Quelle est la meilleure énergie de chauffage ?

Dernière modification :

Vous voulez faire construire, vous venez d'acheter un nouveau bien immobilier ou vous voulez améliorer votre logement avant d’entreprendre des travaux d’économies d’énergie.

Il est donc essentiel de se poser les bonnes questions, car nous consommons tous différemment. La situation géographique du logement, l'état général de l'isolation, ses équipements, son système de chauffage, la composition de la famille, son activité professionnelle, l'âge des occupants, leurs habitudes de consommation, etc. influent sur la consommation d'énergie. 

Conseils-sur-le-meilleur-chauffage-Picbleu.png

Sommaire

 

S’agit-il d’un chauffage d’appoint que vous désirez installer ? Quelle superficie désirez-vous chauffer ? De quel budget disposez-vous ? Saviez-vous qu’il existe des aides pour le chauffage ? Vous découvrirez ci-dessous une liste des modes de chauffage les plus utilisés afin d’y voir plus clair afin de comprendre qu’il existe beaucoup de solutions et qu’il y en a forcément une qui vous correspond.

Avec la loi sur la transition énergétique essentielle dans la transition écologique, le système énergétique actuel utilisant des ressources fossiles va évoluer vers un bouquet énergétique basé sur des ressources renouvelables.

 

1. Le meilleur chauffage

Quel est le meilleur moyen de chauffage pour ma maison ?

La question essentielle à se poser est de savoir si tel ou tel moyen de chauffage correspond réellement à vos besoins. La comparaison avec les autres systèmes de chauffage est indispensable : une pompe à chaleur de type géothermique, une chaudière gaz ou une chaudière à granulés de bois peuvent être plus avantageuses suivant le type de votre logement.

Que choisir comme énergie et quel chauffage installer chez moi ?

 

2. Les critères de choix

Dans les maisons anciennes (construites avant le 1er janvier 2013), 30 à 50 % de la consommation d’énergie d’un logement est attribuée au chauffage. Les économies d’énergies sont indispensables, car les augmentations des prix de toutes les énergies (bois, gaz, électricité, fioul domestique) vont de plus en plus impacter les factures en période hivernale. Cet article traite les bonnes questions que vous devez vous poser pour choisir le bon système et la bonne énergie de chauffage.

 

Systèmes-de-chauffage-dans-l’habitat-individuel-Source-ADEME-Picbleu.png

 

3. Le prix de l'énergie

Le prix de l'énergie n'est pas suffisant pour sélectionner le générateur et le combustible qui convient.

Le tableau ci-dessous démontre que paradoxalement lorsque les besoins de chauffage sont peu élevés (maisons neuves ou très bien isolées), le chauffage électrique, les chaudières à condensation au gaz naturel, au gaz propane apparaissent aujourd’hui comme étant les modes de chauffage les plus intéressants économiquement.

La raison tient au fait que les systèmes de chauffage sont avantagés par un coût d’investissement limité, même s'ils génèrent une facture énergétique annuelle plus élevée que les autres systèmes : le coût de l’énergie représente environ 80 % du coût global sur un amortissement de 15 ans.

 

4. Le matériel de chauffe

Le prix de la chaudière et de la main d'oeuvre ne sont pas les seuls critères à prendre en compte pour effectuer le bon choix.

Le chauffage électrique peu coûteux à l’installation et à la maintenance est l’un des plus coûteux à l’usage, il va augmenter fortement ces prochaines années, en raison des investissements nécessaires dans la modernisation du parc de production et des réseaux électriques.

Même si le gaz naturel a vu son prix augmenter de près de 40 % en 10 ans, il reste une énergie attractive comparée au prix de l’électricité.

Le fioul domestique est par contre une énergie polluante, les prochaines dispositions fiscales le rendront de moins en moins intéressant. Son prix est comparable à une balle de tennis qui rebondit dans un ascenseur en montée constante.

 

5. Choisir une chaudière

Faut-il opter pour une chaudière ?

L'investissement pour une chaudière est-il justifié ?

L’installation d'un chauffage et d’une chaudière est un investissement important. Il vous faut donc savoir si le choix d’un chauffage est une solution cohérente par rapport à votre logement. 

Le prix d'une chaudière fonctionnant au fioul domestique est plus élevé qu’une chaudière gaz à condensation à gaz. De plus, la combustion et la condensation de fioul domestique génèrent de l'acide sulfurique demandant l’utilisation de matériaux sophistiqués. Le fioul est une énergie incertaine en raison de son impact sur l'environnement et des taxes futures qui vont le rendre dissuasif. Devis prix pour changer ou remplacer une chaudière gaz fioul

Une chaudière à condensation au fioul domestique impose un réel investissement de départ. Le retour sur investissement ou plutôt l'économie réalisée se ressentira sur les factures avec environ 30 % d’économies de carburant. Le prix d’une chaudière à condensation au gaz coûte en moyenne entre 2000 et 5000 € celle d'un chaudière fioul entre 5000 € et 9000 € hors pose. Le taux de crédit d’impôt est attractif mais il faut toujours réaliser un bouquet travaux (isolation des murs, des combles, changement de portes et fenêtres, ventilation).

Chaudière fioul condensation Portail habitat Picbleu

 

6. Le devis d'installation

Le devis de l'installation de chaudière est-il cohérent avec ma consommation ?

Nous vous conseillons donc de bien comparer les devis et de vous renseigner sur la qualité du matériel. Vérifiez aussi que le raccordement des condensats acides au réseau des eaux usées avec le traitement anti-acide est bien pris en compte dans le prix de l’installation.

L’installateur propose-t-il des chantiers témoin ?

Le meilleur moyen de se faire un avis est de constater par soi même la qualité de travail de l’installateur, la réputation d'une entreprise est basée sur ses réalisations. N’hésitez pas à demander à voir une installation effectuée chez un particulier. Demander les avis de clients ayant réalisé des travaux avec l’entreprise peut vous aider dans votre choix. Parfois, la qualité de la relation et du suivi de clientèle peut être un facteur déterminant quant au choix d’un devis.

 Je-demande-un-conseil-ou-un-devis-à-picbleu.png

7. Les garanties

Quelles sont les garanties à obtenir sur la chaudière à condensation ?

La clause qui concerne la garantie sur le produit doit impérativement être étudiée avant la signature du contrat. Cela peut éviter bien des surprises lorsque le produit tombe en panne. A la différence du dépannage et entretien des chaudières à gaz, le Service après Vente des chaudières fioul domestique dépend de l’entreprise qui effectue l'installation. Pour cette raison, il plus judicieux de privilégier un installateur sérieux et disponible avec du personnel formé au service après-vente plutôt qu’un concurrent aux tarifs attractifs, mais moins efficace sur ce point essentiel.

 

8. L'isolation de base

Saviez-vous que l'isolation est la première priorité avant de penser énergie ?

Les besoins de chaque foyer sont différents.

La clé du chauffage est l'isolation : plus le logement est isolé et moins vos besoins en chauffage sont importants 

Quels matériaux isolants pour calfeutrer votre habitat ?

le chauffage ne doit pas compenser un manque ou une absence d'isolation Picbleu

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes

Publireportages