Le granulé de bois en sac plastique n'est pas acceptable

Dernière modification :

Les pellets ou granulés sont livrés soit en vrac, en big-bag de 1 tonne ou par palette de 1 tonne rangée par sacs de 15 kg. Pour choisir les granulés de bois, le mieux est d'utiliser des granulés qui respectent les normes en vigueur et notamment des produits de qualité premium certifiés. Les granulés de bois sont fragiles, ils doivent éviter tout contact avec l'humidité sinon ils perdront une part de leur capacité calorifique, mais surtout leur tenue et rigidité indispensable au transfert par le mécanisme de vis sans fin.

Pourquoi préférer les sacs en papier ?

Nous conseillons l'emploi de sacs en papier bien préférables pour plusieurs raisons :

  • Lorsque le sac est soumis à l'humidité et aux intempéries (sac sur palette sous la pluie), il permet de voir qu'il a été en contact avec l'eau.
  • Le papier vieillit vite et permet d'identifier les vieux sacs (le granulé doit être utilisé le plus rapidement possible et dans des conditions de stockage correct à l'abri de l'humidité).  
  • Les sacs en papier sont équipés d'une anse sur le dessus qui facilite le transport (le sac en plastique oblige à porter le sac à bras le corps, il est possible de porter les sacs en papier 2 par 2, un dans chaque main et de façon équilibrée).
  • Le papier est bien plus préférable que le plastique qui est un polluant notoire trop présent dans le quotidien, le plastique est une substance toxique inacceptable.

 Sac-de-granules-de-bois-chauffage-encyclopedie-habitat-picbleu.jpg

Ce granulé de bois est conditionné en sacs papier par le groupe Servary à Angresse au coeur du massif forestier landais. Nous cautionnons ce choix et nous vous invitons à privilégier cette matière en prohibant tout emballage en plastique.

Évitez les sacs en plastique trop polluants : amis fabricants et distributeurs de granulés de bois, changez, innovez ou livrez en big-bag consignés. Importateurs, privilégiez le local, le granulé de bois n'est plus écologique lorsqu'il vient de forêts canadiennes, de forêts d'Américaines ou forêts de pays de l'Est.

Remarques sur le plastique 

Le plastique est un perturbateur endocrinien, évitez de boire de l'eau en bouteille plastique, une substance omni présente dans votre quotidien, mais mauvaise pour votre santé et celle de l'environnement. Le bisphénol A a été interdit, mais d'autres molécules issues de la pétro chimie seront supprimées au fur et à mesure des prises de conscience des populations et des pouvoirs publics. Les perturbateurs agissent par inhalation, ingestion et même par contact (pensez aux tickets de caisse des magasins).

Les films plastiques sont malheureusement partout, 1 million de tonnes par an sont utilisées en France 90 % sont enfouis ou incinérées et non recyclés. 

1 kg de film, sac ou sachet plastique recyclé équivaut à 0,8 kg de pétrole brut économisé. Selon les chiffres de l’ADEME, la production annuelle de déchets des entreprises s’élève à 22 millions de tonnes, tous déchets confondus. 880 000 tonnes sur ces 22 millions concernent les déchets plastiques des polymères dérivés de la chimie pétrolière.

En 2004, 5 milliards de bouteilles en plastique ont été recyclées en France (seulement 4 bouteilles sur 10). Pensez d'abord à votre santé... Si vous devez boire de l'eau en bouteille, choisissez le verre. Faites l'essai simplement : lorsque vous buvez directement à la bouteille en plastique au bout de quelques heures une odeur désagréable est perceptible, avec le verre aucune odeur.

Selon les chiffres de l’UNU, l’université des Nations Unies, la matière plastique représente un enjeu crucial du recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE).

Si la moitié de ce plastique était réutilisé dans l’Union européenne, 5 millions de kilowattheures d’énergie et 2 millions de tonnes d’émission de CO2 seraient économisés, soit l’équivalent de 1,6 million d’allers-retours Paris New York en avion.

 

 

  • Que sont les perturbateurs endocriniens ?

    La chimie moderne et les groupes industriels ont généralisé et facilité l'emploi de plastiques, de pesticides et ont inventé de nombreux objets de votre vie quotidienne parfois inutiles qui contiennent des composés chimiques. Ces substances chimiques d’origine naturelles ou artificielles, mais étrangères à l’organisme peuvent interférer avec le fonctionnement du système endocrinien. Lorsqu'elles arrivent en contact avec l'une de nos cellules, celles-ci ne font pas le distinguo entre ce que la nature a créé et ce que l'homme a créé elles perturbent leur fonctionnement et peuvent générer différentes pathologies. L'homme ne fait que copier ce qui a déjà été conçu. Des milliards de milliards de combinaisons infinies ont déjà été créés, la science découvrira et repoussera les limites indéfiniment pour les siècles des siècles.

    Perturbateurs endocriniens

     

     

    Certaines substances chimiques, lorsqu'elles arrivent en contact avec l'une de nos cellules, ne font pas le distinguo entre ce que la nature a créé et ce que l'homme a créé.

    De nombreuses études scientifiques ont attiré l’attention sur des effets sur les organes ou la fonction de reproduction de substances chimiques présentes dans l’environnement. Des études épidémiologiques mettent en évidence une évolution de la fréquence de pathologies diverses touchant les organes de la reproduction ou encore des altérations de la fertilité.


    Scientifiques, organismes de recherche indépendants et associations « s'interrogent » sur l’impact sanitaire de substances, présentes dans l’environnement ou dans des produits de consommation sur le système hormonal.

    L’ANSES réalise différents travaux d’évaluation du risque, assure une veille scientifique et de référence sur les perturbateurs endocriniens. Un travail d’envergure visant une trentaine de substances identifiées comme « préoccupantes » au regard de leur action de perturbateur endocrinien. Elle effectue des travaux de recherche grâce à son Programme national de recherche en environnement-santé-travail (PNR-EST).

    Comme toujours l’accroissement de pathologies fait l’objet de controverses scientifiques et sociétales. La bonne question à se poser : à qui cela profite-t-il ?

     

     

    Ticket de caisse sans bisphénol A

     

     

     

    Pourquoi avoir utilisé du bisphénol A avant son interdiction dans la composition du papier ? Photo Acqualys d'un ticket de caisse sans bisphénol A

  • Acqualys : une plateforme pour tout connaître sur l'habitat et ses occupants

    La nécessité d'étudier un lieu dans son ensemble (humain et habitat) est essentielle pour Acqualys : Connaître la transition énergétique pour décider pour agir.

    Tous les savants, scientifiques, sociologues, ingénieurs sont confrontés à la même problématique : celle d’étudier un élément aux propriétés observables définies et donc limitées. La loupe et le microscope font donc perdre de vue qu'un objet s'insère dans un ensemble de relations et de processus.

     

    Afin de pouvoir saisir le réel, il est indispensable de sortir de tous les cadres, il faut étudier des savoirs portant sur des objets très éloignés du sujet traité et explorer ce qui se cache derrière les formes observables du monde. En faisant référence au célèbre aphorisme d'Abraham Maslow « Si le seul outil que vous avez est un marteau, vous tendez à voir tout problème comme un clou » (The Psychology of Science, 1966).

    L'hyper spécialisation dans le fonctionnement de la société humaine occidentale ne donne qu’une vue partielle de la complexité du Monde.

     Aphorisme d'Abraham Maslow


    Le généticien pensera que la génétique sauvera l’humanité, l'architecte s’imaginera que ses réalisations ne sont pas simplement des moyens physiques, mais qu’ils possèdent une portée philosophique supérieure. L’humain, qu’il soit scientifique, religieux ou créateur est un animal social qui partage ses idées, ses conceptions de la vérité, ses valeurs nobles ou celles qu'il attribue à la beauté si bien que par la loi universelle de la convergence, les individus finissent par suivre les mêmes voies. Les informations sont dispersées et semblent sans relations dans le mode dans lequel nous vivons.

     

    Dans certains cas, il y a des interdépendances, mais qu’on ne doit pas confondre avec l’interdépendance quantique qui repose sur des superpositions d’états, des complexités extrêmes, des apories à large échelle et nul doute, des processus de calcul quantique. Des intrications incluant des informations en relation avec un ensemble de « constituants quantiques ».

     

    Nos convictions et nos certitudes sont parfois trompeuses : « Ce qui nous paraît être de la matière solide n'est constitué en réalité que de particules vibratoires tournoyant dans un grand vide à une telle vitesse qu'elle nous donne une impression de solidité.

     

    Si le mouvement de ces particules cessait tout à coup comme un ventilateur qui s'arrête, il n'y aurait plus que du vide. Nous sommes en réalité de l'énergie informatisée en action ».

     

    Source CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire Genève), Travaux sur les anneaux d'accélération des particules.

     

    Afin de contribuer au respect de l'environnement, merci de n'imprimer cette page qu'en cas de nécessité. Pourquoi éviter d'utiliser du papier et de l'encre ?

     

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes

Publireportages