Que choisir comme matériaux écologiques pour construire

Dernière modification :

Si réaliser des travaux pour économiser l'énergie est devenu une logique admise, de plus en plus de personnes prennent conscience de l'intérêt de préserver leur santé en choisissant des produits de construction écologiques, biosourcés, naturels ou sains. Des matériaux sains qui ne demandent pas beaucoup d'énergie pour leur fabrication et leur transformation, mais surtout qui ne relarguent pas des substances nocives tout au long de leur vie. Les habitants des pays industrialisés dits modernes passent environ 80 % de leur temps à l’intérieur d’un local, bureau ou logement. L'air contenu dans les différentes pièces privatives ou publiques contient de nombreux polluants atmosphériques dont certains pénêtrent dans les bronches profondes.

 

Les logements sont devenus de plus en plus hermétiques afin d'économiser l’énergie. Les bâtiments sont de véritables boites à oeufs étanches favorisant ainsi le développement de micro-organismes, moisissures, champignons, véritables vecteurs d’asthme et de maladies respiratoires. La ventilation est aussi une solution, mais contrastée par le fait qu'elle refroidit le bâtiment en hiver et le réchauffe en été. La ventilation double flux et le traitement demandent un entretien régulier (nettoyer ou changer de filtres tous les 3 mois) que personne ne fait si ce n'est pas contraint. Combien de fois avez-vous nettoyé votre VMC actuelle ou la climatisation de votre voiture ?

Respecter la santé des occupants et de celle de leur environnement, c'est opter pour une construction écologique en faisant le choix de matériaux naturels adaptés aux régions (nord ou sud) dont les conditions bioclimatiques et le lieu d’implantation varient fortement (ensoleillement, vents dominants, pluviosité, présences d'eaux souterraines, de nappes phréatiques, de radon, etc.).

 


Heureusement, de plus en plus d’architectes ou de maîtres d’œuvre se soucient des problèmes de santé liés à l’habitat et prennent en compte l'aspect environnemental.Ils choisissent de construire des maisons ou appartements avec des matériaux naturels afin de limiter les prélèvements de ressources naturelles. Il est ainsi possible d'employer des matériaux écologiques d’origine renouvelable, comme le bois, la terre crue ou les briques monomur. Pour les matériaux isolants, la fibre ou la laine de bois, la paille, le lin, le chanvre, la laine de mouton sont des produits beaucoup plus satisfaisants que les produits organiques grands consommateurs d'énergie ou issus de la pétrochimie.

Neuf maisons individuelles sur dix sont construites en bois en Scandinavie, une sur deux au Japon, mais seulement une maison sur quinze en France. Le bois est un matériau sain et recyclable par excellence, il est de plus renouvelable lorsqu'il est issu de forêts gérées, il stocke du CO2 pendant sa croissance et conserve le gaz carbonique (également appelé gaz carbonique ou anhydride carbonique) dans ses fibres même lorsque l’arbre est coupé.

Quinze fois plus isolant que le béton, le bois permet de créer l’ossature de bâtiments et donne une agréable sensation de bienêtre à ses occupants. Associé à d’autres matériaux écologiques, comme bottes de paille, des briques de chanvre, ouate de cellulose ou des copeaux de bois, il offre des logements peu énergivores et sains (à partir du moment où l'on n'utilise pas de produits toxiques pour traiter le bois.

Guide isolation matériaux écologiques maison traditionnelle Picbleu Guide isolation matériaux écologiques maison écologique Picbleu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La brique de terre crue, la brique traditionnelle ou le bois sont utilisés dans la construction écologique depuis toujours, mais ont failli disparaître lors de la construction de masse qui a privilégié les produits issus de la pétrochimie à un moment où le pétrole était roi (or noir). Les ressources naturelles de l'environnement ne sont pas inépuisables, car tous les matières et toutes les énergies sont limitées dans un monde fini.


La brique creuse traditionnelle

Fabriquée à base d'argile, la brique traditionnelle est utilisée depuis l'Antiquité dans la construction de bâtiments, c'est un produit naturel issu de ressource locale, elle est bon marché et facile à mettre en oeuvre.


Les briques monomur

 

Les briques monomur sont des matériaux plus classiques réalisées en terre cuite très épaisse d'une longueur variable de 30 ou 50 cm. Elles sont parcourues d’alvéoles contenant de l’air leur procurant une forte inertie thermique permettant une bonne isolation du bâtiment. D’une grande résistance, très appréciées des maçons professionnels, elles permettent des constructions hautes et solides de plusieurs étages. Elles demandent de l'énergie pour leur cuisson, plusieurs heures à 1 000 °C dans des fours à fioul ou à gaz, certains fabricants utilisent la biomasse comme énergie ce qui est préférable d'un point de vue environnemental, malgré tout ces briques demandent beaucoup d’énergie grise.

 

Pour votre maison neuve ou pour rénover un ancien logement, il est toujours utile de prendre conscience des matériaux qui nous entourent quotidiennement...et d'éviter de les utiliser.
Les isolants majoritairement utilisés dans le bâtiment présentent des risques avec les fibres allergènes contenues dans les laines de verre et de roche, les émanations de gaz toxiques du polystyrène sous l'action de la chaleur, les produits létaux de combustion du polyuréthane, etc.
Les matériaux d'isolation écologiques biosourcés comme la paille de blé, la laine de bois, le chanvre, le lin, le liège, la ouate de cellulose sont issus de végétaux dont la production n'entraîne pas de pollution pour l'environnement.

Pour leur fabrication ou leur transformation ils demandent de faibles dépenses d'énergie (énergie grise), la fabrication de la ouate de cellulose issue de papier recyclé par exemple consomme 3 fois moins d'énergie que celle du polystyrène et n'émet pas de COV dans l'environnement au cours de sa vie. Beaucoup de produits reçoivent un traitement à bas d'ajouts minéraux non toxiques ( faible imprégnation de 5.5 % de sel de bore), des silicates destinés à les protéger des insectes, des champignons, des rongeurs et les rendre non combustibles.

Il est donc impératif d'utiliser des matériaux sains et naturels qui sont généralement utilisés dans la construction de maisons écologiques. Beaucoup de matériaux naturels proviennent de sources qui ne produisent que très peu de déchets, n'entraînent pas de pollution environnementale lors de leur fabrication et de leur recyclage.

L'habitat de demain sera élaboré avec tous ces matériaux et ces produits vertueux.

Guide isolants écologiques maison écologique Picbleu Guide isolation par l'extérieur ITE Picbleu

 

 

 

 

Commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire pour cette page.
Commenter cette page

Tous les articles

Actualités

Dossiers

Conseils

Trucs et Astuces

Normes