Les bouteilles de gaz butane sont-elles dangereuses ?

Dernière modification :

Les bouteilles de gaz butane sont-elles dangereuses ? Les bouteilles de gaz sont-elles suffisamment robustes pour supporter toutes les températures usuelles sous nos latitudes ?

Est-il possible de laisser des bouteilles de gaz en plein soleil ou par des températures glaciales à l’extérieur ?

 

Sommaire

 

Bouteille-de-gaz-butane-Butagaz-13-kg-Picbleu.png

 

Bouteille de gaz = danger ?

Un bouteille de gaz est-elle dangereuse ?

La remarque est particulièrement valable pour des bouteilles ou des cartouches pour des applications de loisir type Camping gaz ou autres marques. L'épaisseur de ces cartouches aux parois plus minces que les bouteilles de gaz propane les rend moins résistantes à la chaleur.

Les bouteilles de gaz sont-elles  suffisamment robustes pour supporter toutes les températures usuelles sous nos latitudes ?

Il est donc possible de laisser des bouteilles de gaz en plein soleil ou par des températures glaciales à l’extérieur. Attention à ne pas laisser des bouteilles dans un véhicule garé en plein soleil en été.

Il est conseillé de ne jamais les placer derrière la vitre d’une voiture.

Résistance d'une bouteille de gaz au tir par arme à feu

1. L'impact d'un tir

Que se passe-t-il si un chasseur tire sur une citerne de gaz ?

Une bouteille de gaz résiste à des tirs pratiqués par arme à feu, il faut une arme de guerre pour la transpercer. Les dégâts sont limités, car pour provoquer une explosion, il faut que le gaz soit mélangé à l'air dans une certaine proportion et en présence d'une flamme ou étincelle.

La bouteille de gaz est présente dans plus de 10 millions de foyers français. 6 distributeurs de gaz comme Antargaz, Butagaz, Primagaz, Sogasud ex Repsol, Finagaz ex Totalgaz et Vitogaz et les grandes surfaces distribuent le gaz butane ou propane.

Cet objet usuel et familier est à 99 % constitué de bouteilles réalisées en métal. La contenance varie de 1.7 kg à 35 kg. La CSC (Commission de la sécurité des consommateurs) a noté que les bouteilles de gaz de butane ou de propane avaient été impliquées dans 1 explosion par mois (en moyenne) entre 2010 et 2013. La CSC recommande donc d'équiper les bouteilles de gaz d'un fusible et d'une soupape et de limiter la charge de gaz afin de limiter le risque.

 

2. Coucher la bouteille

Est-il possible de coucher une bouteille de gaz ?

Non, c'est même dangereux, car le gaz au lieu de s'échapper en phase gazeuse s'évacuera en phase liquide.

Le gaz liquéfié peut occasionner des dégâts (risque d'incendie ou de mini explosion au niveau du brûleur).

 Un bricolage à proscrire : une bouteille de gaz butane ou propane doit être impérativement utilisée droite et jamais couchée ou inclinée.

Bouteille de propane couchée sur citerne gaz Doc. Pic bleu

 

3. Règles de transport

Quelles sont les règles de transport du gaz dans des véhicules ?

Le règlement des transports de matières dangereuses par route est soumis à l'ADR (Accord européen relatif au transport international des matières dangereuses par Route). Ce règlement s’applique à tous les gaz industriels. Les obligations dictées par l’ADR peuvent être limitées dans certaines conditions (la nature des gaz et les quantités à transporter). La quantité de gaz transportable avec des obligations restreintes dépend du type de gaz transporté. Il faut noter que l’ADR considère qu’un récipient vide, mais non nettoyé est tout aussi dangereux que lorsqu'il est plein. Le transport par un gazier professionnel notamment pour les gaz toxiques est vivement recommandé.

Il existe trois catégories de gaz :

• Catégorie 1 : les gaz toxiques (T, TC, TF, TOC, TFC)
• Catégorie 2 : les gaz inflammables (F)
• Catégorie 3 : les gaz asphyxiants (A) et les gaz comburants (O)

Une quantité maximale de gaz totale par unité de transport à ne pas dépasser est associée à chaque catégorie :

• Catégorie 1 : 20
• Catégorie 2 : 333
• Catégorie 3 : 1000

L’unité est exprimée selon la nature du conditionnement. Pour les gaz dissous, l’unité est la masse nette en kilogrammes et pour les gaz comprimés, l’unité est la contenance nominale en litres (une bouteille B50 a une contenance de 50 litres).

Quelques exemples :

• Argon, azote, oxygène, hélium (A ou O, gaz comprimés) : 1000 litres
• Acétylène (F, gaz dissous) : 333 kilogrammes
• Propane, butane, hydrogène (F, gaz comprimés) : 333 litres

Aménagements du véhicule servant au transport des bouteilles de matières dangereuses par route :

  • Le véhicule doit posséder un système adapté pour la fixation des bouteilles.
  • Le véhicule doit être ouvert, bâché et/ou bien ventilé.
  • Il doit exister une séparation étanche entre la cabine du conducteur et les bouteilles, avec une ventilation naturelle ou forcée.
  • Un extincteur à poudre d’une capacité minimale de 2 kg.

Recommandations de base pour le transport des bouteilles. Il est indispensable de :

  • contrôler les bouteilles avant leur chargement.
  • fixer et arrimer les bouteilles afin d'éviter qu’elles ne roulent ou ne tombent du véhicule.
  • stocker les bouteilles verticalement et dans la position d'utilisation (jamais à l'envers).
  • séparer les bouteilles vides des bouteilles pleines contenant du gaz.
  • séparer les bouteilles d’oxygène et les gaz inflammables.
  • équilibrer les charges afin d'éviter tout déséquilibre qui pourrait affecter le freinage ou le comportement du véhicule.
  • ne jamais laisser les bouteilles sans nécessité dans un véhicule surtout par température élevée.
  • protéger les bouteilles des rayons de soleil notamment en été (garer le véhicule à l'ombre à minima).
  • en présence d'une fuite ou d'une odeur suspecte : aérer le véhicule, fermer les robinets et prévenir le fournisseur.
  • en cas d'incendie, stationner le véhicule dans une zone de sécurité, s'en éloigner, écarter les curieux et prévenir les autorités.

 

  • Toujours fermer les robinets, même lorsque les bouteilles de gaz sont vides.
  • Toujours transporter les bouteilles avec leur chapeau de protection vissé, en cas de choc cela évite l'arrachage du robinet.
  • Ne pas jeter ou laisser tomber une bouteille violemment sur le sol.
  • Ne pas traîner ni soulever une bouteille par le robinet.
  • Ne jamais transporter les bouteilles munies de leurs accessoires de régulation (détendeur, manodétendeur, chalumeau, etc.), il faut les démonter après avoir fermé le robinet.
  • Ne jamais soulever les bouteilles en se servant des accessoires (détendeur, manodétendeur) comme une poignée.
  • Ne jamais fumer lors du transport de bouteilles de gaz (ou d’oxygène, ou d'autres gaz inflammables).
  • Faire en sorte d'éviter toute étincelle (portable, appareil électrique de bricolage, etc.).
  • Lorsque le transport de bouteille est régulier, porter des équipements de protection individuels (lunettes, casque, gants et chaussures de sécurité).

4. Manipulation du gaz

Comment transporter les bouteilles de gaz ? 

Transport manuel des bouteilles de gaz

  • Ne faire pivoter les grandes bouteilles de gaz de 35 kg pour les déplacer que sur une surface plane et sur une courte distance, sinon utiliser un chariot porte-bouteille adapté.
  • Plier les genoux pour soulever la bouteille et la porter contre son corps afin de ménager sa colonne vertébrale. (Une bouteille de ménage classique pèse environ 30 kg).

 

5. Le stockage du gaz

Comment stocker et conserver les bouteilles de gaz ?

La règle de stockage est simple :

Les bouteilles de gaz butane doivent être stockées à l’intérieur et les bouteilles de gaz propane à l’extérieur.

Un placard ou tout autre espace clos doit avoir des aérations dans sa partie supérieure et inférieure d’au moins 50 cm.

cet espace ne doit pas être en matière inflammable afin de pouvoir recevoir une bouteille de gaz butane.

Les bouteilles de gaz doivent être entreposées debout et sur un support stable.

Si les bouteilles de gaz sont couchées même presque vides ou lors de leur transport, le gaz butane ou propane risque de s’échapper sous forme liquide, le risque est alors élevé de brûlure ou d'incendie. Si la bouteille est couchée lors de l'utilisation, le gaz sortira en phase liquide et pourra occasionner des flammes importantes ou une mini explosion au niveau du brûleur.

Les bouteilles de gaz doivent être placées dans un endroit propre (pas de matières combustibles type papier, chiffons, carburant, bois, matériaux facilement inflammables, etc.).

Les bouteilles de gaz doivent être éloignées de sources de chaleur (radiateur, groupe frigorifique, appareil électrique, etc.).

Les bouteilles de gaz doivent être tenues à l’écart de toute source de flamme (chaudière, poêle, cheminée, barbecue, etc.).

Le stockage de bouteille de gaz dans un demi-sous-sol, un sous-sol ou une cave est à proscrire.

En cas de fuite, le gaz plus lourd que l’air va s'accumuler et chasser l'oxygène : le risque n'est pas lié à une intoxication, car le gaz n'est pas toxique, mais à l'asphyxie ou l'explosion en présence d'une flamme ou d'une étincelle (interrupteur électrique, boitier électrique ou appareil électrique).

 

6. Règles de sécurité

Les règles de sécurité des bouteilles de gaz :

Fermer le robinet d’alimentation de votre cuisinière après chaque utilisation.

S’assurer de la bonne ventilation de votre logement et ne jamais obstruer les bouches d’aération hautes et basses et VMC.

Ne jamais transvaser le gaz liquéfié d’une bouteille de gaz à une autre bouteille de gaz.

Ne jamais fumer lorsque l’on manipule une bouteille de gaz.

Ne jamais manipuler une bouteille de gaz à proximité d'une flamme ou d'un feu.

Vérifier le tuyau souple de gaz, et le changer lorsque la date de péremption est atteinte, lorsqu'il n'est plus de couleur blanche ou lorsqu’il présente des fissures.

Consulter les notices d’utilisation de tous les appareils gaz que vous allez utiliser.

Eloigner et sensibiliser les enfants aux principales règles de sécurité des appareils gaz.

Changer les vieux appareils à gaz qui ne sont pas équipés de thermocouples (en cas d'extinction de la flamme, le gaz est coupé automatiquement).

 

Trouver les bons conseils pour baisser vos factures de gaz en citerne

Commentaires
Cet article a été commenté 2 fois.
Choix de bouteille de gaz pour plaque de cuisson
Votre site est indigest et donc incomprehensible. Je suis ingénieur et je n'ai rien compris. Je dois faire un choix de bouteille de gaz pour ma plaque de cuisson et je suis comme au départ. Rien de rien. A force de vouloir inventer la roue on roule encore à cheval. Richard
A l'intérieur d'un logement seul le gaz butane est autorisé
Votre choix est simple : pour l'intérieur d'un logement seul le gaz butane est autorisé. Les différents modèles de bouteilles de gaz, les prix et les fournisseurs se trouvent sur cette page https://www.picbleu.fr/page/bouteille-de-gaz-grandes-surfaces-supermarches-grande-distribution
Commenter cette page

Tous les articles

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes