Les normes de la maison neuve RT 2012 expliquées en 60 sec

Dernière modification :

Tous les permis de construire pour les bâtiments neufs à usage d’habitation doivent être conformes à la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012).

La RT2012 signifie Réglementation Thermique. La Réglementation Thermique 2012 a commencé à s'appliquer le 1er janvier 2013. Cette série de contraintes sur un bâtiment favorise les économies et impose même au moins une énergie renouvelable

Schéma RT2012 normes construction maison neuve Picbleu

Sommaire

  1. Les 5 postes RT 2012
  2. La demande de permis 
  3. Réduire la facture énergie
  4. Le bâtiment énergivore 
  5. Le respect de la RT 2012
  6. Obligations de la RT 2012 
  7. Les énergies renouvelables 
  8. Réaliser l'étude à petit prix

 

2 mn pour comprendre la RT 2012

La RT 2012 s’applique aux constructions individuelles neuves et aux extensions de plus de 30 % de la surface existante. Depuis le 1er janvier 2013, tous les bâtiments neufs à usage d'habitation doivent avoir une consommation maximale d'énergie de 50 kWh/ep/m2/an, selon les termes de la RT 2012.

1. Les 5 postes RT2012 

La RT2012 définit 5 postes différents :

  • L’enveloppe du bâtiment (les matériaux pour la construction)
  • L’étanchéité à l’air (éviter que les calories s'échappent)
  • Le chauffage (assurer le confort avec peu d'énergie)
  • L’eau chaude sanitaire (pour les douches et la cuisine)
  • La ventilation

2. La demande de permis 

Que faut-il pour une demande de permis de construire ?

Pour déposer une demande de permis de construire pour un projet de construction d'un bâtiment à usage d'habitation, 3 surfaces doivent être calculées :

  •  La SHAB (Surface HABitable) donne le minimum de surface vitrée qui vaut 1/6 de cette surface (exigé par la RT2012). La SHAB est définie au 2ème et 3ème alinéas de l'article R. 111-2 du code de la construction et de  l'habitation.
  •  La SDP (Surface De Plancher) remplace les anciennes SHOB et SHON. La surface de plancher est définie par l'ordonnance n°2011-1539 du 16 novembre 2011 relative à la définition des surfaces de plancher prises en compte dans  le droit de l'urbanisme et le décret n°2011-2054 du 29 décembre 2011.
  •  La SHONrt (Surface Hors d'Oeuvre Nette Réglementation Thermique) est la surface de référence pour la réglementation thermique. Elle sert à définir les coefficients Bbio et Cep. La SHONrt est définie à l’annexe III de l’arrêté du 26 octobre 2010.

Pour les bâtiments collectifs

Le Premier ministre de l'époque (Manuel Valls) avait décidé de leur accorder en novembre 2014 une dérogation de trois ans supplémentaires pour se conformer aux exigences de la RT 2012, soit jusqu'au 1er janvier 2018. Lors de son discours de clôture du sommet de la construction organisé par la Fédération Française du Bâtiment (FFB) : « J'ai entendu vos remarques concernant la consommation maximale d'énergie des nouveaux bâtiments d'habitation collectifs (…) Je vous annonce donc aujourd'hui que la période dérogatoire (...) est prolongée jusqu'au 1er janvier 2018 ».

3. Réduire la facture énergie 

L'objectif du Grenelle Environnement était de réduire la facture énergétique des ménages qui pèse lourdement sur leur pouvoir d’achat et de diminuer les gaz à effet de serre en divisant par 3 la consommation énergétique d'une habitation ou d'un bâtiment. L'objectif  de la RT 2012 est de réduire la facture énergétique.

4. Le bâtiment énergivore 

Le bâtiment en France avec le transport est un gros consommateur d'énergie, les pouvoirs publics ont donc décidé de diminuer les consommations des maisons afin de limiter les dépenses d'énergie et les gaz à effet de serre.

5. Le respect de la RT 2012 

Il est obligatoire de respecter la RT 2012. Tous les permis de construire pour les bâtiments neufs à usage d’habitation doivent être conformes à la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012). Cette réglementation thermique est un ensemble d'exigences obligatoires permettant le limiter les dépenses dans une maison. Par exemple, si les vieilles maisons consomment plus de 1800 € d'énergie principalement pour le chauffage par an, les maisons neuves n'ent consomment que 600 €.

6. Obligations de la RT 2012 

Quelles sont les obligations de la RT 2012 ? Pour être conforme à la RT 2012, un bâtiment neuf ou une extension de bâtiment nécessitant un permis de construire doit respecter 3 exigences globales :

  1.  Exigence d’efficacité énergétique minimale du bâti : BBiomax
  2.  Exigence de consommation maximale Cepmax
  3.  Exigence de confort d’été Ticmax

 

 Le Bbio ≤ Bbiomax 

 Le Bbio (besoin climatique) et le Bbiomax (exigence d'efficacité énergétique minimale du bâti).

Le bâtiment doit être conçu en utilisant et en optimisant les calories produites par le rayonnement du soleil tout en tenant compte de l'isolation ainsi que des usages. Le coefficient BBio correspond au besoin bioclimatique des pertes enregistrées.
Il est exprimé en points et caractérise l’efficacité énergétique du bâtiment.

a) Le bbio

L'indice « Bbio » permet de caractériser l’impact de la conception bioclimatique sur la performance énergétique du bâti. Une exigence d’efficacité énergétique minimale du bâti est introduite : le « Bbio » du bâtiment considéré doit être inférieur à une valeur maximale appelée « Bbiomax ».

Le Bbiomax (Besoin Climatique Conventionnel) doit être calculé en fonction des caractéristiques du bâti (isolation, exposition au soleil, etc.) , des données climatiques de la région , du chauffage, éclairage et éventuellement du refroidissement qui est fortement pénalisant dans les études.


Des stores, des arbres ou une casquette protégeant des ardeurs du soleil en été permettent de limiter le réchauffement de la construction. 

b) Le Bbiomax

Les scénarii d'utilisation sont également pris en compte, ainsi, le Bbiomax prend en compte plusieurs critères comme :

  • La surface du bâtiment
  • La localisation géographique
  • L’altitude
  • La catégorie CE1 ou CE2* du logement.

 

*Les logements de catégories CE2 sont ceux considérés comme ne pouvant pas se passer de système de refroidissement. Ils sont situés en zones oranges H2 d ou rouges H3 (voir carte de France RT 2012 ci-dessous).

     Régions-de-France-consommation-maximale-SHON-RT-2012-Picbleu.png

 Le CEP ≤ Cepmax

Les consommations annuelles d'énergie (chauffage, production d'eau chaude sanitaire, éclairage, auxiliaires type VMC et éventuellement climatisation) sont ramenées au mètre carré : c'est le CEP (Coefficient Consommation d'Energie Primaire). 
Le CEP définit la consommation maximale à ne pas dépasser dans un bâtiment au cours de l’année. Le coefficient Cep correspond à la consommation du bâtiment en énergie primaire sur l’année dans les conditions optimales d’utilisation déduction faite de l’électricité produite à demeure. Cette valeur est fixée à 50 kWhep/(m².an) en moyenne.

Ces consommations ne doivent pas dépasser 50 à 65 kwhep/m2/an, ces valeurs sont différentes suivant les régions de France. (Voir carte ci-dessus).

Pour limiter les consommations d'énergie, les équipements doivent être économes.

 Le TIC ≤ Tic réf

Le but est d'isoler le bâtiment du rayonnement solaire afin d'éviter d'avoir trop chaud en été dans le logement.

Un bâtiment ne doit pas dépasser une certaine température en été pendant une période de chaleur de 5 jours consécutifs : c'est le TIC (Température Intérieure Conventionnelle).

La TIC définit la température intérieure conventionnelle maximale en été (26°C).
L’exigence d’efficacité minimale du bâti BBiomax imposant une conception bioclimatique optimale, le principe est de considérer que les bâtiments RT 2012 peuvent en général se passer de systèmes de climatisation afin de maintenir la Tic du bâtiment inférieur à cette Ticmax.


Le confort d'été est crucial : une maison tempérée sans avoir recours à la climatisation.

7. Les énergies renouvelables 

La RT 2012 impose fort judicieusement de recourir aux énergies renouvelables pour la production d’eau chaude sanitaire. La maison devra coupler l’utilisation d’une énergie traditionnelle à au moins une énergie renouvelable.

La RT 2012 impose une énergie renouvelable en maison neuve Picbleu

8. Réaliser l'étude à petit prix 

e RT 2012 réalise l'étude thermique de votre projet.

D'un excellent rapport qualité/prix, l'équipe de Kyos Ingénierie que Picbleu a sélectionnée pour son écoute et sa réactivité permet d'avoir, sans se déplacer, une grande qualité de travail à petit prix :

139 € pour l'étude RT 2012

Étude Thermique RT2012 Th-BCE
Calcul certifié des coefficients Bbio, Cep & TIC
Attestation permis de construire

Justificatif conformité fin de travaux
Fiche de synthèse qui atteste du respect de l’ensemble des exigences de la RT2012. Nécessaire à l’édition de l’attestation de fin de travaux.
Thermicien joignable au téléphone
Délai de réalisation : 24 heures à 48 heures

Votre thermicien s’occupe de toute la démarche administrative !

Vous avez juste à imprimer et signer ce document officiel.


199 € pour l'étude + l'attestation

L'étude plus un justificatif de conformité de fin de travaux
Fiche de synthèse qui atteste du respect de l’ensemble des exigences de la RT2012. Nécessaire à l’édition de l’attestation de fin de travaux.


299 € pour l'étude + l'attestation + l'optimisation technique.

L'étude plus un justificatif de conformité de fin de travaux
L'optimisation technique du projet
Votre thermicien étudie, analyse et compare différentes alternatives, afin de vous aider à faire les meilleurs choix,

Accompagnement sur toute la durée du projet

 

Prix étude thermique RT 2012

Etude RT 2012

+ Attestation

+ Optimisation technique

139 €

199 €

299 €

 

ert2012-études-thermiques-attestation-optimisation-permis-de-construire.gif

  • Comparatif prix des énergies

    Comparatif actualisé

    Il permet de comprendre quelle est l’énergie de chauffage la moins chère du marché.

    Le choix d’une énergie est établi en fonction du prix du kWh. Mais le coût annuel de la consommation énergétique dépend du système de chauffage utilisé. Pour choisir une énergie, connaître le prix du kWh ne suffit pas. Chaque cas est unique. Ce comparatif permet d'avoir une idée de chaque énergie afin de faire le bon choix.  En effet, un kWh (kilowattheure) utilisé par un convecteur électrique ou par une pompe à chaleur n'aura pas le même rendement. Il est donc important, voire indispensable, de pouvoir comparer les différentes solutions de chauffage.

    Il ne s'agit pas d'un abonnement, mais du téléchargement d'un document unique de consultation PDF.

    Dossier complet sur les différentes énergies.
    Dossier complet sur les différentes énergies.

    Cette étude constituée de 31 pages descriptives actualisée en mai 2017 compare les différents prix des énergies. Courbe de l'évolution des tarifs.

    9.90 € TTC

    Plus d'infos

  • Faites-vous aider par Picbleu

    Il vaut mieux un qui sait que dix qui cherchent !

     Vous-avez-une-question-réponse-Picbleu-devis-simple-facile

     

Commentaires
Cet article a été commenté 1 fois.
Merci pour votre aide sur l'isolation de mes combles
Grâce à vos conseils j'ai pu débroussailler ce sujet que je jugeais plutôt difficile à comprendre. Vous donnez d'excellentes infos avec des entreprises sélectionnées auxquelles on peut se fier. Merci pour votre aide. Sébastien. Tours
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion