Dictionnaire pétrole hydrocarbures gaz sciences techniques

Voir les articles de même catégorie Pétrole

Sommaire


Le pétrole est un combustible fossile très employé en raison de ses capacités énergétiques importantes facilement transportables dont la formation daterait d'environ 60 à 350 millions d'années.

L'origine du pétrole

  • Elle découle de la décomposition au cours des temps géologiques et sous l'action de bactéries à température et pression élevées.
  • Cette lente transformation de matières de substances organiques (plancton et micro-organismes marins, végétaux et animaux déposés et accumulés au fond des mers et des lagunes ) s'est produite depuis environ 60 millions d'années.
  • Le liquide sombre et visqueux qui en résulte a été piégé par des roches imperméables.
  • Il est essentiellement constitué de molécules formées exclusivement d'atomes de carbone et d'atomes d'hydrogène : les hydrocarbures.
  • Les nappes pétrolifères se situent dans des roches-réservoirs situées sous des strates et couches étanches.
  • Le pétroleoccupe les interstices microscopiques entre les cristaux de la roche, un peu comme de l'eau dans une éponge ou dans une craie mouillée.
  • 1 mètre cube de roche imprégnée contient moins de 150 litres de pétrole et avec les techniques actuelles d'extraction du pétrole, très éprouvantes pour l'environnement seulement 40 litres arriveront à la tête de puits lors de la mise en exploitation du gisement.

DéfinitionPétrole du grec πετρÝλαιο (pètrèlaïo) (πÝτρα pierre + ελαßον huile) littéralement huile de pierre et en latin pétroleum. En grec on le surnomme aussi or noir "μαýρο χρυσü".

Les applications du pétrole

L’huile de pierre était connue depuis des siècles, les textes bibliques y faisaient référence sous le nom de « bitume », ce produit servait à rendre étanche la coque des bateaux.

  • Le pétrole n’a été utilisé comme combustible que très récemment, à partir de 1859,
  • il deviendra une source d’énergie capable d’engendrer une véritable révolution industrielle et de faire entrer l’humanité dans le siècle moderne.
  • Actuellement, des milliers de produits sont issus du pétrole.
  • Les plus connus sont : les carburants automobiles (essence, gazole, GPL carburant, Gaz de Pétrole Liquéfié pour les usages domestiques, etc.), le carburéacteur pour les avions, le fioul de chauffage, les lubrifiants, le fioul industriel, les bitumes, les produits dérivés de la pétrochimie (matières plastiques, produits de beauté, médicaments…), les gaz liquéfiés pour l'industrie et l'agriculture.

Les localisations des puits de pétrole

Les plus gros gisements sont localisés au Moyen-Orient qui recèle environ les deux tiers des réserves mondiales prouvées. On en trouve aussi en Afrique, Amérique, CEI et Mer du Nord. Au niveau de l'hexagone, la production française de pétrole brut s'est élevée à 1,14 Mt (chiffres 2004) soit 1,2 % de nos besoins. La production se répartit entre la région parisienne (54 %), la région aquitaine (45 %) et l'Alsace (1 %).

Les différentes qualités de pétrole

Il existe des bruts plus ou moins denses, plus ou moins soufrés. Le choix d'une qualité de brut est fonction des produits que l'on souhaite fabriquer en priorité (bruts légers pour les essences, bruts lourds pour les bitumes).Le pétrole brut est un mélange d’hydrocarbures plus ou moins lourds dont la composition dépend de son origine. Certains pétroles bruts sont très lourds : par exemple, les bruts vénézuéliens contiennent jusqu’à 95 % de fioul lourd ; certains pétroles sahariens, au contraire, peuvent contenir 30 à 40 % d’essence et autant de gazole.

En moyenne, on peut considérer qu’une raffinerie standard européenne, traitant un brut moyen (moyenne Brent mer du Nord et Arabe léger) produira, à partir de 100 tonnes de pétrole brut les pourcentages figurant sur le tableau ci-dessous :

Les produits issus d'une raffinerie

En moyenne, une raffinerie standard européenne traitant 100 tonnes de pétrole brut moyen (moyenne Brent mer du Nord et Arabe léger) produit :

  • 3 à 5 tonnes de GPL (propane + butane)
  • 4 à 5 tonnes de naphta (charge pétrochimique)
  • 25 à 30 tonnes d’essence (sans-plomb 95)
  • 7 à 8 tonnes de kérosène
  • 28 à 32 tonnes de gazole
  • 7 à 8 tonnes de fioul domestique
  • 11 à 21 tonnes de fioul lourd.

La différence étant l’autoconsommation de la raffinerie.


Vous avez une question?


Recherche de mots clefs dans les articles

900 articles

Principaux types de gaz à effet de serre et réchauffement climatique

L'effet de serre est dû aux gaz qui absorbent une partie des rayons solaires en les redistribuant sous la forme de radiations qui rencontrent d’autres molécules de gaz, répétant ainsi le processus et créant l'effet de serre, d'où une augmentation de la chaleur. 

Convertir le fioul domestique Règles de conversion

Le calcul des équivalences litres fioul/tonnes repose sur des règles de conversion standardisées : 1 litre de fioul = 10 kWh.  Il est possible de passer du kilo à la tonne, puis au kilowattheure. Équivalences litre/tonne : les règles de conversion. Un mètre cube est équivalent à 1000 litres. A une température de 15°C, la masse volumique du fioul est comprise entre 0,830 et 0,880 kilogrammes par litre.​

La France voulait réduire le nucléaire dans le bouquet énergétique

La France voulait réduire la part du nucléaire dans son bouquet énergétique et fermait la porte à l'exploitation des gaz de schiste sur son sol et souhaitait vendre à la Pologne des réacteurs atomiques, tandis que le géant français Total énergies y cherchait du gaz de schiste. Source AFP.

Centrales nucléaires en France Conflit entre sécurité et profit

Hubert Reeves donnait une interview au journal « La Vie », le 24 mars 2011 où il déclarait « ce conflit entre la sécurité et le profit est pour moi une des raisons pour laquelle je pense que le nucléaire est une activité trop dangereuse pour être confiée aux « humains trop humains ». 

Vente et pose cheminée foyer Turbofonte gaz Gouesnou 29 Finistère

Vente et installation de cheminées inserts foyers et poêles à gaz de la marque Turbofonte. Un showroom Chaleur bois de 200 m2 situé 19 boulevard Gabriel Lippmann 29850 Gouesnou dans le Finistère (29) permet de découvrir une grande quantité de modèles à gaz.

Bois énergie composition chimique carbone hydrogène azote eau

Lorsque l'on découvre la composition chimique du bois, ses utilisations très diverses (charpente, chauffage, pâte à papier, isolation, carburant, etc.), on s'aperçoit que le bois est vertueux dans certaines applications (même en recyclage) en raison de ses propriétés mécaniques, sa tenue au feu à haute température, son captage de carbone (il stocke le CO2 ou dioxyde de carbone) et non écologique ni renouvelable quand il est utilisé comme combustible, car sa combustion et les résidus qu'elle entraine ont un impact négatif sur l'environnement.

Centrales atomiques dans le monde Bilan nucléaire mondial

Le bilan nucléaire mondial est édifiant. Le parc nucléaire civil dans le monde comptait en 2021 444 tranches nucléaires dans 32 pays. Chiffres de l'Agence internationale de l'énergie atomique. À l'heure actuelle, 57 installations sont en cours de construction et 101 centrales nucléaires sont encore prévues. La Chine avait déclaré 31 projets de construction.

Facteurs modifiant le rendement des chaudières de chauffage

​Le rendement d'une chaudière bois fioul ou gaz est le rapport entre le combustible consommé et l'énergie produite. Plus le chiffre du rendement est élevé et plus les économies seront importantes. Cet indicateur est essentiel pour le choix d'un appareil de chauffage. Le rendement des chaudières de chauffage est exprimé en PCI (Pouvoir Calorifique Inférieur).

Charger plus d'articles