Règle installation et pose 5 type chauffe-eau thermodynamique

Dernière modification :

Chauffe-eau thermodynamique production d'eau chaude sanitaire

Dans les maisons anciennes en rénovation le chauffe-eau thermodynamique remplace avantageusement le chauffe-eau à effet joule c'est-à-dire le ballon d'eau chaude électrique (appelé Cumulus, une marque devenue générique du groupe Atlantic) un appareil à accumulation d'eau chaude fonctionnant également à l'électricité.
Pour la construction neuve et notamment de l’application de la RT 2012 sur les maisons individuelles, les besoins de chauffage sont réduits de manière importante alors que les besoins d’eau chaude sanitaire (ECS) restent constants. Les solutions de production d’ECS performantes sont appelées à se développer sur le marché, le CET (chauffe-eau thermodynamique) en fait partie même si les conditions de pose et d'installation sont à étudier en détail pour assurer un minimum de rentabilité. Le chauffe-eau solaire optimisé est une alternative très intéressante, car l'énergie est gratuite.

Sommaire

  1. CETI aérothermique sur air intérieur
  2. Le chauffe-eau thermodynamique gainé sur air extérieur
  3. Le chauffe-eau thermodynamique type split sur air extérieur
  4. Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait
  5. Le chauffe-eau thermodynamique sur retour plancher chauffant
  6. Quels sont les avantages et inconvénients d'un chauffe-eau thermodynamique ?

Chauffe-eau thermodynamique ou chauffe-eau solaire ?

L’usage de l’eau chaude sanitaire, le premier poste de consommation des logements neufs est réglementé : il est possible de choisir entre plusieurs énergies, il faut au minimum une énergie renouvelable.

  • L’installation d'un chauffe-eau thermodynamique selon le système par récupération de l’air ambiant, de l’air extérieur, ou de l’air extrait de la VMC, revient à 3000 ou 4000 € TTC (ballon de 245 à 300 litres). L'économie annoncée par les fabricants n'est intéressante qu'en comparaison avec un chauffe-eau électrique à effet joule à accumulation classique.
  • L’installation d’un CESI (chauffe-eau solaire individuel), permet avec 4 m² de panneaux solaires en toiture et un ballon solaire de 200 ou 300 litres, de produire de l’eau chaude sanitaire avec une économie réelle de l’ordre de 70 % revient à 5500 € à 6500 € TTC
  • L’installation d'un CESI optimisé (chauffe-eau solaire optimisé) comprenant 2 m² de panneaux solaires avec un ballon solaire de 150 litres est beaucoup plus simple à installer, ce qui rend le solaire plus compétitif à l’achat et à la pose. Un CESI optimisé relié à une chaudière gaz à condensation, permet d’obtenir une économie d’énergie réelle de l’ordre de 60 %, avec un coût d’installation de 4000 € TTC. Lorsqu'il est possible de placer des capteurs solaires pour chauffer l'eau chaude sanitaire, n'hésitez pas : c'est un excellent placement pour l'avenir. L'évolution du prix des énergies dont le prix du kWh électrique et surtout des taxes des factures d'électricité est une probabilité forte. Une question se pose : que choisir entre le chauffe-eau solaire et le chauffe-eau thermodynamique individuel (CETI) ?
Rappelons que l'énergie solaire est abondante, gratuite, sans taxes, sans spéculateurs, sans TVA, sans abonnement, sans rejets et sans pollution.

Les 5 types de chauffe-eau thermodynamique

  1. CETI aérothermique sur air intérieur
  2. Chauffe-eau thermodynamique gainé sur air extérieur
  3. Chauffe-eau thermodynamique type split sur air extérieur
  4. Chauffe-eau thermodynamique sur air extrait
  5. Chauffe-eau thermodynamique sur retour plancher chauffant

1. CETI aérothermique sur air intérieur

CETI aérothermique sur air intérieur, l’air est capté et refoulé en vrac dans le local dans lequel le CETI est installé, l’air du local se refroidit avec une difirence de 10 degrés. L'air rejeté est glacial.

Le seul avantage est lié à l'absence de bruit dans le logement si le cellier ou la pièce est toutefois bien isolée. Le risque est de refroidir de manière trop importante le local où il est situé. L'air refroidi n'apporte pas assez d'énergie faisant chuter les performances de la pompe à chaleur et augmenter les pertes par refroidissement du ballon. Cette configuration est déconseillée, car en période hivernale, la température peut descendre en dessous de zéro et occasionner des dégâts dus au gel (canalisations d'eau, casse du matériel, etc.).

Schéma ci-dessous, le chauffe-eau thermodynamique sur air ambiant aspire et rejette l’air dans des locaux non chauffés comme la buanderie ou le garage. Les pièces doivent mesurer au moins 20 m3 et être correctement isolées. Déconseillé en raison du refroidissement des pièces dans lesquelles l'air est aspiré puis refroidit. 

Chauffe-eau-thermodynamique air extérieur Doc Picbleu

2. Chauffe-eau thermodynamique gainé sur air extérieur

Le système recommandé qui est la configuration d'installation que l'on trouve le plus dans la construction neuve. Le chauffe-eau thermodynamique est équipé de gaines qui aspirent et rejettent l’air extérieur. On peut l’installer dans une pièce habitable et chauffée (buanderie, cellier…) ou dans un local isolé à condition que l'air ne soit pas constamment renouvelé par l'ouverture et fermeture des portes comme dans un garage. Lors de la pose des bouches et des des gaines, il faut veiller à la parfaite étanchéité de l'installation afin de ne pas dégrader l'isolation.
Les pertes par refroidissement sont diminuées, mais les performances sont moins bonnes qu'avec une prise d'air dans un local isolé. Rappelons que le COP est calculé avec une température de + 7 degrés extérieur.

N.B. Un CET n'est pas forcément étanche et peut donc pénaliser le test d'étanchéité à l'air de la RT 2012 de plus, le niveau sonore peut entraîner des nuisances.

Chauffe-eau thermodynamique sur air extérieur Documentation Picbleu

3. Chauffe-eau thermodynamique type split sur air extérieur

Il se compose de 2 parties comme pour les systèmes de climatisation :  Le ballon est installé dans un local habitable tandis que la pompe à chaleur est installée à l’extérieur.

Le chauffe-eau thermodynamique est séparé en deux modules. Le ballon à accumulation est situé dans le volume chauffé et sert de stockage pour l'eau chaude. La pompe à chaleur est située à l'extérieur elle capte les calories contenues dans l'air et les transfère vers le ballon. Les performances du système sont dégradées en raison des cycles de dégivrages par des résistances électriques qui entraînent une consommation électrique. La durée de vie et la fiabilité sont limitées en raison de l'exposition de l'unité extérieure aux intempéries.

Le bruit est également une source de conflit avec le voisinage surtout lorsque les habitations sont proches les unes des autres.

 

CETI chauffe-eau aérothermique sur split Documentation Picbleu

4. Chauffe-eau thermodynamique sur air extrait

Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait. L’appareil possède une double fonction : la ventilation et la production d’eau chaude. Il est installé dans une pièce habitable et est raccordé au système de ventilation. L’air neuf entre par les entrées d’air au dessus des fenêtres. L’air vicié qui est chaud est extrait par des bouches d’extraction (dans les WC, la salle de bains et la cuisine). Un réseau de conduits isolés transmet l’air chaud au chauffe-eau thermodynamique qui en récupère les calories pour produire l’eau chaude. 

Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait étant situé dans le volume chauffé, des nuisances sonores peuvent incommoder les occupants surtout si l'appareil est proche d'une chambre. Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait demande un débit d'air suffisant afin qu'il puisse fonctionner correctement. L'augmentation obligatoire du débit de la VMC entraine des surconsommations en chauffage qui annulent l'intérêt du système. Le chauffe-eau thermodynamique sur air extrait capte l'énergie de l'air extrait par la VMC Simple Flux. Si les performances sont supérieures, le prix de ce système est plus coûteux, le problème de l'amortissement financier se pose.

Le chauffe-eau thermodynamique couplé à une VMC Double Flux récupère la chaleur de l'air extrait et produit à la fois du chauffage et de l'eau chaude sanitaire. Les performances ne sont pas plus élevées que celles sur simple flux, en raison des deux régimes de température différents qui entraînent une diminution du rendement. Cette technologie est trop récente pour permettre de donner un avis sur la fiabilité.

CETI aérothermique sur air extrait, en combinaison avec une ventilation mécanique contrôlée, (VMC), c’est l’énergie de l’air vicié qui est utilisée avant de le refouler à l’extérieur, l’air du local n’est pas impacté.

Chauffe-eau thermodynamique sur air VMC Documentation Picbleu

5. Chauffe-eau thermodynamique sur retour plancher chauffant

Ce CET s’installe sur le circuit retour hydraulique du plancher chauffant. En été, il prélève les calories présentes dans le circuit liées à la température ambiante de la maison.

  •  Le captage géothermique : l’énergie est récupérée dans le sol grâce à une sonde : on parlera d'un CETI géothermique.
  •  Le captage héliothermique : un fluide frigorigène s’évapore grâce à un panneau récupérant l’énergie solaire. Il s’agit d’une technologie complètement différente des panneaux solaires (thermiques ou photovoltaïques) : on parlera alors ici d'un CETI héliothermique.

Ces deux dernières technologies présentent des performances saisonnières beaucoup plus élevées de par la stabilité de température de leur source froide (le sol ou l’ensoleillement) en comparaison avec la température de l’air extérieur dont les variations sont continuelles et influencées par le vent.

L'inconvénient est lié au prix de revient qui pèse fortement sur la rentabilité et l'amortissement.

Chauffe-eau thermodynamique sur air plancher chauffant Documentation Picbleu 

6. Quels sont les avantages et inconvénients d'un chauffe-eau thermodynamique ?

Un chauffe-eau thermodynamique utilise le principe de l’aérothermie pour chauffer l’eau sanitaire. Les calories présentes naturellement dans l’air sont récupérées par une pompe à chaleur électrique pour transmettre la chaleur à l’eau du ballon. C'est donc un appareil qui utilise une énergie contenue dans l'air ambiant gratuite, inépuisable, propre, sans rejet de gaz à effet de serre, mais...comme tout produit dont les avantages sont longuement détaillés dans les publicités, il existe des inconvénients pour le chauffe-eau thermodynamique qu'il faut connaître pour éviter les erreurs.

Demander de l'aide à Picbleu

Il est possible de demander un conseil ou de consulter les différentes énergies grâce aux dossiers comparatifs Picbleu

Besoin d'aide Picbleu formulaire de demande de devis

Les prix des énergies de chauffage

Dossier complet sur les différentes énergies.
Dossier complet sur les différentes énergies.

Ce qu'il faut absolument savoir sur chaque énergie. Picbleu ne pratique pas la revente de vos coordonnées à des sociétés de démarchage qui vous solliciteront à longueur de temps

14.99 € TTC

Plus d'infos

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion