Quel est le rendement du chauffage électrique

1- Quand vous comparez le prix du Kw électrique aux autres énergies vous oubliez de dire que le rendement d'un chauffage électrique est de 1, alors que pour les autres types de chauffage les chaudières n'offrent qu'un rendement inférieur à 1 autour de 0,8 dans la pratique.
2- Vous ne parlez pas du tarif EDF TEMPO qui a fortement augmenté cette année en octobre mais qui reste encore intéressant en complément du gaz et intéressant aussi avec les pompes à chaleur hybrides combinées avec une chaudière gaz. Alain.
Publiée le 19/12/2014 par Picbleu
Réponse approuvée par Picbleu

Afin de clarifier les différentes données, il est utile de définir les termes

Vous faites référence au tableau comparatif des différentes énergies :
Prix officiel des énergies : électricité bois fioul gaz

Afin de clarifier les différentes données et éviter toute confusion, il est utile de définir les termes. En France, l'électricité est majoritairement (environ 75 %) produite par le nucléaire dont les centrales ont un rendement faible (33 %) car il s'agit de faire bouillir de l'eau pour actionner un turboalternateur. L'énergie primaire de 100 %, se transforme en énergie finale qui a transité par des lignes à haute tension, moyenne tension et basse tension et chute à 40 %. L'énergie utile d'un appareil de chauffage à effet joule (convecteur) est égale à 25 à 28 %.

Le rendement d'une centrale nucléaire est de 33 %, sa part de production est de 75 %. Le rendement des énergies fossiles est de 38 % leur part de production : 10 %. Le rendement des énergies renouvelables 100 %, leur part de production de 15 %.
Le réseau RTE estime les pertes en énergie primaire sur les lignes hautes et très hautes tensions à 3 %. La prise en compte des pertes sur le réseau de basse tension et de ses transformateurs donne des pertes de 5 à 7 %. Le calcul de proportionnalité donne un rendement de 38,5 % ce qui correspond à un coefficient de 2,58. Le facteur de conversion pour l'électricité est donc de 2,58. Un 1 kWhEF=2,58 kWhEP. Pour les autres énergies (pétrole, gaz, bois), la conversion est de 1 pour 1. Si l'électricité est l'énergie la plus utilisée en France (42 % des consommations totales), elle n'est pas adaptée à la production de chauffage du fait de son mauvais rendement, elle est à réserver aux usages spécifiques (éclairage, électroménager, etc.).

Courbe d'évolution des prix des énergies de 1999 à aujourd'hui

Malheureusement, le prix de l'électricité en France qui était la moins chère d’Europe va augmenter régulièrement car les centrales nucléaires demandent une mise à niveau et des améliorations.

Pourquoi les tarifs et le prix de l'électricité vont augmenter
Est ce que cette réponse vous a été utile ?
Proposer une réponse