Prix rentabilité des poêles ou chaudières bois et granulés

Le concept de rentabilité pour un chauffage n'est pas applicable, car la dépense d'énergie est une perte. Toutefois, il est possible de comparer à situation identique les frais d'investissement, d'amortissement, les coûts de fonctionnement et les dépenses liées à la consommation d'une énergie. En effet, les dépenses énergétiques d'un logement dépendent de sa situation géographique, de son isolation, de son système de chauffage, du nombre de m2 à chauffer et du comportement des différents usagers. (Un couple sans enfant travaillant dans la journée va consommer beaucoup moins d'énergie en chauffage qu'un couple de personnes âgées occupant la maison 24 heures sur 24 heures). La température de consigne sera moins élevé pour les personnes plus jeunes.