Energie

Butagaz: Comment résilier un contrat par lettre sans frais de rupture ?

Date de mise à jour : 17/06/2021

Pour résilier un contrat Butagaz, il suffit de leur envoyer une lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception : ça, tout le monde le sait. Tous les sites « informatifs » l'écrivent. Ces sites comparateurs dont Le Médiateur de l'énergie a écrit que certains étaient des parasites dont le but n'est pas d'informer, mais de récupérer vos coordonnées dans un but lucratif. L'idéal n'est-il pas de savoir COMMENT quitter Butagaz sans frais ?

  1. Prix d’une résiliation Butagaz
  2. Remboursement consignation
  3. Se faire rembourser les frais ?
  4. Quitter Butagaz sans frais

Mieux vaut 1 qui sait que 10 qui cherchent

La démarche demande quelques connaissances et peut être de l'aide en fonction de l'ancienneté de votre contrat. En souscrivant un abonnement à Butagaz vous avez signé un contrat d'une durée de 1 à 5 ans. Butagaz est propriétaire de la citerne qu'il met à votre disposition dans une grande majorité de cas. Si l'engagement est récent, il existe des frais de résiliation en cas de rupture d'approvisionnement de gaz Butagaz.

Prix d’une résiliation Butagaz 

Pour une résiliation anticipée d’un contrat d'approvisionnement de gaz en citerne, les frais sont de 850 euros. Ce montant est calculé au prorata temporis, c'est-à-dire du temps restant à courir jusqu'à l’échéance du contrat. Il figure sur le barème SERVICES+(IDEO/OPTIMO/SOLO)

Les frais 

Les différents frais sont plus ou moins importants et dépendent :

  • De l’ancienneté du contrat : les anciens contrats ne prévoyaient pas de frais. (Nous consulter)
  • Du temps restant jusqu'à l'échéance : plus la fin du contrat approche et moins les frais de résiliation anticipés sont élevés.
  • Du type de citerne : apparente ou enfouie, les réservoirs enterrés sont plus coûteux en raison des frais de génie civil (grutage, mini-pelle, etc.)
  • De sa capacité : plus elle est importante et plus les frais sont élevés.
  • Du type de mise à disposition du réservoir par Butagaz selon que la citerne est louée ou consignée.
  • Du gaz restant dans le réservoir.

Remboursement consignation 

Les anciens clients qui avaient payé une consignation et qui se pensent propriétaires de leur réservoir ne le sont en faite pas. Lorsqu'ils soulèvent le capot de la citerne une plaque indique "propriété incessible et inaliénable de Butagaz URG". Ce qui signifie que le montant de la consignation non productif d'intérêts est remboursable uniquement au signataire du contrat.

 Cela peut représenter une coquette somme, car à l'époque les consignations pour une citerne aérienne étaient de 7400 francs et 13400 francs pour un modèle enterré.

Remboursement par concurrent 

Il existe des sites sur lesquels on peut lire que le nouveau fournisseur concurrent va rembourser les frais de rupture, ce qui a (parfois) été le cas, il y a très longtemps à l'époque où les pétroliers voulaient vendre à des multinationales américaines, mais qui n'est plus le cas aujourd'hui. Inutile de rêver. L'astuce de sites est de le laisser croire afin que vous leur demandiez des devis de fourniture de gaz propane chez d’autres fournisseurs.

Se faire rembourser les frais ? 

Le remboursement des frais d'installation par un autre fournisseur : soit directement, soit sous forme d’avoir n'existe plus. Toutes les marques installent gratuitement leur citerne aérienne ou enterrée. 

Quitter Butagaz sans frais 

Picbleu qui a une très longue expérience de plusieurs décennies dans les énergies dont le gaz en citerne peut vous apporter toutes ses connaissances. Contactez-nous pour plus d'informations. 

Que choisir ?
Que choisir ?
Bois ? Granulés de bois ? Fioul ? Gaz ? Pompe à chaleur ?
Je m'informe
Sans Engagement

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 1 fois.
Butagaz demande un dédommagement pour rupture de contrat
Aujourd'hui on approche de la date de signature de l'acte final d'acquisition de la maison dans 15 jours. On a demandé au propriétaire actuel de résilier son contrat pour cause de vente de sa maison. Butagaz lui réclame un dédommagement pour rupture de contrat ? Je pensais que c'était un cas de force majeure, donc qu'il n'y avait pas de frais ? Merci de m'aider sur cette question Bien cordialement