Quels sont les montants de l’éco prime ou prime énergie

Dernière modification :

Le principe de la prime énergie

L’éco prime appelée également prime énergie a été créée dans le cadre de la directive européenne sur l’efficacité énergétique. Ce dispositif impose aux grands fournisseurs d’énergie comme Butagaz pour le gaz GPL, EDF pour l'électricité, GDF Suez pour le gaz naturel ou Total pour le fioul domestique de réduire la consommation de leurs usagers.

Pour répondre à cet objectif qualitatif, ces énergéticiens doivent inciter les particuliers, les entreprises, les collectivités) à réaliser des économies d’énergie. Ils proposent donc une prime qui va aider à financer des projets en faveur des économies d’énergie. Par exemple, le changement d’un système de chauffage par un appareil plus économique permet d’obtenir une éco prime.

Le montant des éco primes est diminué pour plusieurs systèmes de chauffage, car un arrêté en date du 4 septembre 2014 fixe des changements pour l’établissement des éco primes et leur montant depuis le 1er janvier 2015.

Zones géographiques des éco primes ou primes énergie

 

 

 


Le montant des éco primes dépend de différents facteurs : du type de travaux réalisé, de la zone géographique de l'habitation (H1, H2 ou H3) et des caractéristiques de l'installation.

  • Le montant des primes qui ont changé au 1er janvier 2015

    Les chaudières Gaz basse température ne bénéfient plus éco primes ou primes d'énergie (certificat d'économie d'énergie CEE KWh CUMAC). Ces chaudières obsolètes n'avaient pas de rendement suffisant par rapport aux chaudières à condensation qui sont devenues la norme.

    Chaudières à Condensation : baisse du montant de l’éco prime de 40 %
    Pompe à chaleur Air Eau     : baisse du montant de l’éco prime de 30 %
    Pompe à chaleur Air Air      : baisse du montant de l’éco prime de 25 %
    Poêle à bois et granulés      : baisse du montant de l’éco prime de 50 %

  • Il faut faire appel à un professionnel RGE pour bénéficier des primes et aides de l'Etat

    L'obligation qui démarre au 1er juillet 2015 date d'obligation pour les entreprises d'être qualifiée RGE a pour but d’être en cohérence avec les autres dispositifs déjà en place comme le crédit d’impôt pour la Transition Energétique (CITE) ou l’éco prêt à taux zéro (Eco PTz) pour l'amélioration thermique des bâtiments.

    Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l'article qui explique pourquoi choisir un installateur RGE

  • Acqualys : une plateforme pour tout connaître sur l'habitat et ses occupants

    La nécessité d'étudier un lieu dans son ensemble (humain et habitat) est essentielle pour Acqualys : Connaître la transition énergétique pour décider pour agir.

    Tous les savants, scientifiques, sociologues, ingénieurs sont confrontés à la même problématique : celle d’étudier un élément aux propriétés observables définies et donc limitées. La loupe et le microscope font donc perdre de vue qu'un objet s'insère dans un ensemble de relations et de processus. Afin de pouvoir saisir le réel, il est indispensable de sortir de tous les cadres, il faut étudier des savoirs portant sur des objets très éloignés du sujet traité et explorer ce qui se cache derrière les formes observables du monde. En faisant référence au célèbre aphorisme d'Abraham Maslow « Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou » (The Psychology of Science, 1966).

    L'hyper spécialisation dans le fonctionnement de la société humaine occidentale ne donne qu’une vue partielle de la complexité du Monde.

     Aphorisme d'Abraham Maslow


    Le généticien pensera que la génétique sauvera l’humanité, l'architecte s’imaginera que ses réalisations ne sont pas simplement des moyens physiques, mais qu’ils possèdent une portée philosophique supérieure. L’humain, qu’il soit scientifique, religieux ou créateur est un animal social qui partage ses idées, ses conceptions de la vérité, ses valeurs nobles ou celles qu'il attribue à la beauté si bien que par la loi universelle de la convergence, les individus finissent par suivre les mêmes voies. Les informations sont dispersées et semblent sans relations dans le mode dans lequel nous vivons. Dans certains cas, il y a des interdépendances, mais qu’on ne doit pas confondre avec l’interdépendance quantique qui repose sur des superpositions d’états, des complexités extrêmes, des apories à large échelle et nul doute, des processus de calcul quantique. Des intrications incluant des informations en relation avec un ensemble de « constituants quantiques ».

     

    Nos convictions et nos certitudes sont parfois trompeuses : « Ce qui nous paraît être de la matière solide n'est constitué en réalité que de particules vibratoires tournoyant dans un grand vide à une telle vitesse qu'elle nous donne une impression de solidité. Si le mouvement de ces particules cessait tout à coup comme un ventilateur qui s'arrête, il n'y aurait plus que du vide. Nous sommes en réalité de l'énergie informatisée en action ».

     

    Source CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire Genève), Travaux sur les anneaux d'accélération des particules.

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page