Construction

RE2020 Réglementation environnementale normes construction neuve

Date de mise à jour : 15/06/2022

La nouvelle réglementation environnementale des bâtiments neufs, dite « RE2020 », vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) du bâti. La RE2020 s’applique aux bâtiments neufs, quelle que soit leur destination (habitation, tertiaire, industriel…).

  1.  Protection des ressources naturelles
  2. L'évolution de la réglementation
  3. RE2020 une réglementation volontaire
  4. Les différences avec la RT 2012
  5. Les dates d'application de la RE2020
  6. À qui s'adresser pour une étude ?

Réduction de la pollution 

Ces dernières années, l'attention s'est portée de plus en plus sur l'environnement et l'impact de l'activité humaine sur la planète. Cela a conduit à une réglementation plus stricte de diverses industries dans le but de réduire la pollution et de protéger les ressources naturelles. L'industrie de la construction ne fait pas exception, et les nouvelles réglementations environnementales ont un impact significatif sur la façon dont les constructeurs conçoivent et construisent de nouvelles maisons.

Avec la RE 2020, le bois est privilégié dans la construction neuve. Photo Picbleu

maison-neuve-construction-ossature-bois-normes-reglementation-re-2020.png

Protection des ressources naturelles 

La construction est un secteur énergivore et polluant. Les bâtiments représentent en effet 40 % de la consommation énergétique totale de l’Union européenne et 25 % des émissions de gaz à effet de serre.

L'évolution de la réglementation 

Depuis 1974, les contraintes sont de plus en plus exigeantes. La RE2020 remplace la RT2012 et s’applique aux permis de construire déposés à compter du 1er janvier 2020. Elle fixe des objectifs plus ambitieux en matière d’émissions de gaz à effet de serre, de consommation d’énergie primaire et d’isolation thermique.

evolution-de-la-reglementation-construction-neuve-1974-2022.png

RE2020 une réglementation volontaire 

Elle s’applique aux bâtiments neufs dont le projet de construction est déposé à compter du 1er janvier 2020, mais elle n’est pas obligatoire. Toutefois, à partir du 1er janvier 2025, tous les bâtiments neufs devront respecter les exigences de la RE2020.

La RE2020 s’inspire de la réglementation européenne « EPBD » (Directive sur la performance énergétique des bâtiments). Elle fixe des objectifs plus ambitieux que la RT2012 en matière d’émissions de gaz à effet de serre, de consommation d’énergie primaire et d’isolation thermique.

La RE2020 prévoit une réduction des émissions de gaz à effet de serre du bâti de 40 % à l’horizon 2030 par rapport à la RT2012. Cet objectif doit être atteint grâce à une meilleure isolation thermique des bâtiments, à une plus grande utilisation des énergies renouvelables et à une plus efficiente gestion de l’énergie.

Pour atteindre ces objectifs, la RE2020 impose des exigences plus strictes en matière d’isolation thermique, de chauffage, de ventilation, de climatisation, d’éclairage et d’utilisation des énergies renouvelables. Elle prévoit également des mesures pour favoriser le développement des éco-quartiers et des bâtiments « passoire énergétique.

Nouvelles normes d'efficacité énergétique

Le changement le plus notable est l'introduction de normes d'efficacité énergétique, que toutes les maisons neuves doivent désormais respecter. Les constructeurs doivent prendre des mesures pour s'assurer que leurs maisons sont bien isolées et disposent de systèmes de chauffage et de climatisation à haut rendement. Cela peut augmenter le coût de la construction, mais c'est une étape importante dans la réduction de l'impact environnemental des nouvelles maisons.

En plus de l'efficacité énergétique, les nouvelles maisons doivent également répondre à des normes strictes de conservation de l'eau. Cela signifie que les constructeurs doivent installer des toilettes, des pommes de douche et des robinets à faible débit et utiliser un aménagement paysager résistant à la sécheresse. Ces mesures peuvent aider à réduire la quantité d'eau utilisée dans les nouvelles maisons et à économiser de l'argent sur les factures de services publics pour les propriétaires.

Enfin, les constructeurs doivent veiller à utiliser des matériaux durables dans la construction de nouvelles maisons. Cela comprend l'utilisation de matériaux recyclés dans la mesure du possible et le choix de bois provenant de forêts certifiées durables. L'utilisation de matériaux durables aide à réduire l'impact de la construction sur l'environnement et peut également créer une maison plus saine et confortable pour les occupants.

Les différences avec la RT 2012 

L’ancienne réglementation RT2012 était seulement thermique, le législateur avait seulement limité la consommation d'énergie. La nouvelle réglementation RE2020 est devenue également environnementale avec des exigences plus larges et plus contraignantes.

Les dates d'application de la RE2020 

  • Depuis le 1er janvier 2022 pour les maisons individuelles et logements collectifs. Notons que les constructions de bâtiments de surface SRT inférieure à 50 m² et les extensions de moins de 150 m² SRT restent soumises à la RT2012 jusqu’au 31 décembre 2022.
  • Le 1er juillet 2022 pour les bâtiments de bureaux et enseignement (primaire et secondaire).
  • Le 1er janvier 2023 pour les bâtiments type commerce, université, hospitalier, etc.). 

À qui s'adresser pour une étude ? 

Le bureau d’études thermiques Kalegos est spécialisé dans l’optimisation de la performance énergétique des bâtiments. 
Ses ingénieurs sont à votre disposition et intervient dans toute la France. 
La société Kalegos est structurée en 3 pôles : construction, rénovation et exploitation.

 Kalegos-bureau-d'études-thermique-bâtiment-eRT2012.png

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 1 fois.
Consacrer tout l'argent public de la transition a la renovation
simplement pour faire un commentaire sur le fait qu'avant d'accaparer des terrains il faut faire avec l'existant retaper les maisons anciennes et c'est vraiment dommage que rien ne soit fait pour aider comme je l'ai vu sur un de vos articles au lieu de filer des primes a tout va pour mettre une pompe a chaleur ou un autre truc il faudrait imposer des normes minimales pour les renovations et consacrer tout l'argent public de la transition a ça avec des vrais controles faits