Biomasse : l'énergie issue des matières organiques

Depuis le premier choc pétrolier de 1973, le concept de biomasse s'applique aux produits organiques, végétaux et animaux utilisés à des fins énergétiques ou agronomiques. Le concept de biomasse désigne au sens large l'ensemble de la matière vivante c'est-à-dire la masse biologique constituée par les êtres vivants dans un milieu donné. '' La biomasse : définition L'homme utilise la biomasse, ainsi que les animaux qui la consomment, sous la forme d'aliments, de fibres, de matériaux et d'énergie. Le terme « biomasse » désigne également les déchets organiques issus de l'agriculture et de la sylviculture (bois, résidus végétaux, etc.), les déchets organiques ménagers ou industriels, les boues des stations d'épuration ou encore les biogaz produits lors de la fermentation des déchets, qui peuvent être utilisés pour produire de la chaleur ou de l'électricité. La biomasse désigne l'ensemble des sources d'énergie provenant de la dégradation de la matière organique. C'est une énergie renouvelable de premier plan, présentant de nombreux avantages économiques et écologiques. '' La biomasse sèche Le bois utilisé pour le feu est la plus ancienne source d'énergie. Les divers déchets ligneux constituent la « biomasse sèche » et sont également appelés « bois-énergie ». '' La biomasse humide Les déchets organiques d'origine agricole (fumiers, lisiers, etc.), agroalimentaire ou urbaine (déchets verts, boues de centrales d'épuration, fraction fermentescible des ordures ménagères, etc.) constituent la « biomasse humide », qui peut être transformée en énergie ou en engrais/amendement.