Quel système de chauffage choisir pour sa nouvelle maison

Dernière modification :

De tous les secteurs économiques, celui du bâtiment est le plus gros consommateur d’énergie en France (42,5 % de l’énergie finale totale), en effet, il génère 23 % des émissions de gaz à effet de serre (GES). La facture annuelle de chauffage représente 900 € en moyenne par ménage, avec de grandes disparités (de 250 € pour une maison « basse consommation RT 2012 » à plus de 1 800 € pour une maison mal isolée).

Sommaire

 

Ces dépenses tendent à augmenter avec la hausse du prix des énergies et pèsent de plus en plus sur le pouvoir d’achat des ménages. Pour baisser la consommation énergétique des constructions neuves, le Grenelle Environnement (articles 3 à 6 de la loi « Grenelle 1 » du 3 août 2009) a instauré des normes RT 2012 avec un plafond de 50 kWhep/(m².an), valeur moyenne inspirée du label « bâtiments basse consommation » dans la construction neuve.

Un saut qualitatif qui permettra de s'orienter vers les bâtiments à énergie positive à l'horizon 2020.

 

1. Comparatif du prix des énergies 

Le comparatif du coût annuel des énergies pour une maison RT 2012

 Les seuls chiffres du coût de l'énergie ne suffisent pas pour comparer les énergies, d'autres paramètres doivent être retenus : le type de logement, l'investissement, l'amortissement, les abonnements, la consommation et les frais d'entretien.

Ci-dessous, calcul comparatif pour un Bâtiment Basse Consommation RT 2012 de 90 m2. 4 personnes. Consommation d'énergie primaire de 50 kWhep/m².an.
Besoins thermiques chauffage 3400 kWh/an dont appoint solaire pour l'eau chaude sanitaire 2047.5 kWh/an.
La puissance électrique souscrite est de 12 KVA pour les pompes à chaleur et 6 KVA pour les autres énergies. Le COP retenu pour la pompe à chaleur air/air est de 2.19 et 3.3 pour la pompe à chaleur air/eau.
Le rendement pour le gaz est de 0.98 et 0.9 pour le fioul. Le prix du gaz propane retenu est celui du fournisseur le moins cher sur le marché. 

 

Coût global annualisé sur 15 ans pour les vesoins en chauffage et en eau chaude sanitaire pour une maison neuve RT 2012 de 90 m2 en zone climatique H2B avec des besoins de 3400 kWh/an

 Comparatif-chauffage-dans-l’habitat-individuel-Source-ADEME-Picbleu.png

 

Légende coût annualisé sur 15 ans

Surcoût-bâti-généralisé.jpg Surcoût bâti actualisé

Coût-actualisé-chauffage-et-ECS-sur-15-ans.jpg Coût actualisé de l'énergie de chauffage et eau chaude sanitaire sur 15 ans

Coût-actualisé-chauffage-et-ECS-sur-15-ans.jpg Coût actualisé abonnement énergie + maintenance sur 15 ans

Coût-actualisé-chauffage-et-ECS-respect-2012.jpg Coût actualisé investissement + pose de système à service équivalent (chauffage + ECS) avec système de production de chauffage et d'ECS respectant la RT2012

Taux inflation 2%
Taux actualisation 8%
Inflation annuelle des énergies :

  •  4 % pour l'électricité
  •  4 % pour le gaz naturel
  •  5 % pour le gaz propane
  •  5 % pour le fioul domestique
  •  4 % pour le bois

Source ADEME (Modes de chauffage dans l'habitat individuel)

 

2. Les 5 chauffages les + courants 

Les 5 systèmes les plus courants dans l'habitat

Sur le graphique ci-dessus le calcul démontre que pour une maison basse consommation RT 2012 différents critères influent significativement.

5 systèmes les plus courants dans l'habitat ont été analysés, il existe bien sûr d'autres types de chauffages pour les logements neufs, mais qui n’offrent pas un confort suffisant (poêle centralisé, cheminée, etc.) ou dont le coût d'investissement et donc l'amortissement est trop long pour les rendre attractifs : chaudière à granulés, chaudière à bois déchiqueté, pompe à chaleur thermodynamique (appelée improprement géothermie), chauffage solaire par panneaux thermiques, etc.

 

Que-choisir-chauffage-fioul-gaz-granulés-bois-pompe-à-chaleur

 

3. Historique des évolutions des prix 

Variation des principales énergies pour un chauffage individuel

Visualisez l’historique des évolutions des prix des principales énergies pour un chauffage individuel (bois en granulés, électricité, fioul domestique, gaz naturel, gaz en citerne,). 

Tableau des différents prix en cts / kWh comparés de toutes les  principales énergies de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire en France.

Les prix les plus récents figurant sur le tableau ci-dessous sont ceux relevés au cours du mois précédent.

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
g