IAC Interrupteur automatique de champ ou courant biorupteur

Dernière modification :

Logo normes NF par AFNOR Portail habitat Picbleu.png

Les populations sont de plus en plus exposées aux champs électromagnétiques invisibles. Malgré le message positif et rassurant donné par tous les acteurs et les fournisseurs d'antennes, de télévision, d'ordinateurs, de téléphones portables, il est scientifiquement prouvé que les ondes basse fréquence 50 hertz peuvent avoir des effets néfastes et dangereux sur l'organisme. Il existe plusieurs façons de se protéger : en utilisant un étui anti-onde pour téléphone portable, des fils blindés, une peinture écran, en coupant la WI-FI, en évitant d'utiliser dans sa chambre un radio-réveil électrique, un appareil électrique ou tout autre veille fonctionnant à l'électricité. En rendant votre installation électrique biocompatible et en installant un IAC, elle réduira ou supprimera les champs électromagnétiques pour une qualité de sommeil bien meilleure.

Sommaire

  1. A quoi sert un IAC ?
  2. L'interrupteur automatique de champ
  3. Une installation aisée
  4. Comment fonctionne un IAC ?
  5. Bon à savoir 

1. A quoi sert un IAC ?

L’IAC déconnecte les circuits du réseau lorsqu'il n’y a aucune consommation de courant détectée.  Dès qu’il détecte une demande de consommation (allumage d'une lampe par exemple), il rétablit automatiquement la tension dans le circuit électrique. Un IAC est particulièrement bien adapté à certaines pièces où vous passez un tiers de votre vie :  les chambres. Il est possible de protéger son sommeil et sa santé en éliminant toute pollution nocturne. Une nuisance liée aux champs magnétiques insidieux car parfaitement invisibles. L'IAC est un appareil réglé pour couper la tension électrique la nuit.
L'interrupteur Automatique de Champ déconnecte le circuit électrique après 4 secondes en l'absence de consommation de courant et protège plusieurs pièces de votre habitation contre les champs électromagnétiques.

Interrupteur automatique de champ. Encyclopédie Acqualys

L''interrupteur automatique de champ (ou de courant) IAC, déconnecte le 230V et son champ 50Hz lorsque les besoins en électricité sont nuls (la nuit par exemple) et le réenclenche dès qu'il y a une demande (allumage d'une lampe par exemple). Photo Picbleu ®

2. L'interrupteur automatique de champ

L'interrupteur automatique de champ sert à se protéger des ondes. L'iac (Interrupteur Automatique de Champs (ou de Courant) ou encore Biorupteur est un système ingénieux, écologique et économique qui permet de mettre un circuit ou plusieurs circuits électriques hors tension en l'absence de consommation.

L'IAC déconnecte le circuit électrique tant qu'il n'y a aucune consommation de courant. La tension se coupe automatiquement dans le circuit de la pièce relié à l'IAC, éliminant ainsi les pollutions électromagnétiques et permettant de protéger les chambres de l'habitation. Les interrupteurs automatiques de champs suppriment ainsi la pollution électromagnétique des chambres à coucher. Voir l'article sur les Champs magnétiques protection pathologie électrosensibilité

3. Une installation aisée

L'iac interrupteur automatique de champ s'installe facilement dans le boitier général. Il faut supprimer toute alimentation électrique dans la chambre comme un radio-réveil électrique ou tout autre veille électrique. L'iac se place dans le coffret de distribution électrique après le coupe-circuit à fusible (pour les vieilles installations) ou le disjoncteur du circuit à protéger. On utilise un IAC pour 8 prises maximum ou 8 lampes.

L'IAC déconnecte le circuit électrique tant qu'il n'y a aucune consommation de courant, le même IAC peut protéger un ou plusieurs circuits électriques. Grâce à une faible tension de contrôle, en courant continu, il contrôle le circuit et rétablit la tension dès qu'il détecte une demande de consommation électrique. Une lampe témoin, fournie avec l'IAC, permet de contrôler l'absence de tension.

  •  Son installation interdit toute alimentation électrique dans la chambre donc l'usage de tout appareil branché sur le secteur : radio-réveil électrique ou veille électrique.
  •  Il faut noter qu'il est déconseillé d'avoir des appareils électriques dans la chambre (ordinateur, télévision, téléphone, climatiseur, convecteur électrique, etc.).

4. Comment fonctionne un IAC ?

Son fonctionnement est simple : lorsque vous éteignez votre lampe de chevet, la tension se coupe automatiquement dans le circuit de la chambre, éliminant ainsi les pollutions électromagnétiques. Dès que vous rallumerez la lampe de chevet ou un autre appareil, la tension sera rétablie dans le circuit, la lampe s'allume.

L’interrupteur automatique de champ (IAC) assure la connexion d’un circuit prises ou lumières aussi longtemps qu'il y a consommation et coupe automatiquement le courant du circuit désigné lorsqu'il n'y a plus de demande. La pollution électrique durant la nuit au travers des murs, des câbles, des prises et lampes de chevet est ainsi maîtrisée.Avec la disparition inéluctable des lampes à incandescence, il est utile de choisir des IAC compatibles avec les lampes basses consommation.

5. Bon à savoir 

Les éléments à connaître avant l'installation d'un IAC (interrupteur de champ ou de tension).

En montant un ou plusieurs IAC d’office sans procéder à la mesure de la tension induite du corps, vous risquez d’augmenter la pollution électrique de votre chambre (par augmentation de la tension sur certains câbles). Il est donc nécessaire de faire analyser votre intérieur par un spécialiste des mesures de champs magnétiques.

Concernant le branchement d'un interrupteur automatique de champ ou de tension (IAC), ce travail est à confier à un professionnel, car l’ampérage du circuit sur lequel il sera monté doit être respecté. Cette installation doit être idéalement réalisée par un électricien qualifié. 
Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion