Tout savoir pour bénéficier de primes aide et crédit d'impôt 2018

Dernière modification :

20 millions de logements anciens ne disposent pas d'une bonne qualité thermique et seul 1% du parc de logements est renouvelé chaque année.
Quelles sont les conditions pour bénéficier du crédit d'impôt 2018 qui sera sa dernière année. Le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) sera transformé en prime en 2019.

 

Sommaire

 

Crédit-impôt-rénovation-énergétique-2018.png

 

Ce qui a changé en 2018

Le projet de loi de finances pour 2018 a prévu une modification des règles d’obtention du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) pour 2018 et 2019.
Le CITE est reconduit jusqu’au 31 décembre 2018, mais l'égibilité de certains travaux d'efficacité énergétique concernant les systèmes de chauffage est remise en cause

Les chaudières à fioul à haute performance énergétique (HPE) sont fort heureusement exclues du dispositif depuis le 1er janvier 2018 comme l'avaient été les pompes à chaleur air/air. Le crédit d'impôt est encore accordé jusqu'au 30 juin 2018 sur les chaudières à très haute performance énergétique (THPE), mais ce combustible polluant n'est pas conseillé.


Pour le remplacement d'une chaudière fioul par l'installation d'une pompe à chaleur air/eau ou une chaudière bois énergie (préférer le granulés de bois) une prime est versée :

- une prime de 3000 € pour les revenus très modestes
- une prime de 2000 € pour les revenus modestes
- une prime de 550 € pour les autres contribuables

 
Le taux du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est ramené à 15 % au lieu de 30 % pour les dépenses d'acquisition de matériaux d'isolation thermique des parois vitrées, de volets isolants et de portes d'entrée donnant sur l'extérieur du 1er janvier au 30 juin 2018
La suppression des aides pour les dépenses d'acquisition de matériaux d'isolation thermique des parois vitrées, de volets isolants et de portes d'entrée donnant sur l'extérieur ne donneront plus droit au crédit d'impôt l’éligibilité de ces dépenses pour le CITE est donc actée au 30 juin 2018


L'année 2018 sera la dernière année pour le crédit d’impôt pour la transition énergétique. Le CITE sera transformé en 2019 en prime destinée aux ménages qui en profiteront dès l’achèvement des travaux sur facture acquittée, mais avec un forfait pour éviter les dérives. Malheureusement, chaque fois qu'une aide est fournie, des entreprises récupèrent des fonds par effet d'aubaine. C'est le cas pour l'isolation à 1 euro qui profite surtout à certaines entreprises qui facturent 1 euro, mais récupèrent en amont entre 30 et 40 € le m2 ! sachant que leurs équipes traitent 1500 m2 par jour. Pour le client qui pensent ne pas se tromper pour 1 euro, c'est une erreur. Il aurait mieux valu utiliser la prime en faisant installer un matériau plus sain et plus efficace que les laines minérales même si elles sont blanches.

 

Je-voudrais-avoir-plus-d'informations.png

1. Le crédit d'impôt

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) permet de déduire de l'impôt sur le revenu une partie des dépenses des travaux d'économie d'énergie engagées.
Les contribuables peuvent bénéficier du CITE qu’ils soient imposables ou pas. Lorsque le montant du crédit d’impôt dépasse celui de l’impôt dû par le ménage, l’excédent est remboursé par le trésor public

Pourquoi le crédit d'impôt ?

L'ancienne ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, avait présenté le volet rénovation thermique des logements le 18 juin 2014. Le plan de relance du logement présenté le 29 août 2014 par le Premier ministre de l'époque, Manuel Valls, au côté de la ministre du Logement, de l'égalité des territoires et de la ruralité, Sylvia Pinel, était destiné à relancer la construction, un secteur dont la croissance est essentielle pour l'activité et l'emploi.

Il fallait simplifier et amplifier les aides à la rénovation énergétique pour accélérer les travaux, créer des emplois et réduire les factures d’énergie. Le projet de loi et le plan d’action permettent aux particuliers d'effectuer des travaux d’efficacité énergétique et installer des équipements qui donnent droit au crédit d'impôt.

Pour les réalisations de bâtiments neufs, la nouvelle réglementation thermique (RT2012) a imposé aux constructions neuves un niveau de performance énergétique basse consommation en attendant la transition pour la RT 2020 qui imposera des bâtiments positifs. La relance de la construction doit permettre d'accélérer le renouvellement de l'offre de logements vers des bâtiments plus économes et plus durables. Pour l'existant et les bâtiments anciens, la rénovation énergétique des logements est un chantier essentiel pour plusieurs raisons :

  1. Réduire la facture énergétique des Français.
  2. Créer jusqu'à 75000 emplois dans le bâtiment en trois ans.
  3. Contribuer à la transition énergétique et à la protection de l'environnement en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.

 

2. Utilité crédit d'impôt

Le crédit d'impôt est une disposition fiscale en vigueur jusqu'au 31 décembre2018 qui permet aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d'amélioration thermique et énergétique réalisés dans leur résidence principale. Pour pouvoir profiter de ce crédit d'impôt, il faut remplir certaines conditions.

Ce crédit d'impôt ne concerne que les seules dépenses en matériel, et non le coût de la main-d’œuvre. Le montant global des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt est plafonné à 8000 euros pour une personne seule et à 16000 euros pour un couple soumis à une imposition fiscale commune (majoré de 400 euros par enfant à charge).

Assurez-vous au préalable que vous pouvez bénéficier du crédit d'impôt. Si votre situation financière dépasse le plafond autorisé, vous n'aurez pas droit à cette disposition fiscale.
Rappelez-vous toutefois que même si vous n'y n'avez pas droit, votre intérêt sera de faire les travaux de rénovation énergétique et thermique de votre logement, car vous économiserez sensiblement votre budget énergie et vous rentabiliserez rapidement vos dépenses.

Ces actions ont pour objectif de donner aux Français du pouvoir d'achat grâce à la diminution de leurs charges d'énergie dans le cadre des rénovations de logements anciens ainsi qu'à la baisse du coût du logement. Il devrait aussi développer de l'emploi dans le secteur du bâtiment.
La qualification des professionnels de la filière de performance énergétique et de construction à haute performance environnementale est visée, les entreprises doivent être RGE (Reconnues Garant Environnement) si elles veulent exercer leur activité.

 

3. Obligation pro RGE

Pour bénéficier d'un crédit d'impôt, il est obligatoire de faire appel à une entreprise RGE (Reconnu Garant Environnement).
La qualité des travaux est assurée grâce au transfert de responsabilité vers les entreprises « reconnues garantes de l'environnement ».

Dans le cadre d'une rénovation énergétique afin de faire réaliser des travaux d'économies d'énergie, les particuliers doivent faire impérativement appel aux professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant Environnement) pour pouvoir bénéficier des aides fiscales. Cette dénomination RGE indique que l'entreprise a démontré sa compétence en matière d'efficacité énergétique et accepte de se soumettre à des contrôles.


Il existe cinq organismes de qualification qui sont accrédités à délivrer la marque RGE (Qualibat, Qualiy'ENR, Qualifelec, Certibat et Cequami).
Ces différents organismes viennent certifier, au moins tous les quatre ans, que l'entreprise se conforme aux exigences légales.

Le but de cette qualification est de signaler aux particuliers que l'entreprise dispose des compétences théoriques et pratiques nécessaires, de moyens humains suffisants et suffisamment d'expérience dans leur domaine d'activité (la suspension ou le retrait de la certification sont encourus en cas de volume d'activité insuffisant).

 

4 . Tableau des travaux

Tableau simplifié des travaux qui peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt en 2018. 

Les travaux d'économie d'énergie engagés par les copropriétaires sont désormais votés à la majorité simple dans les copropriétés et les comptages individuels d'énergie sont encouragés. 

Pour voir le détail précis des travaux donnant droit à un Crédit impôt CITE 2017 travaux d'amélioration du logement

Le crédit d'impôt transition énergétique (CITE) est cumulable jusqu'au 31 mars 2018 avec les primes « Coup de pouce économies d'énergie » pour les travaux de performance énergétique 

 

Crédit impôt

Travaux éligibles 

 

Remarques

 

30 % Chaudières à condensation, individuelles ou collectives, utilisées pour le chauffage ou la production d'eau chaude  
30 % Chaudières à micro-cogénération gaz  
30 % Equipements de production d'énergie utilisant l'énergie solaire thermique (chauffe-eau solaire individuel et système solaire combiné) (systèmes les plus vertueux)
30 % Appareils de chauffage au bois ou biomasse  
30 % Pompes à chaleur air / eau pour production de chaleur  
30 % Pompes à chaleur à capteur enterrés pour production de chaleur (pose de l'échangeur de chaleur souterrain inclus)  
30 % Chauffe-eau thermodynamique pour production d'eau chaude sanitaire  prix d'achat retenu plafonné à 3000 €
Non éligible Pompes à chaleur air /air non éligible
30 % Matériaux d'isolation thermique et coût de la main d'oeuvre pour les parois opaques Dans la limite d'un plafond par m² de 150 € TTC en cas de parois isolées
par l’extérieur et de 100 € TTC en cas de parois isolées par l’intérieur
0 % Volets isolants 0 % 
0 % Porte d'entrée 0 %
30 % Matériaux d'isolation thermique pour les parois vitrées en collectif
30 % Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique  
0 % Chaudière fioul basse température ou haut rendement Non éligible 1er janvier 2018
0 % Chaudière à condensation fioul (rendement supérieur à 91%) 15 % Suppression au 30 juin 2018 
0 % Portes et fenêtres (remplacement de simple vitrage) 15 % Suppression au 30 juin 2018 
  Le plafond est de 8000 € pour une personne seule et jusqu'à 16 000 euros de travaux pour un couple  
  La qualité des travaux grâce au transfert de responsabilité vers les entreprises « reconnues garantes de l'environnement »  
  Les ménages non imposables sont en outre accompagnés par une aide de l’Agence nationale de l’habitat (Anah)  40 à 70 % des travaux suivant dossier
  Ménages très modestes changeant chaudière fioul pour énergie bois Prime de 3000 €
  Ménages modestes changeant chaudière fioul pour énergie bois Prime de 2000 €
  Les points de recharge de véhicules électriques bénéficient de ce crédit d'impôt pour accompagner le développement des voitures propres pour remplacer le diesel polluant  
30 % Audit énergétique (qui doit s'appuyer sur les factures réelles) attention aux consommations théoriques fausses
  Il est étendu aux compteurs individuels de chauffage et d'eau chaude, pour permettre à chacun de mieux maîtriser ses consommations  
  Les moyens d'engagement financier de l'Agence nationale de l'habitat (ANAH) pour le Programme « Habiter Mieux » ont été augmentés.  

 

Trouver les bons conseils pour baisser vos factures de gaz en citerne

  • Crédit d'impôt

    Les conditions

    Pour pouvoir bénéficier d'un crédit d'impôt il faut :

    Etre  locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit pour une seule action.

    Etre fiscalement domicilié en France 

    Plafond des revenus

    Quel est le plafond des revenus pour pouvoir bénéficier d'un crédit d'impôt ?

    Avec les nouvelles dispositions fiscales en vigueur depuis le 1er septembre 2014, le crédit d'impôt est octroyé quels que soient les revenus du ménage,

    Les 3 conditions 

    Quelles sont les conditions qui permettent d'accéder au crédit d'impôt ?

    Pour pouvoir bénéficier d'un crédit d'impôt, 3 conditions doivent être réunies :

    c'est un appartement ou une  maison individuelle

    c'est votre résidence principale

    Votre logement doit être achevé depuis plus de deux ans

     

     

  • Prêt à taux zéro

    Le prêt à taux zéro pour la rénovation thermique d'un logement

    L'accès à l' éco-PTZ (Prêt à taux zéro) est également simplifié.

    Les prêts pourront être accordés lorsqu'ils remplissent les conditions permettant de vérifier la qualité des travaux.

    Un amendement sur l'écoconditionnalité inséré dans le collectif budgétaire permet aux entreprises agréées RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) de valider elles-mêmes la qualité des travaux alors qu'avant cette réforme cette responsabilité incombait aux banques.

Commentaires
Cet article a été commenté 4 fois.
Éligibilité au crédit d'impôt maison construite en 2008
Bonjour nous avons acheter une maison hors d'eau hors d'air.....Tout était à faire à l'intérieur. Cette maison à été construite en 2008. Nous venons de finir les travaux pour pouvoir l'habiter en juin 2017. Si nous decidions de poser un poêle à granulés. En fait on aimerai faire poser un poele à granulé mais sommes nous eligible au credit d'impôt sachant que notre maison est habitable depuis 3 mois seulement. Les proprietaires avant nous ont fait construire une maison en 2008 . Entre 2008 et 2017 elle n'a pas été habitée pour la simple raison qu'elle n'avait jamais été finie ( elle est restée des années hors d'eau hors d'air) . Elle est seulement habitable depuis trois mois....déclaration envoyée aux impôts. Sommes nous pour autant eligible au credit d'impôt si on fait poser un poele à granulé? ( la date des deux ans cours à partir de quand?) Cordialement
La déclaration d'achèvement des travaux sert de départ à la taxation de la taxe foncière
La déclaration d'achèvement des travaux sert de départ à la taxation de la taxe foncière notamment. Il faudra donc attendre 2 ans pour obtenir le crédit d'impôt, s'il existe encore sous la forme actuelle. Une prime versée à la fin des travaux va certainement le remplacer.
A qui s'adresser pour faire la rénovation d'un appartement ?
Bonjour, Je suis propriétaire d'un logement (F4) que j'occupe depuis 2003. Cet appartement est actuellement insalubre et nécessite des travaux de rénovation : Électricité, isolation sur les murs, ils sont tous noircis et avec l'humidité la peinture a quitté le parpaing. les toilettes sont défectueuses et la chasse d'eau ne marche plus non plus. la cuisine est cassée. Ma situation actuelle ne me permet pas d'effectuer des travaux, car je ne peux pas faire de prêts. Je suis mère célibataire, élevant seule ma fille de 18 ans. Je vous remercie de me contacter. Restant à votre entière disposition, Bien Cordialement,
Téléphonez au point rénovation énergie de votre région
Téléphonez au point rénovation énergie de votre région, le service pourra vous aiguiller vers un service social. Ce service de l’état gratuit permet de connaitre des aides financières pour changer d’énergie et améliorer votre logement. Conseil : Lors de l’appel commencez par indiquer les revenus imposables (revenu fiscal) afin que la personne vous oriente directement vers la bonne personne Agence Locale de l'Energie et du Climat Maîtrisez Votre Energie - EIE 12 boulevard Rouget de Lisle 93100 Montreuil Seine-Saint-Denis (93) Par téléphone : 01 42 87 99 44 Permanence téléphonique : Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30. Jusquà 20h le jeudi. De 10h à 13h le premier samedi du mois Par email : contact@agence-mve.org Site internet : http://www.agence-mve.org
Commenter cette page