Poêles à granulé de bois consommation Achat prix sac ou vrac

Dernière modification :

Si les poêles à granulés représentent aujourd’hui une alternative relativement fiable et économique aux énergies fossiles tout en restant simples à poser dans la construction neuve ou en rénovation, comme tout produit, ils ont des avantages et des inconvénients, leur installation demande un respect de règles de pose et la connaissance des critères essentiels pour l'acquisition d'un appareil à granulés bois. 

  1. Connaitre les poêles
  2. Les caractéristiques
  3. Chauffage d'appoint
  4. Primes pour poêles

 

granules-bois-energie-ecologique-renouvelable

 

Poêles à granulés automatiques

Les poêles à granulés de bois sont des appareils modernes plus pratiques

Les poêles à granulés de bois remplacent avantageusement le poêle à bois traditionnel. Pratique et efficace, le granulé procure des avantages incontestables. Il est plus propre que la bûche, il évite de la manutention, il permet une autonomie de plusieurs jours impossible avec les appareils traditionnels à bûches. La régulation de la température se fait en réglant un thermostat, la puissance est modulable sans les inconvénients d'encrassage et de mauvais rendement qui caractérisent la marche au ralenti quand les appareils brûlent des bûches de bois classiques.

L'autonomie, la facilité, la maintenance de l'alimentation et la sécurité (les parois restent tempérées pour éviter les brûlures) restent les avantages indéniables des poêles à granulés. Attention toutefois aux jeunes enfants, car la vitre du poêle chauffée à haute température peut porter des préjudices graves.

Les poêles à granulés représentent aujourd’hui une alternative relativement fiable et économique aux énergies fossiles tout en restant simples à poser dans la construction neuve ou en rénovation. Comme tout produit, ils ont des avantages et des inconvénients et leur installation demande un respect de certaines règles de pose. Voir article ci-dessous sur les règles d'installation d'un poêle à bois :

Les 5 règles pour bien installer un poêle à granulés de bois

 

1. Connaitre les poêles

Un poêle à granulés de bois brûle des granulés de sciure compactée appelés également « pellets », il peut être utilisé en chauffage d'appoint, en complément d'un chauffage de base ou en chauffage principal dans une maison « basse consommation » bien isolée. La chaleur se diffuse par ventilation et par rayonnement à travers les parois du poêle. La température est réglée à l'aide d'un thermostat, les modèles les plus simples sont posés sur le sol et raccordés à une conduite de fumée fixe sortant par la toiture les plus sophistiqués existent sous forme d'inserts. Il existe également des modèles étanches pour les maisons neuves.

Quels sont les avantages et inconvénients des poêles et chaudières à granulés ?

Le poêle à granulés de bois appelé également poêle à pellets, utilise des granulés de sciure de bois compactés pour fonctionner à la différence des poêles à bois qui utilisent des bûches, le chauffage obtenu est confortable et fiable. La caractéristique principale du poêle à granulés est sa capacité d’automatiser son allumage et son approvisionnement.

Le poêle à granulé procure des avantages incontestables en appoint ou pour de petites maisons : plus propre que la bûche, il évite de la manutention lourde et permet une autonomie de plusieurs jours impossible avec les appareils traditionnels à bûches. Son confort est toutefois relatif car il ne supporte pas la comparaison avec un système de chauffage à eau chaude par radiateurs ou plancher chauffant.

 

2. Les caractéristiques 

Un mètre cube de granulés développe deux fois plus d'énergie qu'un stère de bûches. Le poêle permet une autonomie de 1 à 2 jours suivant les modèles ou plusieurs jours si le poêle est programmé pour ne fonctionner que quelques heures quotidiennement.

Le pouvoir calorifique de 2 kg de granulés équivaut à 1 litre de fioul domestique
 

3. Primes pour poêle

Les appareils à granulés bois autonomes permettent l'utilisation d'une ressource locale peu chère, mais certains sont vendus cher

D'un point de vue économique, rien ne peut justifier les tarifs de vente pratiqués sur le marché pour certaines marques, même constat pour les chaudières à granulés souvent autrichiennes qui ont subi l'effet aubaine lié au crédit d'impôt. 

bénéficie d’un crédit d’impôt égal à 30 % du prix de l'appareil uniquement si le poêle est posé par un professionnel, si la concentration moyenne de monoxyde de carbone est inférieure ou égale à 0.3 % et si le rendement énergétique est supérieur ou égal à 70 %.

Rendement assurant une économie de 30 % par rapport à une facture de fioul avec une pollution moindre. Le prix du bois est moins sujet aux fluctuations comme celle du pétrole.

 

4. Prix des poêles

De 1300 € à 5000 € ttc pour les modèles les plus courants jusqu'à 7000 € pour des appareils haut de gamme en céramique et inox, y ajouter environ 200 € ttc à 500 € ttc pour l'installation suivant la complexité du chantier et environ 700 € ttc pour la fumisterie (raccord au conduit de fumée et nouveau tubage de ce conduit pour garantir son étanchéité).

Un conseil : préférer un tubage en inox de qualité isolé et rigide (plus cher à l’investissement, mais n’ayant pas de protubérances à l’intérieur qui fixent la suie et empêchent un ramonage aisé). Les tuyaux souples sont interdits. Les 5 règles pour bien installer un poêle à granulés de bois

 

5. Les maisons neuves 

Le poêle à granulés de bois : un chauffage possible mais réservé aux petites maisons (moins de 100 m2)

Si l'on désire chauffer une grande maison d’habitation, avec un seul point de chauffe (un poêle à granulés ou un poêle à bois) ce sera difficile en raison de différences thermiques engendrées par des pièces chauffées et non chauffées ainsi qu'en termes de confort (passage de la pièce dans laquelle est installé le poêle à granulés à une autre non chauffée qui donnera une impression désagréable de pièce frigorifique). Le poêle à granulés ne supplantera jamais un chauffage central constitué de surfaces d'échange thermique (radiateurs, planchers chauffants ou murs émissifs) alimentées par un générateur de calories. Si l'on excepte les chaudières à granulés, ces dispositifs correspondent mieux à des chauffages d'appoint et devraient être proposés pour ce qu'ils sont. 

Quel est le meilleur chauffage économique le plus confortable

Les poêles à granulés sont présentés comme un chauffage à part entière, ce type de chauffage se révélera rétrograde et inefficace si dès la conception de la maison, l'étude thermique n'est pas adaptée à un usage unique d'un poêle centralisé. (L'adéquation optimisée maison/chauffage autour d'un poêle à granulé de bois unique). Les résultats ne sont pas pour autant garantis en termes de confort, car il ne faut pas penser le système de poêle à granulé comme un chauffage central, mais plutôt comme un complément. Le principe d'un poêle à combustion surtout amélioré n'est pas en cause, pas plus que le pouvoir calorifique de la combustion de granulés de bois.

La RT 2012, pour les maisons neuves, impose au-delà de 100 m2, si l'on chauffe avec un poêle à bois (obligatoirement étanche) l'installation de convecteurs électriques ce qui implique de surisoler le logement.

Voir article sur la Construction neuve RT 2012 basse consommation

Sur quelques modèles disponibles sur le marché les conduits de fumée sont étanches et à ventouse l'idéal pour une maison aux normes RT 2012 (bâtiment basse consommation). Voir article sur les maisons neuves :

La maison basse consommation RT 2012 expliquée simplement

 

6. Un rendement élevé

Un premier avantage tiré de l’utilisation du poêle à granulés est lié à ses performances : un rendement est élevé jusqu’à 94 %. Produit plus respectueux grâce à l’utilisation de granulés de bois, combustibles très secs issus de sciure de bois, sa technologie, lui permet de réduire les émissions de CO2 (combustion quasi complète) et de limiter l’émission de particules. Avec une autonomie de 48 heures en fonction des modèles, de leur possibilité de programmation électronique et un allumage automatisé, le poêle à granulés est facile d’utilisation, il évite les contraintes de l’allumage du feu de bois.

Malgré leurs avantages, les poêles à granulés présentent quelques désavantages et inconvénients :

Quels sont les avantages inconvénients du poêle granulé bois

 L'achat d'un poêle à granulés de bois : les éléments à connaître

Pour économiser le granulés de bois, il faut que le poêle soit équipé d'une horloge de programmation. Photo Acqualys Picbleu

Pour l'achat d'un poêle à granulés, Picbleu vous recommande d'être vigilants pour leur choix. Les vendeurs annoncent la consommation de leur produit avec une estimation qui varie entre 0,5 et 1,6 kg/heure de granulés de bois pour un poêle 9 KW mais en pratique, la consommation réelle sera de 1 sac de 15 kg par jour (pour une superficie de 85 m et une durée de chauffe comprise entre 6 et 8 heures par jour), soit un coût journalier de 4.73 € tTC, tarif auquel il faut rajouter la consommation électrique et les frais de ramonage (60 €) et d'entretien annuel (150 €). Il faudra absolument moduler le nombres d'heures de fonctionnement du poêle. Les performances d'un poêle et surtout leur programmation sont donc des éléments primordiaux pour pouvoir limiter la température et le temps d’utilisation pour économiser le combustible. Il est indispensable pour avoir une consommation raisonnable de choisir un poêle à granulés équipé d'une régulation (dont la programmation est parfois livrée en option). Les 2 types les programmateurs sont les suivants :

  • soit une programmation électronique automatique hebdomadaire qui contrôle la température et le temps de fonctionnement
  • soit un programmeur journalier soit électronique ou électromécanique

Ce programmeur de poêle à granulés fera fonctionner automatiquement le poêle à des heures précises dans la journée (avant le retour du travail ou de l'école par exemple ou 1 heure avant votre lever le matin)

La présence d'un filtre à particule est également indispensable. En effet, en l'absence de ce filtre, apparaitront les mêmes inconvénients que ceux d'un insert à bois turbo équipé de gaines transmettant les flux d'air chaud dans d'autres pièces, c'est-à-dire un brassage permanent de poussières et de polluants ainsi qu’une odeur de cendres de cheminée froide pour certains modèles.

Il est souhaitable que les fabricants équipent tous les appareils à granulés de bois et même les poêles à bois de filtres à particules qui permettent d'éliminer les particules fines envoyées dans l'atmosphère par les gaz de combustion du bois. Une pollution insidieuse de 10000 tonnes de suie par an.

Poussières particules fines diesel/bois = pollution de l'air

La ventilation d’un logement équipé d'un poêle à bois ou à granulés de bois et notamment de grilles d'aérations basses d'amenée d'air est un autre élément essentiel au confort et à la santé. Voir articles ci-dessous :

Bois de chauffage : pouvoir calorifique PCI PCS, séchage, stockage

 

 

 

 

Les pro RGE

Les normes RGE pour les professionnels de la pose d'appareils à bois

La mention RGE (Reconnu Garant Environnement) n’est pas un signe de qualité de plus, RGE est une mention associée à un signe de qualité existant. Il existe 5 organismes qui délivrent 8 signes bénéficiant de la reconnaissance « RGE »

Label Qualibois 2015 RGE Portail habitat Picbleu

 

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes