Matériaux de construction naturels verts sains et écologiques

Dernière modification :

Guide complet des matériaux de construction écologiques pour les cloisons, les murs, sains, écologiques et naturels à faible énergie grise.
Adobe, brique de terre cuite, compressée, chaulée, alvéolaire, silicocalcaire, Monomur, béton cellulaire 

Découvrez les caractéristiques de chaque matériau avantages, inconvénients, avis

Sommaire

 

Matériaux-naturels-brique-terre-crue-cuite-argile-Picbleu.png

 

L'isolation 

L'étape indispensable et fondamentale dans la conception d’un bâtiment, c’est son isolation

Il est actuellement indispensable d’assurer une isolation suffisante pour passer du statut de « maison passoire énergétique » à celui de « maison passive ».
Il faut dépenser 3 fois moins d’énergie pour mettre un bon matériau isolant que par la suite pour chauffer un logement insuffisamment isolé.

 

 Profitez-de-nos-conseils-pour-faire-le-meilleur-choix-Picbleu.png

 

1. Matériaux sains 

Il est préférable de choisir des matériaux de construction naturels

Il faut également que les matériaux et les isolants soient respectueux de la planète, qu'ils aient une durée de vie suffisamment longue et mermettent de vous maintenir en bonne santé.

Des étapes restent à franchir, elles ne vont pas se faire sans révolutionner le monde de la construction et de l’artisanat…

Construire sa maison en brique de terre  permet de réaliser une économie d'énergie, grâce à une meilleure isolation qui apporte un réel confort thermique et phonique


La terre ou l'argile sont l'un des plus anciens matériaux naturels de construction tout en offrant l'avantage d'être sains et de n'émettre aucun COV toxique

 

2. Prix des briques 

Tableau du prix des briques : le dernier chiffre donne l'épaisseur (ep)

 

Modèle

Dimensions cm

Prix unité TTC

Alvéolée

27x56epx20

3.80 €

Cellulaire

625x25epx20 

5.95 €

Chaulée

11x22epx6

1.55 €

Chaulée

15x30epx9

2.85 €

Monomur

27x30xepx219

6.00 €

Silicocalcaire

12x25xep14

3.80 €

 

3. Brique de terre 

Adobe, brique de terre crue

DEFINITION

L'adobe est une brique durcie au soleil, fabriquée à partir de terre essentiellement argileuse, délayée et mélangée à de la paille ou de l'herbe sèche hachée.

Par extension, matériau constitué par assemblage de briques de ce type. Note : En Afrique, on utilise plutôt le terme « banco ».

L'adobe est une variante de la brique de terre compressée (BTC), l'adobe est une « brique » non compactée. Des fibres d'origine végétale sont souvent incorporées, elles permettent d'éviter la fissuration en d'augmentant également leur pouvoir isolant.

AVANTAGES

Ce genre de matériau se prête particulièrement à l'autoconstruction.

INCONVENIENTS 

Il est nécessaire de disposer de grandes quantités d'argile pour construire une maison et également de beaucoup de temps. 

 

4. Béton cellulaire 

Caractéristiques

AVANTAGES

Le béton cellulaire permet de se passer d’un isolant, c’est le matériau qui procure le meilleur confort d’hiver grâce à sa composition. Les parpaings en béton cellulaire sont légers, aussi solides que les parpaings en béton conventionnels, faciles à poser et sont isolants.

UTILISATION

Un architecte suédois, J.A. Eriksonn, en 1924, a mis au point un matériau de construction possédant les caractéristiques du bois (solidité et isolation), sans ses inconvénients comme la combustibilité ou la putréfaction : le béton cellulaire.

Le béton cellulaire est un mélange de chaux, de ciment et de sable qui constitue le béton traditionnel auquel il est ajouté de la poudre d'aluminium.

Au contact de la chaux, celle-ci réagit chimiquement en produisant de la mousse et des petites bulles d'air qui permettent au béton cellulaire d'assurer la totalité de la fonction d'isolation du mur qu'il forme. La technique de pose s'appelle maçonnerie roulée, car les blocs de béton cellulaire sont fixés entre eux par des joints minces utilisant une colle spéciale, afin d'éviter la formation de ponts thermiques entre chaque bloc.

Les blocs de béton cellulaire mesurent 62 cm de long par 25 cm de haut. Leur épaisseur varie de 25 à 50 cm.

PERFORMANCES

La résistance thermique du béton cellulaire est supérieure à 3 m2.K/W contre seulement 0,19 m2.K/W pour le béton conventionnel.

PRIX

Environ 100 € TTC le m2 pour des blocs de 30 cm d'épaisseur, contre de 15 à 45 € TTC pour les parpaings conventionnels. Notons que le béton cellulaire permet de faire l'économie de l'isolant et, qu'au final, les spécialistes estiment que le surcoût est compris entre 5 et 10 %.

INCONVENIENTS

Energie grise assez importante (400 kWh/m3). C’est un matériau hydrophile (il faut étancher les murs soigneusement). L’inertie thermique est deux fois moins importante que le parpaing traditionnel et n’assure pas le confort d’été.

 

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Le béton cellulaire est distribué sous l'appellation thermo pierre Ytong/Siporex. Informations, caractéristiques techniques, liste de tous les distributeurs disponibles sur http://www.xella.fr/.

Sur le site de l'AFNOR, vous pouvez vous procurer (tarif en ligne) toutes les normes concernant le béton cellulaire : http://www.afnor.org/

 

5. Brique compressée 

Brique de terre compressée

AVANTAGES

Excellente inertie thermique. Les murs laissant passer la vapeur d'eau. Énergie grise quasi nulle à condition que les briques soient fabriquées sur le chantier.

Pour obtenir un mur porteur, il faut une épaisseur supérieure à 30 cm entrainant un coût important et une perte de surface habitable. Les briques de terre compressées (BTC) sont plus adaptées à la construction de cloisons.

La terre bloque les ondes électromagnétiques. Ce matériau est naturel, non toxique, sans émanations, sans ajout de produits chimiques. Les BTC sont un matériau idéal pour apporter de l'inertie à une maison à ossature bois par exemple.

UTILISATION

Depuis la haute antiquité,  l'homme a utilisé la terre crue dans la construction. 30 % d'habitations sont bâties en terre dans le monde et en France, 15 % des habitations rurales sont édifiées en terre crue. Les caractéristiques de la terre locale étant différentes d'une région à une autre, les techniques d'utilisation de la terre crue (pisé, torchis, bauge...) varient en fonction du matériau disponible et du savoir-faire ancestral.

La brique de terre compressée (BTC) est le procédé le plus récent de mise en œuvre de la terre crue. Les briques sont constituées d'un mélange d'argile (entre 30 et 40 %), de sable, de graviers, de granulats fins (limons, argiles à 20 ou 30 %), de ciment ou de chaux (4%) afin de stabiliser les briques.

Après compression dans une presse mécanique, hydraulique ou pneumatique, sous une pression de 26 à 46 kg/cm² pour être stabilisée et mise en forme, les briques seront séchées et pourront être édifiées comme les briques en terre cuite. La brique de terre crue obtenue offre une bonne qualité d'isolation phonique, mais ne constitue pas un isolant thermique en soi.

Pour assurer une isolation thermique des façades, il faut recourir à l'ITE (Isolation Thermique par l'Extérieur), de préférence à l'aide de matériaux sains et naturels (chaux-chanvre, panneaux en fibre de bois, liège, etc.).

La présence d'argile assure la cohésion de la matière en formant des strates. Les différents liants permettent d'éviter le phénomène de rétractation ou de gonflement à l'humidité évitant ainsi le craquellement de la brique. La densité de la brique de terre obtenue varie entre 1,8 et 2 tonnes/m3, la résistance mécanique varie de 4 à 10 MPa (soit des valeurs équivalentes à celles des parpaings et des briques cuites). 

Leur dimension est variable, elle dépasse rarement les 30 cm de long et 20 de large.

PERFORMANCES

Avec une capacité thermique supérieure à 400 Wh/nf.K (contre 234 pour les parpaings de béton), les briques en terre crue présentent une excellente inertie thermique, permettant de réguler la température intérieure.

PRIX

Entre 1 et 3,5 euros la brique, selon les dimensions et le nombre de briques achetées. Fourniture + pose : entre 120 et 160 € par mètre carrés de mur, contre de 15 à 45 € pour les parpaings de béton.

 

INCONVENIENTS

Du fait de leur prix et de leur poids, construire une maison entièrement en BTC est difficilement envisageable. Il est nécessaire d'appliquer une couche d'isolant lorsque les murs ne sont pas épais (moins de 0.30 m). Les adobes ont une forte réactivité à l'eau et à l'humidité, elles craignent la pluie sauf si elles sont stabilisées à la chaux. Dans le cas de murs extérieurs, elles doivent être protégées par un grand avancement de toit ou être enduites. Dans ce cas, l'enduit qui recouvre le mur doit permettre la migration de l'humidité. Elles ne doivent pas être posées directement sur le sol (création de fondations adaptées constituées de briques pleines ou un soubassement en pierre/chaux par exemple).

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Formations à la construction en terre :

Akterre et associations CRATerre : http://craterre.org/terre.grenoble.archi.fr/accueil.php

Association pour des formations en écoconstruction : le Gabion : http://gabionorg.free.fr/

Fabrication artisanale située dans le Gers à Sainte Marie Argileo : http://www.argileo.fr/

La société Meco Concept à Toulouse fabrique des briques en terre crue.

 

6. Brique chaulée 

Les Briques de Terre Crue (BTC) sont stabilisées à la chaux ,cette méthode de fabrication permet d’éviter des reprises d’humidité trop importantes des cloisons ainsi qu’une détérioration rapide due au gonflement de celles-ci.

AVANTAGES

Excellente inertie thermique. Les murs laissant passer la vapeur d'eau. Énergie grise faible

La brique de terre crue chaulée possède une grande densité (30 kg/cm²) qui la rend résistante à la compression, ainsi elle peut être utilisée en mur porteur intérieur et extérieur.
La brique de terre crue chaulée est un excellent isolant phonique. Sa faible réverbération du son confère aux pièces un confort acoustique très agréable à la différence de matériaux modernes qui renvoient le son et participent à un écho.
Soit la brique de terre crue est utilisée pour son aspect brut, soit elle est enduite d'un mortier de terre d'argile ou de chaux.

PERFORMANCES

Avec une capacité thermique supérieure à 400 Wh/nf.K (contre 234 pour les parpaings de béton), les briques en terre crue présentent une excellente inertie thermique, permettant de réguler la température intérieure.

PRIX

Entre 1.55 et 2,85 euros TTC la brique, selon les dimensions et le nombre de briques achetées. Fourniture + pose : entre 120 et 160 € par mètre carrés de mur

 

INCONVENIENTS

Du fait de leur prix et de leur poids, construire une maison entièrement en BTC est difficilement envisageable.

Les Briques de Terre Crue sont des briques lourdes qui demandent une bonne résistance et une stabilité suffisante du support d’application. En principe, les briques sont posées sur un sol existant constitué de béton. Pour une mise en œuvre à l’étage d'un bâtiment, il faut s'assurer de la faisabilité avec un professionnel compétent.

 

Argilus est un fabricant français de briques de terre crue, d’enduit et de produits à base d’argile. Implanté en Vendée dans le département 85 de l’ouest de la France entre La Roche-sur-Yon et Luçon. Argilus privilégie les matières écologiques sans transformation chimique ni industrielle.

 

Les Briques de Terre Crue (BTC) ARGITECH® sont fabriquées à partir d’argile pure et de chaux (environ 5 %)

Les Briques de Terre Crue peuvent servir à différentes applications :

– Remplissage de colombages la robustesse alliée à la beauté de la brique
– Murs d’inertie pour accumuler la chaleur derrière un poêle à bois par exemple
– Murs de cloison solides et sains
– Murs capteurs de chaleur pour accumuler la chaleur radiative du soleil

 

 

Marque

Dimensions

Prix unité

ARGITECH®

6x11x22cm

1.55 €

ARGITECH®

9x15x30cm

2.85 €

 

 

 Argilus-enduit-de-terre-argile-monocouche-matériaux-écologiques-Picbleu.png

 

7. Brique Monomur 

 AVANTAGES

Excellentes performances en termes d’isolation, d’hygrométrie et d’inertie thermique. Comme son nom l’indique, il n’est plus nécessaire de réaliser une paroi ou une cloison isolante. Régulation thermique, elle emmagasine la chaleur le jour et la restitue la nuit. Longévité, résistance à l'humidité et au feu. Facililité de manipulation et de pose. Préservation de la qualité de l'air intérieur.

UTILISATION

Les briques monomur se présentent sous la forme d'un bloc alvéolé dont la disposition et le nombre d'alvéoles (qui assurent une fonction thermique isolante) diffèrent d'un fabricant à l'autre, en partie à cause des caractéristiques de l'argile utilisée qui varient d'une région à l'autre. Leur fabrication se fait à partir d'un mélange d'argiles de différentes natures. Le mélange est ensuite broyé, homogénéisé et humidifié pour obtenir une pâte. Une mouleuse comprime cette pâte. Le « pain d'argile » qui sort en continu de la filière est finalement coupé selon la longueur souhaitée.

Les briques monomur sont obtenues à partir de la cuisson à 1000 °C d'une pâte d'argile pendant plusieurs heures. À cette pâte sont parfois ajoutées des microbilles qui, en fondant lors de la cuisson, augmentent encore la quantité d'air présent dans les briques, et donc leur capacité isolante.

Ce matériau assure à la fois la rigidité de la structure et, grâce à ses nombreuses cavités, l'isolation thermique. La forme, la taille et le poids des briques les plus courantes mesurent 30 ou 37 cm d'épaisseur, 25 à 37 cm de largeur et 20 à 25 cm de hauteur environ, pour un poids de 15,5 à 19,8 kg.

PERFORMANCES

L'inertie thermique de la brique monomur est un peu moins élevée que celle du parpaing (213 contre 234 Wh/mMC de capacité thermique), mais ses performances en matière d'isolation sont nettement meilleures : une brique monomur de 30 cm présente une résistance thermique de 2 nf.K/W contre 0,19 pour le parpaing et un temps de transfert de 15,6 heures contre un peu plus de 4 heures pour le parpaing.

Cette dernière mesure correspond au temps que met le rayonnement solaire à traverser le mur. Un temps de transfert élevé qui permet donc de garder une maison fraîche en été et représente un avantage considérable pour se passer de climatisation.

PRIX

Environ 6 € TTC la brique de 30 cm d'épaisseur, soit 64 € le m2 de mur, contre 15 à 45 € pour les parpaings de béton. Pour une maison de 120 à 140 m2, le surcoût est d'environ 8 000 à 10 000 € par rapport à une maison en parpaings de béton.

INCONVENIENTS

Nécessite une technique et une connaissance différente de la pose de briques traditionnelles, car la pose à joints minces et la structure alvéolaire demandent du personnel qualifié. L’énergie grise de cette brique est assez élevée (675 KWh/m3).

 

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Disponibles en grossistes, réseaux et marchands de matériaux.

 

8. Brique alvéolaire 

Depuis plus de 5 000 ans, la brique de terre cuite à base d'argile est mise en œuvre dans les constructions. Ne nécessitant aucune isolation thermique supplémentaire, la brique alvéolée ou la brique « monomur » se fait, depuis quelques années, une place de choix parmi les matériaux de construction écologiques.

AVANTAGES

La brique est un matériau naturel perméable à la vapeur d'eau. Elle procure une isolation thermique nettement supérieure au parpaing. C'est l'un des meilleurs compromis pour la construction conjuguant solidité, performance technique, isolation, salubrité, confort, respect de l'environnement, esthétique.

UTILISATION

La brique en terre cuite est un matériau très ancien et mondialement connu. Suivant les régions, la terre argileuse utilisée varie (lœss, argile pure ou marnes). Les fabricants incorporent au mélange du ballast constitué de déchets de briques pilées ou déjà cuites afin d'éviter trop de retrait lors de la cuisson.

Après extraction, l'argile est malaxée puis moulée. Les briques sont ensuite cuites à une température comprise entre 850 °C (brique de parement) et 1200 °C (brique alvéolée) et plus de 1400 °C (brique réfractaire au feu).

La couleur rosée à rouge est caractéristique d'oxydes de fer contenus dans la terre d'origine, la couleur jaune indique la présence de chaux.

L’utilisation des briques pleines est réservée actuellement pour les finitions. Elles ont été supplantées par les briques creuses. Inventées au 19ème siècle, elles ont l'avantage d'être plus légères et de participer, en partie, à l'isolation du bâtiment. Les briques se posent avec des joints de mortier, lorsqu'elles sont rectifiées (maçonnerie traditionnelle) ou avec une colle spéciale (maçonnerie roulée).

Les briques doivent pouvoir être manipulées à la main, leur taille et leur poids sont donc limités par les fabricants (entre 20 et 30 cm de large et entre 40 et 60 cm de long et toujours environ 20 cm d'épaisseur).

PERFORMANCES

Grâce à une résistance thermique au moins deux fois supérieure au parpaing de béton, la brique participe à 20 % de l'isolation du mur, 35 % dans le cas de briques à joints minces (maçonnerie roulée). Son inertie thermique est élevée (capacité thermique : 163 Wh/m3.K).

PRIX

Environ 3,8 € TTC/pièce pour des briques de dimension 20x27x56 cm, soit environ 25 €/TTC m2. Il faut noter que beaucoup de constructeurs de maisons en brique font des efforts qualitatifs en proposant actuellement des prix équivalents aux maisons édifiées en parpaing.

INCONVENIENTS

Énergie grise assez importante (675 kWh/m3). Savoir-faire assez peu développé (maçonnerie roulée). II est nécessaire de lui adjoindre une couche isolante qui lui fait perdre une partie de ses qualités, notamment hygroscopiques.

 

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Grossistes, réseau et magasins de matériaux de construction.

 

9. Brique silicocalcaire 

 AVANTAGES

La brique est un matériau naturel perméable à la vapeur d'eau. Elle procure une isolation thermique nettement supérieure au parpaing. Faible énergie grise (350 kWh/m3 pour les briques creuses et 500 kWh/m3 pour les briques de parement). Leur inertie thermique est supérieure à la brique monomur.

UTILISATION

Les blocs des briques silicocalcaires sont moulés sous pression, ils sont fabriqués à partir d'un mélange de calcaire, de sable siliceux et d'eau. Les briques sont ensuite séchées à une température comprise entre 160 et 200 °C. Au cours de ce processus, le sable libère de l'acide silicique qui, combiné à la chaux, établit des liaisons cristallines assurant la cohésion du sable sous forme de grés.

Les briques silicocalcaires sont commercialisées sous plusieurs formats de 25 à 30 cm de long pour une largeur de 6 à 20 cm et une épaisseur de 10 à 20 cm. Il existe également des briques silicocalcaires de plus grande taille (1 m de long pour 50 de large). Selon l'usage (murs porteurs ou non, parement interne ou externe), on choisira les briques les mieux adaptées.

Particularité : elles sont très souvent utilisées en maçonnerie apparente et donnent aux bâtiments un aspect de « maison de sucre », à cause de leur couleur blanche. Les briques doivent pouvoir être manipulées à la main, leur taille et leur poids sont donc limités par les fabricants (entre 20 et 30 cm de large et entre 40 et 60 cm de long et toujours environ 20 cm d'épaisseur).

Les briques silicocalcaires sont très utilisées aux Pays-Bas, en Allemagne, et en Belgique, car elles sont considérées comme un matériau bon marché (environ 60 € le m2 en Belgique). En France, la diffusion de ce produit est encore marginale.

PERFORMANCES

Les briques silicocalcaires peuvent être utilisées pour construire des murs porteurs, y compris pour des bâtiments de plusieurs étages, elles constituent un matériau robuste présentant une très bonne résistance à la déformation, une bonne inertie thermique et une bonne isolation acoustique, du fait de leur poids.

PRIX

Environ 3,8 € TTC/pièce pour des briques de dimension 20x27x56 cm, soit environ 25 €/TTC m2. Il faut noter que beaucoup de constructeurs de maisons en brique font des efforts qualitatifs en proposant actuellement des prix équivalents aux maisons édifiées en parpaing.

INCONVENIENTS

Les briques silicocalcaires n'isolent pas (R<0.25 m2.K/W) il est donc impératif de leur adjoindre une couche isolante efficace. Les briques silicocalcaires sont difficiles à trouver en France.

 

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES

Les fabricants sont belges et allemands. Leurs briques silicocalcaires sont vendues en Belgique, sous la marque :

Silka (pages traduites sur Google) : http://www.xella.be

Dimap (Strasbourg) commercialise les produits de la société allemande Hermann Peter KG. : http://www.dimap-strasbourg.com/

 

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes