Quelle épaisseur de ouate de cellulose pour isoler ?

Dernière modification :

Quelle épaisseur de ouate de cellulose pour isoler ? Les professionnels de l'habitat utilisent de plus en plus la ouate de cellulose dans la construction neuve et la rénovation. Grâce à son déphasage thermique (le temps que met la chaleur à traverser un isolant) et son prix, il est facile d’obtenir une isolation de qualité dans de nombreuses zones clés d’un logement.

Tableau des épaisseurs de ouate de cellulose pour assurer le confort d'hiver et d'été.

 

Sommaire

ouate-de-cellulose-isolant-thermique-epandage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il existe 2 procédés pour la pose de la ouate de cellulose : 

  •  le premier procédé consiste à injecter des fibres de ouate de cellulose (sous pression) sur une surface horizontale ou verticale fermée.
  •  le second procédé consiste à un soufflage à sec des fibres sur une surface horizontale. Une technique parfaitement adaptée pour l’isolation des combles perdus (cela s'appelle l'épandage). 

 

1. Epaisseur ouate de cellulose

Quelle épaisseur de ouate de cellulose doit-on placer pour l'été et l'hiver ?

Une épaisseur de 40 cm et une densité de 50 kg au m2.

 

2. Les isolants les plus courants

Caractéristiques des 5 isolants les plus courants.

Le tableau ci-dessous permet de comparer les principales caractéristiques des principaux isolants et surtout les indices de rétention à la température estivale : plus l’indice est faible, meilleure est la rétention.

Isolant

Densité kg/m3

Conductivité

Capacité thermique

Indice de rétention *

Epaisseur hiver

Epaisseur été

Laine de bois (1)

55

0.040

90

13

23

20

Ouate de cellulose

85

0.040

44

18

26

40

Laine de verre

15

0.040

5

63

30

85

Laine de roche

15

0.040

5

63

30

85

Polystyrène

7

0.040

3

28

16

94

 

* En été, les isolants efficients évitent la surchauffe de votre habitation. La capacité thermique de la ouate de cellulose est 6 fois supérieure aux isolants classiques qui sont la laine de verre ou de roche. Ces caractéristiques vous orientent vers l'isolant idéal pour toutes saisons et pour tous climats surtout si vous avez des pièces habitables aux étages (qu'il est difficile d'isoler de la chaleur estivale lorsque la pièce est mansardée).

(1) Sur ce tableau, la valeurs de densité indiquée est une moyenne, car les panneaux sont conditionnés sous 2 formes : souple et rigide.


Le panneau de laine de bois souple.
Le panneau de laine de bois d'une densité de 55 kg/m3 est élastique, sa souplesse permet une adaptabilité à tous les chantiers. Ce panneau souple se découpe au couteau, se presse, se cale entre les chevrons d'un toit ou entre les solives d'un plancher, s'utilise en isolation des rampants (sous la toiture) ou pour l'isolation des murs par l'intérieur.


Le panneau de fibre de bois rigide.
Le panneau de fibre de bois de densité 140 kg/m3 est rigide, il est utilisé en isolation de toitures (sarking). Le panneau de fibre de bois dense peut être utilisé pour isolation de murs par l'extérieur recouvert enduit d'un crépi spécial respirant (qui laisse respirer les murs isolés en permettant le transfert de vapeur d'eau). Ce principe d'isolation est particulièrement recommandé pour éviter les ponts thermiques. Les panneaux de laine de bois ont une masse volumique variable d’environ 140 à 250 kg/m3. Leur coefficient de conductivité thermique varie de 0,041 à 0,050 W/mK selon la masse volumique du produit choisi.

Vous-avez-une-question-réponse-Picbleu-devis-simple-facile

 

 

3. Connaitre la ouate de cellulose

 ouate-de-cellulose-isolant-thermique-ecologique

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page

Tous les articles

Textes décalés

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes