Pourquoi les produits bio alimentaires et cosmétiques sont-ils si chers ?

Les produits bio en alimentation fruits et légumes, viandes, produits frais, produits d'entretien et en cosmétiques sont chers et heureusement on commence à les trouver en grande surface où ils sont moins chers. Qu'est-ce qui peut expliquer cette différence avec les produits normaux ? 71110 SAINT JULIEN DE JONZY
Publiée le 18/08/2013 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

La qualité a toujours un prix : penser que les prix peuvent baisser indéfiniment est un leurre dangereux

Depuis plusieurs années, la première qualité mise en avant par les grands distributeurs est basé uniquement sur la notion de prix bas, le concept de qualité/prix a fait place à « le prix le moins cher ». Pour comprimer les prix, les avantages sont supprimés, les salaires sont diminués, les marchandises sont fabriquées dans des pays où la main-d'oeuvre est la plus basse possible, les entreprises travaillent en flux tendu et les porte-containers polluants et risqués en raison de la valeur parfois supérieure à 2 milliards d'euros de leur cargaison (rendant impossible le remboursement par une compagnie d'assurance après un sinistre) qui sillonnent les océans sont une menace pour l'environnement, etc.
Un cercle vicieux qui ne rend service à personne même pas aux spéculateurs avides qui précipitent les cours des matières premières et des denrées alimentaires et dont les pertes des cours boursiers parfois les engloutissent à leur tour.
Après avoir étranglé les petits producteurs, écrasé le petit commerce de détail, les grands magasins sont eux aussi victimes de groupes plus puissants qui menacent directement leur activité pour vendre directement et en ligne des produits... moins cher.
Parmi les petits producteurs, les paysans qui produisent une agriculture bio de qualité sont eux aussi mis en danger par des pratiques qui n'ont rien de bio. Pensez-vous qu'un kilo d'asperges qui vient de chine, du maïs emballé en Thaïlandais, une boite de haricots verts qui viennent de Madagascar, des pommes qui viennent d'Amérique du Sud, ou des kiwis qui viennent de nouvelle Zélande sont véritablement bio ?
http://www.acqualys.fr/page/lagroecologie-bien-plus-quune-simple-alternative-agronomique-une-philosophie
À vouloir payer toujours tout moins cher, on fait le lit du raisonnement financier pur et dur qui fait obstacle au bon sens ainsi qu'à la raison. Les réglementations européennes animées par de puissants lobbyings voient positivement le bio s'aligner sur des prix bas, elles permettront toutes les dérives. Tout dépendra du seuil des normes : par exemple, elle a autorisé 0.9 % d'OGM dans le bio. Elle pourrait autoriser telle ou telle substance ou ne pas rendre obligatoire certains ingrédients ou produits sur les étiquettes, ce qu'elle ne se prive pas de faire. Comparez des produits étiquetés bio des grandes surfaces, les fruits et les légumes sont emballés dans du plastique et leur goût semble s'apparenter au rayon fruits et légumes « conventionnel ». La coquille des œufs est blanche et cassante, le poulet bio est rachitique et même s'il est nourri avec des céréales bio, l'état de sa chair et de ses os laisse perplexe. Le vrai bio ou plutôt les produits sains permettent de s'alimenter autrement, les produits de qualité ont un prix : celui de l'amour de la nature, du respect de la terre, de la conscience professionnelle bref du respect d'autrui.
Faites l'expérience, faites vos courses dans une épicerie bio, vous ne dépenserez pas plus que dans une grande surface mais vous aurez dans votre sac des produits infiniment supérieurs en qualité et certainement moins de produits transformés et de produits pollués générateurs de pathologies.
Faites l'expérience, allez chez un producteur local qui cultive du bio ou dans une AMAP, comparez la saveur et retrouvez le plaisir du goût des aliments et gardez en tête que tout produit de qualité a un prix et pas seulement en euros, mais en qualité de vie, en termes de santé pour vous et pour notre environnement : nous sommes tous concernés.
http://www.acqualys.fr/page/pourquoi-manger-bio-quel-est-l-interet-de-l-agriculture-bio
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse