Les caractéristiques et spécifications du gaz butane et propane

Dernière modification :

Le butane et le propane font partie de la chaine organique des alcanes (saturés). Le gaz butane et propane sont appelés GPL ou gaz de pétrole liquéfiés. En anglais Liquefied Petroléum Gas. Il faut noter que l'appellation GPL est réservée au butane et au propane car ce sont les deux seuls produits gazeux à la pression atmosphèrique et à 15 °C à pouvoir être liquéfiés à faible pression 1.7 bar à 7.5 bar (0.17 Mpa à 0.75 Mpa -Mégapascal-). Leur avantage est de concentrer sous un volumé réduit (et un emballage plus léger que celui du type gaz comprimé) une réserve d'énergie importante. En effet,  23 à 26 litres de gaz liquide fournissent 178 à 179 kWh.

Le 1er tableau ci-dessous donne les spécifications administratives selon l'arrêté du 28 12 1966 (JO du 13 01 1967) complété et modifié par l'arrêté du 03 09 1979 (JO des 10 et 11 09 1979. Le second tableau donne les caractéristiques physico-chimiques moyennes du butane et du propane

Du propane moins cher demandez un devis

  • Spécifications administratives du butane et du propane

                       

    Butane commercial

    Propane commercial 

    Définition du butane et du propane              

    Mélange d'hydrocarbures composé principalement de butanes et de butènes contenant moins de  19 % de propane et de propène en volume

    Mélange d'hydrocarbures composé à 90 % de propane, propène et d'éthane, d'éthylène de butanes et de butènes

    Odeur          

    Additif

    Additif

    Masse volumique    

    Egale ou supérieure à 0.559 Kg par litre à 15 ° ce qui correspond à 0.513 kg par litre à 50 ° d'après les tables de correspondance ASTM.IP (voir site)

    Egale ou supérieure à 0.502 Kg par litre qui correspond à 0.443 kg par litre à 50 ° d'après les tables de correspondance ASTM.IP

    Norme masse volumique :  NF M41-008

    Pression de vapeur relative        

    Inférieure ou égale à 6.9 bar à 50 °C ou 0.69 Mpa (Mégapascal)

    Au moins égale à 8.3 bar (0.83 Mpa) à 37.8 °C garantissant un minimum de 11.5 bar (1.15 Mpa) à 50 °C et au plus supérieur à 14.4 bar (1.44 Mpa) à 37.8 °C garantissant un maximum de 19.3 bar à 50 °C ou 1.90 Mpa

    Norme pression de valeur relative : NF M 41-010

    Teneur en soufre

     

     Inférieure ou égale à 0.005 % en masse

    Norme NF M 41-009

    Composés sulfurés              

    Absence de réaction à l'essai au plombite de sodium (doctor test spécial)

     

    Norme Nf M 41-006

     

    Corrosion lame de cuivre

    1 b au maximum (1 heure à 37.8 °C norme NF M41-007)

     

    Teneur en eau

    Absence d'eau séparable par décantation

    Non décelable au bromure de cobalt (Norme NF M41 -004)

    Evaporation

    Point final d'ébullition inférieur ou égal à1°C par la méthode dite du point à 95 %

    Point d'ébullition inférieur ou égal à moins 15°C par la méthode dite du point à 95%

     

     

     

  • Caractéristiques physico-chimiques moyennes du butane et du propane

    Les GPL (gaz butane et gaz propane) sont non toxiques, non corrosifs, très fluides tant à l'état liquide qu'à l'état gazeux. Ces deux gaz peuvent dissoudre certaines matières telles que les huiles, graisses, vernis, caoutchouc naturels, etc. 

                    Caractéristiques 

    Butane commercial

    Propane commercial 

    Masse volumique :   

     

    A l'état liquide à 15 ° C         

    0.58 kg/dm3

    0.51 kg/dm3 

    A l'état gazeux à 15 °C et 1013 mbar

    2.44 kg/m3

    1.87 kg/m3 

    Densité par rapport à l'air

     2.07

    1.54 

    Température d'ébullition à 1013 mbar 

    0°C 

    - 44°C 

    Point de congélation (produit pur)

     - 138.5°C

    - 187.7°C 

    Point critique : température

    150.8°C

    97.5°C

    Point critique : pression 

    38.8 bar (3.88Mpa)

    45.6 bar (0.75 Mpa)

    Pression de vapeur relative à +5°C

    0.8 bar (0.08 Mpa)

    5.2 bar (0.52 Mpa)

    Pression de vapeur relative à + 15 °C

    1.7 bar (0.17 Mpa)

    7.5 bar (0.75 Mpa)

    Chaleur latente de vaporisation à +15°C par Kg

    362 kj ou 100.5 kWh ou 86.5 mth

    356 kj ou 98 kWh ou 85 mth

    Pouvoir calorifique supérieur (PCS) par kg

    49.4 MJ ou 13.7 kWh ou 11.8 th

    49.8 MJ ou 13.8 kWh ou 11.9 th

    Pouvoir calorifique supérieur (PCS) par m3 à 15°C et 1013 mbar

    120 MJ ou 33.5 kWh ou 28 th

    93.3 mJ ou 25.8 kWh ou 22.3 th

    Pouvoir calorifique inférieur (PCI) par kg 

    45.6 MJ ou 12.66 kWh ou 10.9 th

    46.0 MJ ou 12.78 kWh ou 11.0 th

    Pouvoir calorifique inférieur (PCI) par m3 à 15 °C et 1013 mbar

    109.6 MJ ou 30.45 kWh ou 26.2 th

    85.3 MJ ou 23.70 kWh ou 20.4 th

    Pouvoir comburivore 

    29.5 m3/m3

    23 m3/m3

    Pouvoir fumigène (ramené à 15°C eau supposée non condensée) 

    31.8 m3/m3

    24.8 m3/m3

    Limite d'inflammabilité dans l'air : inférieure

    1.8 %

    2.4 %

    Limite d'inflammabilité dans l'air : supérieure

    8.8 %

    9.3 %

    Température maximum de la flamme dans l'air

    1915 °C

    1920 °C

    Vitesse de propagation de la flamme en cm/seconde

    33

    32

    Température d'auto inflammation dans l'air :  

    525 °C

    535°C

    (Mélange correspondant à une combustion complète)

       

    Composition théorique des produits d'une combustion neutre :

     

     

    (eau condensée : CO2)

    14 %

    13.7 %

    Composition théorique des produits d'une combustion neutre :

     

     

    (eau condensée : N2) 

    86 %

    86.3 %

  • Il existe 7 bonnes raisons d'agir pour améliorer l'efficacité énergétique :

    Il existe 7 bonnes raisons d'agir pour améliorer l'efficacité énergétique, Changer sa chaudière, poser des fenêtres à double vitrage, isoler les murs et la toiture font partie des travaux d'amélioration de votre logement importants. Cette démarche éco responsable est primordiale pour votre avenir :

     

     Pour faire baisser votre facture d'énergie

     

     

    En rénovant votre logement, vous diminuez votre consommation d’énergie et réalisez des économies importantes sur vos factures. En isolant, vous faites une première économie sur le prix de la chaudière ou du système de chauffage, car plus le bâtiment est isolé et plus la puissance donc le prix de la chaudière ou de l'équipement baisse.

    Pour s'affranchir du prix des énergies

     

     


    Les énergies renouvelables (eau, soleil, vent) sont disponibles gratuitement. Les énergies classiques bois, gaz, pétrole, électricité utilisent des ressources limitées qu'il faut économiser. Aucune énergie n'est à l'abri, même le bois contrairement aux idées reçues. Une forêt doit être gérée durablement, car les excès actuels dans la biomasse peuvent rendre ce combustible bois énergie non écologique.

    En maîtrisant votre consommation grâce à des équipements performants et adaptés, vous consommez moins et vous êtes beaucoup moins tributaires des fluctuations des prix de l'énergie.

     Pour bénéficier d'un crédit d'impôt

     

     

    Pour bénéficier d'un crédit d'impôt renforcé appelé CITE (Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique).

    Pour bénéficier d'aides et de primes

     

     

     

     

    Les prêts aidés sont une solution pour financer une rénovation ou une construction écologique

    Deux prêts aidés permettent de financer avantageusement des travaux de rénovation, d’achat ou de construction. Il s’agit de l’Eco prêt à taux zéro et du PTZ +.

     

    L’éco PTZ est un prêt réservé aux travaux de rénovation énergétiques et ne peut pas être utilisé pour les travaux de construction. Pour bénéficier de l’éco prêt à taux zéro, il faut soit réaliser des travaux aboutissant à une amélioration de la performance énergétique globale du bâtiment.


    Le PTZ+ sert à financer l’achat d’une première résidence principale, neuve ou existante.


    Les certificats d’économie d’énergie CEE permettent d’obtenir une aide pour vos travaux d'amélioration énergétique du logement.

    Les fournisseurs et les distributeurs d’énergie appelés « obligés » sont tenus par ce dispositif d’inciter leurs clients à adopter des technologies efficaces et à s’équiper de matériels performants leur permettant de réduire leurs consommations (électroménager performant, isolation, matériel de régulation du chauffage, chauffe-eau solaires, pompes à chaleur, etc.). Les grandes surfaces et supermarchés parce qu'ils distribuent du fioul domestique et du gazole entrent également dans ces obligations.

    Les marques Auchan, Carrefour, E.Leclerc et d’autres ont mis en place un système permettant de récupérer des chèques-cadeaux jusqu’à un montant de 1500 euros contre l’achat de certains équipements (isolation, chauffage ou énergie renouvelables.)

    Tous les énergéticiens comme Butagaz (pour les citernes) EDF (pour l'électricité), GDF Suez (pour le gaz naturel), Total (pour le fioul domestique),etc. octroient des primes encore supérieures pour chaque installation d'équipement de chauffage performant (Exemple chaudière à condensation ou hybride, etc.) ou de travaux d'isolation, etc.

     

     Pour améliorer votre confort et votre bien-être

     

     

    Beaucoup de logements anciens et même récents (construits avant le 1er janvier 2013 date de mise en application de la RT 2012) sont mal isolés (Courants d’air, perte de chaleur, bruits, humidité, manque d'aération, etc.).

    Eco-rénover votre logement et installer des équipements plus performants (une chaudière à condensation, une chaudière hybride, une pompe à chaleur, des fenêtres mieux isolées…), permet d'améliorer le confort de vie.

     Pour augmenter la valeur de votre bien immobilier

     

     

    L'affichage de la performance énergétique (« Classe DPE », Diagnostic de performance énergétique) pour vendre un logement est obligatoire. En améliorant la performance énergétique de votre bien, vous augmentez sa valeur immobilière.

     Pour faire un geste pour l'environnement

     

     

    Isoler, rendre étanche à l'air et améliorer l'efficacité énergétique des logements permet d'économiser les ressources, les matières premières et ainsi contribuer à la lutte contre les gaz à effet de serre et le réchauffement climatique.

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes

Publireportages