Maisons neuves construction ossature bois avantages inconvénients

Dernière modification :

Quels sont les avantages et inconvénients des maisons à ossature bois ? Pourquoi construire un logement avec une méthode constructive bois ? Cette matière naturelle possède un potentiel climatique à exploiter.

Sommaire

  1. Qu'est-ce qu'une maison à ossature bois ?
  2. Quels sont les avantages des maisons à ossature bois ?
  3. Pourquoi construire une maison à ossature bois ?
  4. Pourquoi choisir une maison à ossature bois ?
  5. Les inconvénients des maisons à structure bois

1. Qu'est-ce qu'une maison à ossature bois ?

Le système constructif de l'ossature bois est la technique la plus répandue, elle consiste à ériger une trame régulière et faiblement espacée, de pièces verticales en bois de petites sections appelées « montants », et de pièces horizontales hautes, basses et médianes appelées « traverses » et « entretoises ».

Les avantages de l'ossature bois, outre son esthétique contemporaine et plurielle, sont la légèreté et la rapidité de mise en œuvre. L'ossature bois permet une large expression architecturale tant dans les formes que dans l'aspect : tous les revêtements extérieurs sont possibles. L'ossature bois peut recevoir de nombreux types de parements : bardage, briques, pierre, béton, et s'inscrire ainsi dans la tradition de paysages, des climats et des patrimoines régionaux.

Il existe plusieurs procédés de construction en bois : panneau porteur, poteau-poutre, colombage ou bois massif empilé. Cette grande variété de procédés de construction en bois permet de répondre aux spécificités de chaque projet, tant sur la question de l’aspect, moderne ou traditionnel, que des volumes et ouvertures, tout en s’adaptant aux contraintes de site et à l’enveloppe financière. 

 Maison en bois Photo Picbleu

Maison à ossature bois et isolation extérieure chanvre/fibre de bois. Photo Picbleu ®.

2. Quels sont les avantages des maisons à ossature bois ?

L'ossature supporte les planchers et la toiture, un voile constitué de panneaux dérivé du bois (panneau de particules, de contreplaqué ou d'OSB) est fixé sur cette ossature pour assurer le contreventement.

Un isolant thermique est inséré entre les panneaux que recouvrent les parements intérieurs et extérieurs.

Les éléments préfabriqués en bois permettent d'être plus efficace vis-à-vis du temps, de la main-d'œuvre, de l'organisation. Le soin apporté à la préparation s'effectue en atelier loin des aléas climatiques.

Dans une logique économique, cela permet d'être plus compétitif et plus qualitatif.

La membrure panneau pour sa rapidité et sa commodité permet de faire des murs plus fins, les espaces créés sont plus libres avec des possibilités de placer de grandes ouvertures et plus de vue.

À architecture égale, l'ossature bois est plus économique que le parpaing et beaucoup plus saine.  

3. Pourquoi construire en ossature bois ? 

Pour sa légèreté structurelle :

Le bois est un matériau jusqu'à 7 fois plus léger que le béton (à structures égales) qui permet de : 

  •  Réduire significativement le volume structurel de l’ouvrage.
  •  Fabriquer des panneaux d'ossature facilement transportables. En effet, l'avantage du système constructif ossature bois permet de préfabriquer en atelier la plupart des composants de la maison. 
  •  Transporter l'ossature à un coût raisonnable. 
  •  Limiter les fondations de l'ouvrage bois (la légèreté du bois permet de substantielles économies sur le poste fondations). 
  •  S’installer sur tous types de terrains (emplacement peu stable, à forte déclivité, lot enclavé ou exigu…). 

Pour sa rapidité d'exécution :

Les panneaux d'ossature peuvent être livrés entièrement équipés, fenêtres et parements compris. Un montage d'éléments selon le degré de préfabrication en atelier engendre des frais réduits de main-d'œuvre, de structure et d'outillage.

Une équipe réduite composée de 3 ou 4 personnes suffit au montage. Une construction en ossature bois nécessite peu de main-d'œuvre. Le montage s’effectue en quelques jours grâce à des engins de levage. Les chantiers sont très courts  : une semaine suffit pour mettre une maison hors d'eau et hors d'air.

Les autres corps d'état peuvent ensuite intervenir à l'abri des intempéries. Il n’y a pas d’attente concernant le temps de prise ou de séchage. Le montage de l’ossature est réalisé avec un minimum de découpes (peu de pertes en termes de budget et d'environnement). Tous les déchets restent recyclables. Le chantier et ses abords restent propres. 

Une maison à ossature bois Photo Picbleu

Maison ossature boisUne maison à ossature bois construite avec des matériaux sains. Photo Picbleu ® 

4. Pourquoi choisir une maison à ossature bois ? 

Pour son confort intérieur :

Les murs en ossature bois sont de faibles épaisseurs (20 cm environ). Ils offrent ainsi plus de surface habitable (± 8 % de plus qu'en parpaings) pour un confort thermique optimum.
La nature respirante du matériau qui régule l'hygrométrie ambiante.
La faible inertie du bois permet une chauffe rapide.
La lame d'air entre parements et ossature.
L'isolation résidant dans l'épaisseur des montants.
Une quasi-absence de ponts thermiques (soit 30% des pertes de chaleur en construction traditionnelle).  

Pour sa diversité architecturale :

L'ossature bois permet de réaliser des habitations de toutes tailles, dans tous les styles architecturaux et dans un large éventail de formes, y compris cintrées, à des volumes compacts de toute nature (habitation légère de loisir, résidence de luxe, maison d'habitation, atelier, locaux agricoles, commerciaux…).

Les réalisations en ossature bois sont réalisables dans une grande variété d'essences de bois (feuillus, résineux, exotiques), et peuvent être facilement associées avec d'autres matériaux (métal, verre, brique, béton…).

Le fait d’intégrer un matériau naturel comme le bois dans les villes permet d'humaniser l'urbanisme de façon durable : d’après des études récentes, le bois est respecté spontanément, il est peu sujet au vandalisme et calme l'agression sociale. 

Une maison en bois Photo Picbleu

Une maison construite à l'aide d'un marteau et d'une scie.  Photo Picbleu ®

Sur la face interne des murs, l’isolant et l’ossature sont recouverts d’un film pare-vapeur qui va empêcher toute humidité provenant de l’intérieur de la maison de s’infiltrer dans l’isolant.

Sans cela, l’humidité contenue naturellement dans l’air chaud de l’intérieur de la maison se condenserait en venant en contact avec la face extérieure du mur. 

 

 

 

 

Les facteurs de viellissement du bois :

L'entretien et le grisaillement du bois dépendent de son exposition et de sa mise en oeuvre (lames de bois au contact du sol, gouttières d'eaux pluviales se déversant sur une façade bois, etc.). Dans tous ces cas, l'humidité va accélérer la dégradation du bois.

Concernant les ultra-violets, la protection du bois dépendra de l'exposition des façades et de la qualité de l'écran de protection (huiles, lasures, peintures) à la manière des crèmes solaires. Sous l'action des rayons UV, la lignine du bois se dégrade et les lames de bois de votre bardage prennent une teinte grise. Même le Teck et l'Ipé grisaillent avec le temps. Certaines personnes considèrent le grisaillement comme faisant partie du charme et de la beauté du Teck. Malgré ce changement de teinte, le bardage en bois exotique conserve toutes ses qualités mécaniques et ses propriétés (imputrescibilité, résistance aux insectes et aux champignons). 

Quel est l'entretien du bois, avec des produits non nocifs ?

Si vous voulez conserver à votre bardage bois sa teinte originelle, vous devrez l'entretenir une ou deux fois par an (par temps chaud, car elle pénètre mieux) en appliquant de l'huile de lin additionnée d'un peu d'essence de térébenthine. C'est une protection peu coûteuse, hydrofuge et qui retarde le grisaillement.

Il existe des lasures estampillées « bio », colorées qui laissent apparaître le veinage du bois. Ces lasures apportent une meilleure protection contre les UV grâce aux pigments qu'elles contiennent. Ces lasures « bio » sont à renouveler tous les 3 à 5 ans pour les façades exposées au sud et tous les 8 à 10 ans pour les façades exposées au nord. À la différence des peintures, elles ne nécessitent pas de ponçage préalable. Il suffit de brosser les lames afin d'enlever la poussière de pigments.

Les peintures laques « bio » assurent une protection plus durable, car elles contiennent des charges (de la craie en majorité) qui forment un écran contre les UV.

5. Les inconvénients des maisons à structure bois

                                    
   PRINCIPAUX INCONVENIENTS DES MAISONS A STRUCTURE BOIS
 
 
Le principal inconvénient reste d'ordre psychologique. La maison en bois est assimilée à la « cabane et la baraque en planche » ou  « la maison des petits cochons de Walt Disney » par le grand public. Ce type de préjugé ne pourra disparaître qu'en réalisant des constructions de qualité.
 
 
Pour une maison à structure bois, l’absence d'inertie thermique peut présenter quelques avantages (en hiver où le moindre rayon de soleil va apporter des apports caloriques), mais également des inconvénients. Par exemple, en été, en laissant les volets ouverts, si la chaleur pénètre la maison peut donner l'impression qu'elle n'est pas isolée. L’inertie de ces constructions peut être augmentée en prenant un certain nombre de précautions, au niveau du sol en posant du carrelage, ainsi que par la disposition à l'intérieur d’autres masses thermiques, telles que murs de refend, cheminée massive en pierre, etc.
 
 
Obligation de traiter les bois. Il n'est pas possible aujourd'hui de réaliser des constructions en bois sans traitement. La présence de termites dans certaines régions impose un certain nombre de précautions aujourd'hui indispensables. Ces traitements chimiques, par injection de produits en autoclave sous pression, sont toxiques malgré toutes les techniques existantes pour réduire cette toxicité.
 
 
Aujourd'hui, en France, l'industrie de la Maison à structure bois est relativement neuve. Le développement important de ces techniques de construction peut se faire très rapidement si la demande se confirme.
 
 
Médiocrité des réalisations actuelles en France. La maison à ossature bois souffre d'une mauvaise image de marque parce que la plupart des réalisations actuelles en France étaient jusqu'il y a peu de temps modestes et souvent de médiocre qualité. Dans des pays comme les U.S.A., la Suisse, ou la Norvège, Suède, etc., les constructions sont traditionnellement en bois et de bonne qualité.
 
 
 La maison à ossature bois tend à devenir un produit de luxe (les prix s'en ressentent).
 
Commentaires
Cet article a été commenté 2 fois.
Bon article
Bon article qui présente bien les avantages des maisons en bois. On peut rajouter que les maisons en bois résistent mieux au feu que les maisons traditionnelles où le feu va faire fondre l'acier des structures le tout s'effondrera plus vite qu'avec une maison en bois pour laquelle le feu forme une couche noire qui forme un bouclier protecteur.
Maisons en bois
Je suis tout à fait d'accord que l'un des plus grands problèmes avec les maisons en bois, c'est psychologique, comme dit votre article. Les gens ne pensent pas que c'est possible de construire une maison forte en bois. Ces gens devraient savoir qu'il existe beaucoup de maisons faites en bois à Montréal et partout dans le monde.
Commenter cette page
Veuillez vous créer un compte ou vous connecter pour participer à la discussion