoirs portant sur des objets très éloignés du sujet traité et explorer ce qui se cache derrière les formes observables du monde. En faisant référence au célèbre aphorisme d'Abraham Maslow « Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou » (The Psychology of Science, 1966).

    L'hyper spécialisation dans le fonctionnement de la société humaine occidentale ne donne qu’une vue partielle de la complexité du Monde.

     Aphorisme d'Abraham Maslow


    Le généticien pensera que la génétique sauvera l’humanité, l'architecte s’imaginera que ses réalisations ne sont pas simplement des moyens physiques, mais qu’ils possèdent une portée philosophique supérieure. L’humain, qu’il soit scientifique, religieux ou créateur est un animal social qui partage ses idées, ses conceptions de la vérité, ses valeurs nobles ou celles qu'il attribue à la beauté si bien que par la loi universelle de la convergence, les individus finissent par suivre les mêmes voies. Les informations sont dispersées et semblent sans relations dans le mode dans lequel nous vivons.

     

    Dans certains cas, il y a des interdépendances, mais qu’on ne doit pas confondre avec l’interdépendance quantique qui repose sur des superpositions d’états, des complexités extrêmes, des apories à large échelle et nul doute, des processus de calcul quantique. Des intrications incluant des informations en relation avec un ensemble de « constituants quantiques ».

     

    Nos convictions et nos certitudes sont parfois trompeuses : « Ce qui nous paraît être de la matière solide n'est constitué en réalité que de particules vibratoires tournoyant dans un grand vide à une telle vitesse qu'elle nous donne une impression de solidité. Si le mouvement de ces particules cessait tout à coup comme un ventilateur qui s'arrête, il n'y aurait plus que du vide. Nous sommes en réalité de l'énergie informatisée en action ».

     

    Source CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire Genève), Travaux sur les anneaux d'accélération des particules.

     

    Afin de contribuer au respect de l'environnement, merci de n'imprimer cette page qu'en cas de nécessité. Pourquoi éviter d'utiliser du papier et de l'encre ?

     

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes