Quels sont les inconvénients des énergies fossiles ?

Dernière modification :

À l'heure actuelle, les énergies fossiles sont très utilisées dans le monde en raison des habitudes de consommation, des structures mises en place pour leur extraction et de leur concentration d'énergie notamment celle du pétrole qui est l'énergie liquide la plus compacte dont la puissance calorifique est élevée et qui est disponible sur tous les continents. Ces ressources sont finies, la rareté crée des tensions géopolitiques dans le monde pour tout ce qui est rare : exemple pour l'eau avec les conflits du proche orient ou du Tibet ou l'exemple pour le pétrole (Guerre d'Irak). L'homme créé et rajoute donc lui même des problèmes supplémentaires liès à la guerre.

Les ressources sont épuisables

Il existe des ressources prouvées, probables et possibles. Le pétrole sera la première énergie fossile qui disparaîtra. Il resterait entre trente et soixante ans de réserves prouvées de pétrole conventionnel selon les spécialistes. Le pétrole de qualité abondant, situé en surface dans les pays arabes et facile à extraire voit ses stocks diminuer. Le pétrole et ses dérivés appelés non conventionnels demandent beaucoup plus de moyens techniques pour son extraction (plateformes offshore) et se situent dans des zones dangereuses (guérilla, conflits armés, etc.). Le gaz naturel possèderait des ressources pour soixante-dix ans. Selon l'AIEA et la World Nuclear Association, les réserves prouvées d'uranium offrent 30 ans de fonctionnement des centrales nucléaires. Le prix du kilogramme d'uranium conditionne sa durée de vie potentielle : un uranium bon marché à 40 $ par kg d'uranium va favoriser son utilisation et donc limiter les ressources à une trentaine d'années, mais un prix du kilogramme d'uranium à 80 $ va limiter son usage et augmenter sa durée d'exploitation à 60 ans. Le charbon disposerait de deux siècles de réserves.

Mais si la disponibilité des réserves est une source de préoccupation, un problème majeur est lié à l'usage de ces énergies fossiles dont les émissions de CO2 élevées qu'elles engendrent contribuent au réchauffement climatique.

Comparez le prix des énergies de chauffage

  • Quelles sont les énergies fossiles ?

    Toutes les énergies fossiles (pétrole, gaz et charbon) sont issues de la fossilisation de végétaux enfouis stockés dans le sous-sol durant plusieurs millions d'années. Ces énergies riches en carbone libèrent une quantité importante de CO2 lors de leur combustion.

    Ces énergies sont le charbon, lignite, pétrole, pétrole non conventionnel, Gaz non conventionnel, Gaz naturel. Il est possible de limiter leur consommation en utilisant des énergies alternatives qui permettront de limiter l'effet de serre. La sobriété énergétique et la montée en puissance des énergies non émettrices de gaz à effet de serre limiteront le phénomène de réchauffement climatique.

  • Variations du prix du pétrole, essor du gaz de schiste, déclin du nucléaire

    Si le monde du pétrole payé à 20 dollars le baril avant le premier choc pétrolier de 1973 est révolu, le prix du pétrole effectue un effet de yoyo évoluant à plus de 100 dollars puis baissant considérablement depuis 2014. Le prix du pétrole est semblable à une balle de tennis qui rebondit dans un ascenseur en montée permanente. Le danger des périodes de baisse est lié aux bonnes résolutions des usagers dont les prix abordables n'incitent plus à faire le nécessaire pour économiser l'énergie. L'autre danger est lié au fait que le pétrole à bas prix rend peu attractive toute alternative (développement des énergies renouvelables). Le prix de l'or noir est devenu une réalité qui impacte fortement la facture énergétique de la France

    15 milliards en 1999 (exprimés en euros de 2012) soit 1 % du PIB

    69 milliards en 2012 soit 3.5 % du PIB

    Ce surcout correspond exactement à l'alourdissement des prélèvements obligatoires depuis 2010. Source données statistiques développement durable.gouv.fr.

    Même si depuis 2014 le prix du pétrole a baissé, il traduit une crise profonde de croissance tant demandée par les économistes et redoutée par les partisans de la décroissance. Le pétrole ne peut qu'augmenter, car il traduit la tension entre :

    Triangle Portail habitat Picbleu Une offre qui commence à donner des signes d'épuisement.

    (Les pays du Golfe n'ont plus d'intérêt à investir, car accroitre leur capacité journalière ferait chuter les cours de l'or noir).

    Triangle Portail habitat Picbleu Une demande mondiale qui ne cesse d'augmenter tirée par les pays émergents qui veulent consommer comme les pays « riches ».

    La chute des prix du gaz en Amérique a stoppé l'arrêt des investissements dans le nucléaire et EDF a été obligé de se désengager dans ses actifs EU. La Chine va exploiter ses énormes gisements de gaz de schiste et mettre un frein au nucléaire, Les Émirats arabes unis ont préféré la Corée du Sud plutôt que la France pour fournir un contrat nucléaire. Tout cela sur fond de catastrophe de Fukushima dont le drame continue (même si les médias n'en parlent plus) avec le rejet en mer de substances radioactives qui vont impacter toutes les régions de la planète par les systèmes complexes de ses 75 courants marins.

  • Les inconvénients de la principale énergie fossile la plus répandue : le pétrole

    Les réserves de pétrole sont limitées à quelques décennies
    Des réserves de pétrole sont très localisées parfois dans des secteurs dangereux
    Le transport s'effectue sur de longues distances impactant le coût de la construction de navires, d'infrastructures et du transport
    Le trafic pétrolier possède un impact environnemental avec la pollution des cargos, les marées noires et les dégazages sauvages en mer
    Lorsque le prix du baril de brut coûte 100 $, les filières alternatives deviennent compétitives, mais lorsqu'il baisse l'intérêt financier est nul pour les investisseurs
    Avec la loi de l'offre et de la demande, un prix élevé permet de limiter la consommation de pétrole grâce aux comportements plus vertueux des populations.
    Lorsque le prix élevé du pétrole est élevé, l'exploitation de gisements de sables et schistes bitumineux qui n'étaient pas rentables à cause de techniques d'extraction difficiles et onéreuses devient intéressante pour les compagnies pétrolières
    Les pays industrialisés gros consommateurs de pétrole ne disposent pas de gisements de pétrole sur leur territoire et sont dépendants du pétrole
    Le développement économique mondial repose sur l'utilisation d'une source d'énergie bon marché, tous les pays sont devenus largement dépendants du pétrole
    Le prix de revient du baril de brut entre 3 et 12 $ environ, la spéculation permet d'engendrer des profits indécents
    Le coût d'exploitation et de production restant identique l'augmentation du prix du pétrole permet d'engranger de spectaculaires plus values
    Les pays industrialisés délocalisent leur production afin de compenser les prix de la main-d'œuvre.


    La combustion du pétrole libère :


    Triangle Portail habitat Picbleu des hydrocarbures imbrûlés, qui ont un effet de serre


    Triangle Portail habitat Picbleu du dioxyde de carbone (CO2), responsable des gaz à effet de serre


    Triangle Portail habitat Picbleu des oxydes d'azotes (NOx), plus ou moins important en fonction de la qualité de la combustion

     

    Triangle Portail habitat Picbleu du monoxyde de carbone (CO), plus ou moins importants en fonction de la qualité de la combustion


    Triangle Portail habitat Picbleu des composés souffrés (SO2) plus ou moins importants en fonction de la présence de souffre dans le carburant ou le combustible pétrolier

    (ils sont responsables des pluies acides)


    Triangle Portail habitat Picbleu des particules cancérigènes, suivant le type de carburant/combustible pétrolier


    Triangle Portail habitat Picbleu de composés chimiques (benzène,plomb, etc.)

  • Picbleu: une plateforme pour tout connaître sur l'habitat et ses occupants

    La nécessité d'étudier un lieu dans son ensemble (humain et habitat) est essentielle pour Picbleu : Connaître la transition énergétique : décider pour agir

    Tous les savants, scientifiques, sociologues, ingénieurs sont confrontés à la même problématique : celle d’étudier un élément aux propriétés observables définies et donc limitées. La loupe et le microscope font donc perdre de vue qu'un objet s'insère dans un ensemble de relations et de processus. Afin de pouvoir saisir le réel, il est indispensable de sortir de tous les cadres, il faut étudier des savoirs portant sur des objets très éloignés du sujet traité et explorer ce qui se cache derrière les formes observables du monde. En faisant référence au célèbre aphorisme d'Abraham Maslow « Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou » (The Psychology of Science, 1966).

    L'hyper spécialisation dans le fonctionnement de la société humaine occidentale ne donne qu’une vue partielle de la complexité du Monde.

     Aphorisme d'Abraham Maslow


    Le généticien pensera que la génétique sauvera l’humanité, l'architecte s’imaginera que ses réalisations ne sont pas simplement des moyens physiques, mais qu’ils possèdent une portée philosophique supérieure. L’humain, qu’il soit scientifique, religieux ou créateur est un animal social qui partage ses idées, ses conceptions de la vérité, ses valeurs nobles ou celles qu'il attribue à la beauté si bien que par la loi universelle de la convergence, les individus finissent par suivre les mêmes voies. Les informations sont dispersées et semblent sans relations dans le mode dans lequel nous vivons. Dans certains cas, il y a des interdépendances, mais qu’on ne doit pas confondre avec l’interdépendance quantique qui repose sur des superpositions d’états, des complexités extrêmes, des apories à large échelle et nul doute, des processus de calcul quantique. Des intrications incluant des informations en relation avec un ensemble de « constituants quantiques ».

     

    Nos convictions et nos certitudes sont parfois trompeuses : « Ce qui nous paraît être de la matière solide n'est constitué en réalité que de particules vibratoires tournoyant dans un grand vide à une telle vitesse qu'elle nous donne une impression de solidité. Si le mouvement de ces particules cessait tout à coup comme un ventilateur qui s'arrête, il n'y aurait plus que du vide. Nous sommes en réalité de l'énergie informatisée en action ».

     

    Source CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire Genève), Travaux sur les anneaux d'accélération des particules.

  • Pourquoi avoir créé Picbleu ?

    Tout simplement parce que son créateur est issu d'un petit village de montagne des Pyrénées au Pays Basque, et qu'il est resté un amoureux de la nature belle et préservée. Un sens inné de la pédagogie pour divulguer auprès du plus grand nombre les informations sur l'habitat durable, l'écologie des lieux et des systèmes et l’ensemble des guides encyclopédiques qui s'y rattachent.

    Ceci avec un maximum d'objectivité, de réalisme et de neutralité. Dans l'esprit, avec son bureau d'études, ses recherches en technologies les plus avancées, ses diagnostics-conseils, Picbleu a pour mission de faire avancer les internautes et les porteurs de projet dans les choix les plus réalistes possible.

    Ce sont ces qualités, reconnues par tous, qui font vivre ce site. Il faut noter l’intérêt tout particulier du système encyclopédique inhérent à ce site intégrant les argumentations technologiques, financières, juridiques, normatives et autres sujets qui accompagnent les choix décisionnels.

    En visitant Picbleu sur l’habitat, choisissez la page qui traite du sujet de votre choix et laissez-vous guider.

     

    respect_nature.gif Par respect pour l'environnement, merci de n'imprimer cette page qu'en cas de nécessité. Pourquoi ?

    Logo encyclopédie sur l'habitat Picbleu

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes