Energie

Tout savoir sur les compteurs intelligents communicants

Date de création :

35 millions de compteurs électriques Linky et 11 millions de compteurs à gaz Gazpar équiperont les ménages français d'ici quelques années.

  1. Les compteurs dits intelligents
  2. Le but des compteurs communicants
  3. Qu'est-ce qu'un compteur communicant ?
  4. Les objectifs des distributeurs d’électricité 
  5. Le compteur électrique Linky 
  6. Le compteur gaz naturel Gazpar
  7. Les avantages des compteurs communicants
  8. Les inconvénients des compteurs communicants

Les compteurs dits intelligents 

Des compteurs mécaniques ou électroniques sont présents dans tous les logements des particuliers ou dans les bâtiments d'entreprises. Ils permettent de calculer le débit des consommations d’eau, d’électricité ou de gaz. Tous les distributeurs d’Électricité, d’eau et de gaz remplacent ces compteurs existants par des modèles communicants appelés également compteurs intelligents. Leur but de ces appareils est d’améliorer le service afin notamment de permettre aux consommateurs de gérer eux même leur consommation (ElectriManagement) et de recevoir des factures dont le montant bien déterminé est issu d'un comptage précis.

Compteur Gazpar. GRDF estime que la conversion totale des compteurs de gaz sera effective en 2022.

Compteur gaz communiquant Gazpar GRDF Doc Picbleu  

Le but des compteurs communicants 

Si le but affiché est louable (diminution de la consommation), cette forme d'information a peu d'influence sur la consommation réelle des usagers. Un parallèle peut être fait avec une voiture équipée d'un gros moteur ancien particulièrement glouton dont l'utilisateur ne peut que constater la consommation en observant la jauge de carburant et tenter d'agir en limitant la vitesse. La solution réelle n'est pas dans le comportement, mais principalement dans le véhicule de base qui doit être peu énergivore si son possesseur veut limiter les ressources d'énergie, ses finances et la pollution qu'il engendre. Il en est de même pour un logement dont l'ensemble des équipements (chauffage, ventilation, production d'eau chaude, etc.) doit être économe pour limiter la consommation. 

En fait, l'intérêt de ce type de compteur est surtout le contrôle, mais effectué par les énergéticiens. Un point important pour les distributeurs qui peuvent agir à distance grâce au système AMR (Automated Meter Reading), sans avoir recours à des personnes qui se rendent physiquement sur place. Donc, moins de frais de personnel, de consommation de carburant et de pollution. Pourquoi ne pas dire simplement les choses ? Plutôt que de tenter de faire croire que ces dispositifs permettront d'économiser l'énergie. La réduction des dépenses énergétiques liées au compteur Linky est évaluée entre 5 et 15 % par l’Ademe. 

Compteur Linky. Enédis la filiale d'EDF prévoit 90 % de couverture jusqu’en 2021. 

Qu'est-ce qu'un compteur communicant ? 

Les appelations Linky  pour l'électricité et Gazpar pour le gaz naturel sont celles employées pour des compteurs communicants équipés d'un système informatisé. Reliés au système électrique du foyer, ces compteurs calculent à 1kwh près le débit de l’électricité consommé ou le débit du gaz. Le chiffre précis en temps réel est fourni par le compteur afin d'informer le consommateur et le distributeur.
Le compteur évolué ou compteur intelligent est traduit de l'anglais « smart meter », le compteur n'a rien d'intelligent, car il transmet simplement les informations qu'il affiche et qui sont directement connectées aux bases de données des fournisseurs d'énergie. Ces informations facilitent les relevés à distance, le suivi précis des consommations et la fraude.

Les objectifs des distributeurs d’électricité 

Grâce à ce dispositif, les consommateurs peuvent également demander un changement de tarif mieux adapté à leurs modes ou habitudes de consommation sans avoir à attendre les services d’un technicien. Ces compteurs sont réglables à distance sans intervention directe des agents des sociétés distributrices. Le règlement d’un problème lié à la consommation automatisé à distance libère donc les consommateurs des cinq jours d’attente pour un changement de tarif par exemple.

Le compteur électrique Linky 

Le compteur Linky utilise les (CPL) courants porteurs en ligne pour la communication entre consommateur et distributeur. Le CPL transmettra les informations venues du consommateur à un concentrateur de données cryptées pris en charge par l’ERDF ou par un autre distributeur. Le compteur Linky est souvent présenté comme un compteur intelligent dans les médias, en réalité il ne s'agit que d'un objet connecté. L'Union européenne a fixé en 2009 l'objectif de remplacer 90 % des 35 millions de compteurs français. Deux arrêtés du 31 août 2010 et du 4 janvier 2012 relatifs aux dispositifs de comptage sur les réseaux publics d'électricité ont déterminé les règles de fonctionnement afin de parer à toute velléité de collecte de masse. Le compteur Linky serait incapable sans autorisation de l'usager de faire la distinction entre l'utilisation d'un sèche-linge et celle d'un téléviseur ou d'un aspirateur. Le rôle d'ERDF devrait se limiter à uniquement comptabiliser les électrons. Des courbes exprimées en kilowattheure (kWh) avec un pas de temps de 10 minutes que les usagers pourront visualiser sur un ordinateur. Pour le réseau d'électricité, c'est une possibilité d'assurer un équilibre satisfaisant, car en connaissant la courbe des consommations à la minute près ERDF peut reporter la demande instantanément. Le compteur Linky est donc un outil efficace d'ajustement des consommations d'électricité aux moyens de production. Rien ne va changer pour l'usager par contre, celui-ci risque d'avoir à choisir l'abonnement à une puissance plus élevée en souscrivant au niveau supérieur plus élevé. Les compteurs Linky ne supportent pas les consommations supérieures à celles définies par l'abonnement, les anciens compteurs les toléraient.

Le compteur gaz naturel Gazpar 

Le système Gazpar utilise les ondes radio.

Les avantages des compteurs communicants 

  • Limiter la production de CO2 et gérer les pointes de consommation sont 2 enjeux essentiels.
  • La solution de ces enjeux passe par la combinaison de l’information du consommateur et du pilotage de ses usages.
  • Programmables à distance ces compteurs permettent aux consommateurs une vision en temps réel de leur mode de consommation sans relevés manuels.
  • Les compteurs communicants enregistrent les gaspillages d’énergie
  • Les compteurs communicants permettent les consommateurs d’avoir des données exactes quant à leur consommation et de demander un tarif adapté aux distributeurs selon les estimations.
  • Les factures sont systématiquement établies sur la base de la consommation réelle et non plus sur la base d’estimation, la principale source de réclamations des consommateurs d’électricité.
  • Les consommateurs peuvent accéder gratuitement à chaque instant sur Internet à deux années d’historique de consommation, mois par mois. Des données disponibles gratuitement par courrier pour les clients qui le souhaiteraient.
  • Les consommateurs bénéficient gratuitement d’un service d’alerte par SMS de la part de leur fournisseur d’électricité en cas de dépassement d’un seuil de consommation défini avec lui.
  • Les consommateurs bénéficient gratuitement d’une prestation de conseil personnalisé de la part de leur fournisseur d’électricité, s’appuyant sur les informations fournies par le compteur « communicant ».
  • Les consommateurs n’auront plus à attendre le technicien d’Enédis pour le relevé annuel de leurs compteurs
  • Le relevé de compteur, le changement d’abonnement ou encore la mise en service peuvent désormais être faits à distance par le gestionnaire du réseau. (compteur Linky)
  • Les abonnements à l’électricité seront activés sous 24 heures, le délai actuel est de 5 jours.
  • Grâce au réseau d’opération à distance, le consommateur est libéré des prises de rendez-vous avec un technicien de l’ERDF ou de GRDF. Le dépannage ne requiert plus votre présence obligatoire comme il était recommandé pour un compteur normal. 

Cette technologie et cette expérience permettraient d'après les lobbyings aux industriels français de disposer d’une offre particulièrement compétitive sur les marchés étrangers, grâce à une technologie porteuse d’avenir.
À terme, ce « nouveau débouché devrait permettre également de créer plusieurs milliers d’emplois en France ».

Les inconvénients des compteurs communicants 

  • Le système Gazpar utilisera les ondes radio. Selon l'Association Robin des toits, l'effet invisible et négatif des ondes sur le corps humain pose des problèmes de santé.
  • Les compteurs devront être installés en dehors des pièces principales de vie, en évitant les chambres dans lesquelles les personnes passent un tiers de leur vie. Idéalement dans un garage indépendant.
  • Les compteurs fonctionnant avec du CPL devront faire l'objet d'une attention particulière, notamment avec des protections anti CPL. Le CPL (courant porteur en ligne) est nocif lorsqu’il n’est pas installé avec des gaines et des câbles électriques antirayonnements blindés.
  • Les radiofréquences, issues de la technologie CPL, émises par ces compteurs ont des effets nocifs sur la santé et sont classées « cancérogènes possibles » depuis le 31 mai 2011 par le Centre international de recherche sur le cancer, qui dépend de l'OMS.
  • Les antennes relais des téléphones mobiles, les ondes radio, les lignes électriques ou téléphoniques, les solutions Wi-Fi et Internet ou la combinaison de plusieurs de ces solutions entrainent une pollution électromagnétique.
  • Les populations n'ont pas été concertées sur ce type d'objet qu'on leur impose. Ainsi en septembre 2015, le conseil municipal de Saint-Macaire (Gironde) s'était opposé à l'unanimité contre le remplacement des compteurs classiques d'électricité, de gaz et d'eau par des compteurs communicants. Cette décision avait été appuyée par l'envoi d'une lettre aux habitants de la commune. Cette prise de décision a servi d'exemple pour d'autres communes opposées aux compteurs intelligents.
  • En France, l'installation des compteurs intelligents implique logiquement des coûts cachés même si les promoteurs de cette technologie annoncent des économies.
  • Les appareils en « fill-test » ont constaté de mauvais fonctionnements.
  • Les compteurs et leurs satellites sont susceptibles de porter atteinte à la vie privée des consommateurs lorsqu'ils fournissent des informations précises et détaillées sur votre quotidien. L'heure de lever, l'allumage du téléviseur, le temps pris pour votre douche ou de la cuisson, tout est stocké dans le boitier tranmetteur.
  • Des applications permettent de régler (et de contrôler) la température des pièces. Saviez-vous que la température maximale de chauffage est fixée règlementairement en France à 19 ° et que le dépassement peut faire l'objet d'une contravention de classe 3 ? Pour l'instant, personne ne s'en souciait...

Ce déploiement de 35 millions de compteurs Linky constitue un projet industriel et technologique qui représente un investissement de 4,3 milliards d’euros dont la facture sera payée forcément par l'utilisateur au fil du temps.

L'ancien compteur de gaz pratiquement indestructible sera remplacé par le compteur communicant Gazpart

Ancien compteur gaz naturel Doc Picbleu