Règles de pose de grille d'air et conduit poêle à bois et granulés

Dernière modification :

Un poêle à bois bûche ou à granulés de bois demande une quantité d'air pour assurer la combustion et un tirage suffisant pour évacuer les gaz brûlés. Dans les maisons anciennes, des grilles d'aération sont indispensables. Lorsqu'une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) est présente, elle peut empécher l'évacuation des fumées et refouler les gaz. Il faut donc des appareils adaptés étanches. Dans le neuf, l'étanchéité à l'air est garantie, il faut donc des appareils de chauffage certifiés étanches.

 

Sommaire

 

Superficie-maximale-de-chauffage-poêle-à-granulés.png

 

L'indispensable ventilation

La réglementation en vigueur pour l'aération et ventilation des locaux impose que tout appareil de -25 kW dispose d’une arrivée d’air.

La consommation en air d'un poêle à bois est importante. Un poêle à bois consomme 8 à 15 m3 d’air pour brûler 1 kg de bois. En effet, il faut 1 kg d'oxygène pour brûler 1 kg de bois. Votre habitat peut se retrouver en dépression (pression de l'air à l'intérieur inférieure à celle de l'extérieur) entrainant un dysfonctionnement dans le débit d'une VMC ou une combustion imparfaite de l'appareil de chauffage. Les volumes chauffés doivent être correctement aérés grâce à une grille de ventilation ou une amenée d'air ou grâce au type de poêle étanche avec amenée d'air directe dans l'appareil.

 

1. Section des grilles de ventilation 

La « section minimale indicative » et la section minimale « fonctionnelle ».

Il ne faut pas confondre la « section minimale indicative » et la section minimale « fonctionnelle ».

La norme qui définit la « section minimale indicative » et section minimale « fonctionnelle » est la NF.EN.13384.1. Le fonctionnement d’un foyer à bois nécessite un apport d’air primaire nécessaire à la combustion crée par une bouche spécifique d'amenée d'air placée à l'extérieur. Lorsqu'il s'agit de travaux et que le choix de l'appareil à bois n'a pas été défini, les dimensions à respecter sont au minimum, pour l'arrivée d’air frais extérieur, un passage libre effectif de 200 cm, la surface minimale pour une cheminée à foyer fermé, soit un ou plusieurs tuyaux ou gaines d'un diamètre minimum de 16 cm ( Ø 160 mm).

Concernant les bouches de ventilation extérieures et intérieures, leur diamètre doit être égal à 200 cm2 (Ø 200 mm). L’arrivée d’air frais débouchera normalement en pied de mur ou au sol à l’aplomb du conduit de fumée idéalement derrière l'appareil pour éviter les flux d'air froid générateurs d'inconfort.

 

  Installation-poêle-à-granulés-de-bois-bâtiment-non-étanche.png

 

2. Réglementation sur la ventilation 

Quelle est la réglementation sur l'aération et la ventilation des locaux ?

La réglementation Rt 2012 en vigueur concernant l'aération et la ventilation des locaux (DTU 24.2-A du 23/02/09) impose que tout appareil de moins de 25 kW dispose d’une arrivée d’air. La dimension de la grille d'amenée d'air frais (arrivée d'air) sera généralement de 50 cm2 pour les appareils de chauffage de moins de 8 kW de puissance et de 70 cm2 au-delà. Cette norme n'impose pas de placer l’appareil à proximité immédiate mais cette arrivée d'air, notamment en période froide, ne doit pas constituer une gêne pour les occupants.

Pour des raisons de confort, il est recommandé de placer cette arrivée d’air le plus près possible de l’appareil pour éviter les flux d'air qui peuvent donner aux usagers l'idée d'obturer la grille. L’air peut provenir d'une amenée d'air directe donnant sur l’extérieur (si possible avec une ouverture face aux vents dominants), un vide sanitaire s’il est ventilé ou un local adjacent.

 

3. Arrivées d'air et conduits de fumées 

Dimensions des arrivées d'air et conduits de fumées.

L'appareil de chauffage à bois détermine :

  •  le dimensionnement des arrivées d’air frais extérieur.
  •  le dimensionnement du conduit d'évacuation des fumées.

Dans tous les cas, il est obligatoire de se conformer aux notices techniques des fabricants d'appareils et conduits.
Rappelons que tous les appareils, notamment les poêles à granulés fabriqués le plus souvent en dehors des frontières, doivent être accompagnés de notices rédigées en Français.
La lecture de ces notices permet au client potentiel de déterminer le choix et type d’appareil à bois le plus adapté pour une maison ancienne ou pour une maison neuve.

 

4. Appareils à bois pour maison neuve 

Quels sont les appareils à bois étanches utilisables pour une maison neuve ?

Seul le chauffage à bois ou à granulés de bois énergie équipés d'une régulation peuvent-être utilisés comme système de chauffage principal en maison neuve.

Ce mode de chauffage est soumis à la règlementation Thermique RT 2012. L'avantage de cette énergie est lié à sa capacité à atteindre plus facilement les exigences sur la consommation d’énergie primaire.

L’utilisation du poêle à granulés de bois énergie comme chauffage principal dans le calcul de la Cep (consommation d'énergie primaire) attribue une bonification de 30 %.

Un autre avantage est lié à sa facilité d’installation, car un poêle à granulés de bois ne demande ni la pose de circuits de radiateurs ou de plancher chauffant ni le raccordement au gaz. Une amenée d'air frais et un conduit d’évacuation des fumées simplifient la pose mais en respectant des règles strictes de ventilation des locaux.

 

5. Cas système de ventilation type VMC 

Le cas de coexistence avec un système de ventilation type VMC est systématique dans le neuf.

Le logement est équipé d'un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) par balayage conforme à l'arrêté du 24 mars 1982 modifié, des grilles d'arrivée d'air sont placées au dessus des fenêtres des pièces sèches (salon, chambres, etc.) et l'air est aspiré par des bouches d'aspiration situées dans les pièces humides (cuisine, WC, salle de bain, etc.).

Lorsqu'un appareil de chauffage à combustion (poêle à bois par exemple) est installé dans un logement équipé d'une ventilation mécanique contrôlée (VMC), ces entrées d'air autorégulées peuvent servir d'apport d'air primaire.

Parfois, il peut être nécessaire d'augmenter cette section d'arrivée d'air, car les grilles de ventilation ont été dimensionnées au préalable par le constructeur de la maison uniquement pour la ventilation des locaux.

 

6. Cas bouches d'amenée d'air indirectes 

Chaque fabricant indique la dimension de la grille d'arrivée d'air suivant la longueur du conduit d'alimentation, il est utile d'augmenter la section de la bouche en raison de la grille qui diminue le passage d'air réel et pour compenser les pertes de charge.

Il faut également s'assurer de ne pas prélever de l'air pollué par des gaz échappement, une sortie ventouse d'une chaudière, etc. La bouche d'aspiration de cette prise d'air extérieure sera toujours de préférence face au vent dominant, si le vent est latéral, par effet venturi, l'air du conduit d'aération pourrait être aspiré et contrarier le flux d'air extérieur intérieur.

 

7. Cas d'une amenée d'air frais indirecte 

Dans le cas d'un vide sanitaire, celui-ci est est considéré comme ventilé si la section totale libre des ouvertures de ventilation exprimées en cm est au moins égale à 5 fois la surface au sol du vide sanitaire exprimé en m2. Par exemple pour une habitation de 100 m2, la dimension des bouches de ventilation devra être égale à 500 cm2 (ouverture réelle calculée en enlevant la surface des grilles. Par exemple pour une grille ronde en matière plastique, il faudra, pour obtenir 50 cm2 utile un diamètre de 100 cm).

Le DTU spécifie que si l'habitation n'est pas équipée de VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée), les grilles d'arrivée d'air ne peuvent pas être obturables.

 

8. Cas poêle à granulés bois étanche et VMC 

 Le poêle à granulés de bois étanche est le plus adapté aux maisons bien isolée type RT 2012.

Son fonctionnement ne nécessite pas d'amenée d'air frais et ne contrarie pas le fonctionnement de la Ventilation Mécanique Contrôlée.

 

  Installation-poêle-à-granulés-de-bois-étanche-bâtiment-neuf.png

 

 

9. Inconvénients d'un poêle à granulés 

Quels sont les inconvénients d'un poêle à granulés de bois pour une maison neuve ?

Toutefois, il existe des inconvénients comme pour tout système de chauffage ou toute énergie.
L’utilisation seule du poêle à bois ne permet pas de répondre aux exigences réglementaires dans toutes les situations.

 

Besoin d'aide ?
Besoin d'aide ?
J'évite les frais cachés et je profite des conseils efficaces de Picbleu pour réduire mes factures
Je m'informe
Sans Engagement

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page

Tous les articles

Textes décalés

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes