Norme électrique des volumes de sécurité en salle de bain

Dernière modification :

Logo normes NF par AFNOR Portail habitat Picbleu.png
La salle de bains est divisée en trois zones. A chacune d'elles correspondent des équipements électriques précis, car l'eau est conductrice, la sécurité de la salle de bains a donc été renforcée.

Sommaire

  1. Les trois zones de la salle de bains
  2. Le conseil sécurité sur les chauffe-eau électriques
  3. La norme NF C 15-100 pour une salle de bains

1. Les trois zones de la salle de bains

  • Dans le volume 0, c'est-à-dire le bac à douche ou la baignoire, tout appareil ou prise électrique est interdit.
  • Dans le volume 1, jusqu'à 2,25 m au-dessus du fond de la baignoire ou du bac à douche, seul un chauffe-eau protégé contre les projections d'eau peut être installé.
  • Dans le volume 2, au-delà de 60 cm du bac à douche et de la baignoire, les prises de courant doivent être de type « rasoir électrique ou petit sèche-cheveux » (faible puissance) et les appareils de chauffage et d'éclairage être de classe II à double isolation.
  • Dans le volume 3, c'est-à-dire le reste de la salle de bains, les appareils (lave-linge, sèche-linge) sont soit de classe II, soit de classe I reliés à la terre et protégés des chutes de gouttes d'eau. Les appareils de classe II comportent une double isolation. En cas de défaillance de la première isolation de l'appareil, la deuxième protège l'utilisateur. Ils n'ont donc pas besoin d'être reliés à la terre. Dans les salles de bains, une liaison équipotentielle doit être réalisée entre tous les éléments conducteurs (appareils, canalisations, équipement de chauffage). Cette liaison équipotentielle est reliée dans la pièce elle-même à un conducteur de protection aboutissant à la barrette de terre située sur le tableau général de l'installation.

Volumes de protection dans une salle de bain

Le volume 4 est hors volume de protection. Dans une salle de bains ancienne, il faut remplacer les prises existantes par des prises avec interrupteur différentiel 30 mA incorporé, en les éloignant à plus de 60 cm de la baignoire ou les brancher sur le tableau électrique un interrupteur différentiel 30 mA relié à ces prises électriques.

Les appareils électriques doivent être au minimum IP 24  (Protection contre les corps étrangers supérieurs à 12.5 mm - Protection contre les projections d'eau dans toutes les directions).

2. Le conseil sécurité sur les chauffe-eau électriques

Un chauffe-eau électrique est admis dans les volumes 1 et 2 lorsqu'il ne peut être placé ailleurs que dans la salle d'eau ou la salle de bains. Ils doivent être alimentés en 230 volts (chauffe-eau électrique instantané ou chauffe-eau électrique à accumulation de type horizontal, placé le plus haut possible).
Ils doivent également respecter les deux conditions suivantes : les canalisations d'eau doivent être réalisées en matériau conducteur, et le circuit d'alimentation en énergie électrique doit être protégé par un dispositif différentiel haute sensibilité inférieure à 30 mA (millionième d'ampère).
Dans les volumes 1 et 2, seuls sont admis, à condition que le circuit d’alimentation soit protégé par un DDR 30 mA, les appareils alimentés en 230 V suivants : les chauffe-eau électriques instantanés ou à accumulation.

Socle + douille DCL Dispositif de Connexion Luminaire Portail habitat Picbleu
Au moins un point d'éclairage équipé d’un socle + douille DCL (Dispositif de Connexion Luminaire) doit être fixé au plafond.

3. La norme NF C 15-100 pour une salle de bains

Point d'éclairage (10.1.3.2)

Au moins un point d'éclairage équipé d’un socle + douille DCL (Dispositif de Connexion Luminaire) doit être fixé au plafond.
Une prise de courant commandée est interdite.

Dispositif de commande (10.1.3.8.1)

Chaque point d’éclairage doit être équipé d’au moins un circuit de commande :

  •  situé à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m du sol. 
  •  Un dispositif de commande d’éclairage doit être situé en entrée à l’intérieur de la pièce.


Dans certains petits locaux afin de respecter les règles liées aux volumes, ce dispositif de commande d’éclairage peut être disposé à l’extérieur.

Prises de courant

Un seul socle minimum est autorisé hors volume uniquement.
Un socle de prise de courant alimenté par un transformateur de séparation pour rasoir de puissance assignée comprise entre 20 VA et 50 VA conforme à la norme NF EN 61558-2-5 est autorisé en volume 2 (701.3.2).

Il doit être situé :

  •  à une hauteur entre 0,9 et 1,3 mètre.
  •  Un socle de prise de courant 16 A 2 P+T non commandé, doit être disposé (hors volume) à proximité immédiate du dispositif de commande d’éclairage. Même si le dispositif de commande ne peut y être placé, le socle de prise de courant doit être situé dans le local à une hauteur comprise entre 0,9 et 1,3 mètre.

Lave-linge et Sèche-linge (701.3.2)

Un circuit spécialisé par application.
L'implantation d'un lave-linge et/ou d'un sèche-linge n’est pas autorisée dans les volumes 0, 1 ou 2.

  • Ce qu'il faut savoir sur les appareils électriques

    Normes électriques électrocution Portail habitat Picbleu

     

     

     

    Un tableau indique les dispositions de protection électrique correspondantes selon le numéro de la classe de matériel : 0, I, II, III pour tous les types d'appareils électriques (fixes, mobiles, portatifs).

  • L'aide de Picbleu

    Vous-avez-une-question-réponse-Picbleu-devis-simple-facile

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page