Eco-rénovation

Questions sur la ouate de cellulose

Date de mise à jour : 16/07/2021

La ouate de cellulose comme tous les matériaux à base de fibres animales et végétales sont sortis de leur marginalité, grâce à la montée en puissance des médias et des préoccupations environnementales. Les produits « bio-sourcés » se sont développés très rapidement grâce à l'implantation d'usines de fabrication en France. La ouate de cellulose trouve de nombreuses applications dans le bâtiment. 

  1. D'où provient la ouate de cellulose ?
  2. Où s'installe la ouate de cellulose ?
  3. Le soufflage vrac en combles perdus
  4. Questions/réponses sur la ouate

Pourquoi isoler son logement ?

« Mon architecte m'a conseillée de m'informer sur l'isolation »

Il a raison : il est inutile de vouloir chauffer un bâtiment si celui est insuffisamment isolé ou pire si son isolation ressemble à une passoire. le 1er reflexe doit être la conception de l'isolation. Plus l'isolation est renforcée moins les besoins en énergie sont importants.

Le chauffage est un poste essentiel dans le bilan global d'une habitation puisqu'il conditionne le confort et le coût des charges de celle-ci.

  • Le matériel proposé sur le marché est aujourd'hui fiable, souvent labellisé ; le risque d'erreur est donc plus réduit que par le passé.
  • Mais un bon matériel, un équipement sophistiqué ne sont pas forcément synonymes de confort optimum, car l'isolation est un facteur déterminant qui doit être adapté à chaque bâtiment.
  • Les produits isolants actuels ne sont peut-être pas non plus forcément respectueux de l’environnement, de votre santé et de celle des autres.
  • De plus, le principal enjeu est de concilier progrès, confort, développement économique, santé de la population et santé de l'environnement.
  • L'énergie idéale ou véritablement écologique n'existe pas.
  • Il est courant et juste d'entendre dire que la meilleure énergie est celle que l'on ne consomme pas.
  • L'isolation correctement effectuée avec des matériaux naturels est la base de toute entreprise de construction ou de rénovation.

Où s'installe la ouate de cellulose ? 

La ouate de cellulose peut être utilisée en murs, planchers, combles perdus ou rampants (combles habités et chauffés).

4-possibilites-application-ouate-de-cellulose-dans-batiment.png

Le soufflage vrac en combles perdus 

Sous le toit, la partie que ne peut pas être utilisée parce la hauteur est insuffisante pour en faire des pièces à vivre s'appelle combles perdus.
C'est la partie que l'on peut facilement isoler, point positif c'est le type de travaux d'isolation thermique qui coûte le moins cher.

Sur cette photo, la ouate de cellulose est projetée par un technicien sur un plancher de combles perdus.

soufflage-ouate-de-cellulose-IGLOO-combles-perdus.png

D'où provient la ouate de cellulose ? 

La ouate de cellulose provient du papier recyclé.
Elle se présente en vrac sous forme compactée (mise en oeuvre par projection à sec ou humide) ou décompactée (à la main), en panneaux isolants texturés et en panneaux d’agencement.

L'aide de Picbleu

Je profite de conseils simples et pratiques de l'expert Picbleu pour faire le meilleur choix
TEL 05 64 11 52 84

Questions/réponses sur la ouate 

  • Ses qualités

    Quelles sont ses plus grandes qualités

    La grande qualité de la ouate de cellulose provient du fait que la ouate enferme l'air non seulement entre les fibres mais également dans les fibres elles-mêmes.
    La ouate de cellulose est difficilement inflammable.

    Ouate de cellulose un isolant pour les murs plafonds et combles

  • Est-elle un bon isolant ? .

    La ouate est-elle un bon isolant ? 

    Elle procure une excellente isolation, car sa capacité thermique élevée permet d’accroître l’inertie thermique et d’améliorer le confort d’été en limitant la surchauffe diurne notamment en été.

    Ouate de cellulose Igloo Tableau de performances de l'isolant bio

  • Est-elle normalisée ?

    La ouate de cellulose est-elle normalisée ? 

    Les différents produits sont normalisés afin de connaître tous les critères :

    (coefficient lambda, déphasage, écoulement à l'air, hygroscopie, etc.) de façon à obtenir des matériaux isolants fiables, efficaces et aux qualité constantes.

    Elle est même privilégiée dans les maisons neuves aux normes RE 2020

    Comparatif laine de verre Ouate de cellulose Maison neuve RE 2020

     normalisation-ouate-de-cellulose-papier-recycle.png

  • Est-elle facile à trouver ?

    La ouate de cellulose est-elle facile à trouver ?

    Anciennement marginale, la ouate de cellulose est disponible sur tout le territoire Français.
    De nombreux fabricants en produisent suffisamment pour alimenter le réseau de distributeurs et d’installateurs spécialisés dans l'isolation des combles perdus.

    Fabricants de ouate de cellulose d'isolation France et étranger

     

  • Est-elle toxique ?

    La  ouate de cellulose est-elle toxique ? 

    Lorsque les gros fabricants de laines minérales ont vu leur part de marché baisser au profit des fabricants de ouate de cellulose, ils ont mis le doute et la suspicion en mettant en avant le risque lié aux sels de bore, un additif incorporé pour freiner la propagation de la flamme.
    Ils avaient oublié qu'ils étaient les premiers consommateurs  de sel de bore avec plusieurs tonnes par an.
    Les petits fabricants ont alors incorporé des sels d'ammonium qui au contact de l'humidité de l'air dégageait des odeurs d'ammoniaque.
    Les formulations ont été revues et la ouate ne pose plus aucun problème sanitaire.

    Ouate de cellulose Igloo l'isolant thermique efficace écologique

  • Et les parasites ?

    Les rongeurs (souris) font-ils des nids ? 

    • La ouate de cellulose est constituée d'une matière floconneuse (papier déchiqueté) à la différence des rouleaux de laine de verre ou des panneaux d'isolants comme la laine de roche.
    • Le vrac de chènevotte est le seul isolant repoussant les rongeurs, mais comme il pèse lourd (110 kg/m3), tous les plafonds ne supportent pas son poids (lambris, plaques de plâtre, briques platrières) les rongeurs créent des passages dans les combles.
    • Les rongeurs apprécient moins la ouate de cellulose que d'autres isolants en raison de sa densité. Elle reste compacte et se retasse après leur passage empêchant la formation de galeries servant de déplacement entre le nid et l'extérieur. De plus, les rongeurs ont le museau humide et ne supportent pas l'atmosphère de la ouate de cellulose très sèche et poussiéreuse dans laquelle ils ont du mal à respirer.
    • Dans certaines zones géographiques (campagne), il faut parfois poser des grilles au maillage très fin afin de bloquer le passage des rongeurs.
    • La ouate n'intéresse pas les rongeurs ni la vermine. 

    Les insectes attaquent-ils la ouate ?

    La ouate de cellulose n'est pas attaquée par la vermine. Les insectes comme les termites se nourrissent de cellulose solide (bois). Elles ne peuvent se déplacer que dans des structures solides, la ouate floconneuse ne leur permet pas de se mouvoir. L'absorption de sel de bore additionné à hauteur de 5.5 % leur serait fatale.

  • Quel est son poids ?

    Quelle épaisseur de ouate de cellulose insuffler ?

    Il faut garantir de bonnes performances thermiques compte tenu du tassement. La ouate de cellulose doit être insufflée avec une épaisseur fonction de la capacité du plancher à supporter son poids.

    Quelle épaisseur de ouate de cellulose poser pour isoler ?

  • Moisit-elle ?

    La ouate de cellulose moisit-elle ?

    Elle possède des propriétés anti moisissures et anti-fongiques.

    La ouate de cellulose est-elle dangereuse ou un mauvais procès ?

  • Puis-je la poser moi-même

    Peut-on poser soi-même la ouate de cellulose ?

    Puis-je épandre ou insuffler moi-même de la ouate de cellulose chez moi ?

    L'insufflation de ouate de cellulose est une affaire délicate qu'il est prudent de confier à des professionnels, équipés de machines spécialement conçues pour cela. La difficulté est en effet, d'insuffler la bonne densité dans des combles perdus peu accessibles et ainsi éliminer définitivement tous risques de tassement.
    L'épandage dans un comble perdu est bien sûr réalisable, car il s'agit d'ouvrir les sacs de ouate de cellulose et d'étaler la ouate manuellement (à l'aide d'un râteau par exemple) après l'avoir bien défibrée à l'aide d'un malaxeur. N'oubliez pas qu'avec cette méthode il faut prévoir 20 % de tassement...à court terme. Il est préférable de louer une souffleuse cardeuse et de respecter à la lettre le cahier des charges qui demande une expérience certaine. De plus des fabricants veulent éviter les procès et les doléances de clients, ils ne vendent donc qu'aux professionnels certifiés. La mauvaise publicité leur serait néfaste, car généralement dans tout produit c'est la qualité de la mise en oeuvre qui est primordiale.

    Détail à ne pas négliger : lorsque l'opération est confiée à une entreprise, des aides sont octroyées y compris sur la main-d'œuvre. Si la maison a plus de 2 ans la TVA est à 5.5% sur la fourniture et la main d'œuvre, si vous achetez vous même l'isolant, la TVA passe à 20 %. Faites vos comptes.

    Puis-je épandre moi-même de la ouate de cellulose ?

  • Epaisseur pour l'été

    Quelle épaisseur d'isolant pour l'été et l'hiver ? 

    Plus l'épaisseur sera importante après tassement et plus le déphasage et l'écoulement à l'air seront performants. 

  • Quelle quantité poser ?

    Quelle quantité de ouate de cellulose insuffler ?

    En fonction de l’épaisseur de ouate de cellulose soufflée et du type de chantier (murs, planchers de combles perdus ou rampants), la masse volumique à respecter sera comprise entre 40 et 60 kg/m3.

    Quel est le prix de la ouate de cellulose d'isolation au m2 ou m3 ?

  • Le déphasage thermique

    Qu'appelle-t-on déphasage thermique 

    Le déphasage c’est le temps qu’il faut à la chaleur pour pénétrer à l’intérieur de l'habitat. Cela permet souvent de ne pas utiliser de climatisation particulièrement coûteuse en termes d’environnement.

    Le confort d'été 

    Pour un excellent confort d'été, outre le pouvoir isolant, il est important de considérer la capacité thermique spécifique des matériaux isolants. Plus cette valeur est élevée et plus le matériau peut accumuler de chaleur, il préserve ainsi plus longtemps la fraîcheur de l'habitation.
    Le déphasage thermique dans un élément de construction est une donnée déterminante pour le confort d'été, car il indique combien de temps après le pic de chaleur de la journée, la face interne de l'isolant atteint sa température maximale. Il devrait être d'au moins 10 heures.
    Par exemple, 20 cm de laine de verre qui sont juste suffisant pour limiter les déperditions de chaleur d'un logement sont inefficaces pour le confort d'été, en effet, il faudrait mettre 1 mètre de laine de verre pour éviter le réchauffement solaire dans la maison.

    Le déplacement de phase

    Nota : Déplacement de phase, pour la ouate de cellulose h = 11 heures, pour une fibre minérale h = 7 heures, c'est à dire que la chaleur mettra 11 heures pour traverser l'isolant constitué de ouate de cellulose dans un cas et seulement 7 heures dans le cas des fibres minérales. Si le soleil chauffe la toiture à partir de 10 heures le matin, la ouate de cellulose par exemple ne laissera passer les calories qu'à partir de 22 heures, la nuit sera tombée et le rayonnement aura cessé. La ouate de cellulose empêche le rayonnement solaire offrant un meilleur confort d'été et empêche la chaleur de s'évacuer assurant ainsi une plus grande économie d'énergie et de gaz à effet de serre.

    Ouate de cellulose Igloo Tableau de performances de l'isolant bio