Habitat durable

Ventilation VMC Principes avantages inconvénients prix

Ventilation VMC : principes de l'aération des logements. Info, prix. Simple flux ou double flux, hygroréglable, par insufflation VMI ou par répartition VMR.

Avantages et inconvénients des différents systèmes de Ventilation Mécanique Contrôlée.

 

Sommaire

 

1. VMC simple flux

 

Avantages Inconvénients
Prix modique : coût de l'ensemble : environ 400 à 600 euros main d'oeuvre incluse. Obligation de nettoyage des bouches d’aération et les filtres en début et en fin de saison de chauffage.
Permets l’évacuation des odeurs et des fumées. Aération permanente ne tenant pas compte des variations d’humidité et de chaleur : le même flux traverse la maison, qu’elle soit très humide ou très sèche, que l’air extérieur soit à 0° ou à 35°, la VMC simple flux refroidit la maison en hiver et la réchauffe en été.
Assure un intérieur sain et protégé de l’humidité et de la condensation. Bruit engendré par les flux d’air sur les bouches d’aspiration.
Gain de place : seules les entrées et les sorties d’air sont visibles. Perte de chauffage de l'ordre de 8 à 10% (environ 2000kWh par an pour une maison de 5 pièces sous nos climats, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 9 sèche-linges).
Gamme d’équipements très variée.  
Les appareils possèdent la marque NF ou l’obtention d’un Avis Technique favorable du CSTB qui vous garantit la qualité et les performances des composants de votre système de ventilation.  

 

 2. La VMC Hygrorégrable

 

Avantages Inconvénients
Débit de renouvellement d’air variable par une partie active située dans les bouches d’aspiration. Tresse de nylon dont l’allongement est fonction de l’humidité relative de la pièce. Elle actionne un volet qui, en faisant varier la perte de charge du réseau, permet de contrôler le débit d’air extrait. Obligation de nettoyage des bouches d’aération et les filtres en début et en fin de saison de chauffage. Des particules graisseuses issues du logement peuvent être un facteur de propagation rapide d’incendie.
Elle permet l’évacuation des odeurs et des fumées. Prix relativement élevé de ce système (environ 600 à 1000 €).
Économie de chauffage réalisée grâce à la réduction des débits d’air extrait. Bruit engendré par les flux d’air sur les bouches d’aspiration.
Assure un intérieur sain et protégé de l’humidité et de la condensation. Le faible renouvellement d’air hygiénique permet de faire des économies d’énergie, mais la qualité de l’air diminue par rapport à une ventilation auto réglable.
Gain de place : seules les entrées et les sorties d’air sont visibles.  
Gamme d’équipements très variée.  
Les appareils possèdent la marque NF ou l’obtention d’un Avis Technique favorable du CSTB qui vous garantit la qualité et les performances des composants de votre système de ventilation.  

 

3. La VMC double flux

 

Avantages Inconvénients
Récupération des calories. Dans certaines régions, la VMC double flux peut ne pas être intéressante d'un point de vue énergétique vis-à-vis de l'hygro réglable, car le gain dû grâce à la récupération de chaleur n'est pas assez important par rapport à la consommation de ventilateur supplémentaire.
La VMC double flux permet l’évacuation des odeurs et des fumées. Obligation de nettoyage des bouches d’aération et les filtres en début et en fin de saison de chauffage (parfois tous les 3 mois si l'atmosphère est pollué par la circulation automobile). 
Assure un intérieur sain et protégé de l’humidité et de la condensation. Des particules graisseuses issues du logement se logeant dans les gaines techniques peuvent être un facteur de propagation rapide d’incendie.
Gain de place : seules les entrées et les sorties d’air sont visibles. Prix élevé de ce système (environ 1500 € à 6000 € pour les modèles les plus sophistiqués). Plusieurs années sont nécessaires (environ 4 à 7 ans par rapport au prix actuel du pétrole) pour rentabiliser cet investissement, mais avec le renchérissement du prix des énergies, le bilan reste très positif.
Technique satisfaisante par rapport aux économies d'énergie. La VMC double flux ne convient pas aux climats doux (voir article plus haut).
Les appareils possèdent la marque NF ou l’obtention d’un Avis Technique favorable du CSTB qui vous garantit la qualité et les performances des composants de votre système de ventilation.
Bruit engendré par les flux d’air sur les bouches d’aspiration. Les deux ventilateurs sont une source de consommation supplémentaire.
 
Les appareils doivent être commandés, car leur diffusion est confidentielle.

 

4. La VMC par insufflation

 

Avantages Inconvénients
Son fonctionnement sans bouches d'aspiration est silencieux. Les consommables (filtres) doivent être remplacés une fois par an.
La filtration de l'air insufflé est assurée par un jeu de filtres d'un prix modique. Peu de choix parmi les constructeurs en France.
La réduction du coût du chauffage central (préchauffage de l'air insufflé à + 15°). Diffusion restreinte en France.
Gain de place : seules les entrées et les sorties d’air sont visibles. Coût plus élevé que des installations classiques (simple flux, hygro réglable...).
Régulation électronique, gérée par un programme informatique télécommandé.  
La suppression des mauvaises odeurs.  
Pas de création de flux d'air froid.  
L'opposition aux allergènes.  
L'habitation n'étant pas en dépression, il n’existe aucun risque d'aspirer du radon.  
L'insufflation ne crée pas de gêne pour le tirage des cheminées.  
Le contrôle de la production d'humidité dans l'habitation.  
Les appareils possèdent la marque NF ou l’obtention d’un Avis Technique favorable du CSTB qui vous garantit la qualité et les performances des composants de votre système de ventilation.  

 

5. La VMC par répartition

 

Avantages Inconvénients
Son fonctionnement sans bouches d'aspiration est silencieux à petite vitesse, un extracteur émet moins de 30 dB. Non conforme à la réglementation dans le neuf.
Le bruit n'est pas audible d'une pièce à l'autre en l'absence de gaine qui transmet le bruit de l'extracteur. Peu de choix parmi les constructeurs en France.
La filtration de l'air insufflé est assurée par un jeu de filtres d'un prix modique. Diffusion restreinte en France.
La réduction du coût du chauffage central. Coût plus élevé que des installations classiques (simple flux, hygro réglable...). 
Gain de place : seules les entrées sont visibles. Un appareil de VMR coûte environ 600 € TTC avec la pose. Il faut en installer dans chaque pièce humide.
Régulation électronique, gérée par un programme informatique télécommandé.  
La suppression des mauvaises odeurs.  
Pas de création de flux d'air froid.  
L'opposition aux allergènes est hygiénique, car en l'absence de gaine, il y a moins de risque d'encrassement et de dépôts de germes.  
L'installation est facile à mettre en œuvre en rénovation, car elle ne nécessite pas de passage de gaine.  
Un extracteur consomme de 5 à 9 Watts, le coût d'exploitation est donc faible.  
Le contrôle de la production d'humidité dans l'habitation.  
Les appareils possèdent la marque NF ou l’obtention d’un Avis Technique favorable du CSTB qui vous garantit la qualité et les performances des composants de votre système de ventilation.  

 

Besoin d'aide ?
Besoin d'aide ?
J'évite les frais cachés et je profite des conseils efficaces de Picbleu pour réduire mes factures
Je m'informe
Sans Engagement

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page