Prime de 1350 euros pour les travaux de rénovation thermique et d'amélioration énergétique des logements

Pourra-t-on bénéficier de cette prime si l'on effectue soit même les travaux (prime de 1350 euros) pour l'achat de matériaux ? Quelle est la liste de travaux que l'on pourra effectuer ? 97355 Macouria
Publiée le 06/10/2013 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

Aucun montant minimal de travaux n’est exigé pour bénéficier de la prime de 1350 € mais il faut que ces travaux soient réalisés par une ou des entreprises

Cette prime n'existe plus depuis le 31 décembre 2014

Cette prime de 1350 € visait les faibles revenus et les classes moyennes qui représentent 65 % des Français (selon le ministère de l'égalité des territoires et du logement). Un plafond de ressources a été fixé à 35 000 € par an pour un couple sans enfant par exemple.
1 personne : revenu fiscal de référence inférieur à 25 000 €
2 personnes : revenu fiscal de référence inférieur à 35 000 €
3 personnes : revenu fiscal de référence inférieur à 42 500 €
4 personnes : revenu fiscal de référence inférieur à 50 000 €
puis + 7 500 € par personne supplémentaire.
http://www.acqualys.fr/page/prime-de-1350-pour-les-travaux-de-renovation-thermique-du-logement
Aucun montant minimal de travaux n’est exigé pour en bénéficier,
Une subvention « bonus » de 1350 € peut se cumuler avec d'autres aides existantes (CIDD et Eco-PTZ) à l'exception du programme « Habiter mieux ». La prime sera distribuée jusqu’à l'épuisement des fonds qui y sont consacrés.
Pour bénéficier de cette prime de 1350 euros, deux conditions doivent être remplies :
- Il faut que ces travaux soient réalisés par une ou des entreprises.
- Des types de travaux définis sont concernés :
travaux d’isolation thermique de la totalité de la toiture,
travaux d’isolation thermique de la moitié au moins des murs donnant sur l’extérieur,
travaux d’isolation thermique de la moitié au moins des parois vitrées donnant sur l’extérieur,
travaux d’installation de chaudières à condensation, de chaudières à micro cogénération gaz ou de pompes à chaleur autres que air/air,
travaux d’installation de chaudières ou d’équipements de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses,
travaux d’installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable.
Les actions éligibles pour chacune de ces catégories sont identiques à celles des catégories pouvant constituer un bouquet de travaux en CIDD, à l’exception des équipements de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie hydraulique, systèmes de fourniture d’électricité à partir de l’énergie éolienne, hydraulique ou de biomasse qui ne sont pas éligibles dans le cadre de cette prime de 1350 €. Pour bénéficier de la prime de 1350 euros, d'aides et afin d'être guidé dans les démarches administratives, il existe un service public de la rénovation énergétique, dont le slogan est « j'éco-rénove J'économise », accessible par un numéro national.
http://www.acqualys.fr/sujet/aides-et-credits-d-impot-travaux-d-economie-d-energie-equipement-logement
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse