Eco-rénovation

Chaudière ou pompe à chaleur à 1 euro avis et conseil

Vous voulez baisser votre facture d'énergie, mais vos moyens ne vous le permettent pas. Partout sur internet l'offre à 1 € pour installer une chaudière ou une pompe à chaleur fleurit.
Si l'offre à 1 euro pour l'isolation existe (avec des produits peu efficaces et souvent posés trop rapidement souvent sans respecter les règles de sécurité incendie), la seule réalité est l'égibilité suivant les revenus. L'offre pompe à chaleur à 1 euro n'existe pas, car elle fait appel à un éco-prêt étalé sur 10 ans dont la mensualité varie avec les revenus.
Cette proposition est-elle valable ? 
Pas dans tous les cas, car la pompe à chaleur ne s'adapte pas à tous les logements. Parfois il est préférable de bien s'informer sur les aides dont on peut bénéficier et choisir l'équipement efficace et fiable qui vous sera utile plutôt que de faire réaliser les travaux par le premier venu qui généralement agira très vite... avec les produits qui l'intéresseront. Découvrez les aides : crédit d'impôt, prime énergie et les conditions pour en bénéficier et pourquoi l'offre à 1 euro destinée aux ménages très précaires s'appelle aussi « À partir d'un euro » pour la pompe à chaleur ou chaudière...

SOMMAIRE

1. Comment fonctionne le dispositif d'aide à 1 euro 

Les clients sont sollicités par téléphone ou se renseignent sur internet. Sur ces plateformes, des personnes leur expliqueront l'intérêt de l'offre à 1€ et vous enverront l'équipe chargée de l'isolation et/ou l'installation.
Laquelle opèrera très vite souvent sans devis signé. Il est courant que les « commerciaux assis (1) » soient également chargés de vous vendre un nouvel opérateur téléphonique, un nouveau distributeur de gaz ou d'électricité, etc.
La vraie performance est là : en 8 minutes, ils doivent vous convaincre de changer...une opération qui n'est pas forcément rentable pour vous.

(1) A la différence des commerciaux qui se déplacent sur le terrain, les « commerciaux assis » travaillent derrière un bureau et lisent un script avec des phrases à dire et des questions à poser. Ils ont un temps limité pour vous rassurer et vous inciter à accepter des produits ou des services.

2. Vitesse et précipitation du gouvernement 

Sur les 3 millions de chaudières au fioul domestique existant en France, le gouvernement compte remplacer 600.000 chaudières en 2 ans. Il faut noter que les ménages précaires sont plus rarement équipés avec un chauffage central à eau chaude fonctionnant au fioul domestique, c'est plutôt le bois bûche qui prédomine ou les convecteurs électriques.
Sous l'urgence de la grogne populaire et de l'obligation d'économiser l'énergie, le gouvernement a lancé précipitamment et sans concertation avec les vrais acteurs du bâtiment (plombiers, chauffagistes,etc.) des offres commerciales pour l'installation ou le remplacement de chaudières ou de pompes à chaleur ou l'isolation (couvreurs, charpentiers, etc.) pour 1 euro symbolique. 
Les ménages les plus modestes pourront parvenir à limiter le montant d'investissement grâce au cumul des différentes aides déjà existantes et déjà disponibles (ANAH, CITE, chèque énergie, prime des énergéticiens, etc.) le solde symbolique restant étant de 1 € uniquement pour l'isolation et à partir de 1€ pour pompes à chaleur et chaudière ainsi que pour les autres contribuables non précaires. L'astuce est liée à l'utilisation de l'éco prêt à taux zéro sur 10 ans pour financer le solde restant.

Un ménage précaire a du mal à payer son énergie dans son logement mal isolé. Une pompe à chaleur destinée à des bâtiments parfaitement isolés est-elle la solution ?
même si elle ne lui revient qu'à partir de 1 € d'après les sites dont certains sont à la limite de l'éco délinquance ? Le risque est lié au fait qu'un savant montage isolation/système de chauffage/prêt à taux zéro est opéré avec le risque que les impôts fassent parfois un redressement pour non-conformité et que ce ménage ne puisse non plus pas payer sa note d'électricité. Une pompe à chaleur n'est pas magique, car elle dépense de l'électricité (on lit même qu'elle envoie un air frais et purifié en été !). Il faudra nous donner la marque...

Comme toujours lorsqu'il y a de l'argent à gagner de nombreux acteurs privés (entreprises, fournisseurs d'énergie, délégataires, etc.) se lancent dans l'opération avec le zèle et les risques que l'on connaît. Le photovoltaïque en a été un exemple, l'isolation à 1 euro en est un autre. Un témoignage récent d'une personne qui nous a contactés nous a fait part de ses désagréments. Elle a sollicité une plateforme sur internet pour l'isolation de ses combles pour 1€. Les personnes au téléphone parlant français ont été convaincantes et ont obtenu un accord verbal (ce n'est pas difficile, car les usagers au vu de la valeur de 1 euro sont peu méfiants). Une équipe de poseurs est arrivée 1 jour après et a posé l'isolant : un complexe aluminisé entrant (théoriquement*) dans le cadre du crédit d'impôt, mais que la personne n'avait pas demandé ! Ne parlant pas français, il s'agissait d'une équipe de Moldaves avec qui elle n'a pas pu discuter, elle a signé le devis après que les travaux aient été réalisés. D'autres cas signalés existent : plafond défoncé par un ouvrier ayant marché sans précaution ou poussière de laine de verre transitant dans le logement en raison du non traitement de l'étanchéité de la trappe de vistite. Les exemples sont nombreux. Moralité : ne jamais confondre vitesse et précipitation.

 * Gare aux redressements des impôts lorsque les services administratifs détectent une erreur !

3. Risques de l'offre chaudière ou pompe à chaleur à 1€ ou à partir de 1€ 

Voici les vrais risques liés à l'offre de la chaudière ou la pompe à chaleur à partir de 1€ : 

Le premier risque est lié au fait que sur les foires et salons, des éco-délinquants après avoir fait un éloge de leurs produits encaissent un acompte sans même avoir vu le logement et disparaissent dans la nature.
Le second risque est que l'appareil qu'il soit une chaudière à combustible ou une pompe à chaleur ne soit ni adapté au logement ni à la région ni à l'altitude ni aux besoins ou aux moyens des occupants.

Si l'on place un générateur de calories dans un bâtiment qui n'est pas adapté ou mal isolé, le coût du chauffage annuel sera élevé et fera perdre tout intérêt du dispositif qui est d'économiser l'énergie.

Le cas type est une maison ancienne au fioul moyennement isolée avec des radiateurs à haute température. Nous recevons beaucoup de messages d'usagers déçus qui ont fait installer des pompes à chaleur et qui ont des notes d'électricité élevées par la suite. Une pompe à chaleur est intéressante si la région s'y prête et si le bâtiment est très bien isolé.
Dans le cas d'une chaudière à gaz, si le bâtiment est imparfaitement isolé (il faut noter que ce n'est pas une épaisseur de 30 centimètres de laine de verre ou de laine de roche minérale qui changera fortement l'isolation et l'efficience globale du logement).

  • La chaudière à condensation...ne condensera pas, car la température de retour des radiateurs sera trop élevée.
  • La pompe à chaleur risquera de coûter aussi cher sinon plus que l'ancien système avec la fiabilité en moins.

Les entreprises de chauffage plomberie ont été écartées de la relation directe avec les clients, car ce sont de gros groupes comme EDF, Effy, Engie ou Total qui proposent cette offre commerciale à 1 euro. Le risque pour les artisans et PME (des entreprises faisant souvent du travail de qualité avec des marques fiables avec un bon SAV) est d'être relégués au simple rang de sous-traitants.

La qualité des relations humaines sera forcément moins bonne notamment pour le service après-vente et l'entretien.
Le choix se fera uniquement en fonction du prix à 1€ tout en sacrifiant la qualité et le devoir de conseil.

Gare aux montants des contrats d'entretien facturés par les grands groupes !

L'autre risque est l'incompétence : rappelons que le label RGE n'est pas une assurance tous risques. Dans une grande entreprise, il suffit qu'il y ait un référent RGE pour que tous les ouvriers qui assurent les travaux puissent travailler couverts par le label.

Souvent des commerciaux peu ou pas expérimentés proposent des offres alléchantes à 1 € en ne connaissant pas le métier. Cette manne à 1 euro va certainement attirer des éco-délinquants qui séviront quelques mois ou une année avant le dépôt de bilan après suivi URSSAF ou trésor. Il y a 10 ans, des entreprises ont surfé sur la vague verte avec le photovoltaïque ou l'éolien. Actuellement, nous assistons au même phénomène avec le photovoltaïque en auto consommé avec les ballons thermodynamiques peu rentables. Attention aux offres sur les foires et salons : les signatures sur stand ne bénéficient pas des 14 jours de rétractation et tout acompte versé est perdu.

L'offre à 1 euro pour l'isolation s'appelle également « À partir d'un euro » pour les pompes à chaleur, car selon la situation fiscale de chaque ménage, le prix de l'équipement sera potentiellement plus ou moins abordable.

 Unités extérieures pompe à chaleur chauffage logement.png

4. Qui peut bénéficier de l'offre chaudière ou pompe à chaleur à 1€ ? 

Cette annonce implique qu'il faut pouvoir bénéficier de l'offre à 1 euro. Au préalable, pour être éligible à l'offre à 1 euro à l'isolation, il faut réunir les conditions suivantes :

  • être propriétaire d'une maison individuelle,
  • avoir comme chauffage une chaudière fioul ou gaz (sauf modèle à condensation).
  • avoir des revenus inférieurs à 14 360 euros pour un célibataire ou 29 506 euros pour un couple avec 2 enfants.

Les entreprises par un savant dosage, récupèrent toutes les aides pour l'isolation des combles et des planchers, les mixent avec la prime coup de pouce, l'éco-prêt à taux zéro donnant l'impression que la pompe à chaleur ne coûte qu'un euro.

5. Quel est le montant de l'aide pour tous les ménages ? 

Vous n'avez pas droit à l'offre à 1 € parce que vous n'êtes pas un ménage précaire : tant mieux pour vous !

Vous avez toutefois droit à des aides.
En effet, tous les ménages utilisant une chaudière à fioul domestique, à charbon ou à gaz classique hors condensation peuvent bénéficier de l'offre « Coup de pouce chauffage » jusqu’au 31 décembre 2020, pour le remplacement de leur chaudière par l'équipement plus performant ci-dessous :

SystèmeType aideMontant aide €
Chaudière biomasse (1) Prime Énergie jusqu’à 4000 
Pompe à chaleur air/eau-eau/eau  Prime Énergie  jusqu’à 4000
Système hydride PAC/gaz Prime Énergie  jusqu’à 4000
Système Solaire Combiné Prime Énergie  jusqu’à 4000
Chaudière THPE (2) Prime Énergie  jusqu’à 1200
Appareil de chauffage au bois (3) Prime Énergie jusqu’à 800
Poêle à bois bûche (3) Prime Énergie jusqu’à 700
Réseau de chaleur EnR (4) Prime Énergie jusqu’à 700

(1) Une chaudière à biomasse fonctionne avec du bois bûche, des dérivés du bois comme le granulé de bois ou d'autres résidus organiques
(2) Très haute performance énergétique
(3) Evitez les appareils à bois bûche trop polluants pour l'environnement et pour l'air intérieur
(4) Raccordement à un réseau de chaleur EnR (Energies renouvelables)

5. Quel est le montage financier qui permet d'arriver à 1 euro ? 

Il existe déjà plusieurs aides :

  • L'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat) prend en charge 50 % du montant des travaux hors taxes. Que l'on demande l'installation pour 1 euro ou pas. Ce programme s'appelle Habiter mieux-Agilité de l'Anah.
  • Le dispositif CEE* appelé « Coup de pouce Chauffage » la prime à la conversion pour chaudière biomasse ou système hybride est de 4 000 €.
  • La contribution financière des installateurs et de la filière industrielle pouvant aller en moyenne jusqu'à 4 000 €.
  • La prime EDF de 1500 € (Rappelons qu'en hiver l'électricité est d'origine nucléaire donc l'écologie annoncée n'est pas présente).
  • Le complément restant à charge est financé par un écoprêt à taux zéro sur 10 ans dont la mensualité varie suivant les revenus du ménage.

*CEE : Le dispositif CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) a été introduit par la loi sur l’énergie du 13 juillet 2005 (loi POPE). Son but est de faire réaliser des économies d’énergie. La loi de transition énergétique pour la croissance verte a introduit une nouvelle obligation précarité énergétique pour les obligés (énergéticiens) du dispositif CEE, à réaliser au bénéfice exclusif des ménages modestes et très modestes.

6. Qu'est-ce que le dispositif CEE (Loi POPE) 

La Loi POPE (Programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique) , du 13 juillet 2005 fixe la politique énergétique française.

L’État oblige tous les énergéticiens (vendeurs d’énergie, carburant, gaz, électricité, fioul domestique, etc.) à inciter leurs clients à faire des économies d’énergie en leur versant des aides financières. Ainsi, un ménage qui réalise des travaux de rénovation thermique ou énergétique bénéficie d'aides versées par les obligés (Engie, EDF, Total, Auchan, Carrefour, Leclerc, etc.).
Ces aides sont versées en fonction de critères précis définis par le cadre réglementaire.

Ces aides s’appuient sur les certificats d’économies d’énergie qui doivent être validés par des organismes de contrôle. Les certificats d’économies d’énergie permettront aux obligés (entreprises concernées) de prouver à l’État qu’elles ont bien contribué à faire faire des économies d’énergie et qu’elles ont donc rempli leurs obligations fixées par la loi.

7. L'avis et les conseils de Picbleu sur l'offre à 1€ 

Vous tombez sur des sites biens construits avec des logos rassurants qui laissent penser à un organisme d'État et qui vous donnent des arguments parfois discutables. Par exemple :

  • « Les économies d'énergie sont la priorité du gouvernement ». (expliqué de façon simpliste, c'est à peu près cela). L'argent provient de sociétés privées comme Total, EDF, Engie, Leroy Merlin, Auchan, Carrefour, Casino, Intermarché, Leclerc, etc. (toutes les grandes surface de distribution) obligées de racheter des factures d'économie d'énergie.
  • « Economisez sur votre facture fioul ou gaz ». Il n'est pas sûr lorsque l'on est équipé avec une chaudière à fioul ou au gaz que des économies soient effectives. Dans le meilleur des cas, aucun gain sur la facture annuelle.
  • « Une pompe à chaleur répond au double objectif de chauffer un logement en hiver lorsqu'il fait froid et d’obtenir de la fraicheur en été ». Les pompes à chaleur air/eau se mettent en remplacement ou en relève d'une chaudière elles ne font que le chauffage et pas le rafraichissement.
  • « Les pompes à chaleur bénéficient d'aides de l'Etat » Les pompes à chaleur air/air n'ont ni aide ni crédit d'impôt. Ce qui change pour les « clims réversibles » c'est la facture d'hiver plus celle d'été.
  • « Une pompe à chaleur prélève les calories présentes naturellement dans l'air extérieur ». Mais l'électricité qui la fait fonctionner est payante et nucléaire à 74%.
  • « Une pompe à chaleur diffuse un air purifié, chaud ou froid, selon chaque besoin ». Les pompes à chaleur équipées de ventilateurs brassent l'air et les polluants qu'il contient augmentant ainsi la pénétration de particules fines dans vos bronches profondes.
  • « Fini les factures : vous produisez votre propre électricité ». Il faudrait pour cela s'équiper de panneaux photovoltaïques qui fonctionnent pendant l'ensoleillement et de batteries de stockage dont le coût pose le problème de la rentabilité.
  • « Une température optimale toute l'année ». Dans certaines régions, les limites du système se font sentir au détriment du coût de fonctionnement par température basse. (appel à des résistances électriques ou des systèmes utilisant un surplus d'électricité).
  • Moralité, il est préférable de commencer par isoler correctement pour consommer un minimum d'énergie et de mettre un système de ventilation efficace.

Lorsque vous voulez baisser votre facture de chauffage et améliorer votre confort, plutôt que faire appel à des plateformes sur internet, il est bien préférable de faire appel à votre installateur lorsque vous le connaissez depuis longtemps et que vous avez confiance dans son travail et en parallèle solliciter l'Espace Info Énergie de votre région.

Posez-vous les vraies questions : une pompe à chaleur va-t-elle me faire faire des économies ? et surtout va-t-elle être aussi fiable que mon chauffage actuel ?

Le plus fiable est de contacter le Point Rénovation Info Service le plus proche de chez vous afin de vous faire aider par une personne neutre qui ne vous vendra rien.

  • Elle vous aidera gratuitement à connaître le détail de toutes aides dont vous pouvez bénéficier ( crédit d'impôt, aides régionales et des collectivités territoriales).
  • Elle vous guidera vers un service l'ANAH (Agence National de l'Habitat) sous conditions de ressources.
  • Cela vous évitera toute mauvaise surprise, car n'oubliez pas que dans l'offre à 1 € ou à partir de 1 € vous achetez seulement un prix. Lorsque vous ferez des remarques, le premier argument que l'on vous jettera à la figure est le fait que vous n'avez payé que 1 € ! Or, n'oubliez pas qu'en amont, vous avez sollicité beaucoup d'aides. Réfléchissez.

Que choisir
Que choisir
Bois ? Granulés de bois ? Fioul ? Gaz ? Pompe à chaleur ?
Je m'informe
Sans Engagement

Donnez-nous votre avis
Cet article a été commenté 12 fois.
Comment diviser par 2 mon coût annuel de chauffage ?
Bonjour, je vais emménager dans une maison de 240 m2 chauffage actuel fuel 4500€ par an toutes énergies confondues !!! Je veux diviser par 2 le coût. Je souhaite avoir des conseils rassurants sur les chaudières granulés pellet condensation (ex: style ökofen 18 kw) est ce LA bonne formule. ? Je désire cette chaudière que pour le chauffage central utile 6 mois par an...et avoir un ballon Pompe Thermo-dynamique pour l'eau sanitaire, utilisée toute l'année. réserve de 300L je pense aussi avoir à installer un poêle à pellet dans l'entrée et avoir un distributeur d'air chaud pour chauffer en complément 2 chambre et une salle d'eau à l'étage. Le distributeur d'air chaud pouvant s'installer dans les combles perdus..Voilà en gros comment je désire résoudre mon équation : se chauffer et avoir de l'eau à 2000€ par an... Merci de me donner vos conseils. SLTS mon choix est il bon ? Merci.
Eligible à l'opération 1 € quel documents l'entreprise doit-elle présenter ?
bonjour j'ai sollicité l'isolation et chauffage dans le cadre de l'opération à 1€, étant éligible. contact par internet, un technicien doit me rappeler- quels documents doit il présenter , ou qu'il faut demander( accord des organismes, matériaux utilisés, assurances etc) et doit on signer quoi que ce soit ? (il m'a été dit que non, juste donner 1€?) société à Versailles qui doit envoyer des sociétés locales !!! et tout Merci pour tout conseils concernant ceci merci
Adressez-vous à un conseiller neutre plutôt qu'à une entreprise
Il est préférable lorsque l'on est un ménage à faibles revenus de s'adresser prioritairement aux services de l'État qui sont joignables dans tous les départements. Ils s'appellent Espace Info Énergie et il est bien plus intéressant de s'adresser à des conseillers neutres et sans but lucratif qu'à des plateformes dont le but est de faire venir très rapidement des entreprises qui feront le minimum juste parce que le coût est de 1 €. Tous les travaux d'amélioration donnent droit à plusieurs aides de l'ANAH, Certificats d’Économies d’Énergie, primes, etc. qui sont accaparées par ces groupes qui ont plus intérêt que vous à les récupérer en amont en faisant le minimum. En signant les yeux fermés adieu le bon sens, le devoir de conseil et l'expertise et les équipements qu'il est préférable de choisir soi-même. Prenez le temps de la réflexion, voyez les services de l'État, montez un dossier avec votre conseiller et évitez la précipitation, vous ferez vite et mal. De toute manière, ne faites pas des travaux en hiver, une très mauvaise saison pour faire venir des entreprises. La qualité à un prix : la patience.
Comment chauffer une maison de 1970 équipée avec une vieille chaudière fioul ?
Bonjour, j'ai repéré une maison avec différents travaux à effectuer. Pouvez vous me dire ce qui conviendrait et une estimation à la louche pour le choix de telle ou telle énergie ? c'est un pavillon en parpaing de 1970 de 80 m2 de surface au sol situé dans le climat du bocage bressuirais (79) elle est parallélépipédique. - un garage/sous sol enterré de 50 cm maxi avec une chaudière de 20 ans à fioul ACV (le conduit est rajouté sur un mur extérieur) - étage de 80 m2 aussi , partie aménagée pour l'habitation : chauffages fonctionnels, murs de cloison en brique, aucune isolation des murs donnant sur l'extérieur, les radiateurs sont fixés sur ceux ci. Isolation comble d'époque (laine de verre) Fenetres PVC double vitrage, volets en plastique d'un coté et volets électriques avec télécommande pour le salon (6 fenêtres, dont 1 porte-fenêtre et 2 fenêtres triple battants ) , électricité non raccordée à la terre. (tout à refaire) La maison comporte un accès à l'eau du réseau et un puit artésien, les eaux usées s'écoulent dans les eaux pluviales par de fosse septique . La toiture est en bon état pas d'humidité en excès, la maison a été bien entretenue. Les anciens propriétaires dépensaient 1500 litres de fioul dans l'année. j'assume mon budget seule, mais j'accueille souvent des personnes donc la surface avec deux chambres , cuisine et grand séjour me va bien. pour l'instant en formation avec petites allocations de pole emploi mais reprise de travail souhaitée après ma formation ; j'ai qq économies et volonté de faire mes rénovations proprement ! > je pensais d'ailleurs faire faire des panneaux thermiques pour chauffer l'eau du ballon. Savez vous si ce système peut servir pour chauffer aussi les différents radiateurs ? > pour l'électricité, est ce que la surface de toit peut suffire ? (ce sont des toiture à angle modéré (pas comme en anjou-bretagne) > je ne suis pas bricoleuse, mais je connais deux bricoleurs ( élec, plomberie, chauffagiste) > que connaissez vous comme systèmes simple et durable à me proposer pour le chauffage, l'électricité, chauffer l'eau ? la maison est près d'un grand bois où les particuliers peuvent être sur liste communale pour faire du bois, manipuler du bois l'hiver pour chauffer ma maison n'est pas un problème. Merci beaucoup
La priorité des priorités : isoler le toit
Une maison construite en 1970 juste avant le premier choc pétrolier de 1973 est mal isolée : ce sera la priorité. Le fioul polluant est à éliminer, il existe plusieurs solutions. Les capteurs solaires servent à récupérer la chaleur radiative du soleil, c'est intéressant pour la production d'eau chaude sanitaire, mais pas pour les besoins de chauffage. Il existe des systèmes solaires combinés qui sont assez onéreux. Un courriel explicatif vous a été donné avec nos coordonnées pour en discuter éventuellement au téléphone.
La pompe à chaleur est économique ou pas ?
J'ai appellé un site sur internet pour changer ma chaudière fioul parce que je n'ai plus les moyens de payer les 2500 euros de livraison par an on a arreté en 2017 de se chauffer avec mais le poêle à bois ne chauffe pas assez la grande maison de mes beaux parents agriculteurs décédés; Mon mari est à la retraite et la pension est mince. Plusieur personnes sont venues et voulaient me faire les travaux mais je ne sais pas combien la pompe à chaleur va revenir par an et elles me disent que ça coûte qu'un euro mais moi je voudrai savoir et personne ne m'a dit le prix par année. Une m'a dit qu'ils reprenait la vieille chaudière et j'aimerais avoir un peu d'éclaircissement. Merci pour votre aide je ne sais plus quoi penser
Les ménages précaires n'ont pas les moyens de payer leur chauffage
Vous soulevez le problème lié au fait que les ménages précaires dont vous faites partie n'ont pas de revenus suffisants pour financer le coût annuel de leur chauffage. Les primes leur permettent d'avoir un équipement, mais inadapté à leurs possibilités. Malheureusement, la pompe à chaleur va être en effet inadaptée au bâtiment pas assez isolé. Le fait de mettre 30 centimètres de laine de verre (isolant par ailleurs inefficace) ne changera rien, les déperditions seront importantes, car les radiateurs haute température ne permettront pas non plus d'exploiter une pompe à chaleur. La consommation sera importante. Il est préférable de ne rien faire et de vous renseigner plutôt pour un poêle à bois énergie dont le combustible sera plus accessible financièrement.
Comment rénover une ancienne maison de 1985 ?
Bonjour, nous venons d'acheter une Maison de 1985. Nous envisageons de la rénover: 1-Changement du mode de chauffage : actuellement base électrique au sol +cheminée au RdC et radiateurs électriques a l'étage. les changements se porteraient sur le remplacement du Poêle Buches actuel + pose d'un poêle granulés canalisable ou autres ? 2-Menuiseries ext: Changement des menuiseries ext + ajout Volets Roulants 3-Ré Isolaton du vide sanitaire + des combles perdus et en rampants. 4-pose de panneaux thermiques ou photovoltaïques Nous sommes en pleine réflexion sur le mode de chauffage, pouvez vous nous conseiller ? dans l'attente de votre retour, cdt
Opter pour le granulé de bois plus acceptable
Le plancher chauffant électrique génère des rayonnements électromagnétiques 50 hertz basse fréquence pathogènes. Il est préférable de le neutraliser. Les capteurs thermiques sont une option possible en raison du fait que le soleil offre une énergie gratuite, abondante et sans taxes. Les panneaux photovoltaïques sont encore trop chers pour être vraiment rentables. Le poêle à bois bûche est très polluant (ne pas croire que parce qu'un appareil est labellisé flamme verte, il n'est pas polluant : le bois bûche est nocif dans les fumées émises lors de sa combustion). Il est préférable d'opter pour le granulé de bois plus acceptable en raison du rendement supérieur. Un courriel vous a été envoyé avec la possibilité de nous demander des explications précises et notamment sur les façons d'améliorer l'isolation (la priorité).
Dossier signé au téléphone m'engageant pour une pompe à chaleur à 1 €
Bonjour, j'habite une maison de 1977 en plein pied 123 m carré dont 90 m carré sans le garage, grande pièce de vie et 4 chambres, au chauffage électrique et cheminée, un commercial est venu car j'ai sollicité une plateforme sur internet pour établir un dévis pour l'installation d'une pompe à chaleur et d'un ballon d'eau chaude thermo dynamique, 6 splitters le tout pour 18 900€ en me garantissant 8900 € d'aide par l'état. Ils viennent de m'appeler pour me dire que mon dossier était accepté (alors que selon leurs dire seulement 1 dossier sur 4 passes) et que le mien risqué de ne pas l'être, bref, je ne suis plus très sur d'aller au bout de la démarche mais ils me disent que je suis déjà engagé, pourtant j'ai simplement signé pour qu'ils puissent faire la demande, mais en aucun cas la valider. Et ils me disent que si je refuse, je ne pourrais plus faire de demande de subvention par l'état, ni bénéficier de crédit d’impôts ultérieurement. Je suis dans l'impasse je ne sais pas quoi faire... Est ce une bonne idée de la mettre? Ma facture va t'elle vraiment baisser? Car ils me disent qu'une pompe à chaleur ne consomme pas d'électricité... Je suis perdu, si quelqu'un peut m'aider. Merci beaucoup
Les vendeurs jouent sur la méconnaissance et la mauvaise interprétation des données sur internet
J’ai lu votre commentaire qui appelle de nombreuses questions, car il semble que vous avez été mal conseillé. Les vendeurs jouent sur la méconnaissance et la mauvaise interprétation des données sur internet. La toile est un formidable outil de désinformation, chaque entité y met des informations destinées à vendre un produit ou des services : le mieux est de m’appeler au 05 64 11 52 84
Tenir compte de l'investissement élevé et de la fiabilité du matériel
Ne pas confondre vitesse et précipitation. Lorsque vous sollicitez des plateformes sur internet, celles-ci ont plus d'intérêt que vous à ce que vous fassiez installer une pompe à chaleur. Elles agissent vite et vous envoient un commercial qui généralement ne sait que ce qu'il a appris c'est à dire peu de choses sur la thermie et l'hydraulique. Lorsque vous réfléchissez et vous posez (enfin) la pertinence de l'installation de cet appareil électrique qui consomme évidemment de l'électricité, ces sociétés vous laissent entendre que vous perdrez vos droits aux aides financières ce qui est évidemment inexact. A priori, votre maison ne se prête pas à un type de chauffage par air soufflé qui brasse l'air et les polluants intérieurs. L'ensemble ne sera pas rentable. Les primes sont des miroirs aux alouettes. Combien d'années vous faudra-t-il pour amortir le coût et dans combien de temps le matériel fabriqué en Chine tiendra-t-il sachant qu'il est frappé d'obsolescence programmée quoiqu'on en dise. Attention à ne pas rejoindre tous les déçus qui voulaient mettre une énergie renouvelable... électrique issue du nucléaire à 74 % ! Vous utilisez un chauffage électrique à effet joule. Divisez le prix de l'installation proposée à 10 000 € (en tenant compte des frais d'entretien, maintenance, SAV, etc., en supposant que le matériel tienne 10 ans...) par votre prix annuel de coût de chauffage et vous constaterez que la dépense n'est pas judicieuse. https://www.picbleu.fr/page/les-avantages-et-inconvenients-d-un-chauffe-eau-thermodynamique