Environnement

Danger et risques liés aux ondes et champs électromagnétiques

Les avis scientifiques divergent logiquement suivant les commanditaires des études concernant les liens directs entre l'exposition aux champs électromagnétiques et le développement de certaines pathologies. Les effets des champs électromagnétiques sur la santé sont insidieux parce qu'invisibles. La prévention des risques sur la santé humaine liés aux ondes électromagnétiques passe en priorité par l'information et par la mise en place de procédés efficaces. 

Cet article vous permet d'être informé et de trouver des solutions efficaces pour vous protéger des champs électromagnétiques.

 

1. Qu’est-ce qu’un champ magnétique ? 

Sans entrer dans les détails techniques, on peut affirmer que les champs électromagnétiques (CEM) sont des perturbations de l'espace (air ou vide) générées par un ensemble de dispositifs électriques et électroniques, mis en œuvre pour mettre ces derniers en inter communication sans nécessairement utiliser une connexion filaire. La radio et puis la télévision sont les premiers exemples appliqués de cette technologie.

 

Antennes-relais-ondes-et-champs-électromagnétiques.jpg

 

2. Où trouve-t-on ces dispositifs émetteurs ? 

Avant tout, il faut distinguer deux types de champs électromagnétiques :

• Basses fréquences (BF ou LF)
• Hautes fréquences (HF)

Ci-dessous, un aperçu des dispositifs/sources les plus courants classés par leur type de fréquence.

 

Sources de champs magnétiques
Dispositifs Type
Téléphones portables, tablettes HF
Objets connectés HF
Routeur wifi (foyers et publics) HF
Compteur linky HF
Périphériques Bluetooth (kit mains libres, etc.) HF
Téléphones sans fil (DECT) HF
Antennes-relais (BTS) HF
Radio et TV HF
Installations militaires HF
Moniteurs pour bébés HF
Alarmes HF
Four micro-ondes HF
Plaques de cuisson à induction LF
Installation électrique LF
Lignes haute/moyenne/basse tension LF
Transformateurs LF
radio-réveil LF
sèche-cheveux LF
couvertures électriques LF
Appareils électroménagers LF

 

3. Pourquoi parle-t-on autant des ondes ? 

La diffusion massive et généralisée de ces dispositifs, apporté cette technologie sur le banc des accusés par le biais de nombreuses études menées dans le cours de ces 20 dernières années, mettant en relation ce type de radiation ou rayonnement avec des risques pour la santé.
Invisibles, incolores, inodores et silencieux, et se propageant tout autour de nous à la vitesse de la lumière (300.000km/s), ils sont pratiquement indétectables par nos sens et par la plupart des individus.
Ils sont devenus néanmoins, un problème sérieux pour de plus en plus de personnes que l’on appelle « electrosensibles » pour qui une exposition même de faible puissance, devient un véritable handicap au quotidien.


Les symptômes rapportés sont : Maux de tête, douleurs à la nuque, au dos, douleurs articulaires et/ou musculaires, fatigue, réveils brutaux et insomnie, acouphènes, troubles visuels, troubles de la concentration et de la mémoire, vertiges, dépression, irritabilité, problèmes cardiaques, notamment tachycardie et palpitations, nausées et troubles digestifs.

 

4. Les ondes électromagnétiques WI-FI 

Les ondes invisibles WI-FI sont des perturbateurs à l'origine de diverses pathologies.

Les ondes du WI-FI sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF 0,1 W env.) du même type que la téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative. Un WI-FI non désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.

La fréquence particulière des émissions WI-FI (~ 2450 MHz : fréquence d'agitation des molécules d'eau utilisée dans les fours micro-ondes) la rendent particulièrement toxique, car cette fréquence est émise en permanence et accompagnée d'ondes pulsées en extrêmement basse fréquence, qui perturbent l'activité électrique du cerveau et le système endocrinien et immunitaire.

Le rapport Bionitiative d'août 2007 offre des conclusions scientifiques sur les effets sanitaires de la téléphonie mobile et des arguments pour des seuils de protections du public fondés sur les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques (extrêmement Basses Fréquences et Micro-Ondes). Stress et oxydation cellulaire, génotoxicité, risques de tumeurs au cerveau ou de leucémies, etc.

Le rapport BioInitiative dresse un état des connaissances de l'effet des rayonnements non ionisants des lignes électriques et de la téléphonie mobile sur l'homme ou les organismes vivants.

 

5. Existe-t-il des risques réels pour la santé ? 


En 1979, les premiers résultats d’une étude menée par l’IARC Centre international de recherche sur le cancer (en français CIRC), sur les champs magnétiques à basse fréquence (BF) provenant des lignes à haute tension, ont mis en évidence un risque accru de cancer chez les enfants et les adultes.


Ce n’est qu’en 2001, que la IARC décide de classifier ce type de champ comme « Peut-être cancérogène » suite aux résultats de nombreuses autres études menées sur le sujet.


En 2011, c’est au tour des champs à haute fréquence (HF) à subir à leur fois la même classification de la part de l’IARC : « Peut-être cancérogène ». Là aussi, suite à de nombreuses études épidémiologiques et sur les animaux.

Le Docteur Gary Larsen spécialiste en implantologie au USA a indiqué que les implants dentaires réalisés en métal pouvaient devenir une antenne realis pour les téléphones portables.


6. Les liens entre les effets CEM et pathologies 

Les preuves entre les effets des CEM (champs électromagnétiques) et le développement de pathologies sont difficiles à établir. Il existe des milliers d'autres exemples qui impactent la santé des consommateurs (produits phytosanitaires, pesticides, emballages, etc.) dont les effets pervers sont masqués. Une étude contredit toujours une autre faute d'indépendance dans les intérêts directs ou indirects.


Les autorités affirment que les preuves à ce jour sont « insuffisantes » afin d’établir un lien direct entre les CEM et le développement de maladies graves comme le cancer et que d’autres études sont nécessaires d’où le principe de précaution (voir paragraphe suivant).


Ci-dessous, les 5 groupes de classification IARC :


Groupe 1 -   Cancérogène pour les humains
Groupe 2A - Probablement cancérogène pour l'homme
Groupe 2B - Peut-être cancérogène pour l'homme
Groupe 3 -   Ne peut pas être classé quant à sa cancérogénicité pour l'homme
Groupe 4 -   Probablement non cancérogène pour l'homme


Source: http://monographs.iarc.fr/ENG/Classification/


En gras, la classification des CEM (BF et HF) à ce jour (2018): Groupe 2B


NOTE: l’IARC aurait pu choisir de classer les CEM dans le Groupe 4 (probablement non cancérogène pour l'homme). Le Groupe 3 (Ne peut pas être classé quant à sa cancérogénicité pour l'homme), aurait pu également constituer un bon choix afin d’appuyer les « preuves insuffisantes », comme officiellement déclaré.

L’IARC n'a fait ni l'un ni l'autre choix. Ni pour ni contre bien au contraire comme aurait dit un humoriste.


7. Principe de précaution contre les CEM 


Un document de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) datant de Mars 2000 du titre CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES ET SANTÉ PUBLIQUE - MISES EN GARDE, souligne et définit l’importance du principe de précaution :


« Le principe de précaution est une politique de gestion des risques appliquée dans des circonstances à haut degré d'incertitude scientifique, reflétant la nécessité de prendre des mesures pour un risque potentiellement grave sans attendre les résultats de la recherche scientifique ».


Source : http://www.who.int/docstore/peh-emf/publications/facts_press/EMF-Precaution.htm

 

8. Solutions pour se protéger contre les ondes 

Afin de réduire ou annuler les niveaux artificiels des champs électromagnétiques dans son propre environnement, ramenant ainsi l’être humain et sa biologie dans ses valeurs naturelles, des solutions d’affaiblissement des ondes magnétiques sont disponibles. Efficaces, faciles à mettre en œuvre et relativement peu coûteuses, elles se prêtent parfaitement à cet usage.

 

La société IFLEXIO propose des solutions afin d'éliminer les champs électromagnétiques pathogènes.

 

Pour éviter une surexposition et pour limiter les risques pour la santé liés aux CEM, il existe un étui-housse technique à clapet anti-fraude IFLEXIO destiné à :

  •  Protéger le smartphone des chocs ou d'une chute
  •  Réduire le niveau de radiation de son téléphone portable (réduction des radiations jusqu'à 99%)
  •  Protéger sa carte de crédit de possibles clonations. (port pour carte RFID Blocker intégré)

 

Revêtement d’Apprêt mural

Le revêtement d'apprêt et une solution très courante contre les sources de rayonnement à hautes et basses fréquences (HF / LF ou BF). Son utilisation typique s’applique aux :

Chambres à coucher
Salons et salles de séjour
Périmètres extérieurs des bâtiments



Textiles anti ondes électromagnétiques


Les solutions textiles sont des solutions très polyvalentes contre les sources de rayonnement à haute et basses fréquences (HF / LF ou BF).
L'utilisation typique est destinée aux :

  •  rideaux
  •  literie
  •  tapis
  •  baldaquin

 

Film Adhésif anti champs magnétiques

Le film adhésif est une alternative intéressante aux rideaux encombrants. Facile à installer, comprenant trois teintes différentes, le film adhésif convient à toutes les surfaces vitrées, mais également aux portes.


Bio Commutateur ou Interrupteur Automatique de champ


La solution la plus efficace et la plus économique pour atténuer la pollution par les champs électromagnétiques à basse fréquence dans les foyers, en particulier les zones nuit est apportée par la pose d'un IAC Interrupteur automatique de champs électromagnétiques ou biorupteur.

Installé dans la boîte à fusibles, le bio commutateur interrompt automatiquement le secteur, lorsque vous avez éteint le dernier appareil ou éclairage dans votre pièce.

Par conséquent, la tension ayant été coupée à la source, vous n’avez plus de champs électriques et magnétiques autour de vous durant la période la plus importante de votre vie : le sommeil nocturne.

 

 

Étui de protection contre les champs électromagnétiques
Étui de protection contre les champs électromagnétiques
Solution efficace pour se protéger des rayonnements électromagnétiques et des risques de fraude de carte de crédit
J'achète
Sans Engagement

Commentaires
Cet article a été commenté 2 fois.
Installation électrique mettant en cause la santé dans une maison neuve
Bonjour je suis un peu désespérée car j'occupe depuis peu une maison neuve qui est équipée de panneaux solaires sur le toit qui donnent de l'électricité. J'ai remarqué que ma lampe de chevet tactile s'allume toute seule de plus je suis fatiguée quand je reste dedans et je me demande si l'installation électrique n'est pas en cause. Françoise
Il est difficile de connaître précisément les dommages des champs magnétiques
Si les ondes magnétiques sont invisibles, leurs effets créent parfois des personnes électrosensibles ou certaines pathologies. Il est consternant de lire sur certains forums les commentaires d'auteurs qui minimisent et raillent les questions en se moquant même des personnes qui décrivent leur problème. Il est difficile de connaître précisément les dommages des champs magnétiques d'autant plus que tout être vivant fonctionne sur un mode vibratoire. Un courriel vous a été adressé avec des pistes à explorer.
Commenter cette page

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes