Poêles à granulés de bois consommation, achat prix sac ou vrac

Dernière modification :

granules-bois-energie-ecologique-renouvelable
Différentes questions sur les granulés sont détaillées sur ce guide pratique de l'énergie granulés bois avec des conseils et une sélection de poêles, le chauffage aux granulés de bois, les détails, les règles de pose, les conseils d'achat et des adresses de professionnels. 

Sommaire

  1. Le granulé de bois
  2. Le prix du granulé
  3. Éviter les prix bas 
  4. En sac ou en vrac ?
  5. Les sacs plastique
  6. Remarques sur le plastique
  7. Demander l'aide de Picbleu

1. Le granulé de bois

Vous découvrirez également sur les articles connexes tout ce qui concerne les granulés de bois (appelés « pellets » en anglais), leur définition, les poêles à bois, les chaudières à granulés de bois, les crédits d'impôt, l'entretien, le coût, le rendement, mais aussi les avantages et les inconvénients de cette énergie dont la filière est actuellement relativement peu développée en France. Les poêles hydrauliques à granulés sans convection et les poêles étanches ne produisent pas de poussière, un élément essentiel pour éviter le brassage des poussières et des polluants dans les pièces du logement.

2. Le prix du granulé

Les granulés de bois sont livrés sous 2 formes : en sacs ou en vrac. Les sacs peuvent être livrés à l'unité ou par palette de 67 sacs. 1 tonne de granulés de bois en sac représente 66.6 sacs.

  •  En sac de 15 kg à l'unité : 4,46 € à 4,73 € TTC (relevés 2014) et 3.79 € , 5.20 € à 6.43 € (relevés 2015) TTC (TVA réduite)
  •  Bioforest super prémium : 5.20 € TTC (Magasin Maisadour Landes) 6.43 € TTC ( Distributeur SIDV Landes avril 2015) Leroy Merlin Bayonne 3.79 € TTC
  •  Par palette de 67 sacs de 15 kg entre 298,82 et 308,40 € TTC (TVA réduite)
  •  Par tonne livrée en vrac entre 310,25 et 365 € TTC (TVA réduite)
  •  Livrés en vrac, le prix à la tonne est différent suivant la quantité transportée :
  •  Moins de 3 tonnes 365.00 € TTC
  •  Entre 3 et 5 tonnes 346.75 € TTC
  •  Plus de 5 tonnes 310.25 € TTC

3. Éviter les prix bas 

Attention aux sacs de granulés de bois à bas prix. Il existe des écarts importants sur la quantité de poussières présente dans les sacs, car la qualité du stockage des produits et de son transport influe sur le taux de poussière.

Un sac en sortie d'ensachage ne doit pas contenir plus de 0,5 % de poussière.

Lorsqu'un sac a été transporté sur une grande distance, déplacé à de nombreuses reprises depuis l'usine, puis dans un stock intermédiaire, une centrale, un stockage dans un magasin puis mis en rayon, le frottement des granulés de bois entre eux dus à une logistique comprenant trop de manutention, trop de transports, trop de circuits d'approvisionnements peuvent entrainer une quantité importante de poussières ainsi au lieu de 0,5 % un sac peut contenir 5 % de poussières qui vont accélérer le colmatage du poêle.

De plus, le prix de revient de la quantité réelle de combustible utilisable est en réalité très supérieur au prix demandé. Il faut donc bien vérifier l'origine et la qualité du producteur et prohiber les granulés provenant de l'étranger.

4. En sac ou en vrac ?

Les granulés de bois sont livrés sous 2 formes : en sacs ou en vrac.

Les sacs (en papier de préférence : voir article ci-dessous) peuvent être livrés à l'unité ou par palette de 67 sacs. 1 tonne de granulés de bois en sac représente 66.6 sacs. 

Les pellets ou granulés sont livrés soit en vrac, en big-bag de 1 tonne ou par palette de 1 tonne rangée par sacs de 15 kg. Pour choisir les granulés de bois, le mieux est d'utiliser des granulés qui respectent les normes en vigueur et notamment des produits de qualité premium certifiés. Les granulés de bois sont fragiles, ils doivent éviter tout contact avec l'humidité sinon ils perdront une part de leur capacité calorifique, mais surtout leur tenue et rigidité indispensable au transfert par le mécanisme de vis sans fin.

Conseils

Nous conseillons l'emploi de sacs en papier bien préférables pour plusieurs raisons :

  •  lorsque le sac est soumis à l'humidité et aux intempéries (sac sur palette sous la pluie), il permet de voir qu'il a été en contact avec l'eau.
  •  Le papier vieillit vite et permet d'identifier les vieux sacs
  •  (le granulé doit être utilisé le plus rapidement possible et dans des conditions de stockage correct à l'abri de l'humidité).  
  •  Les sacs en papier sont équipés d'une anse sur le dessus qui facilite le transport
  •  (le sac en plastique oblige à porter le sac à bras le corps, il est possible de porter les sacs en papier 2 par 2, un dans chaque main et de façon équilibrée)
  •  Le papier est bien plus préférable que le plastique qui est un polluant notoire trop présent dans le quotidien, le plastique est une substance toxique inacceptable.

Sac-de-granules-de-bois-chauffage-encyclopedie-habitat-picbleu.jpg

5. Les sacs plastique

Les granulés de bois de 15 kg conditionnés en sac plastique ne sont pas acceptables

Ces granulés de bois sont conditionnés en sacs papier par le groupe Servary à Angresse au coeur du massif forestier landais. Nous cautionnons ce choix et nous vous invitons à privilégier cette matière en prohibant tout emballage en plastique.

Évitez les sacs en plastique trop polluants : amis fabricants et distributeurs de granulés de bois, s'il vous plaît, changez, innovez ou livrez en big-bag consignés. Importateurs, privilégiez le local, le granulé de bois n'est plus écologique lorsqu'il provient de forêts canadiennes, de forêts d'Américaines ou forêts de pays de l'Est.

6. Remarques sur le plastique 

Le plastique est un perturbateur endocrinien,

Le plastique est une substance nocive que vous pouvez découvrir grâce aux 7 questions sur les perturbateurs endocriniens toxiques, Evitez de boire de l'eau en bouteille plastique, une substance omni présente dans votre quotidien, mais mauvaise pour votre santé et celle de l'environnement. Le bisphénol A a été interdit, mais d'autres molécules issues de la pétro chimie seront supprimées au fur et a à mesure des prises de conscience des populations et des pouvoirs publics. Les perturbateurs agissent par inhalation, ingestion et même par contact (pensez aux tickets de caisse des magasins).

Les films plastiques sont malheureusement partout, 1 million de tonnes par an sont utilisées en France 90 % sont enfouis ou incinérées et non recyclés. Il est possible de consulter la liste des produits nocifs sur le site cancer environnement.

1 kg de film, sac ou sachet plastique recyclé équivaut à 0,8 kg de pétrole brut économisé. Selon les chiffres de l’ADEME, la production annuelle de déchets des entreprises s’élève à 22 millions de tonnes, tous déchets confondus. 880 000 tonnes sur ces 22 millions concernent les déchets plastiques des polymères dérivés de la chimie pétrolière.

En 2004, 5 milliards de bouteilles en plastique ont été recyclées en France (seulement 4 bouteilles sur 10). Pensez d'abord à votre santé... Si vous devez boire de l'eau en bouteille, choisissez le verre. Faites l'essai simplement : lorsque vous buvez directement à la bouteille en plastique au bout de quelques heures une odeur désagréable est perceptible, avec le verre aucune odeur. De plus, vous remarquerez que le matériau de la bouteille plastique devient soit cassant soit mou suivant les marques, ce phénomène s'accompagne d'un relargage de particules dans l'eau.

Selon les chiffres de l’UNU, l’Université des Nations Unies, la matière plastique représente un enjeu crucial du recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Si la moitié de ce plastique était réutilisé dans l’Union européenne, 5 millions de kilowattheures d’énergie et 2 millions de tonnes d’émission de CO2 seraient économisés, soit l’équivalent de 1,6 million d’allers-retours Paris New York en avion.

7. Demander l'aide de Picbleu

Il est possible de demander un conseil ou de consulter les différentes énergies grâce aux dossiers comparatifs Picbleu

La théorie est une chose, l'expertise une autre. Consulter des forums éclaire parfois, mais parfois sur internet, quand les contre-vérités prennent l'ascenseur, la vérité prend l'escalier...

Faites-vous aider par un expert Picbleu c'est gratuit

Dossier complet sur les différentes énergies.
Dossier complet sur les différentes énergies.

Ce qu'il faut absolument savoir sur chaque énergie. Picbleu ne pratique pas la revente de vos coordonnées à des sociétés de démarchage qui vous solliciteront à longueur de temps

14.99 € TTC

Plus d'infos

  • Les granulés de bois : un combustible écologique lorsqu'il est local

    Si les granulés de bois proviennent eux aussi de la ressource bois, leur fabrication et leur distribution nécessitent un traitement plus industriel plus lourd consommateur d'énergie grise et donc de CO2.  

    Certains chiffres sont éloquents : la France et l’Europe de l’Ouest ont importé en 2013 plus de 2 millions de tonnes de granulés. Ces ressources de plus en plus importées de différents pays d'Europe et d'Amérique du Nord indiquent que nos routes sont encombrées par des poids lourds diesel effectuant de longues distances ce qui n'est pas acceptable pour notre air. 

    Cet article est donc destiné à faire valoir le bon sens pour utiliser également le bois sous sa forme primaire : le bois bûche ou le bois déchiqueté peu transformé donc de leur réelle proximité, source d’emplois pour exploiter la diversité de nos forêts et tenter de contribuer à redresser notre balance commerciale.

    La meilleure utilisation du bois bûche ou du bois déchiqueté est liée à l'appareil de chauffage qui doit avoir un rendement très élevé afin de limiter au maximum la pollution atmosphérique : les chaudières à gazéifications sont toutes indiquées.

  • L'achat d'un poêle à granulés de bois : les éléments à connaître

    Si les poêles à granulés représentent aujourd’hui une alternative relativement fiable et économique aux énergies fossiles tout en restant simples à poser dans la construction neuve ou en rénovation, comme tout produit, ils ont des avantages et des inconvénients, leur installation demande un respect de règles de pose et la connaissance des critères essentiels pour l'acquisition d'un appareil à granulés bois. 

    Tas granulés bois Portail habitat Picbleu

     

     

     

    Pour économiser le granulés de bois, il faut que le poêle soit équipé d'une horloge de programmation. Photo Acqualys Picbleu

    Pour l'achat d'un poêle à granulés, Picbleu vous recommande d'être vigilants pour leur choix. Les vendeurs annoncent la consommation de leur produit avec une estimation qui varie entre 0,5 et 1,6 kg/heure de granulés de bois pour un poêle 9 KW mais en pratique, la consommation réelle sera de 1 sac de 15 kg par jour (pour une superficie de 85 m et une durée de chauffe comprise entre 6 et 8 heures par jour), soit un coût journalier de 4.73 € tTC, tarif auquel il faut rajouter la consommation électrique et les frais de ramonage (60 €) et d'entretien annuel (150 €). Il faudra absolument moduler le nombres d'heures de fonctionnement du poêle. Les performances d'un poêle et surtout leur programmation sont donc des éléments primordiaux pour pouvoir limiter la température et le temps d’utilisation pour économiser le combustible. Il est indispensable pour avoir une consommation raisonnable de choisir un poêle à granulés équipé d'une régulation (dont la programmation est parfois livrée en option). Les 2 types les programmateurs sont les suivants :

    • soit une programmation électronique automatique hebdomadaire qui contrôle la température et le temps de fonctionnement
    • soit un programmeur journalier soit électronique ou électromécanique

    Ce programmeur de poêle à granulés fera fonctionner automatiquement le poêle à des heures précises dans la journée (avant le retour du travail ou de l'école par exemple ou 1 heure avant votre lever le matin)

    La présence d'un filtre à particule est également indispensable. En effet, en l'absence de ce filtre, apparaitront les mêmes inconvénients que ceux d'un insert à bois turbo équipé de gaines transmettant les flux d'air chaud dans d'autres pièces, c'est-à-dire un brassage permanent de poussières et de polluants ainsi qu’une odeur de cendres de cheminée froide pour certains modèles.

    Il est souhaitable que les fabricants équipent tous les appareils à granulés de bois et même les poêles à bois de filtres à particules qui permettent d'éliminer les particules fines envoyées dans l'atmosphère par les gaz de combustion du bois. Une pollution insidieuse de 10000 tonnes de suie par an.

    Poussières particules fines diesel/bois = pollution de l'air

    La ventilation d’un logement équipé d'un poêle à bois ou à granulés de bois et notamment de grilles d'aérations basses d'amenée d'air est un autre élément essentiel au confort et à la santé. Voir articles ci-dessous :

    Bois de chauffage : pouvoir calorifique PCI PCS, séchage, stockage

  • Les granulés de bois pour les poêles ou les chaudières à granulés

    Les granulés de bois sont des produits connexes issus de la première transformation du bois. L'idéal est de recycler les déchets provenant des scieries de bois, d'afficher des rayons de collecte de la matière première puis de transport/distribution très courts afin de respecter les ressources et la pertinence écologique. 

    Granulés de bois. Doc Acqualys

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les granulés de bois sont fabriqués à partir de sciures de bois simplement comprimées, sans agent de liaison ni additifs. Photo Picbleu ®

     

  • Les granulés de bois : définition

    Les granulés de bois, ou pellets en anglais sont fabriqués à base de sciures de scieries ou de sous-produits de menuiserie. Les sciures réduites à l’état de farine par un système de broyage sont comprimées par une presse à 100 bars. Cette seule compression mécanique suffit à assurer le maintien des granulés sans utilisation de colle qui en fait ainsi un bio combustible propre.

    Ce combustible provenant du compactage sous forme de granulés des sous-produits du travail du bois, des éclaircies de forêt, a un impact et un bilan écologique très positif. Les granulés de bois (pellets en anglais) sont des petits cylindres dont la taille est comprise entre 10 et 50 mm de longueur et de 6 à 10 mm de diamètre, ce sont des produits élaborés uniquement à partir de sciures compressées, le lignite du bois (charbon peu évolué contenant 70 à 75 % de carbone) assure sa tenue sans incorporation d’additifs (agents de liaison), ils sont vendus au poids (environ 8 % d’humidité). Ils ont l'avantage de se comporter comme un fluide.

    Historique

    Ils sont donc facilement manipulables, transportables stockables, programmables, leur principe a été utilisé pour la première fois en mode chauffage aux États-Unis dans les années 1970 faisant suite à la 1ère crise pétrolière. Sa fabrication garantit normalement un bon bilan écologique. Le produit de base, la fabrication, le transport, le stockage, l’énergie nécessaire à la production des granulés de bois n’ont pas de répercussion environnementale négative ni pour le fabricant, ni pour le distributeur, ni pour le consommateur à condition que les acteurs en amont respectent les normes de préservation des ressources forestières. Le bois énergie peut être considéré comme un combustible renouvelable si l’ensemble de la filière respecte la gestion des forêts. La fabrication et la phase de séchage consomment de l'énergie, des machines ont généré de la sciure, des camions effectuent le transport, même si d'une certaine façon les granulés sont moins « propres » que le solaire ou l'éolien, le bilan écologique global est positif, étant donné les autres qualités de ce combustible.

  • Les normes des granulés de bois

    Un organisme Allemand DIN CERTCO Allemande attribue la norme DIN+ en Allemagne et en France. La conformité à la norme DIN+ concerne les processus de fabrication ainsi que les caractéristiques des produits indiqués dans le tableau récapitulatif des caractéristiques de cette norme comparée a la norme DIN et la norme Francaise NF proposée par l'Itebe et le FCBA. Les granulés de bois conformes à la norme, DIN+ assurent, une combustion optimale. L'intérêt de la norme est la limitation des taux de cendres permet d'éviter l'utilisation abusive de sous matières (souches, écorces) qui nuisent à un fonctionnement optimal des appareils. Ces différentes normes et leur respect normes obligent les fabricants à contrôler systématiquement leurs matières premières. Les fabricants achètent les résidus de sciures dans des scieries qui doivent respecter un cahier des charges rigoureux. Les normes sont donc utiles pour éviter les abus qui conduiraient au désintérêt de ce type de combustible ( baisse des rendements des appareils, dysfonctionnement. Si les granules de bois se désagrègent et produisent de la poussière, le rendement baissera et les appareils s'encrasseront. Le mécanisme d'approvisionnement peut être perturbé lorsque les granulés sont trop longs (blocage de la vis d'alimentation, etc.).

    Normes classe 6 mm

    DIN 51731

    DIN +

    ITEBE

    Longueur

    < 50

    <30

    10-30

    Densité

    >1 et <1.4

    >1.12

    >ou = 1.15

    Humidité

    < ou = 12 %

    < 10 %

    < ou = 10%

    Cendres

    < ou = 1.5 %

    < 0.5 %

    < 0.7 %

    Pouvoir calorifique

    >4.8 KWh/kg

    >5 KWh/kg

    >4.67 KWh/kg

    Abrasion

    -

    <2.3

    < ou = 2.3

    Taux de fines

    -

    -

    1

  • La norme NF granulés de bois et la norme européenne ENplus granulés de bois :

    La norme française NF s'applique aux Granulés Biocombustibles (voir tableau Itebe ci-dessus). La norme NF granulés spécifie les dimensions, le pouvoir calorifique, le taux de poussières (fines), le taux de cendres (< 0.7%) , la résistance mécanique des granulés, la masse volumique apparente et les teneurs en produits nocifs (azote, soufre). La norme NF catégorise les granulés en 3 types bien distincts :

    • Bois Haute Performance : Pour tous poêles
    • Bois standard : pour certains poêles et chaudières, car ils contiennent un taux de cendres et de particules fines plus élevés
    • Bois qualité industrielle non adaptée à un chauffage domestique.

    La norme Européenne ENplus.

    La Norme ENplus Europe est amenée à être de plus en plus populaire. C'est un label européen qui implique :

    • Le respect de la foret PEFC ou FSC
    • La qualité des granulés ( ce label est largement influencé par les Allemands qui maitrisent la norme Din+)  
    • Un contrôle sur site du respect du cahier des charges.
  • Quelle est la différence entre une norme et une certification ? (DIN plus,EN plus, NF)

    Une norme est un document de référence qui précise les caractéristiques correctes du granulé de bois. Chaque fabricant à la responsabilité de l’appliquer, mais une norme n'a pas de caractère obligatoire.

    La certification : une démarche volontaire

    Une certification est une démarche volontaire du professionnel qui offre aux usagers grâce à un système de contrôles indépendants la garantie que son granulé est conforme à la norme. Ainsi, les certifications NF granulés biocombustibles, DINplus et ENplus garantissent le respect des critères de la norme EN ISO 17225-2 par un système d’audits et de contrôles internes et externes.

    La DIN CERTCO organisme de certification de l´institut Allemand DIN. Il existe trois certifications en France :

    La certification DINplus DIN CERTCO est gérée par l'organisme de certification de l´institut Allemand DIN.

    La certification ENplus européenne est gérée par l’European Pellet Council.

    La cerfification gérée par FCBA NF Biocombustibles solides pour les granulés de bois est une certification Française.

    DINplus, ENplus, NF

    DIN+ certification allemande granulés de bois  ENplus certification européenne pour les granulés de bois  Biocombustibles solides granulés de bois certification NF

  • Le poêle à granulés de bois : un chauffage possible mais réservé aux petites maisons (moins de 100 m2)

    Si l'on désire chauffer une grande maison d’habitation, avec un seul point de chauffe (un poêle à granulés ou un poêle à bois) ce sera difficile en raison de différences thermiques engendrées par des pièces chauffées et non chauffées ainsi qu'en termes de confort (passage de la pièce dans laquelle est installé le poêle à granulés à une autre non chauffée qui donnera une impression désagréable de pièce frigorifique). Le poêle à granulés ne supplantera jamais un chauffage central constitué de surfaces d'échange thermique (radiateurs, planchers chauffants ou murs émissifs) alimentées par un générateur de calories. Si l'on excepte les chaudières à granulés, ces dispositifs correspondent mieux à des chauffages d'appoint et devraient être proposés pour ce qu'ils sont. 

    Quel est le meilleur chauffage et le plus confortable ?

    Les poêles à granulés sont présentés comme un chauffage à part entière, ce type de chauffage se révélera rétrograde et inefficace si dès la conception de la maison, l'étude thermique n'est pas adaptée à un usage unique d'un poêle centralisé. (L'adéquation optimisée maison/chauffage autour d'un poêle à granulé de bois unique). Les résultats ne sont pas pour autant garantis en termes de confort, car il ne faut pas penser le système de poêle à granulé comme un chauffage central, mais plutôt comme un complément. Le principe d'un poêle à combustion surtout amélioré n'est pas en cause, pas plus que le pouvoir calorifique de la combustion de granulés de bois.

    La RT 2012, pour les maisons neuves, impose au-delà de 100 m2, si l'on chauffe avec un poêle à bois (obligatoirement étanche) l'installation de convecteurs électriques ce qui implique de surisoler le logement. Voir article sur la Construction neuve RT 2012 basse consommation

    Le poêle à granulé procure des avantages incontestables en appoint ou pour de petites maisons : plus propre que la bûche, il évite de la manutention lourde et permet une autonomie de plusieurs jours impossible avec les appareils traditionnels à bûches. Son confort est toutefois relatif car il ne supporte pas la comparaison avec un système de chauffage à eau chaude par radiateurs ou plancher chauffant.

  • Les poêles à granulés : des appareils modernes plus pratiques

    Les poêles à granulés de bois remplacent avantageusement le poêle à bois traditionnel. Pratique et efficace, le granulé procure des avantages incontestables. Il est plus propre que la bûche, il évite de la manutention, il permet une autonomie de plusieurs jours impossible avec les appareils traditionnels à bûches. La régulation de la température se fait en réglant un thermostat, la puissance est modulable sans les inconvénients d'encrassage et de mauvais rendement qui caractérisent la marche au ralenti quand les appareils brûlent des bûches de bois classiques.

    L'autonomie, la facilité, la maintenance de l'alimentation et la sécurité (les parois restent tempérées pour éviter les brûlures) restent les avantages indéniables des poêles à granulés. Attention toutefois aux jeunes enfants, car la vitre du poêle chauffée à haute température peut porter des préjudices graves.

    Les poêles à granulés représentent aujourd’hui une alternative relativement fiable et économique aux énergies fossiles tout en restant simples à poser dans la construction neuve ou en rénovation. Comme tout produit, ils ont des avantages et des inconvénients et leur installation demande un respect de certaines règles de pose. Voir article ci-dessous sur les règles d'installation d'un poêle à bois :

    Quelles sont les 5 règles pour installer un poêle à granulés de bois

  • Quels sont les avantages et inconvénients des poêles et chaudières à granulés ?

    Le poêle à granulés de bois appelé également poêle à pellets, utilise des granulés de sciure de bois compactés pour fonctionner à la différence des poêles à bois qui utilisent des bûches, le chauffage obtenu est confortable et fiable. La caractéristique principale du poêle à granulés est sa capacité d’automatiser son allumage et son approvisionnement.

    Un rendement élevé

    Un premier avantage tiré de l’utilisation du poêle à granulés est lié à ses performances : un rendement est élevé jusqu’à 94 %. Produit plus respectueux grâce à l’utilisation de granulés de bois, combustibles très secs issus de sciure de bois, sa technologie, lui permet de réduire les émissions de CO2 (combustion quasi complète) et de limiter l’émission de particules. Avec une autonomie de 48 heures en fonction des modèles, de leur possibilité de programmation électronique et un allumage automatisé, le poêle à granulés est facile d’utilisation, il évite les contraintes de l’allumage du feu de bois.

    Malgré leurs avantages, les poêles à granulés présentent quelques désavantages et inconvénients :

    Quels sont les avantages inconvénients poêles granulés bois

  • Des appareils à granulés bois autonomes, mais certains vendus cher

    D'un point de vue économique, rien ne peut justifier les tarifs de vente pratiqués sur le marché pour certains modèles, même constat pour les chaudières à granulés qui ont subi l'effet aubaine lié au crédit d'impôt. 

     

  • Les normes RGE pour les professionnels de la pose d'appareils à bois

    La mention RGE (Reconnu Garant Environnement) n’est pas un signe de qualité de plus, RGE est une mention associée à un signe de qualité existant. Il existe 5 organismes qui délivrent 8 signes bénéficiant de la reconnaissance « RGE »

    Label Qualibois 2015 RGE Portail habitat Picbleu

     

  • Les caractéristiques des poêles à granulés de bois

    SUBVENTIONS :

    bénéficie d’un crédit d’impôt égal à 30 % du prix de l'appareil uniquement si le poêle est posé par un professionnel, si la concentration moyenne de monoxyde de carbone est inférieure ou égale à 0.3 % et si le rendement énergétique est supérieur ou égal à 70 %.

    Rendement assurant une économie de 30 % par rapport à une facture de fioul avec une pollution moindre. Le prix du bois est moins sujet aux fluctuations comme celle du pétrole.

    UTILISATION :

    Un poêle à granulés de bois brûle des granulés de sciure compactée appelés également « pellets », il peut être utilisé en chauffage d'appoint, en complément d'un chauffage de base ou en chauffage principal dans une maison « basse consommation » bien isolée. La chaleur se diffuse par ventilation et par rayonnement à travers les parois du poêle. La température est réglée à l'aide d'un thermostat, les modèles les plus simples sont posés sur le sol et raccordés à une conduite de fumée fixe sortant par la toiture les plus sophistiqués existent sous forme d'inserts. Il existe également des modèles étanches pour les maisons neuves.

    PERFORMANCES :

    Un mètre cube de granulés développe deux fois plus d'énergie qu'un stère de bûches. Le poêle permet une autonomie de 1 à 2 jours suivant les modèles ou plusieurs jours si le poêle est programmé pour ne fonctionner que quelques heures quotidiennement.

    Le pouvoir calorifique de 2 kg de granulés équivaut à 1 litre de fioul domestique

    PRIX :

    De 1300 € à 5000 € ttc pour les modèles les plus courants jusqu'à 7000 € pour des appareils haut de gamme en céramique et inox, y ajouter environ 200 € ttc à 500 € ttc pour l'installation suivant la complexité du chantier et environ 700 € ttc pour la fumisterie (raccord au conduit de fumée et nouveau tubage de ce conduit pour garantir son étanchéité). Un conseil : préférer un tubage en inox de qualité isolé et rigide (plus cher à l’investissement, mais n’ayant pas de protubérances à l’intérieur qui fixent la suie et empêchent un ramonage aisé). Les tuyaux souples sont interdits. Quelles sont les 5 règles pour installer un poêle à granulés de bois

    LES MAISONS NEUVES :

    Sur quelques modèles disponibles sur le marché les conduits de fumée sont étanches et à ventouse l'idéal pour une maison aux normes RT 2012 (bâtiment basse consommation). Voir article sur les maisons neuves :

    La maison basse consommation RT 2012 expliquée simplement

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes