Biochar utile pour les industriels de la décarbonation mais pour la Terre ?

Voir les articles de même catégorie Termes techniques

Sommaire


Le biochar est différent du charbon de bois qui est utilisé comme combustible, il sert d'intrant en agriculture pour augmenter la qualité des sols. Le biochar sert à l'amendement des sols pour augmenter leur productivité. Il serait un puits de carbone efficace, car il permettrait d'extraire et de piéger le carbone contenu dans les végétaux pendant des centaines d'années.


Le terme biochar

Il provient d'un néologisme anglais. Le mot char* désigne la partie solide résultant de la pyrolyse d'un combustible solide (ici le bois). Il est associé au préfixe largement employé dans le greenwashing bio (« bio signifiantorganique»).

Le biochar

Le biochar se présente sous la forme d'une poudrenoire composée de petits granulés. Pour les anciens qui ont connu le charbon de bois dans les sacs en tulle marrons, la friction des boulets créait une poussière fine et noire identique.

Avec quoi est-il produit ?

Le biochar serait obtenu à partir de résidus non valorisés (comme l'était au départ le pellet dont les industriels n'hésitent plus à couper des arbres pour vendre ce combustible devenu très demandé).

  • de résidus naturels ou industriels issus du bois provenant de l'entretien des forêts, de l'agriculture
  • de l'industrie du bois comme les écorces non utilisables en pellets
  • des bois de collecte
  • de la paille agricole
  • de cultures sèches (coques de noix, coques de grains de café, noyaux d'olives).

Un tracteur agricole laboure un champ et fertilise le sol avec des intrants. Photo Picbleu

tracteur-agricole-sur-champ-labouré.png

Comment est-il fabriqué ?

Il est issu de la pyrolyse de biomasse, c'est-à-dire produit à partir de bois brut naturel suivant une méthode de pyrolyse à une température comprise entre 500-700 ° С, en absence de dioxygène contenu dans l'air afin d'éviter leur combustion qui les réduirait en cendres. Le but du process étant d’atteindre la microporosité la plus efficace. Il n'a pas d’agents nocifs et son impact environnemental d'après ses défenseurs serait bon, car il agirait comme un puits de carbone plutôt que de libérer du CO2 dans l'atmosphère comme lors de la combustion du bois énergie.

Le terme à la mode

Le rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec**), mentionne de très nombreuses fois ce terme

Remarque

Les anciens amendaient les sols avec le fumier issu des litières et des déjections animales, les exploitants agricoles ont utilisés des milliers de tonnes d'intrants issus de la pétrochimie. Faut-il raser des forêts pour nous priver de nos précieux arbres essentiels à notre survie ?

L'écobilan pour le charbon produit à partir du bois ne devrait pas être satisfaisant. La pyrolyse dégage un certain nombre de produits toxiques comme les HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) dont on ne connait pas les effets dans le sol.

Sources

*Description de la structure morphologique des particules de char Université de Perpignan.
**Rapport du GIEC


Vous avez une question?


Recherche de mots clefs dans les articles

878 articles

La France voulait réduire le nucléaire dans le bouquet énergétique

La France voulait réduire la part du nucléaire dans son bouquet énergétique et fermait la porte à l'exploitation des gaz de schiste sur son sol et souhaitait vendre à la Pologne des réacteurs atomiques, tandis que le géant français Total énergies y cherchait du gaz de schiste. Source AFP.

Centrales nucléaires en France Conflit entre sécurité et profit

Hubert Reeves donnait une interview au journal « La Vie », le 24 mars 2011 où il déclarait « ce conflit entre la sécurité et le profit est pour moi une des raisons pour laquelle je pense que le nucléaire est une activité trop dangereuse pour être confiée aux « humains trop humains ». 

Centrales atomiques dans le monde Bilan nucléaire mondial

Le bilan nucléaire mondial est édifiant. Le parc nucléaire civil dans le monde comptait en 2021 444 tranches nucléaires dans 32 pays. Chiffres de l'Agence internationale de l'énergie atomique. À l'heure actuelle, 57 installations sont en cours de construction et 101 centrales nucléaires sont encore prévues. La Chine avait déclaré 31 projets de construction.

Vente et pose cheminée foyer Turbofonte gaz Gouesnou 29 Finistère

Vente et installation de cheminées inserts foyers et poêles à gaz de la marque Turbofonte. Un showroom Chaleur bois de 200 m2 situé 19 boulevard Gabriel Lippmann 29850 Gouesnou dans le Finistère (29) permet de découvrir une grande quantité de modèles à gaz.

Cheminée insert gaz naturel propane Avantages inconvénients

Une cheminée à gaz chauffe efficacement sans odeur sans fumée et donne l’ambiance d'une cheminée traditionnelle sans les contraintes liées à l’utilisation du bois bûche. Quels sont les avantages et inconvénients des cheminées à gaz naturel ou gaz propane ? Cet article détaille tout ce qu'il faut savoir. 

Facteurs modifiant le rendement des chaudières de chauffage

​Le rendement des chaudières de chauffage est exprimé en PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur).

La forêt en France diminue-t-elle ? Comment la préserver

La forêt reste le seul milieu où une certaine biodiversité perdure avec les vieux arbres dans les espaces boisés préservés de la main de l'Homme qui fait de la monoculture industrielle. L'État français, sous l'influence des lobbies pousse les consommateurs en octroyant des primes à s'équiper en équipements de chauffage au bois. Il est malheureusement impossible de substituer les produits pétroliers par la biomasse.

L’industrialisation de la forêt pour brûler les arbres est une erreur

500 scientifiques et économistes dont le biologiste américain Peter H. Raven ont envoyé une lettre le 11 février 2021, aux responsables européens Ursula von der Leyen et Charles Michel au président américain Joe Biden, au Premier ministre japonais Yoshihide Suga ainsi qu'au président sud-coréen Moon Jae-in. Cette mise en garde destinée aux dirigeants est destinée à les informer sur l’utilisation de la biomasse forestière.« Nous vous exhortons à ne pas porter atteinte à la fois aux objectifs climatiques et à la biodiversité en remplaçant la combustion fossile par le fait de brûler des arbres pour produire de l’énergie ».

Charger plus d'articles