Téléphone portable avantage inconvénient impact environnemental

Dernière modification :

Le téléphone portable permet l'autonomie totale : téléphoner de n'importe quel endroit, envoyer des messages SMS, consulter ses courriels, surfer sur internet, enregistrer les cartes de visite, dématérialiser les agendas, utiliser des applications comme le trafic routier, météo, bourse, actualité, musique, vidéo...
Mais des inconvénients existent, ils impactent votre santé et votre environnement

Antenne-de-télétransmission

Sommaire

 

  1. Le DAS
  2. Electronique vorace
  3. Economies à réaliser
  4. Les ondes WIFI  
  5. Avantages du portable
  6. Inconvénients portable
  7. Liens sites intéressants

 

2mn pour comprendre le téléphone portable

Plus de 4 milliards de téléphones portables ont été diffusés sur la planète, chaque année il se produit plus de téléphones qu'aucun autre produit. Les téléphones et smartphones sont fabriqués avec de nombreux métaux rares, de l'or et du cuivre.

Aucun téléphone n'est recyclé.

Réfléchissez à votre dernier téléphone... il dort dans un tiroir

Pourquoi ?

parce que vous vous dites qu'il peut encore vous servir en cas de panne du remplaçant ou il servira à quelqu'un d'autre dans la famille. Mais en pratique, les données personnelles qu'il contient suffisent pour éviter de le confier au recyclage.

Un système captif 

Le téléphone portable rend les usagers captifs

Les pays émergents (Inde, La Chine et Brésil) sont de très gros consommateurs de téléphonie. En effet, l'accès à la téléphonie est très facile, le coût d'achat étant pratiquement nul. Par contre, le coût d'utilisation/exploitation est toujours élevé mais indolore car dilué dans le temps. Beaucoup de peuples découvrent avec la téléphonie moderne que le troc n'est plus possible, mais qu'il est nécessaire de verser mensuellement une somme pour payer l'abonnement. Il leur faut donc agir et vivre différemment pour réunir mensuellement une certaine somme d'argent. Le cycle de consommation captive démarre dès lors que l'on s'habitue à cette technologie de communication.

La surface du globe est quadrillée par de nombreuses antennes relais. Photo Picbleu

Antenne-telecommunication-telephonie-mobile-smartphone-portables.jpg

1. Le DAS 

Pour comparer chaque éléphone portable, il est possible de consulter l'indice DAS qui est le débit d'absorption spécifique (en anglais le terme est SAR et non DAS pour Specific Absorption Rate).

Le DAS est un indice qui mesure le niveau de « radiofréquences » émis par un téléphone portable sur son utilisateur lorsqu’il fonctionne à pleine puissance. Son unité est le watt par kilogramme.

L’absorption de champs électromagnétiques produit une élévation de température des tissus (effet thermique).

Important : en France, faisant suite au décret du 8 octobre 2003, tous les téléphones mobiles en vente doivent présenter un indice DAS inférieur à 2 W/kg sur 10 g de tissu humain au niveau du tronc et de la tête.

L’indice DAS donné par les fabricants correspond souvent à celui au niveau de la tête.

Il faut donc choisir un téléphone portable qui a le DAS le plus bas possible, éviter de l'utiliser dans des zones de réception faible, utiliser une oreillette, ne pas le porter contre soi (les poches arrière peuvent être utilisées occasionnellement, car les fesses et leur taux de graisse limitent la transmission des ondes vers les organes sensibles).

2. Electronique vorace 

Cet objet usuel est trés gourmand en énergie. Un téléphone portable consomme en moyenne, pendant sa durée de vie, autant d'énergie qu'un avion sur une distance de 57 kilomètres, il génère autant de gaz à effet de serre qu'une voiture à essence sur 85 kilomètres.

Les tablettes numériques ou digitales très en vogue et les ordinateurs malgré leur petite taille, ont un impact très important sur l'environnement.

À notre époque, les questions d'énergie sont au cœur de nos préoccupations et il est indispensable de revoir notre manière d'utiliser nos appareils qui sont devenus parfois indispensables pour une utilisation personnelle ou professionnelle. Un Français change de téléphone portable en moyenne tous les ans incités par les points de fidélité remis par les opérateurs et les sollicitations des fabricants qui proposent tous les mois une nouvelle version plus ergonomique, plus design, plus performante.

3. Economies à réaliser 

Il est facile d'économiser de l'argent uniquement en contrôlant le temps de charge. Une majorité de personnes laissent leur téléphone branché toute la nuit alors qu'une heure ou deux suffisent pour charger une batterie. Une étude a récemment montré qu'un ordinateur PC allumé inutilement pouvait coûter jusqu'à 30 euros par an. Il est donc important d'éteindre l'unité centrale dès qu'on ne s'en sert pas pendant au moins une heure et demie, et son écran à partir de vingt minutes d'absence à son poste de travail.

Pour sa box, il suffit de placer un programmateur qui coupera son alimentation de 23 heures à 7 heures du matin par exemple, des économies non négligeables à réaliser. Des solutions de gestion énergétique de leurs matériels informatiques simple existent, elles permettent de réaliser une économie de 20 % de la consommation annuelle.

4. Les ondes WIFI 

Les ondes invisibles sont des perturbateurs à l'origine de diverses pathologies.

Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF 0,1 W env.) du même type que la téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative. Un Wifi non désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.

La fréquence particulière des émissions Wifi (~ 2450 MHz : fréquence d'agitation des molécules d'eau utilisée dans les fours micro-ondes) la rendent particulièrement toxique, car cette fréquence est émise en permanence et accompagnée d'ondes pulsées en extrêmement basse fréquence, qui perturbent l'activité électrique du cerveau et le système endocrinien et immunitaire.

Le rapport Bionitiative d'août 2007 offre des conclusions scientifiques sur les effets sanitaires de la téléphonie mobile et des arguments pour des seuils de protections du public fondés sur les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques (extrêmement Basses Fréquences et Micro-Ondes). Stress et oxydation cellulaire, génotoxicité, risques de tumeurs au cerveau ou de leucémies, etc.

Le rapport BioInitiative dresse un état des connaissances de l'effet des rayonnements non ionisants des lignes électriques et de la téléphonie mobile sur l'homme ou les organismes vivants.

5. Avantages du portable 

  •  Le téléphone portable est une avancée technologique dans le domaine de la communication. Il permet à n’importe qui, où qu’il soit, de rester en contact en permanence.
  •  Le portable facilite la communication même dans des endroits isolés (dans lesquels il n'existe pas d’infrastructures téléphoniques traditionnelles).
  •  L'emploi le plus utile des téléphones mobiles est le fait de pouvoir appeler à l’aide en cas d’urgence. Ce cas est toutefois très rare, généralement, le téléphone est une façon de joindre les connaissances et de rester en contact théorique avec le monde  entier. En théorie seulement, car le nombre de contacts et leur localisation sont très limités pour un individu, même si des systèmes de réseaux sociaux veulent faire croire qu'il existe beaucoup « d'amis ».
  •  Les logiciels intuitifs se sont développés et sont devenus très faciles à utiliser, des affiches simples, des fonctionnalités dédiées à l’utilisation plus facile (par exemple le clavier « qwerty » qui est présent dans de nombreux mobiles-écrans tactiles).
  •  Les prix d'accès des téléphones portables sont très abordables et restent accessibles à la classe moyenne et pauvre dans pratiquement tous les pays. Dans les pays développés, en général les téléphones mobiles ne sont pas couteux... sauf si l'on  veut un modèle de luxe, c’est un peu plus cher, mais pas aussi cher qu'un ordinateur et pour le prix, le consommateur a la sensation de se démarquer grâce au « high-tech ». Le mécanisme de la consommation est ici bien connu : désir de distanciation  par rapport à un groupe qui semble inférieur et imitation d'un groupe qui semble supérieur. Bien sûr, l'accès aux différents usages fera la différence... tarifaire.

6. Inconvénients portable 

  •  À l’échelle planétaire, ces 4 milliards de portables constituent un problème environnemental lourd. En effet, les piles et batteries des téléphones portables contiennent des polluants (métaux lourds et précieux) particulièrement dangereux pour la  nature et la santé humaine. Il est donc obligatoire de créer des systèmes spécifiques de recyclage pour recueillir les batteries usées. Dans les pays en développement, ces recyclages sont déficients ou carrément absents. Les populations n'ont aucune  information ni de connaissance sur les dangers liés aux téléphones. Les téléphones ou les batteries sont rejetés dans la nature posant un grave problème environnemental.
  •  Les téléphones portables consomment beaucoup d’énergie : en moyenne une heure de conversation est équivalente à l’énergie utilisée par un lave-linge à 40 degrés C. Les émissions de gaz carbonique (CO2) engendrées par la production de 4  milliards de téléphones portables en sont estimées à 40 millions de tonnes, soit l’équivalent de 20 millions d’automobiles.
  •  Les téléphones mobiles toujours plus complexes, sont équipés de nombreuses fonctionnalités (appareils photo, caméra vidéo, lecteurs mp3 et multimédias, accès à la messagerie et à Internet. Les fabricants de portables créent le besoin d'avoir en  permanence un micro-ordinateur qui fournit une immense information (détecteur de sommeil, rythme cardiovasculaire, etc.) dont l'intérêt est parfois discutable, mais qui s'introduit dans notre vie privée de façon de plus en plus intrusive. Que  penser de la géolocalisation qui permet à l'approche d'un magasin ou d'un centre d'intérêt de vous signifier la possibilité d'y laisser quelques euros ?
  •  Le fait que les « amis » puissent vous joindre en tous lieux et toute heure devient inquiétant avec la perte d'intimité.
  •  Une entreprise ou un employeur peut appeler ses employés à tout moment et même les géolocaliser.
  •  Des textos ou le problème d'une intimidation ou l'envoi de documents ou médias offensants par SMS envoyés sur le téléphone touchent les très jeunes. En dépit du manque de publicité autour de ce problème, un jeune sur 5 a subi ou subira des  menaces ou des messages haineux par le biais d'un téléphone portable.
  •  Les téléphones mobiles et autres smartphones sont devenus des objets de luxe peu encombrants qui attirent les convoitises des voleurs.
  •  Pour ceux et celles aux revenus faibles, il est difficile de « suivre le mouvement », car les téléphones portables sont devenus une sorte de mode.
  •  Il n’existe pas pour l'instant pas d'étude scientifique incontestée, mais le risque de dégâts liés aux ondes sur le cerveau et les parties sensibles du corps existe. Tous les acteurs de la téléphonie s'accordent à déclarer qu'il n'y a pas d'effet  significatif des antennes relais et des téléphones sur le corps humain. Des individus souffrent pourtant de ces effets qui sont décelables (prise de sang, électro-encéphalogramme, etc.). Les effets, les symptômes ou réactions diffèrent selon les  personnes, mais les pathologies se manifesteront plus tard. Les 18-25 ans sont la première génération « portable ». Les conséquences de la téléphonie moderne se verront probablement dans les années. Scientifiquement, il a été démontré que les  fréquences d'ondes sont mauvaises pour le cerveau et la production de spermatozoïdes.
  •  Des rapports tentent de décrédibiliser les études et les rapports sur les dangers de la téléphonie mobile (rapport BioInitiative 2007 et 2012) en dénonçant différents conflits d'intérêts et se reposent sur des études rassurantes publiées par la  Fondation Santé Radiofréquence qui dépend des principaux acteurs de la téléphonie mobile dont l'influence indirecte joue sur le choix et le déroulement des études.
  •  Les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques (extrêmement Basses Fréquences et Micro-Ondes) ont été démontrés : stress et oxydation cellulaire, génotoxicité, risques de tumeurs au cerveau ou de leucémies, etc.

7. Liens sites intéressants 

Chacun de nous peut agir à sa manière. Ces sites informatifs permettent une réflexion sur les problèmes liés à la technologie moderne et donnent la possibilité prendre conscience et de faire un geste pour l'environnement, quel que soit le temps que vous êtes prêts à y consacrer.

Robin des toits

Ci-dessous, l'association au titre évocateur Robin des Toits démontre les dangers sanitaires de la téléphonie sans fil notamment au niveau des antennes relais.

Robin-des-toits-association-pour-la-sécurité-sanitaire-technologies-sans-fil.png

 ADEME

Pollution et déchets : site Ademe

 ademe-agence-de-l'environnement-et-de-la-maitrise-d'énergie-logo.png

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes