Tonne ou kWh gaz propane citerne Qui est Le moins cher ?

Dernière modification :

Picbleu offre le seul guide utile, complet et à jour pour comparer les prix du gaz propane en citerne, mais également les services compris ou pas chez les différents distributeurs gaziers.

Vous êtes déjà équipé d'une citerne de gaz propane et vous estimez que le prix de la tonne de gaz a trop augmenté ou que le niveau du tarif de l'abonnement et des services sont trop élevés.

Pour choisir un fournisseur de gaz en citerne, toutes les informations relatives au propane sont communiquées par le service Picbleu, il est possible d'avoir un accompagnement personnalisé de grande qualité :

il suffit de déposer une demande de rappel gratuit.

 

Un contrat gaz : cest simple

Il se résume à l'essentiel : un réservoir de propane et une livraison exprimée en tonne/euro.

Inutile de chercher : un comparatif ou un devis doivent faire apparaître :

- le prix de la citerne soit la location ou la consigne ou l'achat et

- le tarif de son remplissage en gaz propane exprimé en euro/tonne.

N.B. Les valeurs exprimées en m3, litre, kWh, kWh annuel, mensualité incluant tout, compteur avec abonnement, etc. sont destinés à rendre difficile toute comparaison.

 

Les bonnes questions 

 Afin de choisir le fournisseur dont les prestations sont adaptées à vos besoins, il suffit de comparer les marques de gaz grâce aux nombreuses pages Picbleu qui sont exhaustives et qui portent sur tous les points suivants :

- Combien coûtent les frais de transport et de pose ?

- Combien coûte l'accès à l'énergie (abonnement ou maintenance ou consignation ou achat) ?

- Combien coûte le gaz livré à la tonne ?

Le problème est simple : 1 citerne + 1 plein = combien tout compris ?

Installation et livraison d'une citerne de gaz propane Photo Picbleu

 

Le prix de la tonne de gaz 

 

Propane en citerne gaz GPL ou compteur de gaz liquéfié ou du kWh

 

Le premier critère de comparaison des prix de la tonne de gaz ou du kWh chez les fournisseurs de gaz propane est le prix du gaz propane à la tonne ou au kWh livré au client final. La seule unité de comparaison est le barème officiel de chaque fournisseur de gaz qui doit être donné au départ (à la signature du contrat) et fourni en permanence à chaque client.

En effet, tôt ou tard, petite ou grande remise, contractualisée ou pas sur les conditions particulières du contrat, le prix appliqué sera celui figurant au barème officiel. Il existe une grande disparité de tarifs entre les fournisseurs de propane en France qui rechignent à communiquer leurs barèmes officiels.

Il en effet anormal qu'un usager parce qu'il « négocie » obtienne 50 % ou 140 % de rabais sur la tonne... pour un temps au détriment d'un autre usager qui fait confiance.

Mais 50 % ou 140 % par rapport à quoi ?

Il faut donc exiger le barème officiel de référence avant toute démarche ou s'abstenir si la société oppose un refus de communiquer cet élément essentiel. Le prix du gaz en citerne facturé ne peut être le prix du barème applicable au moment de la livraison si ce dernier n’est pas connu au moment de passer commande.

 

La fixation internationale des prix du gaz 

Le prix international du gaz est fixé par rapport à la Société Platt's Mécanisme d'évolution du prix du gaz propane

 

Le danger des prix remisés sans fourniture du barème officiel du prix du gaz ou des locations

Ces fournisseurs qui généralement pratiquent des prix élevés, proposent des prix bloqués pendant une durée allant de 12 à 24 mois ou des remises allant jusqu'à 50 % voire 140% ... prouvent par cette pratique que le prix du gaz facturé est effectué à la tête du client et que le prix du barème officiel est excessivement élevé.

Cette politique masque un système de tarification opaque, de tarifs préférentiels et discriminatoires qui manquent totalement de transparence.

La méthode employée s'appelle le principe de Pareto 80/20, c'est-à-dire que 80 % des clients payent en faisant confiance et 20 % cherchent à négocier : la marge bénéficiaire se faisant sur les 80 % de clients fidèles avec un tarif élevé.

N.B. Il en est de même pour les abonnements : attention aux locations qui démarrent à 5 euros par mois, mais qui finissent parfois à 29.50 euros par mois !

 

Les frais de base

Les frais de mise à disposition et d'installation de la citerne de gaz

Tous les fournisseurs mettent gratuitement la cuve de gaz à la disposition du client cela s'appelle le coût d'accès au produit, les frais de transport et de mise en place sont toujours pris en charge par les gaziers. 

La concurrence fait-elle baisser le prix du gaz citerne ?

 

Les frais d'abonnement 

Généralement depuis ces dernières années les consignes, consignations ou dépôts de garantie ont disparu chez 4 fournisseurs sur 6 remplacés par un abonnement pour disposer de la citerne pendant toute la durée du contrat.

La consigne est la formule la plus avantageuse pour le client, il faut la choisir prioritairement. Elle ne doit pas dépasser la valeur de 5 ans d'abonnement et inclure tous les frais d'entretien et de maintenance, elle doit être faible et être proposée même pour les livraisons à la commande. Pour une résidence secondaire par exemple, une fois le réservoir consigné, il n'y aura plus que le gaz à payer au fur et à mesure des besoins.

Le prix de l'abonnement des contrats d'approvisionnement de 3 propaniers sur 6  a en effet baissé même si l'on trouve encore des propaniers aux tarifs d'abonnement élevés.

Notons que certains gaziers ne facturaient que l'entretien de la citerne tous les 3 ans (Entretien triennal obligatoire), mais ont abandonné cette possibilité, ce qui est regrettable.

Les tarifs des abonnements pour citernes et compteurs gaz propane GPL sont élevés et généralement lorsque les remises sur le montant de la location de la citerne ou du compteur consenties à la signature du contrat arrivent à terme le coût mensuel devient exhaustif.

 

La durée d’engagement

On pourrait prétendre que plus la durée d'engagement est longue et plus le fournisseur proposera des prix bas en échange, il est préférable de noter que plus elle est courte et plus les prix notamment d'abonnement seront élevés.

La durée du contrat (1 à 5 ans) dans les conditions particulières ne peut être imprimée sans que la clause soit abusive : la durée du contrat doit être manuscrite (en chiffres et lettres).

La durée des contrats : la Cour d’Appel de Nîmes avait estimé en avril 2013 qu’une durée de 9 ans empêchait le consommateur de s’approvisionner auprès d’autres fournisseurs ou de recourir à d’autres sources d’énergie. 

N’hésitez pas à vous renseigner sur l’éventail des durées possibles d’engagement qui sont proposées par les fournisseurs de gaz dont la durée des contrats pour une première installation s’échelonne entre 1 et 5 ans. Par la suite, lors du renouvellement du contrat, la durée généralement proposée par la suite lors de renégociation est de 1 à 3 ans, mais normalement la durée est indéterminée.

Vous pourrez choisir la durée qui lui paraît la plus adaptée à vos besoins, en ne perdant pas de vue qu’une durée courte limitera la période d’exclusivité d’approvisionnement avec son fournisseur de gaz GPL, mais qu’en contrepartie le tarif de la tonne de GPL et les frais d'abonnements seront probablement plus élevés qu’un contrat d'une durée plus longue. Il s'agit de trouver le bon compromis entre la durée et les prix.

Rappelez-vous qu'il n'y a pas de miracle à attendre, car l'amortissement entre en ligne de compte pour le calcul de rentabilité réalisé par le propanier.

Une durée maximale de 5 ans acceptable d'après la DGCCRF est imposée par la loi Hamon depuis le 1er octobre 2014.

L'article sur la Gestion vie durée résiliation des contrats de gaz en citerne donne les informations sur les contrats gaz en citerne.

 

Encadrement des clauses contractuelles relatives aux contrats de gaz en citerne

 

Une loi, la loi Hamon garantit aux consommateurs une information contractuelle précise et complète, notamment sur les frais de retrait ou de neutralisation des citernes en cas de sortie du contrat. Ces dispositions encadrent les durées contractuelles qui ne peuvent excéder cinq ans, afin de préserver un degré suffisant de fluidité sur le marché, nécessaire au bon fonctionnement de la concurrence.

La loi Hamon impose donc aux professionnels et sociétés gazières d’informer leurs clients tout au long de l’exécution du contrat sur le plan de la sécurité, ceci étant pleinement justifié, car les réservoirs ou citernes de gaz propane GPL sont des équipements sous pression contenant des liquides inflammables demandant des règles strictes d'installation et de contrôle.

Voir loi Hamon ci-dessous : 

Comparatif clauses des contrats et prix du gaz propane en citerne

 

Les frais de rupture :

 

Chez certains fournisseurs de gaz, il est particulièrement coûteux de résilier unilatéralement son contrat avant sa date d’expiration, car des frais de résiliation importants pourront être facturés.

Chez d'autres, plus rares, les frais sont minimalistes. Attention également aux conditions de dénonciation des contrats à l'approche de la date anniversaire.

Vous pouvez nous demander des détails en fonction de votre fournisseur.

 

Règle essentielle : exiger le barème de tous les frais liés à la citerne

Il est recommandé sinon indispensable de bien s’informer du tarif des différentes prestations indiquées dans le barème adéquat ou dans les conditions particulières de vente en cas de résiliation avant terme en demandant l'exemplaire officiel de ces frais dès la proposition de prix et sans attendre la signature du contrat.

Nous recevons quotidiennement des témoignages de personnes qui n'ont jamais eu ni le barème officiel du prix du gaz ni le barème officiel des prix des services ce qui est inacceptable. Si la société de gaz refuse ou se montre peu coopérante pour vous donner ses barèmes en vous indiquant que vous aurez un lien sur la page accueil clientèle (avec mot de passe) qui vous permettra de consulter uniquement le montant de la tonne de gaz qui vous sera facturée, fuyez. Ces sociétés ont de la chance (pour le moment) que certains de leurs clients soient aussi crédules.

 

La résiliation anticipée

Dans les contrats de gaz en citerne concernant les clauses de résiliation anticipée, l’absence de réciprocité de sanction financière dirigée actuellement contre le consommateur a été jugée abusive par le tribunal de Nîmes. La résiliation anticipée du fait du propanier (par exemple en cas de non-livraison) fait l'objet d'une indemnité financière en faveur du consommateur. Le montant des frais de rupture avant la fin du contrat, les frais de retrait du réservoir et de repompage du gaz restant doivent figurer dans les conditions particulières et ne peuvent être laissés indéterminés dans un barème dont les montants pourraient varier à l’insu du consommateur.

Lorsqu'il y a une résiliation unilatérale du consommateur avant terme de son contrat, celle-ci conduit le plus souvent au paiement d’indemnités de résiliation anticipée non négligeables pour certains distributeurs, même si elles sont calculées au prorata temporis de la durée du contrat restant à courir.

En effet, elles s’ajoutent le plus souvent aux frais de retrait de la citerne et aux éventuels frais de repompage du gaz GPL restant dans le réservoir. Lors de la réception du devis, lors de la proposition commerciale ou lors de la signature du contrat, vous devez toujours être informé du montant de l’ensemble de ces frais incluant les frais commerciaux ou de retrait de la citerne.

 

Résiliations de contrats gaz propane en citerne ou compteur gaz

 

Les motifs de résiliation 

Les clauses abusives des contrats de gaz

 

Les motifs légitimes de résiliation du fait du client (par exemple : vente, décès, divorce, déménagement) ne sont pas toujours prévus dans les contrats. Certaines hypothèses de résiliation aux torts exclusifs du consommateur peuvent être abusives (ex : défaut d’emplissage de la citerne pendant 12 mois consécutifs refus de livraison persistant ou changement de source d’énergie).

La mention indiquant que le client puisse résilier le contrat si le prix ne lui convient pas n'est pas une solution satisfaisante surtout lorsque certaines sociétés facturent des sommes importantes et dissuasives au titre de la résiliation anticipée.

Gestion vie durée résiliation des contrats de gaz en citerne

 

Les frais d'entretien

Les frais de la citerne et les contrôles de maintenance

 

Sécurité oblige, lors de chaque livraison de gaz, un contrôle visuel et par liquide moussant est effectué par le chauffeur livreur.

Un contrôle approfondi triennal est obligatoire. Les frais triennaux sont soit inclus dans le prix du propane payé à la tonne, soit facturés par les distributeurs de propane.

 

Les frais de réparation 

 

Les frais de réparation de la citerne (génératrice) sont généralement pris en charge par le distributeur.

Mais attention, tous les accessoires vissés sur la citerne font partie de l'installation de gaz intérieure.

Généralement, le détendeur, le limiteur de sécurité et le joint isolant ne sont pas pris en charge par le distributeur, seules 2 marques en assurent l'entretien et le remplacement.

Les termes du contrat ne le précisent pas, mais la phrase : « détendeur et limiteur offerts » indiquent que le client aura à sa charge les réparations. De même, « l'ensemble de la citerne est pris en charge par la société à l'exception de la robinetterie détente » doit vous alerter. Il existe des phrases incompréhensibles pour vous, mais qui représentent un joli budget économisé pour les actionnaires.

 

Les frais de remplacement

Tous les propaniers 4 sur 6 ne prennent pas en garantie les accessoires de la citerne 

 

Les frais de réparation des accessoires et les frais d'échange d'accessoires sont soit pris en charge par le distributeur soit facturés. Pour le non-initié, il est impossible, même avec une lecture approfondie des devis et des contrats de vérifier la prise en compte ou pas de ces frais annexes dans le prix du propane.

  •   Les fournisseurs de gaz innovent afin de fidéliser leur clientèle
  •   joker antihausse, tarif du gaz promotionnel ou garanti dans le temps... avec retour à la fin de la période au barème officiel,
  •   tarif de l'abonnement dégressif après plusieurs années.

 

Tout savoir sur Propane en citerne gaz GPL ou compteur de gaz liquéfié

 

Propane en citerne gaz GPL ou compteur de gaz liquéfié distribué en bouteilles, réservoirs, citernes ou en réseaux canalisés est différent du

Gaz naturel en compteur, gaz de ville, gaz canalisé GRDF distribué en réseaux de gaz canalisé sur de très grandes distances.   

 

Pour consulter les différences entre les deux types de gaz (prix gaz, abonnements, tarification) consulter la partie  

Gaz naturel en compteur, gaz de ville, gaz canalisé GRDF 

Inscrivez-vous un expert Picbleu vous appellera

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page

Tous les articles

Textes décalés

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces