Prix officiel des énergies électricité granulé bois fioul gaz 2018

Dernière modification :

Argus officiel 2018 du prix des énergies de chauffage électricité bois déchiqueté bûche granulés/pellets fioul gaz naturel/propane géothermie. Baromètre comparatif des indices de données en kWh des énergies fossiles et renouvelables actualisés chaque mois avec commentaires et avis sur la fiscalité des combustibles 
Quelle énergie choisir afin d'économiser sa facture énergétique ?

Sommaire

 

Argus-prix-des-énergies-chauffage-Picbleu.png

 

Le chauffage et les énergies

Il est impossible de se passer de système de chauffage en France, que l'on habite au nord ou au sud. Notez qu'il n'existe pas d'énergie meilleure que les autres, mais des différences se situent au niveau des prix et surtout du confort fourni. Avec la prochaine RE 2025, les bâtiments à énergie positive ou logements passifs amélioreront les besoins énergétiques, mais sans les supprimer.

La consommation énergétique dépend du type de bâtiment isolé ou parfaitement isolé et de sa localisation. Par exemple, une maison située dans le Jura à Mouthe aura d'énormes besoins, car ce village atteint des records de froid (-36,7°C le 13 janvier 1968). À l'opposé le sud-est demande moins de calories l'hiver mais plus d'isolation, ainsi, le village provençal du Luc, dans le Var (83), affiche une moyenne annuelle de température de 20,8 °C (la plus élevée de France).


En été, au mois d'août, Banyuls-sur-Mer, dans les Pyrénées-Orientales ou Solenzara, en Corse affichent une moyenne de 24.8 °C. Pour ses régions, il est primordial de se protéger de la chaleur, non pas par des climatisations, mais avec des systèmes efficaces que les anciens ont adoptés : forte inertie des parois, patios, puits provençaux, puits canadiens, etc. autant de solutions fonctionnant sans énergie.

 

Énergies en euro/kWh

Cet argus du prix des combustibles et énergies permet de comprendre qu'il ne faut pas se fier uniquement au seul prix en kWh des énergies souvent mis en avant par les fournisseurs d'énergie.

Par exemple, le prix de l'électricité, l'énergie la plus chère, la plus coûteuse et la moins confortable avec des convecteurs électriques ou des panneaux radiants, mais plus économe et plus acceptable avec une pompe à chaleur géothermique reliée à un plancher chauffant (en faisant toutefois abstraction de l'investissement et de l'amortissement qui dans ce cas pèse lourdement dans la rentabilité).

Une chaudière à granulés de bois coûte moins cher qu'une chaudière fioul domestique de même niveau de qualité, mais apporte un réel confort, un coût annuel de chauffage beaucoup plus bas, un amortissement rapide et un bilan écologique très supérieur.  

Remarquons que pour ces chaudières à granulés de bois, il n'est pas nécessaire d'investir de grosses sommes (10 000 euros), car avec il existe de bonnes chaudières à granulés de bois environ 50 % moins chères qui assureront le même service. Voir également les restrictions concernant les silos contenant le granulé de bois qui demandent le respect de règles d'implantation rigoureuses.

Une chaudière à gaz dans des zones urbanisées est préférable aux granulés de bois. Ce mode de chauffage n'est pas adapté à la ville en raison du temps de chargement des pellets dans les silos et de la pollution atmosphérique.


L'évolution rapide du matériel et des normes environnementales n'invitent plus a dépenser de l'argent dans une chaudière coûteuse. Il est donc conseillé de bien peser le budget et d'investir plutôt dans l'efficience globale du bâtiment. La comparaison des appareils de chauffage penche en faveur des énergies renouvelables dont le prix de revient est très rentable (solaire, bois énergie)

 

Besoin-d'aides-solutions-pour-réduire-factures-Picbleu.png

 

 

1. Comparatif du prix officiel énergies de chauffage 

Prix des énergies de chauffage. Tarif officiel en kWh (kilowattheure), m3, tonne, litre, stère, mètre cube apparent. Argus énergies fossiles renouvelables. Baromètre indice comparatif 2018
Détail de chaque combustible : bois bûche, plaquette ou déchiqueté, pellets, granulés de bois, géothermieélectricitéfioul domestique, kerdane, gaz naturel, gaz propane, réseau de chaleur, pétroleaérovoltaïquesolaire thermique et photovoltaïque.

Il est toujours intéressant de visualiser l'évolution du prix des énergies sur une année complète. Après une accalmie depuis 2014, les produits pétroliers ont repris leur mouvement de hausse.

Trop de pays producteurs, de distributeurs, d'investisseurs et autres spéculateurs ont tout intérêt à voir des niveaux du brut élevés.

A toute chose, malheur est bon.

Le renchérissement du prix du pétrole limitera le développement des produits fossiles, éliminera le polluant chauffage au fioul qui ne bénéficie plus que d'un demi crédit d'impôt et uniquement pour les coûteuses chaudières à très haut rendement (condensation) et ce uniquement jusqu'au mois de juin 2018.
Cette heureuse disposition tant attendue pour la qualité de l'air précipitera ainsi son déclin et incitera indirectement le développement des énergies renouvelables de chauffage. 

Prix des énergies et combustibles pour chauffage et production d'eau chaude sanitaire février 2018

Prix-des-énergies-et-combustibles-chauffage-eau-chaude-sanitaire.png

 

 

2. Energies détaillées prix en KwH CO2 et notation 

Le tableau des combustibles ci-dessous offre une lecture simplifiée des diverses possibilités afin de choisir une énergie compétitive.

Les liens ci-dessous donnent une synthèse des différentes énergies. Les fournisseurs d'énergie gaz et électricité se partagent le marché de l'énergie.

Pour comparer leur coût réel d’usage, les prix du kWh (kilowattheure) sont établis en fonction du pouvoir calorifique de chaque énergie. 
Le tarif du kilowattheure retenu correspond à un logement individuel utilisant cette énergie pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.

 

Prix des énergies
Energie KWh en Cts  CO2 grammes/kWh Note
pétrole pour poêles 16.00 381

 

électricité 15.89 180

 

gaz propane PCI 13.95 257

 

gaz propane PCS 12.97 257

 

chauffage urbain 10.31 229

   

Gaz le moins cher 8.58 257

 

Fioul domestique 8.19 300

 

Gaz naturel 7.15 229

   

Granulés de bois sac 5.70 0

   

Granulés de bois vrac 5.54 0

   

Bois bûche 3.6 0

 

Bois déchiqueté 2.7 0

   

solaire thermique 0 0

   

solaire photovoltaïque    

   

aérovoltaïque    

   

 

Je-voudrais-avoir-plus-d'informations.png

 

Quel est le meilleur chauffage ?

Meilleur-chauffage-bois-gaz-fioul-électricité-pompe-à-chaleur-solaire.png 

 

3. Synthèse du prix des énergies et combustibles 

L'énergie la plus intéressante, c'est bien connu, est celle que l'on ne produit pas et que l'on ne consomme pas, mais aussi celle qui revient le moins cher avec un confort acceptable, l'entretien le plus bas et avec l'impact environnemental le plus faible possible.
L'efficacité énergétique passe d'abord par l'isolation du bâti.

Les tarifs sont exprimés en kWh (pour 100 kWh) de l'énergie la plus chère (électricité) à la moins chère (solaire). 
Les prix indiqués en centimes d'euro (PCI) et (PCS pour le gaz) intègrent pour certaines énergies l'abonnement lié pour une consommation donnée précisée en légende.

(1) Electricité : Prix incluant l’abonnement de 100 kWh au tarif réglementé EDF pour une puissance de 12 kVA en double tarif heures creuses heures pleines. Hypothèses de calcul : consommation de 13 MWh dont 5 MWh durant la plage de période en heures creuses. Cette consommation est égale à celle d'une maison équipée avec un chauffage électrique.
L'électricité étant amenée à fortement augmenter, les usages électriques doivent être limités à l'électroménager et à l'éclairage artificiel. Il faut donc privilégier les énergies renouvelables. Voir le comparatif des prix des fournisseurs d'électricité en notant les distributeurs d'électricité verte.

(2) Gaz propane : Moyenne du prix du gaz propane tous propaniers calculé en PCI. Calcul en PCI pour des anciennes chaudières. Dans le cas d'une chaudière qui n'est pas à condensation, on utilise le Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI) du propane qui est de 12,88 kWh par kg soit 11.87 centimes/kWh TTC. Moyenne du prix du gaz propane tous propaniers : 100 kWh PCI de propane en citerne, pour une livraison de 1 tonne dans une citerne consignée, avec rechargement à l'initiative du gazier. Le Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI) du propane est de 12,88 kWh par kg. Péréquation entre des relevés de prix pratiqués sur le terrain, les barèmes officiels de chaque marque et des relevés de factures de clients. Au vu des tarifs pratiqués par certains fournisseurs d'énergie, l'achat groupé de gaz naturel ou propane même s'il est proposé par certaines associations est difficile en raison de la diversité de la clientèle.

(3) Gaz propane : Moyenne du prix du gaz propane tous propaniers calculé en PCS. Le calcul pour les chaudières modernes à condensation
100 kWh PCS de propane en citerne, pour une livraison de 1 tonne dans une citerne consignée, avec rechargement à l'initiative du gazier.
Le prix affiché du kWh PCS est calculé à partir du prix moyen de la tonne de gaz propane en citerne. 1 tonne = 13 835 kWh PCS.
Il n'inclut pas le prix de mise à disposition et d'entretien de la citerne ni du compteur éventuel. La formule la plus intéressante étant la consigne ou dépôt de garantie.
Ce prix est à prendre en compte uniquement lorsque l'on dispose d'une chaudière à condensation ce qui actuellement est la norme en attendant les nouvelles chaudières hybrides

(4) Chauffage urbain : Le prix indiqué correspond aux tarifs de la Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain (CPCU). Le prix complet (incluant prime fixe plus consommation) correspond à des consommateurs types. Exprimé en euros TTC/100 kWh PCI, le prix annuel est calculé comme la moyenne des douze prix mensuels. Le pouvoir calorifique de la vapeur est de 697 kWh par tonne

(5) Gaz propane : Barème officiel du gaz propane à la tonne livré par la marque la moins chère en France. 100 kWh PCI de propane en citerne, pour une livraison de 0.7 tonne, en mode automatique à l'initiative du propanier le moins cher ou sur commande du client. Le Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI) du propane retenu pour le comparatif est de 12,88 kWh par kg. Le prix du gaz est celui appliqué systématiquement aux clients par rapport au barème officiel de la marque et non pas un prix attractif remisé pendant 12 à 24 mois pour signer le contrat. Pour le gaz propane le moins cher en France. 100 kWh PCI de propane en citerne aérienne ou enterrée, pour une livraison de 1 tonne, en mode prévisionnel, contrat de 5 ans. Des tarifs qui inciteront à changer de fournisseur de gaz propane en citerne pour baisser la facture d'énergie.

(6) Fioul domestique : 100 kWh PCI de FOD (Fioul Domestique) pour une livraison de 2 000 litres. La TICPE taxe appliquée sur le fioul,(Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Energétiques) augmente de 11,89 centimes d'euros/litre à 15,62 centimes d'euros/litre
Si l'on rajoute la TVA à 20 %, l'augmentation d’environ 45 € TTC pour 1000 litres de fioul domestique. Le but est de rendre le fioul domestique dissuasif tout en collectant des taxes.

(9) Gaz naturel : Prix complet avec abonnement inclus de 100 kWh PCI gaz naturel au tarif B1 3 usages : Hypothèse de calcul : consommation annuelle délivrée en m3 (mètres cubes) de 23,26 MWh PCS. Consommation standard d'un grand logement avec chauffage, production d'eau chaude sanitaire et cuisson au gaz. Tarifs régulés. Source méthodologie : Pégase* Ministère de L'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie. Relevé des différents barèmes officiels Engie GRDF et relevés du prix du kWh sur factures de gaz

(7) Granulés de bois en sac : Le tarif est exprimé pour 100 kWh PCI en centimes d’euro PCI granulés ou pellets. (Pellets est le nom en anglais). Le conditionnement est effectué en sac individuel de 15 kg diffusés par les fabricants de granulés français.

(8) Granulés de bois en vrac : ils sont livrés en vrac par un camion et stockés dans un silo de stockage pour un usage chauffage central automatique par chaudière à pellet. Tarif exprimé pour 100 kWh en centimes d'euro (PCI de 4600 kWh par tonne correspondant au minimum de la norme EN 14961-2). Prix transport inclus pour une livraison de 5 tonnes de granulés de bois dans un rayon de 50 kilomètres.
Sources : Pégase* Ministère de L'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie. CEEB. Propellet France. Relevés de terrain. Depuis le 1er trimestre 2012, le prix du granulé de bois est exprimé pour un PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur) de 4600 kWh/tonne contre 4800 kWh/tonne, valeur utilisée précédemment. Cette valeur correspond au minimum de la norme ISO 17225. Tarifs régulés. Source : Pégase Ministère de L'Écologie, du Développement Durable et de l'Énergie.

 

4. Comment se calculent les équivalences énergétiques ?

Le pouvoir énergétique d'un combustible peut être exprimé en PCS (Pouvoir Calorifique Supérieur) ou en PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur).

Lorsqu'un combustible brûle, l'eau qui le compose s'échappe en vapeur. Le PCI du combustible est calculé en éliminant l'énergie utilisée pour l'évaporation de l'eau.

 

5. Comparer les solutions de chauffage et énergies 

Il est possible de comparer les différents chauffages entre eux :

Pour l'achat d'un système à vecteur eau chaude, les étoiles indiquent l'intérêt d'investir dans un système le moins coûteux et économique à l'usage pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire.

Faible ****
Moyen ***
Elevé **
Très élevé *

6. Avantages inconvénients des énergies de chauffage 

Avantages et inconvénients Électricité
Avantages
Pas de stockage, installation simple pour convecteur
Inconvénients
Dépendance au réseau EDF, Coût élevé, rayonnements électromagnétiques 50 hertz. Pour EDF origine à 74% nucléaire 

Avantages et inconvénients Gaz propane
Avantages
Performance, propreté, confort 3 usages chauffage, eau chaude cuisine. Pas de compteur émetteur d'ondes comme Linky ou gazpart
Inconvénients
 Obligation de stockage, prix de revient élevé pour des logements insuffisamment isolés. Caractère explosif. Énergie fossile

Avantages et inconvénients Gaz naturel
Avantages
Performance, propreté, confort 3 usages chauffage, eau chaude cuisine.Pas de stock. Tarifs réglementés. Caractère explosif. Prix relativement intéressant
Inconvénients
Énergie fossile en hausse

Avantages et inconvénients Fioul domestique
Avantages
Fiabilité, confort
Inconvénients
Obligation de stockage, coût de plus en plus élevé. Odeurs. Émanations vapeurs toxiques (benzopyrènes, etc.). Combustion polluante.
Pollution du sol, de l'eau de l'air. Energie fossile ne bénéficiant plus d'aide (crédit d'impôt, aides, etc.)

Avantages et inconvénients bois bûche
Avantages
 Flamme visible, Coût d'exploitation faible
Inconvénients
 Très polluant pour l'air (particules fines) pour l'intérieur fumées toxiques. Rendements de combustion faibles. Stockage du bois, risque d'insectes xylophages.
Ramonage contraignant 2 fois par an. 

Avantages et inconvénients Granulés de bois
Avantages
 Prix de revient du granulé. Nombreux appareils avec et sans électricité. Pollution moindre. Très bon rendements.
Automatisme des poêles ou chaudière permettant allumage et extinction.
Inconvénients
 Stockage du granulé en sac ou en vrac. Pour certaines marques de poêles ou de chaudières tarifs prohibitifs

Avantages et inconvénients Solaire thermique
Avantages
 Gratuité de l'énergie, fiabilité, performances prouvées. Énergie renouvelable sans rejets
Inconvénients
 Coût du matériel élevé dû à la désaffection du public poussé notamment à installer des ballons électriques thermodynamiques.
Intermittence du rayonnement solaire

 

Pour faire le bon choix, demandez l'avis d'un expert sur votre installation existante ou à venir.

 

Que-choisir-chauffage-gaz-fioul-granulés-bois-pompe-à-chaleur-Picbleu.pngF_8

Commentaires
Cet article a été commenté 5 fois.
Pour capter le rayonnement solaire abondant et gratuit, il est nécessaire de recourir à des capteurs : les panneaux solaires
La fabrication et le recyclage des panneaux solaires induisent aussi des rejets de CO2.
Comparer le prix du Kw l'électrique
1- quand vous comparez le prix de Kw l'électrique aux autres énergies vous oubliez de dire que le rendement d'un chauffage électrique est de 1, alors que pour les autres types de chauffage les chaudières n'offrent qu'un rendement inférieur à 1 autour de 0,8 dans la pratique. 2- Vous ne parlez pas du tarif EDF TEMPO qui fortement augmenté cette année en octobre, reste encore intéressant en complément du gaz propane en cuve. Intéressant aussi avec les pompes à chaleur combinées avec une chaudière au gaz.
Un panneau photovoltaïque restitue entre 8 et 10 fois l’énergie nécessaire à sa fabrication
L’énergie « grise » totale d’un panneau du silicium à la pose est estimée à 3000 kWh par KWc. Il faut environ 3 ans pour restituer l’énergie grise, un peu plus dans le nord et un peu moins dans le sud (les conditions d’ensoleillement de la France sont environ de 1000 kWh produits par kWc) Les panneaux ont une durée de vie de 25 à 30 ans. Un panneau photovoltaïque restitue donc entre 8 et 10 fois l’énergie nécessaire à sa fabrication. Les émissions de CO2 évitées par l’utilisation de panneaux photovoltaïques et le CO2 dégagé par les processus de fabrication. Les panneaux solaires thermiques et photovoltaïques ne sont pas dangereux et ne polluent pas L’empreinte carbone globale d’un système photovoltaïque complet est évaluée à environ 44 g CO2-eq/kWh, elle est à opposer à celle des autres énergies en calculant la totalité du cycle de vie et non pas à la sortie d'une centrale nucléaire ou thermique.
Les 3 piliers de la transition énergétique reposent sur :
1) L'économie d'énergie par des changements de comportement et d’organisation de la société (Exemples, extinction d'une lampe lorsque l'on quitte une pièce, mise à l'arrêt des veilles des appareils électriques notamment la nuit et pour les collectivités limitation du temps d'allumage des enseignes lumineuses et éclairages publics, etc.) 2) L'économie d'énergie par l'usage d'appareils performants (pour un même service, moins d’énergie consommée). Cette consommation rationnelle et plus efficace permet des économies considérables (Exemple lampes basse consommation, chaudières hybrides, pompes à chaleur, etc.) 3) L'utilisation d'énergies renouvelables et durables. (Exemple : des panneaux photovoltaïques alimentent une maison en électricité auto consommée)
Merci pour vos explications, votre long message et tous les conseils
Un grand merci pour vos explications, votre long message et tous les conseils et renseignements qu'il comporte. Nous allons étudier tout cela et grâce à vous, trouver la solution à notre problème j'en suis sûre. Je vous tiendrai au courant si possible. Très cordialement.M.Haguenau
Commenter cette page